Comment identifier une fissure à la cheville - 9 traitements

L'arthrite

Une telle situation familière: «marcher, tomber, se réveiller, plâtre» peut ne pas sembler drôle du tout en cas de fracture ou de fracture de la cheville. Le goulot d'étranglement entre la cheville et le pied est parfois soumis à une pression 7 fois supérieure au poids du corps. Hummocks, glace, sauts inconfortables, talons hauts provoquent une blessure qui la rend invalide pendant 2 à 2,5 mois et devient même la cause de l'invalidité. En cas de blessure à la cheville, il est important de fournir les premiers soins en temps utile et de compléter le traitement.

Structure de la cheville

La nature renforçait de toutes les manières l'articulation qui relie la jambe au pied. Les ligaments, les tendons, les muscles, les vaisseaux, les nerfs fournissent sa force et sa mobilité.

  1. Les os de l'articulation de la cheville - le petit tibia et le grand tibia - sous la forme d'une fourche recouvrent le bélier d'en haut. Un bloc de trois os est immergé dans un sac double couche solide. Le liquide synovial (masse ressemblant à une gelée) contenu dans le sac à capsule articulaire communique la mobilité aux os.
  2. Les ligaments - structures élastiques et durables du tissu conjonctif - fixent les os de l'articulation, leur permettent de se déplacer dans la plage naturelle:
  • Les ligaments externes empêchent la cheville de se déplacer latéralement, ils la relient aux os calcanéens, grands et petits du péroné.
  • Le ligament deltoïde interne maintient le tibia avec le pied à l'intérieur de l'articulation.
  • Tibia syndesmoses est un complexe de brins inactifs denses d'une structure multicouche. La membrane intercostale, les syndesmoses antérieure et postérieure vont de haut en bas du genou au pied, lient les deux os du tibia, sa stabilité est maintenue par le ligament transverse. Les couches externes de syndesmoses sont moins denses que les couches internes serrées. Les mouvements brusques de la cheville, l'excès de charge sur celle-ci entraînent un étirement, une déchirure des couches externes du tissu conjonctif dense

La rupture des syndesmoses dans les lésions est diagnostiquée comme une fissure à la cheville. Toute lésion de l'articulation peut provoquer des fissures dans les ligaments interfaciaux, ils représentent 1/5 de toutes les blessures du système musculo-squelettique.

  1. Tendon d'Achille - relie les muscles de la jambe au calcanéum, passe le long de la surface arrière de la cheville, permet au pied de réaliser une variété de mouvements, souffrant souvent de blessures.
  2. De nombreux muscles - fléchisseurs et extenseurs du pied - ne sont blessés que par des fractures ouvertes de l'articulation.
  3. Les vaisseaux sanguins de l'articulation nourrissent les muscles, les ligaments, la poche articulaire et son contenu. Avec les blessures, leur intégrité est brisée, ce qui conduit à des ecchymoses, des œdèmes, des hématomes, une hémarthrose.
  4. Deux nerfs qui courent le long des os du tibia régulent le mouvement du pied; avec ses blessures, le syndrome de la douleur survient.

Rupture du ligament de la cheville: causes, symptômes et premiers secours

Les ligaments permettent le mouvement des os de l'articulation dans certaines limites. Les mouvements non naturels qui dépassent leur élasticité et leur force entraînent des blessures avec une rupture des tissus conjonctifs. Le plus souvent, cela se produit lorsqu'une personne se plie une jambe.

Mécanismes de blessure avec fissure à la cheville

  • Virages pronationnels: le pied se plie soudainement vers l'extérieur et continue d'avancer, caractéristique des blessures sportives. Football, hockey, patins, skis, course à pied, danse - types d’activités avec blessures fréquentes au bas de la jambe.
  • Inversion: le pied tourne vers l'intérieur, tout le poids du corps est pressé contre celui-ci, ce qui provoque une tension et une rupture des ligaments. Un tel mécanisme a la majorité des blessures domestiques: tomber quand glacé, trébucher, glisser sur les talons.
  • Frapper un tibia sur un objet, se poser sur des jambes tendues provoque une fissure ou une rupture complète de la syndesmose.

Signes de ligaments déchirés

Les symptômes de fracture de la cheville dépendent du degré d'endommagement des ligaments.

  • La déchirure de plusieurs fibres est souvent appelée étirement des ligaments. Bien que les ligaments n’aient pas cette capacité, leur longueur n’est pas modifiée. Une légère déchirure des fibres s'accompagne d'une légère douleur, gonflement. Il n'y a aucun signe d'hémorragie, la capacité de se déplacer demeure.
  • La déchirure de la syndesmose - rupture incomplète des couches supérieures de la souche - entraîne une douleur intense, en particulier lors des mouvements, du gonflement de tout le pied et de la cheville dans la partie inférieure. Des signes d'hémorragie apparaissent dans les tissus mous.
  • Une rupture complète entraîne un fort syndrome douloureux, la propagation rapide de l'œdème, un hématome qui recouvre le pied, soulève le tibia. Une douleur aiguë rend impossible tout mouvement indépendant. Au point de rupture, la température de la peau augmente.

Premiers soins pour blessures à la cheville

Après avoir remarqué les symptômes de rupture des ligaments, il est nécessaire de fournir les premiers soins, ce qui raccourcira la durée du traitement et garantira une restauration rapide de la fonction motrice de l'articulation.

Premièrement, la jambe doit être placée plus haut pour assurer la sortie de sang de l'endroit affecté.

Deuxièmement, l'articulation blessée doit être immobilisée - limitation maximale du mouvement. Vous pouvez simplement bander l'endroit avec un bandage en forme de 8, en partant de la cheville et des orteils du pied. Il est important de ne pas pincer les vaisseaux sanguins.

Troisièmement, lorsque les ligaments sont déchirés le premier jour, il est nécessaire d'appliquer du froid, ce qui atténuera la douleur et l'enflure.

Et, enfin, dès que possible, demandez l'aide d'un traumatologue pour diagnostiquer. Sans traitement en temps voulu, les fissures osseuses ne se développent pas longtemps, elles créent des complications pouvant entraîner une invalidité.

Types de diagnostics

L'examen externe du patient précède les méthodes de diagnostic instrumentales.

  1. Anamnèse, inspection, palpation. Au cours de l’anamnèse (enquête), un mécanisme permettant d’obtenir une blessure est mis en place lors d’une réception chez un traumatologue. Ensuite, le médecin examine la plaie: la taille de l'œdème, l'hématome. En utilisant la palpation de la zone touchée, le site de la lésion est établi; La mobilité non naturelle de l'articulation est l'un des symptômes d'une fissure ou d'une rupture du ligament. Lors de la palpation du sac articulaire, le mouvement du sang accumulé dans le sac articulaire - hémarthrose - peut être ressenti. Pour clarifier l'image interne de la lésion, passez un diagnostic instrumental.
  2. Rayons X. La radiographie est informative dans le diagnostic des fractures osseuses, mais voit mal les tissus mous. La présence de rupture des ligaments La radiographie montre:
  • mauvaise position des os dans l'articulation, leur décalage dû à la rupture du ligament;
  • La distance entre les os du tibia est supérieure à 3 mm:
  • le volume des tissus mous augmente en raison de leur œdème.

Pour les ligaments diagnostiqués stressés, la radiographie de l'articulation est effectuée avec la charge exercée sur le pied. Mais même dans ce cas, le diagnostic radiologique ne voit pas de rupture de syndesmose, car les faisceaux absorbent les rayons X et ne sont pas affichés dans les images.

  1. Imagerie par résonance magnétique - L'étude utilisant le rayonnement magnétique - La méthode la plus informative pour rompre les ligaments, les fractures de la cheville. L'IRM diagnostique avec précision:
  • rupture de syndesmoses, tendons;
  • séparation des ligaments du tissu osseux;
  • hémorragies sur le site de la pathologie;
  • violation de l'intégrité du sac articulaire;
  • fractures, fissures, déplacements d'os.

Vidéo

Vidéo - Traitement de la cheville

Traitement des fissures à la cheville

Le traitement des lésions à la cheville commence par le soulagement de la douleur, l'élimination de l'œdème et de l'hématome. En même temps, il est nécessaire de créer les conditions pour l’accrétion des ligaments, le retour au pied du volume de mouvement précédent. Un traitement opportun vous permet de vous passer de chirurgie et de complications.

Conservateur

  1. Élimination de l'hémarthrose. L'accumulation de sang dans la capsule articulaire restreint les mouvements et provoque une inflammation purulente. Pour le pomper, faites une ponction suivie de la rééducation du sac articulaire. Novocain est introduit dans l'articulation pour soulager et soulager l'œdème. Sans nettoyer l'articulation du sang, l'exsudat commencera à s'y accumuler, ce qui entraînera une inflammation du tissu cartilagineux des os et le développement d'une arthrite post-traumatique douloureuse de nature chronique.
  2. Épissage des ligaments. Pour rétablir l’intégrité des fibres ligamentaires et la compression de la fente interfibrale, une immobilité totale de l’articulation est nécessaire. Une «botte» en plâtre est placée dessus, puis un pneu amovible ou une longuta. L'immobilisation couvre la zone du pied, des orteils au genou. Une orthèse est un moyen pratique et confortable de suivre le contour de la jambe et du pied, qui est fixé à la jambe avec des sangles et du velcro. La marche à suivre dépend de la gravité de la blessure, de l’âge du patient et de son immunité. Chez les jeunes, la crevasse se développe au bout de 3 semaines. Chez les personnes âgées, elle ne guérit parfois même pas pendant 2 à 2,5 mois. Si la fixation de l'articulation avec un pansement n'est pas réalisée à temps, non seulement la fissure ne se développera pas, mais elle s'élargira. Il y aura une fracture avec déplacement des os, déformation de la jambe. Le joint va perdre sa fonctionnalité.
  3. Traitement médicamenteux. Les médicaments sont administrés par voie orale et sous forme d'injections. Onguent analgésique usagé.
  • Artradol a un effet anti-inflammatoire et analgésique. Un cycle de 25 à 35 injections par voie intramusculaire est effectué tous les deux jours pendant 8 à 10 semaines.
  • Alflutop - chondroprotecteur, restaure le cartilage et le tissu conjonctif. Une série de 20 injections par voie intramusculaire 1 fois par jour.
  • Teraflex est pris selon le schéma 2 capsules 3 fois par jour pendant 3 semaines simultanément aux piqûres d'Alflutop et agit d'une manière similaire à celle-ci.
  • Les médicaments non stéroïdiens (ibuprofène, etc.) réduisent l'inflammation et soulagent la douleur; ils sont pris oralement deux fois par jour jusqu'à amélioration.
  • Les préparations de calcium sont consommées pendant toute la durée du traitement, 1 comprimé deux fois par jour. Stimuler la restauration du tissu osseux et renforcer les parois des vaisseaux sanguins.
  • Finalgon (gel d'Aescin, etc.) - pommades et gels qui améliorent la circulation sanguine, soulagent l'enflure. Ils sont appliqués sur la peau, qui ne présente aucun dommage, à la fois au début du traitement et après le retrait du gypse.

· Les trois premières semaines suivant le début du traitement, il se produit une augmentation intensive du tissu cartilagineux dans les zones de rupture. Le collagène est nécessaire à sa formation. Les produits à base de poisson et les plats riches en gélatine (culs froids, gelées, bouillons d'os) sont introduits dans l'alimentation.

· Au cours des semaines suivantes, tout en maintenant les fruits de mer au menu, ils augmentent la consommation de fromage cottage et de produits laitiers fermentés, de chou, d'œufs - de tout ce qui est riche en calcium. Il est nécessaire d'utiliser régulièrement tout en vitamine D, sans laquelle le calcium ne serait pas absorbé dans les quantités requises.

5. Physiothérapie. Des procédures sont prescrites pour soulager le syndrome douloureux, l’enflure et les spasmes musculaires. Ils suivent le cours de 7 à 10 séances tous les deux jours, immédiatement après l’imposition du gypse.

· Thérapie UHF - traitement avec un courant haute fréquence, qui réchauffe la région lésée et les tissus environnants, réduit le processus inflammatoire et stimule la réparation des tissus.

· La thérapie par micro-ondes utilise un courant proche de la fréquence de l'onde lumineuse. Elle présente les propriétés de l'énergie du rayonnement, soulage la douleur et aide à restaurer le métabolisme.

· Magnétothérapie - exposition à un champ magnétique pouvant agir sur le gypse. La procédure stimule l'accrétion des tissus sans complications.

· Des bains chauds au sel de mer sont présentés quotidiennement après le retrait du gypse.

6. exercice thérapeutique. Pendant la période de traitement conservateur, il est nécessaire de faire constamment des exercices pour prévenir la stagnation du sang dans la zone touchée: bougez vos orteils, marchez dans un plâtre, gardez les muscles en forme. Après avoir retiré le gypse, un ensemble d'exercices est présenté:

· Mouvements circulaires du pied; sa flexion et son extension;

· Levée sur la pointe des pieds;

· Squats avec le ballon dans le dos;

· Rouler les pieds sur le sol.

  • L'héparine et d'autres médicaments angiotropes sont prescrits pour éviter la stase veineuse et la thrombose.

Opérationnel

Les blessures graves et négligées nécessitent une intervention chirurgicale selon l’une des deux techniques existantes.

Tendoplastie. En cas de forte rupture du ligament, la région affectée est retirée, un fragment de tissu sain prélevé dans le tissu conjonctif de la cuisse ou un composant artificiel de Dacron est implanté à cet endroit. Un résultat positif donne plus de 90% des opérations.

· Installation de compresseur à vis. Un boulon en métal est monté dans le joint, ce qui renforce le joint de cheville affecté. La conception donne la force et la fiabilité du joint.

Le complexe de mesures de rééducation après une chirurgie comprend un traitement médicamenteux (analgésiques et anti-inflammatoires); régime alimentaire; physiothérapie; massage exercice thérapeutique. La récupération prend entre 1,5 et 2 mois.

La fissure à la cheville n'est pas une blessure inoffensive qui disparaît d'elle-même. La fonction de l'articulation est rétablie après 6 à 10 semaines de traitement approprié et opportun. La course à pied nécessite une intervention chirurgicale, entraîne des complications et entraîne un dysfonctionnement de l'articulation.

Fissure à la cheville: premiers secours et rééducation

La fracture de la cheville est une blessure courante au membre inférieur. Le déroulement et la durée de la période de traitement et de rééducation dépendent de l’exactitude des premiers soins fournis.

Causes et symptômes des fissures

Dans le corps d'un adulte, il y a environ 200 os, qui peuvent être mobiles et immobiles (ou sédentaires). La particularité de la structure de l'articulation de la cheville est qu'elle se compose d'articulations mobiles et inactives. Les articulations sédentaires de la cheville sont appelées syndesmoses, représentées par des cordes et du tissu conjonctif. La fonction principale de ces articulations est d'assurer la stabilité de la cheville. Le plus souvent, la syndesmose antérieure et postérieure est blessée.

La cause de ce type de blessure est un exercice accru sur les membres inférieurs. La fracture de la cheville est souvent diagnostiquée chez les personnes impliquées dans:

  • les sports;
  • tours de cirque;
  • ballet;
  • jardinage.


Ce traumatisme arrive souvent aux femmes qui aiment marcher avec des talons hauts tout en glissant sur leurs pieds par un escalier ou un trottoir. En cas de dommage mécanique (contusion), la fissure peut également apparaître comme une complication de blessure.

Les fissures sont souvent associées à des fractures de brins, à des fractures, à des entorses de l'appareil ligamentaire, à la formation d'un espace interarticulaire, à des lésions des ligaments et des muscles.

Lors d’une blessure à la cheville, les symptômes d’une fissure peuvent être:

  • douleur intense dans l'articulation;
  • changement de la localisation physiologique du membre;
  • perturbation du mouvement dans l'articulation de la cheville;
  • rougeur au site de la blessure;
  • gonflement prononcé du tissu.


Le diagnostic différentiel est réalisé avec fractures et rupture complète des ligaments. La méthode d'investigation la plus informative est la radiographie dans plusieurs projections. Les signes de fissures dans l'image sont des fissures et une déformation dans le joint.

Après avoir étudié les images, le médecin pourra établir un diagnostic précis et prescrire un traitement adéquat.

Traitement

Une fissure à la cheville peut être traitée par deux méthodes:

Le traitement conservateur comprend l'élimination de l'œdème, de la douleur et de l'immobilisation de l'articulation. Novocaine obkalyvaniye est utilisé pour l'anesthésie et l'élimination de l'œdème tissulaire. Pour immobiliser le joint, appliquez un pansement en forme de "botte". Pour une récupération complète et une accumulation de tissus dans la cheville, un plâtre doit être porté pendant 1,5 à 2 mois.


Il est permis de se tenir sur des béquilles immédiatement après avoir appliqué une botte en plâtre. Le processus de rétablissement dépend de l’exactitude des premiers soins prodigués à la victime, qui devraient comprendre les étapes suivantes:

  • rassurez le patient et allongez-le avec le membre affecté levé;
  • Attachez un sac de glace à l'articulation touchée ou congelez-le avec un spray médical spécial;
  • fixer le joint avec un bandage élastique ou une attelle;
  • Gaparinovaya, Trokserutin, Lioton pommade aidera à réduire l'enflure;
  • Diclofenac, Ortofen, Ibuprofen, des médicaments du groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens aideront à soulager ou à réduire la douleur.

Après avoir rendu les premiers soins d'urgence, il est impératif de rechercher une assistance médicale qualifiée. Pendant le transport du patient, le mouvement et la pression sur la cheville touchée doivent être minimisés.


Un traitement conservateur ne garantit pas toujours un rétablissement complet. Dans les cas complexes de fracture de la cheville, une intervention chirurgicale est nécessaire pour rétablir pleinement la mobilité et le fonctionnement de l'articulation. Les fissures sont souvent accompagnées de lésions des tendons, des vaisseaux sanguins et des nerfs. Dans de tels cas, la chirurgie est inévitable. La chirurgie à la cheville peut être de plusieurs types, mais le plus souvent:

  • durcissement des fourches de la cheville avec une vis de serrage ou de compression;
  • Le tendoplastie (plastique à membrane osseuse) est utilisé pour la fixation du biotisseau de la cheville, par exemple les tendons fémoraux larges, qui sont utilisés avec l'aide d'une transplantation.

Le type de chirurgie est déterminé par le médecin traitant, en tenant compte de la gravité de la blessure et des caractéristiques individuelles du patient.

Période de rééducation


Après le traitement, commence une période non moins cruciale - la réadaptation, dont dépend la qualité du rétablissement. Il est à noter que dans la plupart des cas, après avoir retiré le pansement, il est recommandé de porter le pansement longex pendant 1-2 semaines supplémentaires. C'est durant cette période que commence le cours de rééducation. Votre médecin vous prescrira un ensemble de procédures de physiothérapie nécessaires comprenant:

  • thérapie diététique;
  • massage
  • thérapie physique complexe;
  • physiothérapie.

Pour que les os de la cheville se développent ensemble plus rapidement, il est nécessaire de fournir au corps toutes les substances nécessaires. Pour la cicatrisation des fissures, il est essentiel de disposer de suffisamment de collagène. On le trouve dans de tels aliments: aspic de poisson ou de viande, viande en gelée, viande en gelée. Les œufs en grains et le caillé sont une source naturelle de calcium et de vitamine D. Les légumes et les fruits doivent être présents sur la table tous les jours, car ils sont des sources naturelles de vitamines et d’oligo-éléments.

Le massage et la thérapie par l'exercice vous permettent de vous lever plus rapidement et d'effectuer les mouvements nécessaires. Pour accélérer le processus de récupération complète, il est recommandé de masser la jambe tout en portant une attelle en plâtre, en frottant le membre affecté par des mouvements lisses. Physiothérapie prescrite après le retrait du gypse. Tous les exercices doivent être effectués en douceur et viser à rétablir l'activité motrice de la cheville. Il est préférable d'effectuer une thérapie par l'exercice complexe sous la direction d'un instructeur expérimenté.


Les procédures de physiothérapie sont prescrites lorsque vous portez du gypse. Le plus souvent, on utilise des thérapies par micro-ondes, UHF et par résonance magnétique, qui aident à activer les processus de circulation sanguine, la régénération, à soulager la douleur, les spasmes musculaires et le gonflement des tissus.

Après avoir retiré le gypse, le complexe de physiothérapie est complété par des procédures telles que bains de sel de mer, enveloppement à la boue. Après le retrait du gypse, la période de réhabilitation dure environ 2 mois.

Complications possibles

En l’absence de soins médicaux adéquats, il est possible que de multiples complications se développent, affectant négativement le fonctionnement de l’articulation elle-même, provoquent des douleurs et la mobilité des membres, perturbant ainsi la qualité de vie du patient.

Fissure à la cheville: symptômes, diagnostic et traitement

On pense que la cheville est la partie la plus vulnérable du corps chez l'homme. Et tout cela parce que cette partie a le fardeau le plus lourd non seulement pendant l'exercice, mais aussi dans la vie quotidienne.

Quelle est la cheville

Une cheville est une articulation qui relie la jambe inférieure au pied et, grâce aux ligaments, aux terminaisons nerveuses, aux tendons et aux muscles, la force et la mobilité de l'articulation dépendent. L'articulation est responsable de la mobilité de la personne et sa structure a un caractère complexe. Les os sont reliés les uns aux autres à l'aide de muscles et ils sont nourris à l'aide de vaisseaux et de nerfs qui aident à marcher.

Habituellement, une fissure à la cheville se produit dans les syndesmoses, autrement dit dans le péroné, car elles représentent 1/5 de toutes les blessures. Leur tissu est dense, mais avec un mouvement ou une charge soudain, il se produit un étirement et même une rupture des couches internes du tissu.

Causes des fissures et des larmes

Les ligaments sont responsables du mouvement des os dans n'importe quelle articulation et, si les mouvements deviennent aigus et non naturels, les ligaments perdent leur élasticité et leur résistance, ce qui entraîne une déchirure ou une fissure du tissu conjonctif. Les raisons de l'apparition d'une fissure à la cheville sont les suivantes:

  1. Virages peu naturels: le pied peut fléchir et en même temps, il peut avancer, une telle blessure survient généralement chez les athlètes.
  2. Si le pied est tourné vers l'intérieur, la pression de toute la masse corporelle lui est déjà appliquée, une tension et une rupture des ligaments se produisent, ce qui provoque généralement des blessures au niveau du ménage.
  3. Un coup violent ou une blessure peut entraîner une fissure ou une rupture de la syndesmose.

Les symptômes

Les athlètes et les gens ordinaires doivent toujours être conscients des principaux symptômes d’une fissure à la cheville. En raison du diagnostic correct, il est possible d'obtenir de l'aide en temps utile, ce qui permettra d'éviter divers problèmes à l'avenir.

Naturellement, les symptômes d’une fissure à la cheville dépendent du degré de dommage, mais les signes cliniques semblent les mêmes:

  • Douleur aiguë. Habituellement, une douleur soudaine survient après une blessure. Si la lésion est survenue dans le péroné, la douleur sera ressentie de l'extérieur. Si une fracture du tibia s'est produite, un inconfort apparaît à l'intérieur. Dans ce cas, tout mouvement de la cheville entraîne une douleur accrue.
  • Gonflement. Il apparaît immédiatement après la lésion, car une hémorragie se produit dans les tissus mous de la zone endommagée.
  • Si un joint est encore formé, il peut être déterminé par des ecchymoses. Ils apparaissent seulement quelques heures après la blessure et précisément à l'endroit où la fissure s'est formée.
  • Problèmes de mouvement. La cheville devient inactive car un œdème se forme dans les tissus mous.

Quels sont les premiers soins pour les signes cliniques de fracture de la cheville? Si des symptômes de fissure ont été observés, il est immédiatement nécessaire d'arrêter l'immobilité de la personne, mais en veillant à ce que la jambe blessée dépasse le niveau du corps pour assurer la sortie de sang de la blessure. Il est conseillé de bien bander le site de la blessure en partant de la cheville jusqu'aux orteils, mais il est en même temps impossible de trop serrer les vaisseaux sanguins.

En outre, immédiatement après la blessure, il est nécessaire d’appliquer de la glace sur le lieu de la blessure afin d’enlever le gonflement et de réduire la douleur. Et bien sûr, plus vite vous rencontrerez un spécialiste, mieux ce sera pour le patient. Un traumatologue effectuera un diagnostic complet et prescrira un traitement. Les fissures à la cheville recouvrent lentement et simultanément, elles peuvent entraîner des complications pouvant conduire à l'invalidité. Pour éviter ce problème, il est préférable de faire immédiatement appel à un spécialiste.

Diagnostics

Le diagnostic d'une fissure à la cheville peut être à la fois externe, à l'aide d'une inspection, et instrumental:

  1. Palpation, examen externe, anamnèse. Le traumatologue mène d'abord l'histoire pour dresser un tableau complet de la blessure. Après cela, le spécialiste examine la blessure, détermine visuellement la taille de l'œdème et la présence d'un hématome. En raison de la palpation, le médecin peut déterminer une rupture du ligament ou une fissure, mais pour clarifier l'état interne de la blessure, des diagnostics instrumentaux sont prescrits.
  2. Radiographie Pour les fractures ou les fractures osseuses, une radiographie est toujours prescrite pour déterminer les éléments suivants: décalage osseux ou rupture du ligament, distance entre les os du tibia en cas de traumatisme et augmentation du volume des tissus mous.
  3. L'IRM vous permet de mener une étude en raison des effets du rayonnement magnétique et est considérée comme la méthode d'examen la plus précise. À l'aide de la tomographie, il est possible de déterminer la violation de l'intégrité des articulations, la séparation des ligaments, la rupture de la syndesmose, les fractures, le déplacement des os, les fissures, les hémorragies au site de la blessure.

Traitement et rééducation

Tout d'abord, le traitement de toute blessure à la cheville doit commencer par une anesthésie, puis il est nécessaire de retirer l'œdème et de retirer l'hématome. En même temps, il est nécessaire de créer toutes les conditions pour que les ligaments se développent ensemble correctement sans complications et pour normaliser le mouvement de l'articulation.

Le traitement conservateur vise à éliminer l'hémarthrose. Le sang s'accumule sur le site de la blessure et pour le pomper, vous devez faire une ponction. Si ce n'est pas fait, le cartilage des os peut devenir enflammé et une arthrite post-traumatique va apparaître.

De plus, il est nécessaire d'immobiliser le joint et un plâtre est donc appliqué. La période de port dépend du nombre d'os affectés par la fissure. Un traitement médicamenteux est également nécessaire. Les préparations prescrites par un médecin sont prises par voie orale et par injection.

La méthode chirurgicale de traitement est utilisée pour les blessures graves nécessitant une intervention chirurgicale selon l’une des méthodes suivantes:

  • Tendoplasty est utilisé en cas de forte rupture du ligament, tandis que la région lésée est retirée et que des tissus sains sont implantés à sa place.
  • Vita-compresseur est utilisé pour monter un boulon dans l'articulation, ce qui renforce la zone affectée de la cheville, ce qui permet à l'articulation d'offrir résistance et fiabilité.

La rééducation est réalisée à l'aide d'un traitement médicamenteux, d'une thérapie physique, d'un massage et d'un régime alimentaire spécifique. Habituellement, la rééducation dure entre 1,5 et 2 mois.

Complications possibles

Si le médecin pose un diagnostic erroné ou si son traitement est tardif, des complications peuvent survenir et entraîner une invalidité:

  1. L'infection peut pénétrer dans la plaie.
  2. Les os peuvent se développer ensemble de manière incorrecte et une arthrose se produira.
  3. Puffiness d'un pied de caractère chronique et boiterie.

Fissure à la cheville

Fissure à la cheville

Dans le corps humain, les os sont divisés en mouvement et immobiles. Mais leur principale variété est toujours les articulations en mouvement ou des articulations.

Leur structure est plutôt compliquée, notamment en ce qui concerne les grosses articulations, telles que la hanche, le genou, le coude et la cheville.

Les articulations comprennent:

  • Articulations osseuses.
  • Système ligamentaire et musculaire.
  • Tissu cartilagineux.
  • Syndesmoses.
  • Sacs synoviaux.

Les syndesmoses sont des articulations et des articulations osseuses à faible mobilité, formées à partir de cordes de tissu conjonctif dense. Ils sont situés non seulement à la cheville, mais également entre les os du crâne, du bassin, de l'avant-bras et entre les articulations des os de la colonne vertébrale.

La forme des syndesmoses ressemble à une membrane mince ou à une couture. Cette membrane relie:

  • articulations vertébrales avec leurs surfaces transversales.
  • Articulations osseuses radiales et cubitales.
  • Petit et grand tibia.

Ces syndesmoses, qui relient les parties osseuses du crâne, ressemblent aux coutures. Ils sont représentés par des espèces plates, écailleuses et déchiquetées.

Raisons

Les dommages sont souvent liés à la syndesmose antérieure et antérieure de l'articulation de la cheville. Ces zones sont précisément responsables de la stabilité de la cheville.

Sa fracture, ou d'une autre manière une fêlure, se produit chez des athlètes engagés dans des sauts et des courses, des danseurs de ballet et des acrobates de cirque, dont les activités sont associées à une surcharge des membres inférieurs.

Les larmes de la cheville peuvent être combinées avec:

Si la syndesmose crânienne ou vertébrale est endommagée, les médecins diagnostiquent des lésions cranio-cérébrales ou des lésions de la colonne vertébrale. Un exemple de blessure à la cheville peut être appelé se tordre les jambes à un rythme rapide ou en courant et en tombant d'une hauteur. Dans ce cas, les syndesmoses sont brisées, provoquant une hémorragie et une douleur intense.

Si nous parlons d'articulations sédentaires reliant les parties de la colonne vertébrale, ici, quand elles sont blessées, elles restent intactes, mais elles provoquent une compression d'une vertèbre dans une autre. Nous pouvons en conclure que les syndesmoses, situées dans les extrémités inférieures, sont beaucoup plus touchées par des blessures que, par exemple, celles qui relient la colonne vertébrale ou les os du crâne.

Des complications

La syndesmose tibiale est une membrane membranaire immobile reliant la surface médiale du petit et du gros os tibial sur toute la longueur. Le site principal de la syndesmose est la membrane interosseuse, qui possède une membrane interfaciale inférieure.

La largeur de l’écart entre les articulations du tibia dans l’état normal du système musculo-squelettique ne doit pas dépasser 3 millimètres. Il est recouvert de tissu conjonctif fibreux, dont les fibres se croisent de manière parallèle. Ils ont une structure multicouche. Ses couches internes sont plus resserrées que les couches externes, qui s'étirent et éclatent souvent en cas de blessure, ce qui entraîne des fractures de la cheville en raison de son instabilité.

Une fissure à la cheville entraîne souvent la rupture de syndesmoses. Presque toutes les blessures à la cheville, en particulier les parties inférieures, entraînent des lésions aux articulations interatzales. En conséquence, les blessures à la cheville entraînent toujours des problèmes d'articulations interfibulaires et inversement. Et les étirements, qui sont soumis tout au long de la vie de la cheville, endommagent le lobe supérieur du tissu membranaire interébral. Ces blessures disparaissent souvent d'elles-mêmes, mais il en existe aussi qui nécessitent un traitement sérieux.

Le plus souvent, les athlètes rencontrent des fissures à la cheville, soumettant leurs jambes à des frappes transversales énergiques. Cette blessure est familière aux joueurs et aux joueurs de hockey. Dans ce type de sport, ils s'entraînent souvent à pousser pour diriger une balle ou une rondelle, ce qui a pour effet de faire tomber les athlètes et de les blesser aux membres inférieurs. Mais les gens ordinaires ne sont pas assurés contre les blessures à la cheville.

Des fissures à la cheville et d'autres blessures liées à la syndesmose peuvent résulter d'une blessure aux membres inférieurs lors d'une chute sous la glace, d'un grave accident de voiture ou d'une chute de hauteur.

De plus, les femmes avec des talons hauts subissent souvent le même traumatisme. Dans ce cas, il est possible d’endommager non seulement la cheville, mais aussi de casser les ligaments de l’articulation de la hanche. Une luxation du pied ou une fracture de la jambe entraîne souvent une rupture de la membrane située entre les os du tibia.

Des fissures à la cheville peuvent apparaître à la suite de la pronation du pied, avec sa rotation simultanée. Dans ce cas, vous devriez immédiatement consulter un médecin et, en conséquence, fournir les premiers soins à la victime sur le lieu de la blessure.

Les symptômes

Hématome sous la cheville

Pour déterminer la présence de dommages à la cheville, vous pouvez:

    • L'intensité de la douleur lorsque vous sentez la cheville et changez de position.
    • Forte poches.
  • Accepter la position non naturelle du tibia.
  • Hyperémie zone endommagée.

Avec des symptômes similaires, le médecin prescrit des radiographies dans deux projections, afin que vous puissiez voir à quel point la cheville est déformée, s'il y a une fracture et quelles sont les lignes de rupture du ligament.

"Une image aux rayons X éliminera les fractures, les entorses et les dommages aux articulations membranaires."

Traitement

Les dommages partiels ou complets aux articulations de fibrillation, non compliqués de fractures et autres blessures, sont souvent traités à l'aide de techniques thérapeutiques conservatrices.

Pour supprimer les poches et les sensations douloureuses, la zone endommagée est coupée à la novocaïne. Le traumatologue prescrit également une immobilisation complète de la jambe blessée afin de comprimer le fossé interfacial. Pour que les ligaments récupèrent et que la fissure disparaisse, il est nécessaire pendant longtemps.

Pour la fusion des ligaments au bas de la jambe, imposer un plâtre, appelé "botte". Il doit être porté pendant environ deux mois. Lorsque la «botte» est retirée, un pneu amovible est appliqué sur l'articulation pendant 14 jours supplémentaires. Des massages, de la physiothérapie et de la gymnastique sont prescrits pour développer la partie inférieure de la jambe.

Les méthodes conservatrices ne donnent pas toujours un résultat à 100% et, par conséquent, dans 50% des cas, la chirurgie est prescrite

Chirurgical

Comme mentionné ci-dessus, les méthodes conservatrices, en particulier en cas de blessures compliquées, ne permettent pas toujours de se débarrasser de la maladie et leur utilisation fait souvent plus de mal que de bien. C'est dans de tels cas qu'une intervention chirurgicale est prescrite.

Le traitement chirurgical peut être présenté:

  • Utilisez un boulon ou une vis de compression pour renforcer la fourche de cheville et resserrer l’espace interarticulaire.
  • Tendoplastie. Cette technique consiste à greffer de larges tendons fémoraux sur le site des articulations de la cheville cassées. Un nouveau faisceau est implanté dans les trous pratiqués dans le tibia. Le résultat de cette intervention est un rétablissement complet, qui prendra plusieurs mois.

Une fissure dans la jambe provoque souvent une altération du flux sanguin et la formation de caillots sanguins dans les grosses veines. Afin de prévenir les complications, on prescrit au patient des anticoagulants et des anticoagulants.

La syndesmose, située dans la cheville, permet de fixer fermement l’articulation et ne permet pas à ses zones de bouger. La rupture de ces membranes est l’une des lésions les plus courantes du système musculo-squelettique. Une fissure à la cheville peut être causée par des coups, une rotation de la semelle et une chute avec un glissement.

L’apparition de crevasses dans les jambes peut être jugée par des algis forts, un gonflement important, une déformation du pied, un hématome et une position non naturelle de la jambe. Les traumatismes sont souvent accompagnés de fractures avec et sans déplacement. Pour diagnostiquer avec précision, on prescrit au patient un diagnostic par rayons X, avec lequel le médecin prescrit le traitement correct permettant une guérison complète.

Comment reconnaître une fissure à la cheville?

Notre vie est pleine de surprises, bonnes et mauvaises. Très souvent, nous sommes exposés à une variété de blessures qui nous guettent presque à chaque tour. Ainsi, lors de l'entraînement sportif, pendant les cours de ballet, l'apprentissage des tours de cirque, à la suite d'un accident ou de tout accident, nous pouvons facilement avoir une fêlure à la cheville, ce qui nous causera beaucoup de problèmes. De plus, le risque de fissuration dans de telles situations est très élevé.

Causes communes

Ainsi, l’un des facteurs les plus probables pouvant conduire à l’apparition de fissures est:

  1. Entraînements mal planifiés. Vous êtes très à risque lorsque vous augmentez considérablement l'intensité d'un sport ou effectuez une nouvelle activité que vous ne connaissez pas du tout.
  2. Chaussures inconvenantes qui fixent mal le pied et causent un inconfort terrible en marchant ou en courant.
  3. Très faible densité osseuse.
  4. Un régime alimentaire inapproprié, qui entraîne une carence en calcium et en d'autres oligo-éléments bénéfiques dans le corps.
  5. Une variété de maladies de la thyroïde.
  6. Utilisation à long terme de médicaments hormonaux et de stéroïdes anabolisants.
  7. Cycle perturbé de ménopause chez une femme.
  8. Mouvement trop vif.
  9. Pas assez de graisse, ou vice versa son excès.

Dans ce cas, une fissure se produit lorsque la résistance du tissu est nettement inférieure à la force de charge.

Types de fissures

En fonction de l'emplacement de l'os par rapport à la ligne médiane, les blessures suivantes sont distinguées: spirale, oblique et linéaire. En outre, en fonction du nombre de fissures formées, elles sont divisées en simples et multiples.

Il faut tenir compte du fait que souvent, des fissures et même des microfissures mineures à la cheville vont de pair avec des blessures aussi diverses que les vergetures, les fractures, les déchirures ainsi que les lésions des ligaments et des muscles. De plus, toutes ces blessures ont des symptômes très similaires, il sera donc très difficile de les distinguer sans examen spécial.

Symptômes de la fissuration

Il convient de noter qu'une fissure, contrairement à une fracture, s'accompagne dans de très rares cas d'un son qui ressemble à une fissure. Cependant, le tableau clinique est très similaire à celui qui apparaît après les fractures. Les principaux symptômes de fissures à la cheville incluent les indicateurs suivants:

  • La survenue d'une douleur intense à la cheville. En outre, plus la blessure est grave, plus la douleur est grande.
  • Changements importants dans la position physiologique de l'articulation.
  • L'apparition d'un gros œdème.
  • La position inhabituelle du tibia avec déplacement de l'articulation articulaire.
  • La zone endommagée devient rougeâtre.
  • Hématome.
  • Restriction significative du mouvement.
  • Si les ligaments et les tissus sont endommagés, une hémorragie se produira et la jambe deviendra très bleue.

Dans le cas où le médecin voit un tel tableau clinique, il vous assignera sans aucun doute des rayons X sous plusieurs angles, ce qui vous aidera à reconnaître avec précision l'étendue des dommages et à vous prescrire un traitement approprié.

Blessure chez les enfants

Une attention particulière doit être portée aux blessures à la cheville chez les enfants. Très souvent, ils se retrouvent chez des bébés de moins d'un an. La complexité de la situation est que, lors d’un tel retour, toute lésion du tissu osseux peut être accompagnée de lésions des vaisseaux et de l’apparition d’un hématome. En outre, les enfants endommagent souvent les os et le périoste reste intact.

Cependant, la supériorité de l’enfance est que de telles blessures guérissent beaucoup plus vite et mieux que les adultes.

Mesures préventives

Bien sûr, il serait plus sage de suivre certaines règles et de prendre soin de vos chevilles que de souffrir de douleur et d’essayer de guérir vos jambes le plus tôt possible. Et un traitement avec de bons soins et le respect de toutes les recommandations d'un spécialiste peuvent prendre au moins 1,5 mois.

Par conséquent, lorsque vous pratiquez une activité sportive intense et que vous succombez à un effort physique intense, vous devez utiliser un support spécial pour la cheville.

Les conséquences

Et n'oubliez pas que vous ne devez pas plaisanter avec une fêlure à la cheville, car le manque de traitement adéquat peut avoir des conséquences très graves. Par exemple, comme l'arthrose déformante ou aux limitations des fonctions mobiles du membre. En outre, le syndrome de la douleur chronique est un résultat fréquent de cette blessure. La situation dans laquelle une fissure ne guérira pas longtemps ou se transformera en fracture avec des fragments déplacés sera également décevante. Dans ce cas, une opération doit être effectuée, sinon des déformations angulaires peuvent se produire.

Symptômes et rééducation pour fracture de la cheville

L'articulation de la cheville humaine est l'une des articulations anatomiques les plus traumatisantes du corps. Le fait est que cette partie du corps porte le plus lourd fardeau lors d’exercices sportifs, lors de travaux physiques et même au quotidien.

La fracture de la cheville est appelée lésion traumatique qui se manifeste par une fracture sans déplacer l'un des os constituant cette articulation. Le plus souvent, dans un tel cas, un des os du tibia - tibial ou du péroné - en souffre. Beaucoup moins souvent, la fissure est diagnostiquée dans le talus du pied et participe à la formation de l'articulation de la cheville.

Symptômes de fracture de la cheville

Il est utile que chaque personne connaisse les principaux signes d’une fissure à la cheville. Cela aidera à se douter de ce type de blessure et à rechercher rapidement une assistance médicale qualifiée. La fracture de la cheville est accompagnée des signes cliniques suivants:

  1. Douleur aiguë à la cheville, qui survient après une blessure traumatique. Avec une fracture du péroné, la douleur est plus prononcée de l'extérieur de l'articulation, avec une fracture du tibia - de l'intérieur. Dans ce cas, tout mouvement de la jambe entraîne une forte augmentation de la douleur.
  2. Gonflement des tissus mous dans la région des articulations. En règle générale, il survient immédiatement après une blessure, car il est causé par un saignement dans les tissus mous de l'os endommagé. La localisation latérale de l'œdème dépend également du nom de l'os cassé.
  3. Ecchymoses au niveau des fissures. En règle générale, elles ne surviennent pas immédiatement après la blessure, mais après quelques heures, au cours desquelles le sang coule à travers les tissus mous et pénètre dans la peau.
  4. Troubles du mouvement dans la cheville. Dans une plus large mesure, ils sont causés par un gonflement des tissus mous, car la configuration des os lors d'une fissure est préservée.

Réhabilitation

L’immobilisation de gypse est le traitement principal en cas de fracture de la cheville. Le moment choisi pour porter un plâtre dépend du nombre d'os endommagés lors de la blessure. Habituellement, la fissure n'est localisée que dans l'un des os du tibia. Immobilisation du plâtre pour ces patients pendant une période d’un mois. Si 2 os sont endommagés en cas de blessure, la période de port de gypse peut être prolongée à 2 mois.

Méthodes de rééducation après fracture de la cheville:

  1. Chaussures orthopédiques. On prescrit aux patients des types spéciaux de chaussures thérapeutiques pour la première après la fracture de la cheville. Il maintient l'articulation endommagée dans la position anatomique correcte, ce qui stimule le processus de récupération.
  2. Exercice thérapeutique. Les patients après une fracture de la cheville sont encouragés à effectuer des exercices simples:
    • flexion-extension du pied,
    • mouvements circulaires à la cheville,
    • flexion-extension des orteils.

En règle générale, après 3 minutes d'exercices de ce type, il se produit une douleur qui entraîne l'arrêt de l'entraînement. Au fil du temps, la durée des exercices augmente progressivement.

  • Auto massage. Tous les jours matin et soir, il est nécessaire de faire un auto-massage de l'articulation de la cheville, qui consiste à taper, caresser, frotter et se tordre. Chaque mouvement doit être répété jusqu'à 10-12 fois.
  • Plateaux avec du sel de mer. Préparer une solution de sel marin, pour laquelle on prend 5 litres d'eau, une température de 36-38 degrés et 100 grammes de sel marin. La cheville tombe dans cette baignoire pendant 15 minutes. La procédure doit être répétée quotidiennement pendant un mois. Il aide à lutter efficacement contre le gonflement, qui survient souvent après le retrait du plâtre.
  • Combien de cheville guérit

    La condition décrite est une blessure plutôt désagréable qui peut survenir même dans la vie quotidienne. Avec un diagnostic opportun et un traitement approprié, la capacité de travail est rétablie chez près de 100% des patients dans les 3 mois.

    Fracture de la cheville: termes et méthodes de traitement

    La fracture de la cheville est caractérisée par la violation de l'intégrité de l'os et du tissu conjonctif. Les causes peuvent être à la fois des accidents et des processus pathologiques, des conditions corporelles. Selon la CIM, le code S90-S99 est attribué à la maladie. Cette catégorie comprend différents types de lésions à la cheville et au pied.

    Causes de la pathologie

    La fissure à la cheville est généralement localisée devant ou derrière. C'est dans ces endroits que se concentre le tissu conjonctif des articulations. Sous l'influence de facteurs externes, son intégrité est brisée, ce qui entraîne des blessures.

    Les athlètes professionnels sont particulièrement sensibles aux fissures à la cheville ou à la cheville. Le risque particulièrement élevé de blessures de ce type chez les amateurs de sport est associé au saut, au jogging (basket, tennis, saut en longueur).

    En plus de telles blessures prédisposent:

    • arthrose de la cheville. Elle est caractérisée par des processus dégénératifs et dystrophiques dans les tissus. Formé en raison de lésions du cartilage, des os. En règle générale, la maladie se développe progressivement et entraîne de graves conséquences.
    • Pathologies congénitales du système musculo-squelettique.
    • Fracture de la cheville fermée ou ouverte.
    • Troubles métaboliques.
    • Carences en vitamines, en particulier en calcium.
    • Fractures avec un décalage.

    Symptômes de dommages à la cheville

    Les symptômes de fissures dans l'articulation de la cheville sont immédiatement perceptibles, car les terminaisons nerveuses sont blessées, parfois des tissus mous. Cependant, il est impossible d'établir un diagnostic basé sur les symptômes, car d'autres lésions ont un tableau clinique similaire. Confirmer le diagnostic ne peut être qu'un médecin, sur la base des résultats d'un examen médical.

    • Douleur qui augmente avec le moindre effort.
    • Puffiness des tissus mous, on observe un gonflement étendu au site de la blessure.
    • Les hématomes se développent, une ecchymose apparaît dans la région de la cheville. Ceci est une conséquence de la violation de l'intégrité des vaisseaux sanguins, petits capillaires.
    • Le pied et la cheville acquièrent une teinte rouge, une augmentation de la température locale pouvant être notée.
    • Le membre acquiert une position artificielle, l'articulation dépasse souvent légèrement vers l'avant. Sur la photo, vous pouvez voir clairement la fissure.

    Le premier signe de fissure à la cheville - la douleur - apparaît instantanément en cas de blessure ou de mouvement inconfortable. Si la victime se plaint de tels symptômes, il est nécessaire de consulter un médecin dès que possible et de se faire examiner.

    Méthodes de traitement

    Il est nécessaire de traiter rapidement une fissure de l'articulation de la cheville, immédiatement après l'apparition des symptômes. Plus le temps a passé depuis la blessure, plus le risque de complications et la rééducation sont longs. Il arrive qu'une fissure se transforme en une fracture endommageant les tissus environnants.

    Les membres doivent s'immobiliser dès que possible. Un pansement est appliqué sur la jambe, une liste de maladie est délivrée aux blessés et un programme de traitement est établi, qui comprend:

    • repos complet;
    • une alimentation saine;
    • éducation physique;
    • procédures physiothérapeutiques.

    Si la fissure à la cheville est complexe, il y a un déplacement des os, recourir à la chirurgie. Le médecin sélectionne également un complexe de médicaments qui soulagent la douleur, l’inflammation et accélèrent la régénération.

    Le médecin détermine l’approche à utiliser en fonction des antécédents médicaux, de l’âge du patient et des maladies associées.

    Traitement médicamenteux

    Avec la défaite du système musculo-squelettique, le médecin est confronté à des symptômes graves: hématomes, gonflement, douleur et parfois des saignements. Pour éliminer les symptômes, utilisez ces groupes de médicaments:

    • Les anticoagulants. Ils empêchent la formation de caillots sanguins, car la blessure entraîne une violation du flux sanguin et peut s'épaissir.
    • Analgésiques Disponible sous forme de comprimés, onguents, avec une douleur insupportable peut injecter une drogue. Ils bloquent efficacement les récepteurs et soulagent la douleur.
    • Décongestionnants - aident à soulager l'enflure des membres. En conséquence, la charge sur l'articulation diminue, la douleur est supprimée. Le furosémide, le mannitol et d'autres sont efficaces.

    Tous les médicaments doivent être pris comme dirigé par un médecin. Lorsque toutes les recommandations sont observées, la fonction motrice est restaurée et une fusion complète de l'appareil ligamentaire se produit.

    Intervention chirurgicale

    Pour que l'articulation se développe correctement ensemble, il faut lui attribuer une position physiologique. Pour ce faire, utilisez les méthodes chirurgicales suivantes:

    • Arthrodèse. L'opération au cours de laquelle l'articulation touchée est fixée. Selon la nature du travail est divisé en articulaire et intraarticulaire. Pendant l'opération, utilisez des fixations spéciales, des plaques, elles donnent à la jambe la position souhaitée et le joint guérit bien.
    • L'utilisation de clous à compression et de boulons de contreventement. Ces outils aident à réduire la distance entre les zones touchées de la cheville.
    • Tendoplastie. Greffe du tendon de la hanche à la cheville. La rééducation après l'opération est assez rapide et le patient reprend sa vie normale après 2-3 semaines.

    Avant l'opération, le patient subit un examen complet, car une telle intervention présente de graves contre-indications.

    Pour la restauration accélérée des fonctions du membre, il est recommandé au patient une thérapie physique, un régime, une physiothérapie. La marche est autorisée après 1-2 semaines, en fonction de la gravité de la maladie. Recommande de nager et de bander les jambes pour la première fois après le plâtre.

    De combien une crevasse à la cheville guérit-elle, comment l’identifier et comment rendre le PMP?

    Les blessures à la cheville sont diagnostiquées très souvent.

    Cela est dû à la structure du joint, ainsi qu'aux charges qu'il doit supporter quotidiennement. Si vous fournissez immédiatement une aide qualifiée à une personne blessée, vous pourrez vous débarrasser du problème sans conséquences graves.

    La structure

    De la nature de la cheville, l'articulation est assez forte, mobile. Ses petits et grands tibias couvrent le bélier d'en haut. La présence de liquide synovial dans le sac articulaire assure la mobilité des structures de la cheville de la cheville. Les ligaments externes empêchent le talus de se déplacer sur le côté, et le ligament deltoïde interne relie le bas de la jambe et le pied à l'intérieur de l'articulation.

    Les membranes entre les os, la syndesmose avant et arrière, situées du genou au pied, relient les deux os de la cheville et la soutiennent avec un ligament transverse. La rupture des syndesmoses peut apparaître si une personne bouge brusquement l'articulation de la cheville en la surchargeant. Les experts appellent un tel phénomène une fissure à la cheville.

    Le tendon d'Achille relie la tige à l'os du talon, assurant ainsi une activité physique complète du pied. Il est souvent sujet à des blessures. En outre, la cheville est constituée d’un grand nombre de muscles qui assurent la flexion et l’extension du pied. Ils peuvent être endommagés par une fracture ouverte.

    Si les nerfs des os du tibia sont blessés, la personne ressentira une douleur aiguë. Si l'intégrité des vaisseaux sanguins présents dans l'articulation de la cheville est perturbée, une ecchymose, un œdème et un hématome peuvent être observés. Les blessures à la cheville peuvent être accompagnées de lésions du tissu membranaire interébral. Ce phénomène nécessite des soins médicaux immédiats, un traitement à long terme.

    Causes et symptômes

    Une fissure à la cheville apparaît en raison de charges physiques excessives qui tombent sur les jambes. La plupart des athlètes professionnels, ballerines, artistes de cirque, jardiniers, ainsi que les femmes qui préfèrent porter des chaussures à talons hauts sont victimes de telles blessures.

    Si une personne a subi des dommages mécaniques à l'articulation de la cheville, une fissure peut apparaître. Parfois, il s'accompagne d'une rupture des cordes, de fractures, d'entorses, de muscles et de l'apparition d'un interstice entre les articulations.

    Symptômes indiquant la présence d'une fracture de la cheville:

    • douleur aiguë dans la zone touchée;
    • changement de la position anatomique des structures osseuses;
    • perturbation du mouvement dans l'articulation de la cheville;
    • rougeur, gonflement de la région lésée du membre inférieur.

    Premiers secours

    Lorsqu'une personne a une fissure à la cheville, elle devrait savoir comment s'aider elle-même afin d'accélérer le processus de réadaptation:

    • Essayez de soulever le membre inférieur endommagé, en le mettant sur une colline. Ainsi, le sang coulera de la région blessée;
    • Autant que possible pour protéger la jambe blessée de l'activité physique. Cela peut être fait en mettant un bandage serré en forme de huit de la cheville aux orteils du pied. L'essentiel est de ne pas en faire trop pour que les vaisseaux sanguins ne soient pas transférés;
    • En cas de rupture du ligament de la cheville, le premier jour, placez-le au froid sur le point sensible afin de mettre fin à la douleur et d'éliminer l'œdème.
    • Ne retardez pas la visite chez le spécialiste pour examiner le membre blessé. L'absence de traitement opportun compliquera l'accrétion des structures osseuses. Des conséquences irréversibles peuvent également apparaître qui rendent une personne handicapée.

    Vidéo

    Comment récupérer rapidement la cheville après une blessure

    Types de diagnostics

    Tout d'abord, afin de diagnostiquer la présence d'une blessure à la cheville, le spécialiste collecte l'anamnèse, examine et sonde le membre blessé. Après inspection de la plaie: le diamètre du gonflement existant, l'hématome. Par la palpation, le médecin peut déterminer l’emplacement précis de la blessure.

    Pour avoir une image plus précise du dommage, le patient est envoyé à:

    • Rayon X avec charge sur le pied. Avec cela, il est possible de diagnostiquer des fractures osseuses, une rupture du ligament. L'inconvénient de la méthode est que s'il y a des lacunes dans la syndesmose, un instantané ne les montrera pas.
    • IRM La procédure consiste en l’effet du rayonnement magnétique sur la zone à problèmes. Sur la base de l'image résultante, le spécialiste parvient à diagnostiquer la rupture du tendon, les syndesmoses, la séparation des ligaments des structures osseuses, la présence de contusions, de fractures, de fissures, de déplacements, la présence de fragments osseux.

    Traitement

    Il est nécessaire d'effectuer la thérapie à temps, dès l'apparition des symptômes, indiquant la présence d'un problème. Il existe des cas où la fissure à la cheville s'est terminée par une fracture grave. Traitement de traitement, souvent utilisé des méthodes conservatrices. En cas de fracture d'une articulation ouverte ou de déplacement des os, une intervention chirurgicale est nécessaire.

    Souvent, en raison de blessures à la cheville, le patient est obligé de porter du gypse. Le traitement en cours de rééducation peut inclure un régime, une thérapie par l'exercice, une thérapie physique Ce qui sera exactement efficace, les experts détermineront, en tenant compte des caractéristiques individuelles de chaque patient, la fracture résultante.

    Par des méthodes conservatrices

    Traditionnellement, le traitement des fractures de la cheville est effectué à l'aide d'agents médicaux capables d'éliminer les symptômes apparus. Le médecin peut prescrire des médicaments tels groupes:

    • les anticoagulants qui réduisent le risque de thrombose;
    • analgésiques, à l'aide desquels il est possible d'arrêter une douleur aiguë;
    • les décongestionnants, en éliminant la tumeur sur la jambe, réduisent la charge sur la partie articulaire endommagée, réduisent la douleur.

    Tout médicament doit être utilisé uniquement avec l'autorisation d'experts.

    Si vous suivez les recommandations du médecin, la fissure se développera le plus rapidement possible et le membre sera en mesure de bouger complètement.

    Opérationnel

    Si la cheville est gravement blessée, certains cas nécessitent une intervention chirurgicale. Cela aidera le patient à se débarrasser de la douleur insupportable et des autres symptômes inconfortables. Pour que l'articulation grandisse correctement, ils peuvent effectuer les opérations suivantes:

    • L'arthrodèse est une intervention qui permet de réparer la cheville touchée. La procédure est articulaire et intraarticulaire. Lors de la réalisation d'une opération, le spécialiste applique diverses fixations, des plaques qui soutiendront l'articulation dans une position anatomique, facilitant ainsi la régénération rapide de ses structures osseuses.
    • tendoplastie - transfert de tendon de la hanche à la cheville. La période de rééducation après une telle opération ne dure pas longtemps. Après deux ou trois semaines, le patient sera en mesure de bouger complètement.
    • L'utilisation de clous à compression et de boulons de contreventement sont des outils qui renforcent l'articulation endommagée dans la position anatomique, réduisant ainsi la distance entre la fracture résultante.

    Réhabilitation

    La fracture de la cheville nécessite une immobilisation obligatoire du membre. Pour ce faire, utilisez un plâtre. L’importance de la croissance et de la guérison de la fissure dépend des caractéristiques individuelles de la blessure. Pour minimiser ce temps, après le retrait du gypse, le patient doit subir une certaine rééducation.

    Considérant que la jambe est sans mouvement depuis longtemps, de telles méthodes de rééducation sont utilisées pour y revenir progressivement après une activité physique:

    • Chaussette orthopédique qui maintient la cheville dans la position correcte;
    • Gymnastique thérapeutique: flexion-extension du pied, des orteils, mouvements circulaires de la cheville, etc.
    • Effectuer un auto-massage. La procédure se fait deux fois par jour. Sur la cheville besoin de taper doucement, frotter le joint, repasser et tordre;
    • Plateaux salins pour les membres inférieurs. Pour cela, il vaut mieux acheter du sel de mer. Dans cinq litres d'eau ayant une température corporelle, on dilue cent grammes de sel. Le bain est fait pendant quinze minutes, de préférence avant d'aller au lit, pour que les membres soient détendus. Cette méthode élimine activement le gonflement, qui subsiste souvent après le port d'un plâtre.

    Pour que la fissure à la cheville ne se termine pas avec de graves complications, il est nécessaire de commencer à traiter le problème rapidement.

    Par conséquent, il n'est pas nécessaire de reporter la visite chez le médecin, avec l'apparition de symptômes indiquant la présence d'une blessure.

    Si vous trouvez une erreur, sélectionnez le fragment de texte et appuyez sur Ctrl + Entrée. Nous allons le réparer, et vous serez + au karma