Jambes engourdies sous les genoux

Étirement

Une situation d'engourdissement des jambes sous les genoux devient un signal d'alarme, pas toujours associé aux membres inférieurs. Parfois, la cuisse commence à devenir engourdie, puis va au bas de la jambe. Pour déterminer les causes de la maladie, pour avoir une idée du traitement, vous devez contacter un professionnel de la santé.

Si la sensibilité des pieds à partir des pieds et au-dessus est perturbée, le risque de déviations dans le corps est plus grand.

Signes associés à un engourdissement des jambes:

  • les jambes gonflent des pieds jusqu'aux genoux;
  • change la couleur de la peau des jambes;
  • douleurs dans la région du pied et des genoux;
  • l'état du corps du patient s'aggrave;
  • picotement du pied droit ou gauche;
  • dans certains cas, des évanouissements sont observés.

Causes de l'engourdissement des jambes

Plus de 80% des engourdissements dans les jambes surviennent lors de maladies de la colonne vertébrale ou du système nerveux. La cause des maladies est souvent associée à un style de vie sédentaire, des maladies nerveuses, des maladies vasculaires. Dans ce dernier cas, la cuisse devient engourdie.

Une sensibilité réduite sous le genou se retrouve principalement chez les personnes actives. Accompagné d'une sensation de brûlure, de la disparition de la sensibilité de la peau, de l'apparition d'une sensation de froid dans les orteils.

Pour établir le diagnostic et prescrire un traitement, il est important de connaître le moment où le problème survient. Souvent, la situation se produit pendant le sommeil ou immédiatement après le réveil. Parfois, la jambe droite et la jambe gauche ainsi que la cuisse en cas de surcharge physique deviennent engourdies.

Le diagnostic dépend de la jambe avec laquelle l'engourdissement a commencé - à gauche ou à droite. Les symptômes doivent se rappeler de déterminer la cause de la maladie, la nomination du traitement correct.

Pourquoi cela peut-il arriver?

Si les tissus ne reçoivent pas suffisamment d'oxygène et de nutriments en raison d'une mauvaise circulation sanguine, la jambe devient engourdie et fourmillante dans la zone à problèmes. Incroyable potentiel intrigue, qui est au-dessus de l'endroit engourdi. Un compte rendu plus détaillé de la situation dans des cas spécifiques est présenté dans l'article.

  • La circulation sanguine est perturbée par le stress mécanique. En s'asseyant dans une position inconfortable, les jambes droite ou gauche deviennent engourdies, la circulation sanguine dans la zone transmise est perturbée. Après avoir changé la position du pied, commencez à tinter. Après un certain temps, l'activité motrice dans la région du genou est restaurée. Serrer les vaisseaux sanguins pendant une longue période peut conduire à une gangrène difficile à guérir.
  • Manque de vitamines et de nutriments dans le corps. Il existe des substances connues sans lesquelles les processus métaboliques dans le corps sont impossibles. Dans ce cas, le traitement consiste à compléter les éléments manquants.

Maladies associées à la colonne vertébrale

La colonne vertébrale devient le lien des terminaisons nerveuses. Parfois, les nerfs sont comprimés et, par conséquent, les doigts et le membre deviennent engourdis sous le genou. Les symptômes peuvent survenir chez les personnes atteintes d'ostéochondrose, de hernie au faîte ou d'ostéoporose. Un engourdissement entraîne une fracture ou une luxation du membre inférieur.

Dans les cas décrits, l'assistance médicale est obligatoire, un spécialiste expérimenté est capable d'insérer des crêtes.

Méthodes d'aide à la récupération des divisions vertébrales:

  • massage thérapeutique spécial;
  • thérapie manuelle;
  • soins chirurgicaux;
  • l'utilisation de médicaments qui anesthésient et éliminent l'inflammation, des médicaments qui traitent l'arthrose.

Si les membres deviennent engourdis à cause de maladies nerveuses

Si la cause de l'engourdissement d'un membre est due à une dépression nerveuse, des symptômes apparaissent:

  • orteils froids;
  • picotements sous le genou;
  • l'extrémité droite ou gauche perd sa sensibilité;
  • le mouvement autour du genou est difficile.

Engourdissement avec neuropathie

Lorsque la neuropathie modifie la structure des fibres nerveuses. Cela se produit à la suite d'une infection dans le corps résultant d'une violation du flux sanguin ou d'une intoxication grave.

Le traitement consiste à reprendre le fonctionnement des fibres nerveuses touchées. Les méthodes de traitement restent variées - thérapie au laser, électrophorèse, acupuncture.

Maladies vasculaires

La circulation sanguine est perturbée par les maladies vasculaires. En conséquence, la jambe droite et gauche du genou au pied devient engourdie. Nous énumérons les maladies en raison desquelles la circulation sanguine est perturbée:

  • Avec la thrombose, le sang a tendance à stagner. La jambe peut gonfler, la peau dans les zones à problèmes change de couleur, elle s'assèche. Le traitement est effectué à l'aide de médicaments qui fluidifient le sang et renforcent les parois des vaisseaux sanguins. Dans certains cas, utilisez des anti-inflammatoires.
  • La circulation sanguine est perturbée par une endartérite oblitérante. La maladie conduit à une violation de la sensibilité des jambes, les doigts commencent à picoter, puis engourdis. Le traitement de la pathologie se fait à l'aide de médicaments améliorant la qualité du sang.
  • Syndrome de Raynaud - une pathologie dans laquelle il y a un vasospasme. Dans la situation décrite, le traitement est associé à une dilatation des parois des vaisseaux sanguins et à l'élimination des spasmes.
  • Maladie du coeur. Si des perturbations dans le fonctionnement du cœur sont découvertes, le sang dans les vaisseaux ne peut pas fournir d'oxygène aux organes importants.

Engourdissement des membres à la suite d'une grossesse

Dans ce cas, la raison est associée aux changements qui se produisent dans le corps de la future mère. Le cœur d'une femme enceinte devrait travailler pour deux personnes, ce qui entraînerait une altération de la circulation sanguine. Une femme peut se sentir engourdie la nuit pendant ou après le sommeil.

Gelure des membres

Suite à des engelures du pied, du genou, l’approvisionnement en substances nécessaires aux organes est interrompu. Si le temps ne s'écoule pas, il est possible que la gangrène ou une nécrose des tissus soit atteinte.

Athérosclérose

La maladie se manifeste plus souvent chez les personnes en âge de prendre leur retraite. Accompagné d'un engourdissement et de tremblements dans la zone située sous le genou.

Engourdissement dû à un accident vasculaire cérébral

La cause d'un accident vasculaire cérébral est un engourdissement dans la région de la jambe gauche. Si vous suspectez un accident vasculaire cérébral, il est recommandé de consulter immédiatement un médecin.

Méthodes de traitement en l'absence de sensibilité du membre inférieur

Après un examen approfondi, lorsque le diagnostic correct est établi, les médecins prescrivent un traitement.

Un certain nombre de procédures ont un effet bénéfique sur le corps et éliminent la difficulté. Suivre les recommandations du médecin peut réduire les engourdissements dans la région du pied, les jambes sous le genou, soulageant partiellement la tension dans ces organes.

Mesures préventives

Le nombre connu de moyens d'éliminer l'inconfort associé à un engourdissement du pied. Les plus courants sont:

  • Cours de physiothérapie;
  • Marcher
  • Le cyclisme;
  • Refus de cigarettes et d'alcool;
  • L'utilisation de repas, y compris une quantité suffisante de fer, oligo-éléments;
  • L'utilisation d'une douche ou d'un bain de contraste;
  • Éviter l'hypothermie.

Afin de ne pas amener la maladie à une exacerbation, il est important de suivre les recommandations des médecins, d'appliquer les moyens prescrits. Il est important que les orteils et les pieds ne soient pas surfondus. Il est recommandé de porter des chaussures de haute qualité pour la saison, pour éviter les ecchymoses, les infections.

Traitement des engourdissements en utilisant des remèdes populaires

Pour rétablir la circulation, il est permis d'utiliser des remèdes populaires:

  1. Si les orteils des pieds deviennent engourdis, il est conseillé de manger des coquilles d’œufs. Nécessaire pour libérer du film et réduire en poudre. La composition doit être ajoutée aux aliments dans une cuillerée à thé, une fois par semaine. Une fois par mois, les zones peuvent être lubrifiées à l'iode, à condition qu'il n'y ait pas d'allergie.
  2. Cette méthode permet de supprimer les engourdissements du pied: versez 2 seaux d’eau froide et 1 seau d’eau chaude dans un bassin profond. Devenez au bas du bassin alternativement à droite, puis à gauche du pied pendant 30 secondes. Au total, 5 plongées sont nécessaires pour chaque jambe. À la fin du pied enduit de pommade à la térébenthine et enveloppez-le avec de la laine.
  3. Si les orteils et les pieds deviennent engourdis, les guérisseurs recommandent d'utiliser du miel. Le produit est appliqué en couche mince sur les zones touchées, recouvert d'un papier fin et enveloppé d'un tissu en laine. 4 traitements suffisent pour engourdir la douleur.
  4. Si les doigts des pieds deviennent engourdis, l'ail aidera. Légume pré-pressuré, mettre dans un pot d'un demi-litre, le remplissant d'un tiers. Le volume restant est rempli de vodka, placez le récipient dans un endroit sombre, de sorte que l'agent infusé. Après deux semaines est autorisé à utiliser. Cinq gouttes du produit sont mélangées à une cuillère à café d’eau bouillie, bue pendant 4 semaines.
  5. L'engourdissement des orteils est traité avec du poivre noir, qui est mélangé avec de l'huile végétale (100 grammes de poivre pour 1 litre d'huile). Le mélange est bouilli pendant une demi-heure, frotté sur les doigts après refroidissement.
  6. Une fleur de lilas infusée d'alcool aide à éliminer les poches et à rétablir le flux sanguin dans les jambes.

Gymnastique médicale pour éliminer les engourdissements dans les jambes:

  • Allongez-vous sur le dos et soulevez vos jambes légèrement au-dessus du corps. Déplacez vos orteils gauche et droit simultanément. L'exercice est fait 100 fois.
  • Tenez-vous sur les orteils, levez les bras le plus haut possible, écartez les doigts, essayez de rester dans une position occupée pendant une minute. Répétez l'exercice 10 fois.

Pour résumer: pourquoi les jambes peuvent devenir engourdies

Les jambes deviennent engourdies à cause de l'action mécanique. Parfois, le trouble devient la cause de maladies graves, il faudra d'abord traiter les maladies identifiées.

Le traitement des zones engourdies des jambes dépend du diagnostic établi exclusivement par le médecin traitant. Fondamentalement, il est nécessaire de savoir dans quel engourdissement des jambes se produit plus souvent. La cause des fourmillements du pied gauche devrait être clarifiée, cela pourrait être un précurseur d'un AVC imminent.

Le traitement médicamenteux n'est pas le seul moyen d'éliminer la maladie. Des moyens alternatifs de traitement des jambes sont décrits qui peuvent éliminer l'engourdissement, soulager le gonflement et réduire la fatigue.

Parmi les moyens efficaces de résoudre le problème figurent les méthodes suivantes:

  • Marcher, faire de l'exercice, nager et faire du vélo. Tout type de sport peut augmenter la circulation sanguine et éliminer l’état de malaise du pied.
  • Refus de café, thé, cigarettes, alcool.
  • L'utilisation de bains de contraste qui aident à réduire l'inconfort des jambes associé à un engourdissement.
  • Éviter l'hypothermie.

Débarrassez-vous de cet engourdissement aidera les remèdes populaires à éliminer l'inconfort. Infusions utilisées, toutes sortes de lotions à base d'ail ou de poivre noir. La perfusion de lilas est reconnue comme un moyen efficace de rétablir la circulation sanguine.

La prévention de la maladie renforce le système immunitaire du corps. En cas d’engourdissement des jambes sous le genou, demandez à votre médecin de vous prescrire un traitement opportun. Il est nécessaire de bien comprendre, seul le médecin pourra établir la véritable cause du malaise, répondre à des questions intéressant le patient.

Engourdissement des jambes

Un engourdissement dans les jambes est considéré comme un symptôme assez commun, en particulier chez les personnes d'âge moyen et plus avancé. Dans la plupart des cas, cela indique la présence de pathologies graves de la colonne vertébrale.

Il existe un grand nombre de raisons pour lesquelles les jambes, qui sont basées sur une violation de l'apport de sang aux membres inférieurs, deviennent engourdies. La zone et le côté de la défaite peuvent également indiquer une maladie ou une autre.

Les manifestations cliniques associées au symptôme principal diffèrent en fonction du facteur étiologique, mais les principales d'entre elles sont considérées comme une perte de sensibilité, des picotements et une chair de poule. Identifier la cause aidera les méthodes instrumentales de diagnostic. Pour neutraliser la principale caractéristique est souvent des méthodes de traitement assez conservatrices.

Étiologie

L'apparition d'un engourdissement des jambes dans presque tous les cas est due à la présence de problèmes avec la colonne vertébrale. Parfois, ce symptôme se produit sur le fond de causes assez inoffensives, y compris:

  • maintien prolongé d'une position inconfortable du corps, par exemple pendant le sommeil ou en étant assis sur le lieu de travail pendant une longue période. Dans de tels cas, après avoir changé de pose, le malaise disparaît;
  • Effet à long terme sur le corps des basses températures - la réaction du corps à l'hypothermie commence précisément avec les membres inférieurs. Les gens devraient toujours garder leurs pieds au chaud pendant la saison froide;
  • porter des chaussures inconfortables ou trop étroites - engendre souvent un engourdissement des doigts, mais si vous n'arrêtez pas l'influence d'un tel facteur, l'engourdissement se propage dans tout le membre;
  • période de procréation - il y a actuellement une augmentation du volume de liquide dans le corps de la future mère;
  • mode de vie sédentaire ou sédentaire - la principale source du fait que les jambes engourdies au-dessous du genou.

Quant aux causes pathologiques de l’engourdissement des jambes, elles sont bien plus importantes. Dans la plupart des cas, l'apparition de ce symptôme est affectée par:

Établir plus précisément le facteur étiologique aidera à localiser un symptôme similaire. Ainsi, un engourdissement de la hanche est souvent une manifestation de:

  • hernie lombaire;
  • la formation d'une petite hernie intervertébrale, qui se développe souvent sur le fond de l'ostéochondrose lombaire;
  • syndrome radiculaire ou sciatique;
  • processus inflammatoire dans le nerf sciatique;
  • Meralgie paresthésique de Bernhardt-Roth ou autres syndromes à effet tunnel;
  • sténose rachidienne due à des modifications dégénératives-dystrophiques.

Si le mollet se raidit, cela peut être dû à:

  • carence dans le corps en vitamines et en éléments essentiels tels que le sodium, le magnésium et le potassium;
  • perturbation du fonctionnement du système nerveux central;
  • manque d'activité physique dans la vie d'une personne;
  • la formation de varices;
  • le développement de thrombophlébite.

Un engourdissement de la jambe gauche est causé par:

L’apparition d’un tel symptôme à la jambe droite s’observe en raison des facteurs suivants:

  • l'apparition d'une forme compliquée d'ostéochondrose, notamment dans la région lombaire;
  • polyneuropathie et autres maux systémiques;
  • thrombose et varices;
  • lombo-chialgie;
  • syndromes post-traumatiques.

Les facteurs qui expliquent pourquoi les jambes deviennent engourdies sous les genoux:

Un engourdissement des jambes au-dessus du genou est observé lorsque:

  • l'avitaminose;
  • charges excessives de l'articulation de la cheville;
  • position inconfortable du corps;
  • l'hypodynamie;
  • nécrose de la tête fémorale;
  • l'obésité;
  • porter des chaussures inconfortables.

Un engourdissement des pieds provoque:

  • hernie intervertébrale;
  • la spondylose;
  • sclérose en plaques;
  • athérosclérose;
  • diabète sucré;
  • ostéochondrose;
  • endartérite oblitérante;
  • accident vasculaire cérébral ischémique;
  • La maladie de Raynaud;
  • croissance tumorale;
  • violation de l'apport sanguin au cerveau.

Des facteurs similaires expliquent l’engourdissement des jambes du genou au pied.

Symptomatologie

L'apparition du symptôme principal n'est jamais observée indépendamment, elle s'accompagne d'un nombre assez important d'autres manifestations cliniques. Ainsi, les principaux symptômes d'engourdissement des jambes sont les suivants:

  • violation de la sensibilité - une personne ne peut pas distinguer chaud du froid;
  • sensation de picotement et de chair de poule sur la peau;
  • une douleur aiguë dans la colonne vertébrale, la poitrine et d'autres zones;
  • vertiges sévères et maux de tête intenses;
  • faiblesse et fatigue;
  • démangeaisons et brûlures de la peau;
  • lourdeur dans les jambes;
  • changement de démarche;
  • le bleu de la peau du membre ou de la jambe affecté;
  • crises convulsives;
  • douleur la nuit.

Ce sont ces symptômes qui constituent la base du tableau clinique, mais ils peuvent différer selon l’engourdissement des jambes.

Diagnostics

En cas de premiers symptômes, il est nécessaire de demander dès que possible l'aide d'un vertébrologue, d'un thérapeute ou d'un neurologue qui sait quoi faire avec un engourdissement dans les jambes, de diagnostiquer et de prescrire les tactiques thérapeutiques les plus efficaces.

Tout d'abord, le médecin a besoin de:

  • étudier l'histoire de la maladie et l'histoire de la vie du patient, ce qui indiquera certaines des raisons de l'apparition du principal symptôme désagréable;
  • procéder à un examen physique détaillé, nécessaire pour étudier l'état de la peau et des jambes, ainsi que pour identifier le foyer d'engourdissement;
  • Interrogez soigneusement le patient pour comprendre quels symptômes, combien de temps et avec quelle intensité.

Les examens instrumentaux suivants aideront à identifier avec précision la cause première de l’engourdissement de la jambe de la hanche au genou, ainsi que d’autres localisations:

  • dopérographie vasculaire - pour détecter les anomalies des artères ou des vaisseaux;
  • CT et IRM - pour détecter les fractures cachées et les modifications de la structure de la colonne vertébrale;
  • électromyographie;
  • EEG et résonance nucléaire magnétique - pour déterminer la localisation exacte du nerf touché et diagnostiquer les maladies du système nerveux central;
  • Échographie et radiographie avec l'utilisation d'un agent de contraste.

Parmi les tests de laboratoire, seule la numération globulaire complète a une valeur diagnostique, ce qui peut indiquer la présence d'anémie.

Traitement

L'élimination du symptôme principal vise toujours à éliminer la cause de l'engourdissement des jambes, décelé lors des activités de diagnostic, et seul un médecin peut le prescrire, individuellement pour chaque patient.

Le schéma de traitement pour les patients comprend dans la plupart des cas:

  • prendre des drogues;
  • thérapie manuelle;
  • la mise en place d'exercices de gymnastique thérapeutique élaborés par le médecin traitant;
  • physiothérapie;
  • méthodes de médecine alternative.

La pharmacothérapie implique l’utilisation de:

  • les anti-inflammatoires stéroïdiens et non stéroïdiens;
  • chondroprotecteurs et relaxants musculaires;
  • analgésiques et antispasmodiques;
  • complexes de vitamines et minéraux.

La thérapie physique vise à mettre en œuvre:

  • électrophorèse et phonophorèse;
  • rayonnement laser de faible intensité;
  • Hirudothérapie;
  • l'acupuncture;
  • pierres de massage thérapeutique;
  • moxothérapie;
  • thérapie magnétique, ainsi que les effets des ultrasons et des microcourants.

Ces techniques déclenchent des processus de régénération, ont un effet biostimulant et améliorent l'apport sanguin dans la zone touchée.

De bons résultats peuvent être obtenus en utilisant des recettes de médecine alternative, mais cela ne peut être fait qu'après approbation du médecin traitant. Les méthodes les plus efficaces d'une telle thérapie sont:

  • miel - il est utilisé pour les enveloppements;
  • alcool - il convient de frotter la zone dans laquelle un engourdissement est ressenti;
  • toute graisse additionnée de sucre - le mélange est appliqué sous forme de pommade;
  • La vodka et le lilas - la teinture est nécessaire pour les compresses.

La durée de ce traitement ne devrait pas être inférieure à deux semaines.

Quant à l’intervention chirurgicale, elle n’est effectuée qu’en fonction d’indications individuelles.

Ignorer les symptômes et l’absence de traitement peut entraîner des troubles circulatoires ou une gangrène partielle des membres inférieurs.

Prévention

Il n'y a pas de mesures préventives spécifiques pour l'engourdissement des jambes, les gens devraient suivre les règles générales:

  • abandonner complètement la dépendance pernicieuse;
  • réduire la consommation de sel;
  • plus souvent être en plein air;
  • Enrichissez le régime de légumes et de fruits frais, ainsi que d’ingrédients riches en calcium, potassium, magnésium, fer et vitamines;
  • minimiser le port de talons;
  • contrôler le poids corporel;
  • mener un style de vie modérément actif;
  • plusieurs fois par an pour subir un examen clinique complet, afin de détecter rapidement ces maladies, dont le symptôme est un engourdissement des membres inférieurs.

L'engourdissement des jambes n'aura un résultat favorable que si un traitement complet et opportun est instauré.

Les jambes deviennent engourdies - les raisons pour lesquelles c'est dangereux, traitement

L'engourdissement des jambes ou la paresthésie n'est pas une maladie distincte, mais un symptôme d'une maladie spécifique. L'engourdissement est une raison sérieuse de consulter immédiatement un médecin qui peut reconnaître la maladie et prescrire un traitement. Plus tôt une personne consultera un médecin, moins ses effets seront engourdis.

Très souvent, un engourdissement temporaire des jambes peut être une posture inconfortable, marcher sur des talons, porter des chaussures inconfortables (presser, pas de la taille), car cela est inhabituel pour le corps et conduit à une compression du nerf de l'articulation.

Les médecins recommandent de faire de la gymnastique toutes les heures et d’oublier de s’asseoir «jambe par jambe». Vous devez également inclure dans le régime alimentaire de la vitamine B12, dans les aliments que l'on trouve dans le saumon, le bœuf, l'agneau, les crevettes, la morue, les algues. Cependant, si ce n'est pas la raison, le problème réside dans les maladies de la colonne vertébrale, les vaisseaux sanguins.

Causes de l'engourdissement des jambes

Les causes d'engourdissement dans les jambes peuvent être:

  • Ostéochondrose. C'est la maladie la plus commune rencontrée lorsque les jambes deviennent engourdies. Il se forme en comprimant le nerf, ce qui entraîne la compression des vaisseaux de la colonne vertébrale. La maladie touche des personnes de tous âges qui ne mènent pas un mode de vie assez actif.
  • Arthrite rhumatismale. Peut survenir chez les personnes atteintes de maladies infectieuses ou génétiquement prédisposées. C'est un processus inflammatoire des articulations déformées.
  • Hernie intervertébrale. Cette maladie provoque des vertiges et des douleurs aiguës. La maladie ne connaît pas la tranche d'âge.
  • Athérosclérose Il peut apparaître chez les personnes ayant un taux de cholestérol élevé, qui ne surveillent pas leur régime alimentaire, ne mènent pas un mode de vie sain. Les patients ont une faiblesse, des douleurs dans les jambes.
  • Neuropathie Cette maladie peut toucher des personnes atteintes de maladies telles que le diabète et la sclérose en plaques. Avec cette maladie, des violations des terminaisons nerveuses sont détectées, les gens deviennent engourdis, leurs pieds picotent.

Les femmes enceintes sont souvent engourdies aux jambes. Ils prennent rapidement du poids, ce qui entraîne un excès d’eau dans le corps et une contraction des vaisseaux sanguins. En outre, une quantité insuffisante de fer et d'acide folique dans le corps peut provoquer des engourdissements dans les jambes.

Diagnostic de la maladie

Si une personne constate en elle-même une perte de sensibilité d'une partie d'un membre, ressent une douleur régulière, des fourmillements dans les jambes, remarque une perte de coordination, elle doit immédiatement consulter un médecin généraliste.

Le spécialiste prescrit une série d'examens, ils aideront à identifier la maladie qui a provoqué un engourdissement des jambes. Pour commencer, le thérapeute mesure la pression artérielle, effectue un examen standard. Après cela, pour déterminer l'emplacement du problème, il attribue des tests supplémentaires.

Le diagnostic du corps est:

  1. Échographie.
  2. Prise de sang, urine.
  3. Rayons X.
  4. Imagerie par résonance magnétique et calculée.
  5. Électromyographie (aide à déterminer l'état du système nerveux)

Traitement

Après avoir reçu tous les résultats des tests et des examens, le médecin vous prescrit un traitement:

  • Afin de fournir un effet stimulant aux extrémités, un spécialiste peut prescrire diverses méthodes de traitement alternatif: acupuncture, traitement de la pierre (traitement de la pierre), hirudothérapie, etc.
  • Les médecins utilisent la physiothérapie pour démarrer le processus de régénération: ultrasons, magnétothérapie, électrophorèse, microcourants, etc.
  • La thérapie manuelle peut aider à soulager les spasmes musculaires, à renforcer et à rétablir la mobilité articulaire. L’homme manuel organise un massage spécial pour renforcer le système musculo-squelettique.
  • Pour arrêter le développement de la pathologie, on prescrit à la patiente une gymnastique corrective. Il aide à rétablir l'apport sanguin aux muscles.
  • Le traitement chirurgical est prescrit par un médecin dans un cas extrêmement négligé. Lorsque le patient est détecté, la croissance tumorale active, qui interfère avec l'activité normale des fibres nerveuses. Si les résultats de l'analyse montrent que la tumeur est maligne, une chimiothérapie et une radiothérapie sont également prescrites par un spécialiste.
  • Le traitement médicamenteux est accompagné de l’utilisation de médicaments non stéroïdiens, de pommades, qui visent à réduire le gonflement des tissus et à la reprise de l’approvisionnement en sang. Dans l'ostéochondrose, le personnel médical prescrit souvent des stéroïdes.

Des analgésiques (pentalgin, paracétamol, médicaments contenant de l’acide salicylique) sont introduits au cours du traitement pour soulager la douleur faible.

En cas de hernie intervertébrale, un spécialiste vous prescrit des comprimés ou des pommades non stéroïdiens (ibuprofène, diclofénac, méloxicam). Il est recommandé de ne pas les appliquer plus de deux semaines en raison d'effets secondaires possibles.

Avec de fortes douleurs musculaires, le médecin prescrit des antispasmodiques, leur utilisation est strictement sous la supervision d'un spécialiste.

Pour les patients atteints de diabète sucré, des injections d’insuline sont prescrites pour soulager la douleur. Le médecin prescrit individuellement la posologie à laquelle la personne adhère tout au long de sa vie.

Il existe des méthodes de traitement traditionnelles pour soulager la douleur du membre et restaurer la sensibilité:

  • Pour les personnes atteintes de diabète, il est recommandé d’utiliser une salade de topinambour à la règle, vous pouvez le préparer. Ce légume racine est riche en vitamines et en éléments bénéfiques: acide folique, acide nicotinique, phosphore, calcium.
  • L'argile bleue aide à soulager la douleur. Il est vendu dans toutes les pharmacies sous forme de poudre. Il est malaxé à l’eau, graissé, recouvert d’une feuille d’aluminium et enveloppé de chaleur pendant un moment.
  • Un bain de miel fonctionne bien pour réduire la douleur, il est nécessaire de s'allonger dans un tel bain pour que l'eau ne couvre pas la poitrine, 5 cuillères à soupe de miel sont placées sur un tel volume d'eau. Après la couverture de bain avec une couverture pour garder au chaud. La durée du cours est de 2 à 3 semaines. Cela vaut la peine de prendre un bain tous les deux jours.
  • Vous pouvez également tenir des plateaux contrastants indépendamment à la maison. Abaisser alternativement le membre engourdi dans l'eau froide et chaude. Ce dernier devrait être de l'eau chaude, alors vous devriez envelopper le point sensible avec un tapis. Vous devez suivre cette procédure 5 à 6 fois par jour pendant deux semaines.

Prévention de l'engourdissement dans les jambes

Pour la prévention de l'engourdissement des pieds devrait inclure:

  1. Visite en temps opportun chez le médecin dès les premiers signes de symptômes.
  2. La transition vers une bonne nutrition, l'exclusion du régime des graisses, des épices, du salé. Évitez autant que possible les produits contenant de la caféine. Se débarrasser des mauvaises habitudes. Consommation de légumes frais, de fruits, surtout de saison. Assurez-vous d'ajouter aux vitamines nutritionnelles du groupe B.
  3. Entraînement physique, marcher au grand air. Cependant, l'exercice ne doit pas épuiser le corps. Tout devrait être avec modération.
  4. Durcissement, douche.
  5. L'exclusion des membres de l'hypothermie.
  6. Évitez les situations stressantes.

Conclusion

La maladie est préférable de prévenir et de guérir à un stade précoce, de sorte que plus tard, elle ne conduit pas à l'incapacité de rétablir l'activité des extrémités. Une étape négligée peut entraîner une thrombose (blocage des vaisseaux sanguins, qui interfère avec l'irrigation sanguine normale) ou une embolie (processus pathologique provoqué par la circulation de particules étrangères dans le sang).

Pourquoi les jambes sont engourdies - que faire? Causes d'engourdissement, localisation et traitement

L'engourdissement des jambes est un problème clinique et multidisciplinaire complexe en médecine. Par exemple, vous devez parfois faire attention aux mains. En cas de neuropathie diabétique et alcoolique grave, elle affectera non seulement le pied, mais aussi les mains.

Dans la sclérose en plaques, un engourdissement pris séparément dans les jambes, s'il est traité sans autres symptômes, peut conduire dans le mauvais sens.

Par conséquent, dans ce petit article, nous tenterons de mettre en évidence les causes les plus courantes d’engourdissement des jambes et de les compléter par d’autres symptômes, qui se produisent souvent.

Qu'est-ce qu'un engourdissement et comment l'accompagne-t-il?

L'engourdissement est un trouble important de la sensibilité, dans lequel la peau est incapable de reconnaître ou de transmettre un irritant en toute confiance.

En règle générale, l'engourdissement perturbe tous les types de sensibilité: haptique, douleur et température. Parfois, il y a une dissociation, par exemple, la préservation des types de toucher tactiles et la perte de sensibilité à la douleur et à la température. Ce phénomène est caractéristique des dommages à la moelle latérale de la moelle épinière. Mais laissez les experts s’occuper de ces subtilités.

Le but de cet article est de définir la bonne direction pour que le patient aille chez le bon médecin.

Un engourdissement complet ou une anesthésie est une condition dans laquelle une personne avec les yeux fermés ne peut pas comprendre s'il y a un contact, une piqûre, un pincement ou une fixation d'un tube avec de l'eau chaude ou froide au site d'engourdissement. Chacun de nous a connu une telle situation quand il est arrivé la nuit de "se coucher" une main.

Dans le cas où il y aurait des sensations, mais elles seraient insuffisantes, on parle alors d'hypoesthésie. Dans certains cas, un engourdissement est accompagné de diverses sensations désagréables, telles que des douleurs, des brûlures, une sensation de rampement, des frissons et d'autres symptômes.

Ils doivent être pris en compte, par exemple, dans les troubles vasculaires. On sait que l'insuffisance artérielle chronique ou l'athérosclérose oblitérante des vaisseaux des membres inférieurs s'accompagne, outre le froid, de la peau sèche et de la desquamation, de la perte de poils sur les jambes et de la fragilité accrue des ongles.

La jambe devient-elle engourdie avec une main, les deux ou un engourdissement général?

Puisque l’engourdissement dans les jambes est différent, avant d’analyser les symptômes de chaque type, vous devez dire quelques mots:

  • Avec un engourdissement diffus, c'est-à-dire lorsque les mains et les pieds, les doigts et le corps deviennent engourdis, la cause est probablement liée à la maladie en général et non à des problèmes de lésions de nerfs spécifiques aux extrémités. Nous allons examiner ces états en premier.
  • Il est également important de faire attention à la symétrie de la lésion.

Dans ce cas, si la jambe devient engourdie, il s'agit très probablement d'un processus local, qui est le plus souvent associé à une manifestation radiculaire d'ostéochondrose ou à un syndrome de tunnel.

Si l'engourdissement dans les jambes est symétrique, alors probablement la source est une lésion de la moelle épinière ou du cerveau. Cela est possible avec les accidents vasculaires cérébraux, la compression de la moelle épinière et les blessures.

Pourquoi la jambe droite devient-elle engourdie? Les raisons sont telles que presque toutes les personnes sont droitières et que leur jambe droite est celle qui la soutient. Par conséquent, la plupart des cas de hernie intervertébrale et de protrusions de la colonne lombaire se trouvent à droite.

La localisation de l'engourdissement peut en dire long pour un spécialiste. Par exemple, s’il s’agit d’une bande étroite et longue allant de la hanche au pied ou de la hanche à la fosse poplitée (semblable aux rayures), il s’agit alors d’un type de désordre radiculaire et la colonne lombaire correspondante est à blâmer, droite ou gauche. Dans le même cas, si la zone d'engourdissement est petite, il peut s'agir d'un dysfonctionnement d'un nerf particulier.

Nous nous familiariserons avec différents types d’engourdissements dans les jambes «du plus général au plus particulier», c’est-à-dire des maladies générales aux lésions plus locales.

Transition rapide sur la page

Jambes engourdies - raisons (communes)

Dans le cas où les jambes sont engourdies, à droite et à gauche, et que ce symptôme ne s'accompagne pas d'hypotrophie, d'une diminution ou d'une augmentation du tonus musculaire et d'une baisse de la force des jambes, les causes de cette affection peuvent être:

  • Le diabète. Le plus souvent, lorsque vous ressentez des douleurs symétriques au niveau des pieds, vous voulez, la nuit, écarter les jambes sous la couverture et les rincer à l'eau froide. Douleur accompagnée de sensibilité diminuée, paresthésie, engourdissement;
  • Sclérose en plaques et autres maladies démyélinisantes. Apparaît souvent après une forte baisse de l'acuité visuelle dans un œil, après une névrite optique. Le plus souvent, l'engourdissement est asymétrique, il y a des signes de parésie spastique dans les jambes, des troubles du fonctionnement de la vessie, des tremblements et des vertiges peuvent apparaître. Il y a souvent une ophtalmoplégie, vision double;
  • Troubles vasculaires: athérosclérose oblitérante, varices et insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs.

Avec l'athérosclérose oblitérante, une thrombose des artères principales peut entraîner une complication appelée occlusion artérielle aiguë. La jambe commence à s'estomper, il se produit une douleur intense et un engourdissement. Cet état se développe très rapidement, en quelques minutes. Besoin d'une hospitalisation urgente dans un hôpital chirurgical.

Mais plus souvent avec des troubles vasculaires, un engourdissement symétrique, des frissons, une claudication intermittente, la présence de troubles végétatifs-trophiques (peau sèche, cheveux et ongles cassants), qui sont sujets à une lente progression, se produisent.

États paroxystiques

engourdissement dans les jambes photo

Parfois, un engourdissement dans les jambes ou dans une jambe (par exemple, la jambe devient engourdie sous le genou) se manifeste sous forme d'aura sensorielle avant une crise de migraine ou avant une crise d'épilepsie partielle ou généralisée.

Peut-être l'apparition d'un engourdissement dans les formes avancées de néoplasmes malins, lors de la prise de certains médicaments, avec les formes chroniques de neurosyphilis, avec la défaite de la tuberculose, ainsi que pour l'alcoolisme chronique. Dans ce dernier cas, il existe des signes de polyneuropathie toxique et la lésion sera symétrique.

Autres troubles de l'échange

Une cause fréquente d'engourdissement des jambes est l'avitaminose, une consommation excessive de médicaments diurétiques, qui contribuent à «l'élimination» du potassium et du magnésium par l'organisme. Souvent, les crampes nocturnes des muscles gastrocnémiens sont associées à un engourdissement.

Parfois, un engourdissement peut accompagner la grossesse - il s'agit d'un phénomène temporaire, mais vous devez toujours consulter un médecin.

Troubles vertébrogènes

Une cause très fréquente d'engourdissement dans les jambes est la perturbation vertébrale causée par la progression de l'ostéochondrose. En termes généraux, ces plaintes peuvent être décrites comme des symptômes fondamentaux:

  • La toux, l’éternuement, l’effort, la modification de la position du corps dans l’espace sont douloureux;
  • Les douleurs sont localisées dans le dos, alors qu'elles se dirigent vers la jambe gauche ou droite;
  • Il est possible de trouver une position dans laquelle la douleur sera minimale, mais lorsque la position change, la douleur s'intensifie;
  • L'augmentation de la douleur est très forte, comme un choc électrique. Dans le peuple, cette condition s'appelle "lumbago" ou "chambre".

Dans certains cas, sous le masque d'engourdissement, un trouble plus grave survient dans l'ostéochondrose. Après tout, l'engourdissement est un trouble sensible, mais il existe également une lésion motrice. Le pied faiblira, la force de la personne diminuera, les réflexes tendineux faibliront.

Au début, la marche sur les orteils et les talons est perturbée, puis le pied commence à «gifler», il doit être traîné. Dans certains cas, une intervention chirurgicale urgente est nécessaire pour éviter une invalidité.

Syndromes de tunnel et neuropathie ischémique par compression

Sur le membre inférieur, il existe plusieurs zones dans lesquelles les faisceaux nerveux peuvent être altérés. Nous donnons les causes les plus courantes d'engourdissement et d'autres troubles de la sensibilité des jambes.

Pourquoi mes orteils deviennent-ils engourdis ou sur une jambe? Cela peut souvent être causé par des syndromes à effet tunnel, dans lesquels les branches sensibles des nerfs sont étranglées dans les canaux osseux, sous les tendons ou à la suite d'une blessure. Les troubles les plus courants sont:

  • Syndrome tarsalnogo canal.

Le nerf tibial est comprimé dans un tunnel dur appelé canal du talon de Richet. Dans ce canal se trouvent les tendons fléchisseurs des doigts, ainsi que le faisceau nerveux vasculaire, le nerf tibial et l'artère postérieure du même nom.

En plus des engourdissements et des paresthésies dans la région du pied et des orteils, leur flexion est limitée en raison de la parésie, parfois un gonflement se produit sous la cheville.

Cuisse

Pourquoi le devant de la cuisse devient-il engourdi? Ceci est dû à la maladie de Roth.

Il se caractérise par une douleur persistante et un engourdissement le long des bords avant et extérieurs de la face supérieure de la cuisse, où le nerf cutané externe de la cuisse est soumis à une compression. Le plus souvent, la cause est une ceinture de pantalon trop serrée, un travail dans la pente, au niveau duquel la partie supérieure de la cuisse est comprimée, une longue pression sur le bord supérieur de la table, par exemple lorsqu’elle s’arrête à l’atelier.

Quelle est la cause de l'engourdissement de la jambe, ainsi que des pieds, dans la région de son arrière? La cause la plus probable est la neuropathie du nerf péronier commun.
La neuropathie du nerf péronier commun est appelée avec poésie «paralysie professionnelle des bulbes de tulipes».

Le deuxième nom est également génial - "cueilleurs de fraises paralysés". Il est clair qu’un squat prolongé et le fait de jeter les jambes sur la jambe peuvent endommager le nerf fibulaire situé dans le tiers supérieur de la jambe, où il peut appuyer contre la tête du péroné.

  • De plus, il y a une faiblesse dans les muscles de l'extenseur du pied.

Les pieds engourdis après la chirurgie - que faire?

Que faire si la jambe devient engourdie après la chirurgie? Ici, vous devez savoir pour quelle raison l'opération a été effectuée. Le plus souvent, un engourdissement persiste après une microdiscectomie, réalisée sur une hernie ou une protrusion discale intervertébrale de la colonne lombaire.

Ce symptôme résiduel peut persister longtemps. La chose la plus importante pour laquelle l’opération a été pratiquée est l’élimination des attaques de douleur aiguë au dos et à la jambe, alors qu’aucun médicament n’a été efficace, ou l’arrêt de la progression de la paralysie périphérique flasque du pied, susceptible de conduire à un handicap.

Afin de faire face à un tel engourdissement, il est souhaitable de suivre des cours de gymnastique thérapeutique et de suivre des cours sur l’utilisation de drogues injectables du groupe «B», par exemple «Milgamma Compositum», pour éviter de soulever des poids.

Jambes engourdies - que faire?

Si vous avez un engourdissement des jambes, vous devez bien comprendre les symptômes restants.

Donc, avec un engourdissement unilatéral, l'apparition d'une faiblesse dans la jambe, il est préférable de se tourner vers un neurologue. Vous devriez également consulter un neurologue si, en plus de l’engourdissement, vous craignez des tremblements, une vision double, l’incontinence urinaire et d’autres symptômes étranges, par exemple une voix nasale, une violation de la déglutition et de la démarche. Vous devez consulter un neurologue souffrant de crises convulsives et de migraines.

Si vous avez une longue expérience du diabète, vous devez commencer par une diminution du taux de glucose dans le sang et sa normalisation, ainsi que par une consultation auprès d'un endocrinologue.

Si vous êtes inquiet au sujet des frissons, de la douleur en marchant, vous devez vous arrêter et vous reposer (ces symptômes se produisent souvent chez les fumeurs expérimentés), alors vous devez consulter un chirurgien vasculaire.

Dans tous les cas, vous devez vous rappeler soigneusement ce qui s’accompagne d’un engourdissement, de vos maladies chroniques et ce n’est que lorsque vous aurez informé le médecin de manière correcte que vous devriez consulter un spécialiste.

Les pieds deviennent engourdis: pourquoi et que faire?

Un engourdissement des membres inférieurs est le principal symptôme de certaines maladies nécessitant un traitement urgent. Parfois, ce symptôme peut indiquer la présence d'irrégularités mineures dans le corps, mais elles ne peuvent être ignorées. Par conséquent, avant de parler de ce qu'il faut faire si les jambes deviennent engourdies, vous devriez essayer d’établir la cause de la maladie.

Causes possibles

La cause des engourdissements dans les bras ou les jambes est souvent due à un effort physique insuffisant sur le corps. Avec un mode de vie passif, le tonus musculaire est affaibli. Cela conduit à la fuite des terminaisons nerveuses, ce qui provoque un symptôme désagréable dans les jambes.

En outre, des engourdissements dans la partie inférieure des jambes apparaissent souvent dans le contexte d'une mauvaise alimentation et d'une carence en certains minéraux et vitamines dans le corps, en particulier les vitamines D et B. substances bénéfiques. Par exemple:

  • gruaux de sarrasin;
  • betterave rouge;
  • produits laitiers fermentés;
  • les raisins secs;
  • toutes sortes de noix et de haricots.

Un engourdissement des membres inférieurs peut également se produire en raison de la compression des vaisseaux sanguins, par exemple lorsque vous portez des vêtements serrés ou des chaussures hautes.

Maladies accompagnées d'un engourdissement des membres inférieurs

Pour répondre à la question de savoir pourquoi les jambes deviennent engourdies, il convient de mentionner les pathologies accompagnées par ce symptôme. Ceux-ci comprennent:

  • diabète sucré;
  • hernie intervertébrale;
  • sclérose en plaques;
  • ostéochondrose;
  • constriction des ganglions des membres inférieurs;
  • déformation articulaire;
  • l'avitaminose;
  • maladies héréditaires accompagnées de lésions aux terminaisons nerveuses.

J'aimerais également noter que l'alcoolisme chronique s'accompagne d'un engourdissement des jambes. Au cours de la consommation d'alcool, il y a une violation de la circulation sanguine, ce qui conduit à l'apparition de ce symptôme.

Toutes ces maladies nécessitent un traitement spécial. Par conséquent, sans l'aide d'un médecin ne peut pas faire. sinon éliminer l'engourdissement des jambes ne fonctionne pas.

Engourdissement des jambes pendant la grossesse

Un engourdissement des jambes pendant la grossesse est souvent observé. De plus, les médecins disent que si des symptômes désagréables dérangent une femme enceinte la nuit, cela est normal. Le fait est que pendant la journée, une femme est constamment en mouvement. Les muscles des jambes ont une forte charge. La nuit, ils se détendent, ce qui entraîne une compression des terminaisons nerveuses.

Un engourdissement des jambes la nuit peut également indiquer un régime alimentaire malsain de la future mère.

Vous devez examiner attentivement votre régime alimentaire. Il doit contenir des légumes et des fruits frais, ainsi que des viandes maigres et du poisson.

Il est à noter que pendant le premier trimestre, une gêne dans les jambes peut survenir dans le contexte de la toxémie, qui s'accompagne de haut-le-cœur et d'une perte d'appétit. En conséquence, le corps commence à ressentir une carence en éléments nutritifs, ce qui entraîne un engourdissement des jambes.

Causes d'engourdissement des orteils et des pieds

Engourdissement des pieds se produit pour les raisons suivantes:

  • mauvaise posture en position assise ou couchée;
  • carence en vitamine B12;
  • neuropathie;
  • ostéochondrose;
  • La maladie de Raynaud;
  • AVC ischémique.

Cette affection peut également être causée par une hyperventilation, qui s'accompagne d'une respiration rapide en cas d'anxiété, de peur ou de stress. En outre, les orteils engourdis peuvent également résulter du développement de maladies du système vasculaire.

Si les pieds eux-mêmes sont engourdis, cela peut indiquer le développement des pathologies suivantes:

  • maladies oncologiques;
  • hernie intervertébrale;
  • stondelez;
  • apport sanguin insuffisant au cerveau.

Dans tous les cas, en cas de ce symptôme désagréable, il est nécessaire de consulter un médecin. Lui seul peut établir un diagnostic précis et prescrire le traitement approprié.

Si les veaux sont engourdis

L'engourdissement des mollets sur les jambes est le plus souvent causé par une forte charge sur les membres inférieurs. Il survient lors d'activités sportives intenses, portant des chaussures inconfortables ou des chaussures à talons hauts.

En outre, un engourdissement dans les mollets des jambes peut entraîner un excès de poids et une hypothermie.

Dans ce cas, vous souhaitez cesser de porter des chaussures à talons hauts, réduire la charge sur le corps et «vous asseoir» sur un régime alimentaire qui vous aidera à normaliser votre poids. N'oubliez pas que dans ce cas, il est impossible d'observer des régimes stricts, car ils sont soumis à de sévères restrictions alimentaires, ce qui entraînera un manque encore plus grand d'éléments nutritifs dans le corps, ce qui ne fera qu'aggraver la situation. Lorsque les jambes deviennent engourdies, nécessite une nutrition appropriée et rationnelle, qui saturera le corps avec tout le nécessaire.

Quand devrais-je voir un médecin?

Un engourdissement systématique des membres inférieurs n'est pas la norme. Ce symptôme peut indiquer le développement d'une ostéochondrose de la hernie lombaire ou intervertébrale. Ces maladies sont assez graves et ne tardent donc pas avec leur traitement. Par conséquent, si vous observez souvent des engourdissements dans les jambes, consultez immédiatement un médecin.

Dans ce cas, vous devriez contacter votre neurologue. Si l'enquête ne montre aucun changement pathologique, vous devez alors consulter un endocrinologue. Rappelez-vous que la cause de l'engourdissement fréquent des membres inférieurs peut être une violation de divers systèmes du corps - urinaire, cardiovasculaire ou endocrinien. L’équipe d’ambulances doit être appelée dans les cas où l’engourdissement des jambes est accompagné de:

  • une éruption cutanée;
  • des vertiges;
  • gonflement;
  • nausées et vomissements;
  • engourdissement des deux jambes en même temps;
  • mains engourdies;
  • une forte baisse de la vision;
  • douleur dans le cou, l'avant-bras et les doigts.

Que faire si les jambes sont engourdies?

Si vos jambes sont souvent engourdies, vous ne devez en aucun cas procéder à un autodiagnostic ou à un traitement personnel. Allez chez le docteur! Lui seul peut déterminer la cause exacte de cette maladie et de personne d’autre.

Comment supprimer les sentiments désagréables à la maison? Malheureusement, il n’existe aucun moyen universel de se débarrasser de l’engourdissement des jambes. Ici, il faut agir en fonction de la cause qui a provoqué cette condition.

Par exemple, si vous avez un syndrome de tunnel, accompagné d'engourdissements et de crampes aux jambes, seule une gymnastique spéciale vous aidera. Dans ce cas, s'il existe un endroit pour être diabétique, le patient ne peut alors que surveiller attentivement le taux de sucre dans le sang. En cas de carence en vitamines et en minéraux dans le corps, il est nécessaire de prendre les médicaments appropriés, etc.

Ignorer un symptôme tel qu'un engourdissement des jambes n'en vaut pas la peine. Même s'il n'est pas accompagné d'autres signes d'un accident vasculaire cérébral ou d'autres maladies graves, vous devez toujours consulter un médecin. Le fait est qu’au moment de l’engourdissement, la sensibilité des jambes diminue. Cela peut conduire au fait qu'une personne peut endommager les membres inférieurs sans s'en rendre compte.

En outre, de telles violations entraînent souvent le développement de complications graves pouvant même entraîner une invalidité ou la perte du membre inférieur.

Pourquoi les jambes sont engourdies - que faire, comment traiter l'engourdissement des membres inférieurs?

Lorsque les jambes sont engourdies, faire les charges les plus simples de la vie quotidienne semble être une tâche impossible. La violation de la sensibilité entraîne des troubles circulatoires, l'innervation et la coordination des mouvements. Aux premiers stades, cette affection se manifeste rarement, mais au fil du temps, le symptôme peut évoluer et un engourdissement des jambes est observé en permanence. Si vous ne traitez pas la maladie qui l'a provoquée, le patient peut être confronté à une incapacité et à la perte du libre-service intégral.

Causes de l'engourdissement des jambes

Une fois que la patiente découvre qu'il a servi sa jambe et qu'elle est devenue «ouatée», elle commence à paniquer. Une telle anxiété est pleinement justifiée, le résultat de la pathologie est visible "sur le visage". Dans de rares cas, les causes de l'engourdissement des jambes sont de nature physiologique, mais nous en reparlerons un peu plus tard.

Si vous avez un engourdissement des jambes, je vous recommande de consulter un neurologue, car ce médecin procédera à un examen des maladies les plus courantes. Vous devriez également consulter un médecin si les pieds d'un jeune enfant deviennent engourdis - inscrivez-vous auprès d'un pédiatre pour éviter les complications d'un traumatisme à la naissance.

Pathologies provoquant des engourdissements dans les jambes

Si les membres des jambes deviennent souvent engourdis et qu'il y a une douleur lors d'attaques, la cause est une maladie chronique. Les signes de maladie ne sont pas seulement une sensation d’engourdissement - en général, les jambes souffrent constamment, une sensation de brûlure apparaît sur la peau et les membres sont constamment froids.

Causes pathologiques de l'engourdissement des membres inférieurs:

  • Hernie intervertébrale - le plus souvent, une perte de sensation dans les jambes survient en raison de la compression de la racine nerveuse avec le contenu du disque articulaire, qui s’échappe lors de la rupture de la membrane. Cette maladie s'accompagne de douleurs intenses et d'une mobilité réduite.
  • Protrusion - cette pathologie peut également entraîner un engourdissement des jambes. L'état est similaire au précédent, mais il n'y a pas de rupture, la membrane externe du disque intervertébral appuie sur le nerf.
  • Sténose spinale - à l'intérieur de la colonne vertébrale se trouve la moelle épinière responsable de l'innervation des extrémités. Lorsque le canal se rétrécit dans la région lombaire ou dans le sacrum, des fourmillements et un engourdissement des jambes peuvent survenir. Se débarrasser de la maladie aidera l'opération;
  • Le spondylolisthésis est un déplacement latéral de la vertèbre avec compression ultérieure du tissu nerveux. Pour les engourdissements dans les jambes, il faut supposer qu’il ya une déviation uniquement dans la région lombaire (dans la région du sacrum, les vertèbres se développent en un seul os à un âge de transition);
  • La sciatique est une lésion du nerf sciatique, généralement dans la partie inférieure de la fesse. Parfois, ses racines sont pincées dans les régions lombaire et sacrée. Dans cette situation, non seulement un engourdissement apparaît, mais aussi une douleur qui augmente avec la marche et la course et ne disparaît que lorsque le patient se repose. Un engourdissement peut apparaître dans tous les muscles des jambes (cuisses et jambes);
  • Polyarthrite rhumatoïde - si elle n'est pas traitée, elle peut entraîner une perte de sensibilité. Près des articulations se trouvent des vaisseaux et des nerfs, qui peuvent propager l'inflammation;
  • Bursite - dans cette pathologie, les jambes et les bras deviennent engourdis, comme dans l'arthrite, seule la névrite se développe plus rapidement;
  • La neuropathie - survient généralement comme une complication du diabète, caractérisée par une diminution de la conduction neuromusculaire avec le développement d'un engourdissement de la peau des jambes;
  • Le névrome de Morton est la prolifération du nerf plantaire dans les tissus mous du pied. Dans cette condition, ses dommages se produisent, suivis d'une perte de sensibilité;
  • Thrombose - la lumière de caillots obstrués par les vaisseaux sanguins, entravant de manière significative la circulation sanguine. Les nerfs trophiques sont perturbés, un engourdissement des membres apparaît;
  • Athérosclérose - des plaques de cholestérol apparaissent généralement sur les parois des artères, ce qui empêche le sang de s'écouler jusqu'aux jambes. Peu à peu, un engourdissement apparaît;
  • Les varices - cette maladie entrave la circulation sanguine dans les jambes, contribue à la perte de sensibilité;
  • Maladie de Raynaud - affecte les petits vaisseaux des extrémités, engendre un engourdissement des paumes et des pieds;
  • Oncologie - n'excluez pas la présence de tumeurs. Ils peuvent serrer les nerfs en interrompant la conduction des impulsions le long de ceux-ci;

Parfois, la jambe devient engourdie et brûle à cause de lésions cérébrales - AVC, sclérose en plaques et blessures diverses. Si la croûte est endommagée lors du traitement des informations provenant des récepteurs, cette condition sera perçue comme une perte de sensibilité.

Causes physiologiques

Les conditions suivantes à partir desquelles les jambes deviennent engourdies sont des anomalies physiologiques. Ce ne sont pas des maladies, elles ne contribuent pas à la destruction des organes et des tissus. Ceux-ci comprennent:

  • Stress - certains ne comprennent pas pourquoi les jambes sont engourdies à cause de situations stressantes. La raison en est simple: tous les organes et systèmes sont étroitement interconnectés. Toute interruption du travail dans un domaine entraîne un désordre dans un autre.
  • Aggravation de la posture, mauvaise position des jambes - beaucoup de gens remarquent à quel point les membres deviennent engourdis lorsqu'ils sont assis sur une chaise ou après avoir dormi dans une position inconfortable. Dans de telles conditions, les vaisseaux sont pincés, la circulation sanguine est perturbée;
  • Surmenage - la surcharge émotionnelle est une violation de la physiologie du cerveau, y compris des services responsables de la perception des parties du corps. Peu à peu, vous pouvez sentir l'engourdissement du pied, de la jambe ou de la cuisse.
  • L'alcool - L'abus d'alcool est dangereux en raison du risque d'intoxication, qui peut avoir un effet négatif sur le système nerveux avec l'apparition de symptômes caractéristiques d'engourdissement.

Il y a moins de raisons physiologiques pour lesquelles une perte de sensibilité apparaît - mais elles nécessitent également un diagnostic et l'utilisation de médicaments appropriés.

Les symptômes

La variété des raisons rend parfois difficile le diagnostic de la pathologie, ce qui peut semer la confusion non seulement chez le patient, mais aussi chez le médecin. Selon le degré de gravité de certains symptômes, on peut supposer un facteur qui a provoqué l’apparition de la maladie: certains sont souvent engourdis au niveau de la cuisse, tandis que d’autres sont les membres inférieurs.

Voici les plaintes les plus populaires des patients:

  • Le membre devient engourdi de la hanche au pied - il faut tout d’abord supposer la présence d’une hernie intervertébrale ou d’un nerf sciatique pincé qui donne des branches à toutes les parties de la jambe;
  • La sensibilité disparaît du genou au pied - il est nécessaire que le neurologue apparaisse pour des dommages aux nerfs périphériques. Vous devez assumer les varices, l'athérosclérose ou la présence de blessures. Nous ne pouvons pas exclure et pincer dans le sacrum et les parties inférieures de la taille;
  • Engourdissement de la hanche - se produit le plus souvent à cause de blessures à la colonne vertébrale, d'inflammations dans l'articulation de la hanche. Les nerfs cutanés souvent endommagés innervant la région;
  • Le talon ou les orteils deviennent engourdis - l'éperon de talon, le neurome de Morton ou la maladie de Raynaud peuvent en être la cause. Ces pathologies ont un effet local, contribuant à l’apparition d’un symptôme au niveau du pied;
  • La jambe gauche ou droite devient engourdie - la lésion unilatérale est caractéristique de la sciatique, des hernies ou des lésions des racines de la colonne vertébrale;
  • Les membres deviennent engourdis, généralement la nuit pendant le sommeil, ce qui est généralement une cause physiologique. Cela est dû à la posture gênante dans laquelle les vaisseaux et les nerfs sont comprimés, ce qui nuit à la circulation sanguine. Dans les mêmes conditions, un engourdissement peut survenir chez la femme enceinte, lorsque le déplacement de l’utérus peut entraîner une contraction des nerfs même à la position habituelle des membres.

Symptômes associés

Un engourdissement dans les jambes n’est qu’un symptôme faisant partie du syndrome de pathologie caractéristique. Il se manifeste généralement dans le contexte d'autres signes, dont la connaissance joue un rôle important dans le diagnostic de la maladie sous-jacente. Le tableau clinique de l'engourdissement est présenté par:

  • Une sensation de lourdeur dans les jambes est un signe avant-coureur; une gêne apparaît généralement le soir et se concentre dans les jambes et les pieds;
  • Douleur - parle en faveur des symptômes neurologiques. La douleur est habituellement brûlante, douloureuse ou pulsante;
  • La paresthésie est une sensation désagréable sur la plante des pieds, comme une perte de sensation à court terme avec une pression éclatante sur la peau;
  • Pulsation réduite - ce symptôme est caractéristique des lésions vasculaires, ce qui entrave le flux sanguin du cœur vers les jambes. Le plus souvent observé dans l'athérosclérose;
  • Les dommages à la peau et aux ongles sont une manifestation de troubles trophiques. Peu à peu, les membres deviennent froids, la peau pâlit, des ongles cassants apparaissent, des cheveux tombent, des ulcères se forment.

La gravité des symptômes dépend du type de pathologie spécifique à l’origine d’un engourdissement des jambes.

Diagnostics

Pour identifier la cause, vous devriez consulter un médecin - le médecin sait quoi faire si la jambe devient engourdie et ne passe pas, prescrire le diagnostic et le traitement nécessaires. La première visite est recommandée au thérapeute, après quoi la consultation d'un phlébologue, rhumatologue, cardiologue, chirurgien, chirurgien orthopédique ou neurologue sera programmée. Dans la plupart des cas, le patient est envoyé chez le dernier spécialiste, puisque 80% des causes d'engourdissement sont de nature neurologique. Pour confirmer le diagnostic, vous devez passer:

  • Rayons X de la colonne vertébrale ou des jambes - sur les photos, vous pouvez trouver des courbures ou des blessures qui contribuent à pincer les nerfs;
  • La tomodensitométrie (TDM) est plus informative que la méthode précédente, mais la dose de rayonnement est plus élevée ici. Il est montré pour clarifier l'étendue des dommages aux os et aux articulations;
  • L'IRM (imagerie par résonance magnétique) est une bonne méthode pour détecter l'inflammation des articulations et des muscles. Il montre l'état du tissu nerveux, les accidents vasculaires cérébraux et les crises cardiaques du cerveau, la présence de tumeurs.

Le passage de l'examen instrumental est une étape obligatoire - sur cette base, un diagnostic final est établi, le traitement nécessaire est sélectionné.

Traitement

Considérez comment traiter l'engourdissement des jambes. Les méthodes les plus efficaces sont l’utilisation de médicaments, la physiothérapie, la physiothérapie et les massages.

Prendre des médicaments en fonction de la cause

Le facteur provoquant détermine comment traiter l'engourdissement des jambes:

  • Les analgésiques (nimésulide, Voltaren) - sont prescrits dans la plupart des cas en présence de douleur et d’inflammation. Si elles sont inefficaces, les corticostéroïdes peuvent être prescrits sur ordonnance;
  • Nootropiques (Piracetam, Glycine) - pris avec des troubles circulatoires, des accidents vasculaires cérébraux;
  • Fonds basés sur l'héparine - administrés par voie intraveineuse pour la détection de thrombose, varices, maladies vasculaires;
  • Vitamines - Si la perte de sensibilité survient dans le contexte d’états déficients, divers suppléments sont nommés pour restaurer le corps.

Le médecin vous prescrira le schéma thérapeutique principal - cela dépendra du type de pathologie à l'origine du développement d'un engourdissement des jambes.

Autres méthodes de thérapie

Pour consolider le résultat, un certain nombre de procédures de renforcement sont attribuées. Il ne s'agit pas uniquement d'un traitement, mais également du programme de prévention de l'engourdissement des jambes. À cette fin, montré:

  • Physiothérapie - donne de bons résultats et est utilisé dans la plupart des maladies. Pour améliorer l'absorption des médicaments, l'électrophorèse convient, en tant que récupération des tissus affectés, il est possible d'appliquer des procédures de réchauffement, UHT, thérapie magnétique, thérapie au laser;
  • Entraînement physique thérapeutique - Les exercices sont illustrés par une technique spéciale. Dans la plupart des cas, la gymnastique selon Bubnovsky est efficace.
  • Massage - en rémission aide à réchauffer, améliore la circulation sanguine et la sensibilité;
  • L'acupuncture est l'une des méthodes de la médecine alternative, il est nécessaire de la mener dans des salons spécialisés.

Ces méthodes de traitement sont prescrites pour de nombreuses pathologies, ont des contre-indications - alors consultez-les avec un spécialiste avant de les mettre en oeuvre.

Élimination de l'engourdissement des jambes à la maison

Un traitement complet des engourdissements dans les jambes à la maison ne fonctionnera pas. Le choix du traitement pour éliminer la cause sous-jacente est effectué en clinique. Mais vous pouvez supprimer l'engourdissement pendant un moment. Pour ce faire, vous pouvez utiliser:

  • Douche de contraste - le moyen le plus simple de rétablir la sensibilité aidera à supprimer les engourdissements. De l'eau de température différente est fournie à la peau, dont les gouttes contribuent à l'expansion des vaisseaux sanguins, activent le travail des terminaisons nerveuses;
  • Pommade provoquée par un engourdissement des jambes - les agents chauffants sont populaires (Kapsikam, Viprosal). Activer le flux sanguin, irriter la peau, restaurer les récepteurs;
  • Pour consolider le résultat, le massage et la gymnastique sont effectués - en l’absence de contre-indications, ces méthodes ont bien fonctionné dans le traitement des engourdissements.

Vous pouvez compléter les procédures de restauration avec des remèdes populaires - les plus populaires sont le frottement avec du poivre, du gingembre, de l'ail et diverses teintures à base d'alcool ou d'herbes médicinales.

Prévention

Les mesures préventives comprennent la prévention de la récurrence de la maladie, qui peut provoquer un engourdissement des jambes. Les bases de ce programme incluent:

  • Régime alimentaire;
  • Maintenir un mode de vie sain;
  • Thérapie physique;
  • Éviter l'alcool et le tabagisme;
  • Supervision chez le médecin traitant.

Pour établir un schéma détaillé, vous pouvez contacter le médecin de votre région de résidence après avoir passé un examen préliminaire.

Un engourdissement des jambes est un symptôme de maladies chroniques dans le corps et nécessite un traitement obligatoire. Pour éliminer la maladie, on a prescrit une pharmacothérapie, de la physiothérapie, de la gymnastique et des massages. En complément, vous pouvez utiliser des médecines alternatives et traditionnelles.