Traitement des orteils en polyarthrite

La goutte

La polyarthrite des jambes est une maladie dont le développement est accompagné d'une inflammation des tissus articulaires. Le plus souvent, les articulations du genou et de la cheville souffrent de pathologie. L'article traite des traitements et des symptômes de la maladie.

Description de la pathologie

La polyarthrite des jambes est diagnostiquée lorsque plusieurs articulations sont touchées simultanément. Les symptômes et le traitement ressemblent à ceux de l'arthrite. Le résultat du traitement n’est atteint que dans le cadre d’une approche intégrée, lorsqu’il s’agit de médicaments, de méthodes de physiothérapie, de recettes populaires. Affecte le plus souvent 3 articulations ou plus.

La défaite peut revêtir un caractère unilatéral ou bilatéral, ce qui aggrave encore la situation. Les réactions pathologiques dans les articulations entraînent une augmentation de la charge sur la colonne vertébrale, dont les vertèbres commencent également à subir des transformations négatives.

Causes et formes de polyarthrite

Les causes du développement de la maladie sont très différentes selon sa forme. La polyarthrite des jambes se développe dans le contexte de charges accrues auxquelles sont soumis les membres inférieurs. Ils subissent constamment des charges dynamiques. Le processus de destruction des articulations peut être associé à une altération du métabolisme de l’acide urique.

La maladie peut progresser pour plusieurs raisons.

  • infections passées;
  • troubles métaboliques;
  • des blessures;
  • processus auto-immunes.

La polyarthrite articulaire peut nuire considérablement à la qualité de vie du patient, ce qui peut également entraîner une incapacité du groupe. S'il y a des signes de la maladie, vous devez immédiatement consulter un médecin. Un diagnostic opportun aidera à prévenir le développement ultérieur de la pathologie.

Selon la forme de polyarthrite, la pathologie est accompagnée d'une lésion simultanée ou séquentielle des articulations. Parfois, les articulations sont affectées de manière symétrique, dans d'autres cas, c'est chaotique.

Forme infectieuse

La polyarthrite infectieuse du pied et d'autres articulations des jambes se développe souvent à la suite de lésions corporelles causées par des microorganismes nuisibles. Un traitement précoce aidera à éviter les conséquences négatives graves et les complications, et aidera à prévenir la transformation d'une forme infectieuse aiguë de la maladie en une maladie chronique.

Forme infectieuse polyarthrite

La polyarthrite est quatre fois plus fréquente chez les femmes; la maladie devient souvent la cause du groupe d'invalidité chez les patientes de plus de soixante ans.

Forme rhumatismale

Cette forme de la maladie se produit souvent lors de la première attaque de rhumatisme, la synovite aiguë est considérée comme la base de la maladie. Le groupe des streptocoques A est considéré comme la principale cause du développement de la polyarthrite des doigts et d'autres articulations des jambes.

Selon les statistiques, cette forme est diagnostiquée chez 0,5 à 3% des patients ayant eu une infection à streptocoque. Les facteurs de risque comprennent les états de stress, les allergies, l'affaiblissement de l'immunité dû au jeûne, l'augmentation de l'effort physique et l'hypothermie.

Polyarthrite rhumatismale du pied

Forme post-traumatique

La maladie affecte le plus souvent les genoux, les chevilles et les gros orteils. L'impulsion pour le développement de la maladie est considérée comme différentes formes de blessures, parmi lesquelles entorses, contusions, hémorragies mineures. La forme traumatique se développe également dans le contexte de vibrations fréquentes du corps. La maladie se développe assez lentement, les symptômes sont souvent absents. La manifestation rapide des symptômes indique une forme aiguë d'arthrite post-traumatique.

Tableau clinique

Le temps, la gravité, les symptômes et la gravité des manifestations de polyarthrite de la cheville et d'autres articulations dépendent de la forme de la maladie; un traitement complet aidera à réduire leur gravité. Le processus pathologique dans les tissus articulaires est déclenché par l'amincissement des tissus cartilagineux et une friction intense entre les os provoque une douleur. Souvent, la maladie commence par une lésion des orteils.

Le patient ressent une douleur dans les articulations et un gonflement des tissus.

La progression de la polyarthrite entraîne une déformation des tissus, l'apparition d'éperons osseux. Des parties du cartilage détruites restent dans la cavité articulaire, ce qui augmente la douleur. Le patient éprouve une restriction de l'activité physique, plier les jambes amène de la douleur. Dans le cas de polyarthrite rhumatoïde, des nodules rhumatoïdes se forment sous la peau.

  • douleurs articulaires, gonflement;
  • rougeur de la peau, forte fièvre;
  • boiterie;
  • activité motrice altérée.

La gravité des symptômes dépend du stade de la maladie:

  • le premier est accompagné d'une douleur modérée, de symptômes bénins, sans œdème;
  • le second - douleur intense, gonflement, limitation de l'activité motrice de l'articulation;
  • le troisième - douleur intense, limitation aiguë de l'activité motrice des articulations;
  • la quatrième est accompagnée de complications irréversibles, de déformations des articulations, le patient ne peut pas bouger, reçoit un groupe d'invalidité.
Les experts identifient 4 étapes du développement de la maladie

Mesures de diagnostic

Lorsque les premiers symptômes apparaissent, il est recommandé de consulter un médecin, un rhumatologue et un arthrologue. Lors de la première réception, le patient est examiné et interrogé, l'articulation est palpée, l'amplitude des mouvements est mesurée. Dans le cadre du diagnostic de polyarthrite rhumatoïde, le patient doit subir la procédure suivante:

  • Échographie;
  • IRM, CT;
  • Radiographie
  • arthroscopie.
Rayon X - une des méthodes de diagnostic

Au cours des diagnostics de laboratoire, la présentation de tests sanguins généraux et biochimiques est indiquée. Un test d'analyse d'urine, un dosage biologique de biomatériau, y compris le liquide synovial, est également effectué.

Traitement de la maladie

L'objectif principal du traitement est d'éliminer les causes de l'inflammation articulaire. Le traitement vise également à se débarrasser de la douleur. L’effet de la thérapie n’est obtenu que si l’on souscrit à une approche intégrée, rôle important joué par les qualifications du médecin. Le traitement de la polyarthrite peut prendre beaucoup de temps, vous devez d’abord établir la cause de la maladie.

Le médecin doit choisir le traitement pour le patient.

Médicaments

Le médecin prescrit des médicaments; La posologie et la durée du traitement dépendent de la gravité des symptômes. Il faut garder à l'esprit que les stades avancés de la polyarthrite ne peuvent être complètement guéris, mais que la gravité des symptômes pathologiques peut être réduite. Les préparations sont utilisées sous forme de comprimés, pommades, solutions pour injections:

  • Les AINS - se distinguent par des propriétés anesthésiques et anti-inflammatoires prononcées, aident à se débarrasser du gonflement et de la rougeur des articulations. Ils ne peuvent pas arrêter les processus de destruction dans les articulations, mais aident à améliorer l'état du patient. Les plus couramment prescrits sont "l'ibuprofène", "ortofène", "indométhacine" et d'autres.
  • Corticostéroïdes - les médicaments hormonaux sont indiqués en l’absence d’effet des AINS, ils sont excellents dans les processus inflammatoires, ils inhibent les processus auto-immuns. Spectacle à haute efficacité "Hydrocortisone", "Bétaméthasone", "Triamcinolone".
  • Les antirhumatismaux - prescrits pour la forme rhumatoïde, empêchent la destruction des articulations, cette catégorie comprend Plavenil et d'autres médicaments.
  • Les relaxants musculaires - vous permettent de vous débarrasser des spasmes musculaires qui se produisent lorsque les tissus manquent de nutriments et d'oxygène. Le plus couramment utilisé "Baclofen", "Mydocalm".

Si l'on soupçonne la nature infectieuse de la polyarthrite, des antibiotiques sont prescrits en fonction du groupe d'agents pathogènes.

Physiothérapie

La physiothérapie est prescrite pour soulager les symptômes pathologiques et consolider la pharmacothérapie. La réadaptation devrait se faire environ deux fois par an, cela aidera à obtenir des résultats durables.

Les procédures de physiothérapie aideront à arrêter la douleur

Méthodes de physiothérapie efficaces:

  • électrophorèse - dans le cadre de la procédure, les médicaments sont introduits dans l'articulation touchée à l'aide d'un courant électrique;
  • phonophorèse - l'effet est produit à l'aide d'une échographie, parfois l'administration de médicaments est fournie;
  • traitement à la paraffine - a un effet réchauffant, analgésique;
  • thérapie de boue - son action vise à activer le fonctionnement des muscles, à arrêter les processus auto-immuns, à éliminer les poches;
  • des bains médicaux sont prescrits pendant la rémission, la procédure vise à saturer les tissus avec des substances bénéfiques et des micro-éléments.

Polyarthrite des pieds - symptômes et traitement

L'inflammation des articulations à plusieurs endroits est simultanément appelée polyarthrite. Le plus souvent, cela affecte les articulations des jambes, car elles supportent une charge fonctionnelle maximale. La polyarthrite des jambes provoque des lésions de la membrane synoviale, une modification de la quantité et de la composition du liquide synovial et des troubles structurels des tissus.

Pathogenèse de la maladie

La maladie est le plus souvent diagnostiquée chez les femmes âgées de 20 à 50 ans. Les personnes à héritage génétique et les patients à pieds nus sont à risque. Aux stades précoces, seuls les tissus cartilagineux sont touchés et, au fil du temps, des modifications inflammatoires se produisent dans les os, entraînant un tableau clinique aigu.

Les mécanismes de développement du processus inflammatoire dans chaque cas sont différents. Les rhumatismes ou la polyarthrite rhumatoïde peuvent causer une polyarthrite aux orteils. Dans la destruction des antigènes microbiens, le système immunitaire absorbe son propre tissu conjonctif, modifiant ainsi la composition du liquide dans les membranes synoviales.

Avec cette maladie, il est important de chercher immédiatement une aide qualifiée, car les symptômes de la maladie sont aigus et les articulations sont progressivement détruites.

Si vous ne conduisez pas un traitement qualifié de la pathologie, il sera difficile à l'avenir de produire des actions simples, tout mouvement provoquera une douleur insoutenable. En plus des articulations endommagées, la fonctionnalité de l'iris de l'œil se dégrade. La polyarthrite des jambes est une maladie chronique qui peut se reproduire à l'avenir.

Causes et formes de polyarthrite

Les causes de polyarthrite du pied peuvent être différentes. Souvent, la maladie se développe suite à la pénétration du virus dans l'organisme ou à la suite d'une grave blessure à un membre.

La deuxième cause de lésions articulaires de la polyarthrite peut être liée à des complications lors du transfert de maladies telles que les oreillons ou la rubéole. Une charge physique excessive sur les articulations joue un rôle important.

Forme infectieuse

La polyarthrite peut prendre une forme infectieuse. Il se produit en raison de ces troubles - la gonorrhée, la tuberculose, l'hépatite. Dans la polyarthrite infectieuse, les articulations gonflent et rougissent, devenant presque immobiles.

Forme rhumatismale

En plus de la forme infectieuse, la polyarthrite du pied peut être rhumatismale. Les principaux signes de cette forme sont une augmentation de la sensibilité des articulations aux changements climatiques - gémissement et houle. La perte de poids du patient, la somnolence apparaît, il peut y avoir des cas d'augmentation de la température du corps jusqu'à 37,5 degrés.

Les causes principales du développement de la polyarthrite rhumatismale peuvent être l’hérédité, un régime alimentaire inadéquat. Une telle violation peut conduire à des défaillances des organes internes, revêtant un caractère systémique.

Avec une exacerbation de polyarthrite du pied, une faiblesse apparaît, la température corporelle augmente à 39 degrés, la pression artérielle diminue, l'appétit se détériore et la transpiration augmente.

Forme post-traumatique

Les causes de cette forme peuvent être des blessures de complexité variable. Une douleur sourde et une raideur dans les articulations. En cas de référence tardive à un médecin, des complications graves peuvent survenir - muqueuse du saco-sacré, œdème, abcès ou furonculose.

Tableau clinique

Les principaux symptômes de la polyarthrite des jambes comprennent les modifications suivantes dans le corps du patient:

  • Douleur articulaire douloureuse, aggravée par le mouvement;
  • Œdème dû à une accumulation de liquide articulaire;
  • Rougeur de la peau, changement de couleur du naturel au rouge vif;
  • Augmentation de la température corporelle;
  • Raideur musculaire après un repos prolongé.

Le tableau clinique de la polyarthrite articulaire des pieds chez l’adulte peut présenter des caractéristiques spécifiques, se différencier par la nature de la douleur, la localisation de l’inflammation (grosses articulations, doigts), le taux de changements pathologiques.

Différents agents pathogènes provoquent divers symptômes et la nature de la maladie. Il est important d'identifier en temps opportun tous les signes de pathologie afin de suivre le traitement qualifié approprié.

Mesures de diagnostic

Au cours de la visite initiale, le médecin collecte l'anamnèse à partir des mots du patient et procède à une inspection visuelle de la zone endommagée. Pour identifier le degré de pathologie, des études telles que les rayons X, les ultrasons, l'IRM et le scanner, l'arthroscopie, la ponction de l'articulation, du sang et de l'urine seront nécessaires.

Traitement de la maladie

Le traitement de la polyarthrite des articulations des jambes, de la cheville et du genou est effectué de manière complexe, en utilisant des moyens externes et en utilisant des préparations pour administration par voie orale. Il est démontré que faire un massage, une thérapie d'exercice, pour se conformer au régime des procédures physiothérapeutiques. Si des conséquences irréversibles sont diagnostiquées dans la symphyse, le tableau clinique ne sera modifié que par la méthode opératoire - arthroplastie articulaire.

  • Pour faciliter l’état du patient, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sous forme de comprimés et de pommades sont utilisés;
  • Glucocorticostéroïdes sous forme de comprimés et d’injections - traitement de courte durée;
  • Immunosuppresseurs - pour supprimer le système immunitaire, afin d'éviter une destruction ultérieure des articulations;
  • Médicaments de réduction de l'acide urique;
  • Agents antibactériens pour la destruction des agents pathogènes infectieux;
  • Complexes de vitamines - pour renforcer le système immunitaire;
  • Chondroprotecteurs en cas de lésion du tissu cartilagineux.

En outre, diverses procédures de physiothérapie sont utilisées pour obtenir une action anti-inflammatoire, vasodilatatrice et résorbante. Méthodes efficaces - impact sur l’articulation endommagée par ultrasons, décharges éclectiques à basse fréquence, thérapie magnétique, placement du patient dans une chambre froide spéciale.

Autres traitements non pharmacologiques

Pour soigner efficacement la polyarthrite du pied, il est utile de masser le membre blessé. Frotter et frotter régulièrement la peau améliorera la circulation sanguine, soulagera la raideur musculaire et améliorera les processus métaboliques dans les tissus.

Les bains de paraffine sont appropriés pour éliminer les spasmes et les tensions. Une couche épaisse de cire chaude est appliquée sur les zones touchées. Il est tout aussi efficace d'appliquer une cure de boue: les os sont soudés qualitativement, les processus inflammatoires sont réduits, la douleur aux articulations est réduite.

Les rhumatologues conseillent à leurs patients de se rendre chaque année dans les sanatoriums: se baigner dans de l'eau salée, se reposer confortablement et bénéficier d'une physiothérapie régulière sera utile pour les articulations.

Traitement des remèdes populaires

Comment traiter la polyarthrite des jambes pour éviter les rechutes dans le futur? La médecine traditionnelle constituera un excellent complément au traitement principal. Cependant, il est important de ne pas l'automédication, car avec de mauvaises tactiques thérapeutiques, vous pouvez aggraver considérablement la maladie.

Pour le traitement de la polyarthrite, on utilise la teinture d'ortie, d'herbes, de violettes, de compresses de radis et de raifort, et le traitement par le froid aide efficacement à:

  • Bouillon de feuilles d’airelles - hachez une cuillerée de feuilles de la plante, versez un verre d’eau bouillante, insistez 30 minutes et buvez avant de manger 100 ml;
  • Infusion de bourgeons de bouleau - versez 2 à 3 cuillères de matière première dans la casserole, versez 500 ml d’alcool, maintenez 10 jours dans un endroit sombre, prenez 40 gouttes par jour ou frottez le mélange de joints douloureux;
  • Appliquer à l'endroit douloureux pommes de terre crues, un morceau de glace enveloppé dans un tissu mince, la procédure ne dure pas plus de 15 minutes;
  • Il aide parfaitement avec l'arthrite du pied, le mélange réchauffant d'iode, d'alcool, de miel et de glycérine, à frotter au coucher dans les articulations douloureuses;
  • Lorsque les symptômes douloureux sont exprimés, coupez la racine de raifort en morceaux, posez le gruau sur le pied, enveloppez-le dans du plastique et une serviette chaude, laissez-le reposer jusqu'au matin.

Chaque jour, il est utile de pétrir les orteils, en commençant par le petit doigt et en terminant avec le pouce, assurez-vous de réaliser des exercices de gymnastique simples, de faire des exercices tous les matins.

Prévention de la polyarthrite

Il faut tempérer, verser de l'eau froide, prendre des bains d'air, observer le régime de travail et de repos, bien manger. Dans le diagnostic de polyarthrite du pied, il est important d'éviter l'hypothermie, les séjours prolongés dans l'eau, les charges lourdes sur les articulations, l'abandon des mauvaises habitudes.

Il est nécessaire de traiter rapidement les lésions des extrémités, les troubles infectieux, les pathologies des organes et des systèmes internes. Choisissez des chaussures confortables à partir de matériaux de qualité.

Les symptômes et le traitement de la polyarthrite du pied - sont liés. Plus tôt les symptômes sont détectés, le diagnostic est posé et le traitement administré, plus les chances de guérison sont élevées. Sinon, la maladie peut réduire la qualité de vie et entraîner une déformation irréversible des articulations.

Polyarthrite des jambes

Les jambes subissent chaque jour d’énormes charges, effectuant un certain nombre de mouvements brusques et supportant tout le poids du corps d’une personne. Bien que les muscles et les tendons soient bien renforcés aux articulations des membres inférieurs, le risque de blessure aux articulations reste élevé et la polyarthrite des jambes est une maladie courante.

La polyarthrite des articulations des jambes complique grandement la vie d’une personne et devient souvent une cause d’invalidité chez les personnes âgées. Par conséquent, les médecins recommandent de consulter immédiatement un spécialiste et de suivre un traitement dès les premiers signes de pathologie. Plus le traitement de la polyarthrite commencera tôt, plus le pronostic sera favorable pour le patient.

Types de polyarthrite des jambes

La polyarthrite est un complexe entier de maladies articulaires inflammatoires, dans lesquelles il existe une lésion multiple des articulations des membres inférieurs. Selon le type de maladie, les articulations peuvent être atteintes alternativement ou simultanément. Dans certains cas, il existe une lésion symétrique des articulations, tandis que dans d'autres, les articulations deviennent enflammées de manière chaotique.

Selon la cause de l'arthrite, il existe plusieurs types de pathologie:

  • la polyarthrite rhumatoïde des doigts et des orteils est une maladie auto-immune systémique dans laquelle plusieurs articulations sont touchées simultanément de manière symétrique sur les deux membres, la maladie progresse lentement;
  • La polyarthrite infectieuse se produit lorsqu'une infection bactérienne pénètre dans le sang, se développe rapidement et se caractérise par des symptômes aigus; les articulations peuvent être touchées de manière symétrique ou asymétrique;
  • La polyarthrite réactive est associée à la présence d'infections dans le corps, mais aucun agent pathogène ne se trouve dans la cavité articulaire, comme dans une forme infectieuse.
  • l'arthrite goutteuse est associée à un trouble métabolique, elle se produit généralement sur un membre et, dans le deuxième cas, elle affecte les articulations avec le temps; elle est affectée de manière asymétrique;
  • polyarthrite psoriasique se produit sur le fond du psoriasis et est caractérisée par une lésion asymétrique des articulations.

Causes de polyarthrite des jambes

La cause de la maladie dépend de son type, mais on peut identifier un certain nombre de facteurs négatifs qui augmentent le risque de la maladie:

  • mode de vie passif, dans ce cas, les jambes s'affaiblissent, les articulations manquent de puissance, de mouvement;
  • effort physique intense, port de poids, articulations usées rapidement, elles ont besoin de repos;
  • blessures diverses aux jambes, immobilisation prolongée due à des fractures;
  • la présence d'un excès de poids important, ce qui augmente la charge sur les jambes;
  • une mauvaise nutrition, une carence en vitamines, dans ce cas, tout le corps en souffre, car il lui manque les nutriments nécessaires à une récupération normale;
  • troubles métaboliques et maladies du tractus gastro-intestinal;
  • pathologies endocriniennes;
  • maladies infectieuses chroniques;
  • l'hypothermie;
  • prédisposition génétique.

Les causes de la polyarthrite infectieuse et réactive sont diverses infections, la goutte survient lorsque les niveaux d'acide urique augmentent dans le corps et la polyarthrite rhumatoïde est associée à une pathologie du tissu conjonctif. Chaque type de maladie nécessite un traitement spécial.

Claudication avec remaniement des jambes avec polyarthrite et autres signes

Qu'est-ce que la polyarthrite des jambes et quels symptômes apparaissent avec cette maladie, de nombreux patients sont intéressés. Souvent, les personnes atteintes de polyarthrite souffrent de boiteries lorsqu’elles marchent et remuent les pieds, ce qui est dû à une diminution de l’amplitude des mouvements des articulations touchées.

Une personne en bonne santé peut soulever ses jambes normalement et, avec la polyarthrite, des raideurs apparaissent dans les articulations, il est difficile de plier et de redresser les jambes et chaque étape provoque une douleur chez le patient.

Considérez les symptômes de polyarthrite des pieds et des orteils:

  • douleur dans les articulations des jambes, dont la sévérité dépend du type de pathologie, donc quand la douleur de goutte est paroxystique, avec infection de l'articulation pulsée et avec arthrite rhumatoïde persistante;
  • gonflement des tissus autour des articulations touchées;
  • rougeur de la peau et augmentation de la température locale;
  • dans certains types de polyarthrite, la température générale du corps peut augmenter, auquel cas l’état général du patient se dégrade;
  • claudication en marchant, le patient tente de prendre soin de la jambe malade;
  • perturbation de l'activité motrice.

La gravité des symptômes de la polyarthrite dépend du stade de la maladie. Au premier stade, les symptômes sont légers, la douleur est faible, aucun œdème n'est observé. La deuxième étape de la polyarthrite est caractérisée par une douleur intense, une rougeur de la peau, une restriction partielle de l'activité motrice. Au stade 3, le patient ne peut pas prendre soin de lui-même normalement, les articulations ne bougent pratiquement pas et la douleur est fortement prononcée. Au stade 4, des changements irréversibles se produisent dans l'articulation et le patient devient invalide.

Diagnostic de polyarthrite des jambes

Identifiez correctement les symptômes de polyarthrite des orteils et seul un spécialiste compétent peut vous prescrire un traitement. Lors de la visite initiale, le médecin collecte l'anamnèse et procède à l'examen du patient. Un rhumatologue expérimenté établira immédiatement un diagnostic préliminaire et, pour identifier l'étendue de la pathologie du patient, il sera envoyé pour passer des tests.

Pour confirmer la polyarthrite, vous devrez passer par les études suivantes:

  • analyses de sang et d'urine;
  • radiographie;
  • Échographie;
  • IRM et CT;
  • arthroscopie;
  • ponction commune, etc.

Tous les tests sont prescrits individuellement, en tenant compte de l'état du patient. Le médecin effectue également des diagnostics fonctionnels pour mesurer l'amplitude des mouvements et des diagnostics différentiels afin de poser un diagnostic correct.

Polyarthrite du pied: symptômes et traitement

Le traitement de la polyarthrite des orteils, des articulations de la cheville et du genou est effectué dans un complexe, le patient est prescrit pour prendre des médicaments, utilisez des moyens externes. Les traitements thérapeutiques comprennent également des massages, des traitements de physiothérapie et des traitements de physiothérapie. Si l'articulation a déjà subi des modifications irréversibles, un traitement chirurgical est indiqué.

Le traitement de la polyarthrite des orteils et des grosses articulations des membres inférieurs commence par une immobilisation. Il est nécessaire d'arrêter de charger les articulations pour arrêter la destruction du tissu cartilagineux. Pour cela, le médecin recommande le port de bandages de fixation, d'orthèses. Dans les cas graves, il peut être nécessaire d'appliquer du plâtre. Une fois la douleur aiguë supprimée, un traitement thérapeutique est indiqué.

Quels médicaments doivent être utilisés pour la polyarthrite des jambes?

En fonction du type de maladie, le traitement de la polyarthrite des orteils est effectué à l'aide de divers médicaments. C'est pourquoi il est très important de suivre un traitement sous la supervision d'un médecin. Un spécialiste sera en mesure d'identifier le type de pathologie et de prescrire exactement les médicaments nécessaires.

Considérez quels médicaments pour le traitement de l'arthrite des articulations des jambes sont prescrits aux patients:

  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont indiqués pour tous les types de polyarthrite, ils soulagent l'inflammation et la douleur, atténuent considérablement les problèmes de santé. Le plus souvent, les AINS sont prescrits sous forme de comprimés et de pommades à usage externe, prenez-les pendant une longue période.
  • Les glucocorticostéroïdes sont indiqués pour soulager les douleurs articulaires graves si les agents non stéroïdiens sont inefficaces. Ils sont prescrits sous forme de comprimés et d'injections dans la cavité articulaire. Les injections dans l'articulation aident à soulager rapidement l'inflammation et la douleur, mais elles ne doivent pas être effectuées trop souvent, sinon le médicament commence à nuire au tissu cartilagineux.
  • Dans la polyarthrite rhumatoïde, des médicaments de base sont prescrits, par exemple des immunosuppresseurs. Ces médicaments suppriment le système immunitaire pour arrêter la destruction des articulations.
  • Lorsqu'il est démontré que la goutte est prise, prenez des fonds qui réduisent le taux d'acide urique dans le sang et le retirez du corps;
  • Si la polyarthrite est une infection, les médecins prescrivent des médicaments antibactériens au patient.
  • Les vitamines sont indiquées pour renforcer le corps;
  • Chondroprotecteurs prescrits, si le tissu cartilagineux est blessé, ces fonds contribuent à sa régénération.

Traitement thérapeutique de la polyarthrite des jambes

Pour un traitement efficace de la polyarthrite, les médicaments ne suffisent pas à eux seuls. La prochaine étape consiste donc à déterminer comment traiter la polyarthrite des jambes, à l'exception des médicaments. Pour soulager l'inflammation et la douleur, améliorer la circulation sanguine dans les tissus, les patients doivent se rendre à la salle de physiothérapie.

Le traitement de la polyarthrite des jambes est effectué selon les méthodes physiothérapeutiques suivantes:

  • traitement par ultrasons;
  • traitement de choc électrique;
  • traitement par champ magnétique;
  • traitement ultraviolet;
  • acupuncture;
  • bains thérapeutiques;
  • thérapie manuelle;
  • bains de paraffine et applications.

Après le soulagement de la douleur, les médecins prescrivent une thérapie physique, il est recommandé au patient d'effectuer une série d'exercices spéciaux quotidiens. L'entraînement aide à renforcer les muscles, à améliorer la nutrition du tissu cartilagineux et à développer des articulations malades. Grâce à l'éducation physique, les articulations commencent à fonctionner normalement, la récupération est plus rapide.

Dans le traitement complexe également prescrit massage des pieds et du dos. Un massage thérapeutique est nécessaire pour améliorer la circulation sanguine, soulager la douleur et la fatigue des jambes. Il est préférable que la procédure soit effectuée par un spécialiste, mais si le patient n'a pas la possibilité d'assister au massage, il doit effectuer lui-même la procédure chaque jour.

Le traitement thérapeutique aide à se débarrasser rapidement de la polyarthrite, à restaurer les articulations et à leur redonner du mouvement. Mais il est nécessaire de suivre chaque jour toutes les recommandations prescrites par le médecin, il est donc très utile de combiner les procédures avec des bains thérapeutiques, avec du sel et des herbes.

De nombreux rhumatologues recommandent aux patients souffrant de douleurs articulaires de se rendre chaque année dans un centre de villégiature dans un sanatorium pour se faire traiter et prévenir. La baignade en eau salée, la physiothérapie et un repos confortable améliorent considérablement la qualité de vie et aident à prévenir la récurrence de la maladie.

Traitement de la polyarthrite des orteils avec des remèdes populaires

Les recettes de la médecine traditionnelle constituent un excellent ajout à la thérapie de base. De nombreux patients ont noté que la polyarthrite des pieds est plus rapide si vous ajoutez des bains et des compresses selon des recettes populaires à la thérapie complexe.

Mais les médecins préviennent que tous les remèdes populaires ne peuvent pas être utilisés pour la polyarthrite. Vous devez donc consulter votre médecin avant d'utiliser une ordonnance.

Le traitement traditionnel de la polyarthrite des doigts et des orteils peut être effectué par les moyens suivants:

  • Frotter avec analgin aide à soulager la douleur intense dans l'articulation avec la polyarthrite. 10 comprimés de dipyrone doivent être broyés en poudre et mélangés à une bouteille d'iode, ajoutez un peu d'alcool à une consistance pâteuse. L'outil résultant pour frotter dans les articulations douloureuses.
  • Un excellent agent anti-inflammatoire a une compresse de la feuille de chou. La feuille de chou blanc doit être lavée, battue avec un marteau pour la viande et enduite de miel frais, puis appliquée sur le point sensible. La compresse doit être fixée avec un bandage et laissée toute la nuit.
  • Le chauffage à la paraffine peut être effectué indépendamment à la maison, mais cette méthode de traitement est interdite en cas d’infection des articulations. La paraffine doit être achetée dans une pharmacie, à la maison, la faire fondre dans un bain-marie et la refroidir. Appliquez un liquide chaud sur la peau entourant les articulations malades en 3 à 4 couches et laissez agir pendant 40 minutes, enveloppez-la d'un dessus moelleux.

Le traitement de la polyarthrite des jambes avec des remèdes populaires ne doit pas être effectué en violation de l'intégrité de la peau et de l'intolérance aux composants de l'ordonnance.

Traitement chirurgical de la polyarthrite de la jambe

Si le traitement conservateur de la polyarthrite des jambes ne donne pas de résultats et que les articulations cessent de bouger complètement, un traitement chirurgical de la polyarthrite des jambes est prescrit. Si des modifications irréversibles se produisent dans l'articulation, il ne sera pas possible de la restaurer. Dans ce cas, une endoprothèse de l'articulation touchée est réalisée.

L'endoprothèse est une opération au cours de laquelle l'articulation entière ou une partie de celle-ci est retirée et une endoprothèse fonctionnelle spéciale est installée à la place. Un tel traitement donne aux patients la possibilité de se déplacer normalement et de mener une vie active, ce qui leur évite un handicap. Mais la mise en place de l'endoprothèse nécessite une rééducation longue et complexe, sinon l'opération n'aura aucun sens.

Prévention de la polyarthrite

Ci-dessus, nous avons examiné ce qu'est la polyarthrite des jambes et comment la traiter. On peut en conclure que la maladie est grave et qu'il est préférable de ne pas laisser vos articulations dans un tel état. Il est nécessaire de commencer la prévention de la polyarthrite à un jeune âge. Pour cela, il est recommandé de suivre quelques règles simples:

  • il faut manger correctement et équilibré;
  • vous devez faire des exercices tous les jours, il est conseillé de se rendre à la piscine plusieurs fois par semaine;
  • vous devez choisir les bonnes chaussures, elles doivent être confortables, sans talons hauts;
  • il est recommandé de subir des examens préventifs chaque année;
  • Il est très important de traiter rapidement les blessures, les maladies infectieuses et les pathologies des organes internes.

Ainsi, la prévention de la polyarthrite, ainsi que de nombreuses autres pathologies graves, est un mode de vie sain et une attitude responsable à l'égard de votre corps.

Auteur: Gilmutdinov Marat Rashatovich

Orthopédiste et chirurgien pour enfants. Diagnostic et traitement des éperons, ostéoarthrose, scoliose, torticolis, pied bot, pied plat, périarthrose scapulaire de l'épaule et autres maladies du système musculo-squelettique, pathologie chirurgicale chez l'enfant. 16 ans d'expérience / Docteur de la plus haute catégorie