Maladie de Scheuermann Mau

Luxation

La rareté de la maladie fait que très peu de gens sont au courant. Le traitement et le diagnostic ne sont pas développés, malgré le fait que les cas isolés ont également besoin d'une thérapie. Les symptômes vous permettent de déterminer le caractère unique de la maladie, qui se manifeste pour des raisons spécifiques. Nous parlons ici de la maladie de Scheuermann-Mau sur le site slovmed.com.

Cette maladie s'appelle aussi:

  1. Cyphose juvénile.
  2. Cyphose dorsale juvénile.
  3. Cyphose dorsale juvénile.
  4. Kyphoz Scheuermann.
  5. Dorsopathie progressive déformante.

Cette maladie se caractérise par une courbure progressive de la colonne vertébrale au niveau du thorax ou de la taille et du thorax pendant une période de croissance osseuse intense. Cela arrive souvent à l'adolescence - 14-16 ans. Dans ce cas, le haut du corps se penche en avant, ce qui forme une bosse.

Les médecins considérés comme étant la courbure de la lumière thoracique normale, ce qui se trouve souvent de nos jours chez les personnes, en particulier la principale image sédentaire. Normalement, la colonne vertébrale a 4 compartiments où se coudent, ce qui aide à amortir le corps pendant les mouvements. Cependant, avec la cyphose (inclinaison du torse de plus de 40 degrés), cette affection est considérée comme douloureuse.

La prévalence de la maladie est comprise entre 1 et 5% chez tous les adolescents. Plus souvent observé chez la moitié masculine que chez la femme.

La maladie de Scheuermann-Mau est observée lorsque le corps est incliné de 45 à 75 degrés et que la charge sur les vertèbres change. Ils changent de hauteur depuis l'avant et continuent à se développer derrière eux, ce qui les rend affalés. Voici l'apparition de la hernie de Schmorl et l'épaississement des ligaments, ce qui conduit à une déformation en forme de coin.

Causes de la maladie de Scheuermann Mau

Les médecins ne peuvent pas parler avec précision des causes de la maladie de Scheuermann-Mau, mais ils avancent des suggestions parmi lesquelles:

  • La prédisposition génétique est la cause la plus commune. Si le parent a la maladie en question, alors l’enfant l’a aussi.
  • Lésions à la colonne vertébrale au cours du développement osseux intensif
  • Rupture de l'approvisionnement en sang artériel, ce qui ne permet pas le développement normal des corps vertébraux. Les plaques d'extrémité meurent entre les disques vertébraux et les vertèbres, la croissance du tissu osseux est perturbée et la déformation caractéristique en forme de coin est formée.
  • Processus ostéoporotiques dans la colonne vertébrale. L'ostéoporose provoque une diminution de la masse osseuse, ce qui contribue à la perte de sa force par les vertèbres. Simultanément, des micro fractures par compression apparaissent, entraînant une déformation de la cyphose.
  • Développement excessif du tissu osseux dans certains corps vertébraux et échec du processus dans d'autres.
  • Troubles anatomiques ou dysfonctionnement des muscles paravertébraux. Pour cette raison, la charge sur la colonne vertébrale change, ce qui conduit à la courbure de la cyphose.
  • Développement inapproprié du tissu conjonctif et des vertèbres, qui acquièrent une forme triangulaire, qui plie la colonne vertébrale.
  • Le dépôt de sels de calcium en excès dans le ligament antérieur, en raison de laquelle il s'étend et rétrécit, ce qui plie la colonne vertébrale.

Les facteurs contribuant à la courbure de la colonne vertébrale sont le maintien prolongé dans la même posture, en particulier si la charge sur le pôle est irrégulière et la perte de poids, ce qui explique pourquoi les muscles ne peuvent pas retenir la colonne vertébrale.

Pour des raisons de développement, les types de courbure de la colonne vertébrale sont divisés:

  1. Cyphose posturale (cyphose posturale) - survient souvent chez les filles. Associé à une posture incorrecte.
  2. Kyuchoz Scheuermann, qui se développe dans 10-15 ans plus souvent chez les garçons. Il existe souvent une prédisposition génétique à la maladie. Peut être accompagné du développement de la scoliose.
  3. Cyphose congénitale - se forme pendant le développement du fœtus ou au cours du processus de croissance du bébé. Il y a une fusion de certaines vertèbres, ce qui affecte également la capacité de mouvement (développement parallèle).

Si la maladie se développe chez un adulte, alors les causes sont les suivantes:

  • L'ostéoporose
  • Arthrite dégénérative.
  • Spondylarthrite ankylosante
  • Violations dans la fonctionnalité du tissu conjonctif.
  • Tuberculose
  • Spina Bifida.
  • Paralysie
  • Cancer ou tumeurs bénignes.
monter

Symptômes de la maladie de Scheuermann-Mau

Il n’est pas difficile de déterminer le développement de la maladie de Scheuermann-Mau à vue, car il se manifeste par des symptômes spécifiques:

  1. Difformité de la colonne vertébrale, qui forme une bosse derrière. Le haut du corps se penche en avant, se pliant au niveau de la poitrine.
  2. Fatigue au dos.
  3. Douleur sourde et persistante, aggravée par l'effort physique vers le soir et localisée dans la région de la poitrine.
  4. Rigidité dans la colonne vertébrale.
  5. Inconfort et inconfort dans la colonne vertébrale thoracique.

La maladie se développe lentement. L'enfant peut ressentir une gêne dans le dos avec diverses charges et une position assise prolongée. Avec le temps, les parents peuvent remarquer une scoliose, l’apparition d’un ralentissement chez un enfant. Difficultés à plier et à allonger le dos.

Au fil du temps, une bosse se forme par l'arrière et la personne est inclinée devant, ce qui s'accompagne de troubles de la respiration et des fonctions cardiaques. Le patient ressent constamment de l'inconfort, surtout la nuit.

La maladie a des stades de développement:

  1. Orthopedic (latent), qui est célébré à l'âge de 8-14 ans. L'enfant ne peut pas se plaindre de douleurs au dos pendant l'exercice. L'apparition des premières courbures vertébrales est possible, ainsi que la faible mobilité de la colonne.
  2. Pathologie neurologique précoce, qui se manifeste en 15 à 20 ans. Le patient se plaint de maux de dos dans les régions lombaire et thoracique, dans les muscles abdominaux, en raison de la compression des racines.
  3. Manifestations neurologiques tardives survenant après 20 ans. Les gens ressentent une douleur constante dans les régions thoracique et lombaire, ce qui donne à la poitrine et aux membres, et la sensibilité des nerfs touchés est perturbée. Il existe une dégénérescence secondaire sous forme de hernie intervertébrale, d’ostéochondrose, de spondylose déformante, de ligamentose ossifiante, de spondylarthrose, d’hyperlordose structurale. Les patients âgés développent une athérosclérose de l'aorte, une myélopathie des régions cervicale et thoracique.
monter

Diagnostic de la maladie de Scheuermann-Mau

Le médecin doit diagnostiquer la maladie de Scheuermann-Mau et la séparer des autres formes de courbure de la colonne vertébrale. Cela aide plusieurs procédures. Premièrement, le médecin collecte des antécédents de mode de vie, la présence de prédispositions génétiques, de blessures et d’autres facteurs susceptibles de contribuer au développement de la maladie. Ensuite, il y a un examen externe, un sondage vertébral, une douleur marquée et des malformations apparentes. Le diagnostic comprend:

  1. Une radiographie montrant des difformités de la colonne vertébrale. L'identification de la hernie de Schmorl est essentielle.
  2. IRM
  3. Électroneuromyography.
  4. CT
  5. Test de fonction pulmonaire.
  6. Testez avec des virages en avant.
  7. Test pour l'étude des fonctions neurologiques.

La détection de déformations dans la région d'au moins 3 vertèbres indique une maladie de Scheuermann.

Traitement de la maladie de Scheuermann Mau

En fonction de la forme de la maladie afin de prévenir le développement de complications, le traitement de la maladie de Scheuermann-Mau est réalisé dans deux directions:

  1. Traitement conservateur (non agressif):
  • Massage du dos pour améliorer l'irrigation sanguine et le tonus musculaire.
  • Exercice thérapeutique avec un entraîneur pour améliorer le tonus musculaire et restaurer la structure musculaire. Ici la natation, la marche et le costume de vélo.
  • Thérapie manuelle en affectant la colonne vertébrale en frottant, en appuyant, etc.
  • Porter un corset pour soutenir la colonne vertébrale.
  • Les médicaments pour réduire les symptômes de la maladie.
  • Physiothérapie pour réduire la douleur.
  1. Traitement chirurgical lors de l'utilisation d'épingles et de plaques de métal pour renforcer la colonne vertébrale.

Il est effectué lorsque la colonne vertébrale est déviée de 75 degrés.

Prévisions

La maladie de Scheuermann-Mau ne fournit pas de prédictions non ambiguës. Tout dépend de l'efficacité du traitement et de la rapidité de son application. Les fonctions des systèmes internes étant affectées, l'espérance de vie des patients est considérablement raccourcie.

Si le traitement n'est pas effectué, les complications de la maladie seront:

  • Perturbation des proportions du corps.
  • Courbure de la posture.
  • Maux de dos constants.
  • Symptômes neurologiques anxieux.
  • Difficulté à respirer.

Pour éviter la cyphose juvénile, évitez les efforts physiques excessifs sur la colonne vertébrale, mangez bien et maintenez votre posture.

La maladie de Scheuermann Mau n'est pas une phrase, mais un grave danger

La maladie de Scheuermann-Mau touche environ 1% de la population mondiale. C'est 70 millions de personnes. Identifié à un stade précoce, il est traitable sans intervention chirurgicale et sans pertes spéciales pour la santé générale du patient.

Le deuxième nom de la maladie est cyphose dorsale juvénile (juvénile). Cette maladie se manifeste à l'adolescence. Plus la personne est âgée, plus le traitement est difficile. Lorsque les patients atteignent un certain âge et présentent une grave déformation de la colonne vertébrale, seules les méthodes chirurgicales de traitement demeurent pour les médecins.

Quelle est cette maladie?


Le nom de la maladie a été donné par le médecin danois Scheuermann, qui en 1921 l'a diagnostiqué pour la première fois et a passé toute sa vie à la recherche de méthodes de traitement.

L'essence de la maladie est une déformation spéciale de la colonne cervico-thoracique. Dans des conditions normales, elle ressemble à une lettre allongée «S»: les régions cervicale et lombaire sont légèrement inclinées vers l’arrière, la région thoracique est inclinée vers l’avant. Cela aide une personne à garder son équilibre.

Dans la maladie de Scheuermann-Mau, l'angle d'inclinaison se renforce. L'ensemble du système d'équilibre est perturbé. L'homme commence à perdre sa mobilité. La douleur n'est pas le seul problème.

Courbure de la colonne vertébrale provoquer un développement anormal et pathologistes des organes internes. Les vertèbres commencent à déformer les vertèbres, tout le système de soutien moteur d'une personne est lentement détruit.

Causes de la maladie


Les orthèses ne sont pas en mesure de donner des réponses précises à ce sujet. Il existe plusieurs théories sur l'origine de la maladie de Scheuermann-Mau, obtenues au cours des essais cliniques et du traitement des patients. Mais ce n’est qu’une théorie qui nécessite une étude minutieuse.

La maladie de Scheuermann Mau n'est pas une phrase, mais un grave danger. Parmi les raisons les plus probables, les médecins appellent:

    Prédisposition héréditaire Si un des parents est diagnostiqué avec la cyphose, le risque de cette maladie chez les enfants est beaucoup plus élevé.

Blessures à la colonne vertébrale reçues pendant la puberté.

Mauvaise croissance ou faiblesse du système musculaire soutenant la colonne vertébrale.

Trop forte croissance osseuse.

  • L'ostéoporose peut provoquer des fractures micro-vertébrales par compression. Ceci est également considéré comme l'une des raisons de l'apparition d'une déformation de la colonne vertébrale.
  • Symptômes de la maladie


    Le symptôme le plus prononcé qui manifeste la maladie rachidienne de Scheuermann-Mau est une forte courbure de la posture. Mais, il peut être reconnu par d'autres signes:

      Avec le développement grave de cette maladie, lorsque la colonne vertébrale est gravement déformée, une douleur apparaît entre les omoplates. À un stade précoce de la maladie, il survient après un exercice.

    Le patient ressent constamment un malaise, une fatigue et une lourdeur dans le dos.

    La mobilité dans la région thoracique est sérieusement réduite.

    Perte d'élasticité et de flexibilité de la colonne vertébrale. La personne devient difficile à manier et perd la dextérité de ses mouvements.

    La maladie de Scheuermann-Mau dans un tiers des cas diagnostiqués est accompagnée d'une scoliose.

    Traitement de la maladie de Scheuermann Mau

    Les méthodes de traitement dépendent du stade de développement de la cyphose dorsale. Plus la maladie est grave, plus le traitement est agressif. En choisissant un ensemble de méthodes de traitement, un orthopédiste doit prendre en compte l’âge du patient.

    Chez les enfants et les adolescents, le processus de récupération et de retour de la colonne vertébrale est relativement rapide, puis avec l'âge, les problèmes s'aggravent. Après 40 ans, certains changements sont déjà irréversibles et toutes les procédures médicales visent à empêcher la maladie de progresser.

    Gymnastique thérapeutique


    En règle générale, cette méthode de traitement est prescrite dans les premiers stades de la maladie. Une série d'exercices spéciaux aide à renforcer le corset musculaire autour de la colonne vertébrale et à prévenir l'apparition de déformations en forme de coin.

    Les enfants et les adolescents ne doivent pas aller en cours d’éducation physique. Ils sont engagés dans des groupes spécialisés avec des spécialistes du profil orthopédique.

    Tout d'abord, le complexe est effectué tous les jours. Plus tard, le médecin peut vous autoriser à réduire le nombre de cours. Dans la plupart des cas, les cours durent environ 40 minutes. Pour les personnes chez qui on a diagnostiqué la maladie de Scheuermann-Mau, la gymnastique corrective est souvent complétée par la natation, la marche et le vélo.

    Méthodes de traitement avancées

    La maladie de Scheuermann-Mau chez les adultes et les enfants dans les stades avancés, quand il a réussi à former une bosse et d'autres violations graves de la posture, ne peut être guérie par la gymnastique corrective.

    Des massages et des séances de kinésithérapie avec des spécialistes recommandés par l'orthopédiste contribueront également à la résolution complète du problème.

    Procédures assignées pour étirer la colonne vertébrale.

    On peut prescrire aux enfants et aux adolescents un certain temps de porter un corset de nivellement.

  • Un résultat positif est un traitement d'acupuncture.
  • Si l'angle de déformation de la colonne vertébrale atteint 50 degrés, une intervention chirurgicale est nécessaire. En règle générale, à ce stade, le patient est installé système de nivellement "pont".

    Sous un angle de déformation de 75 degrés, l’orthopédiste recommande deux opérations:

    Les vertèbres déformées sont enlevées.
    À leur place est installée la structure de soutien.

    Prévention


    La maladie commence dans l'enfance. Les parents sont tenus de surveiller la posture de l’enfant. L'habitude de rester affalé est facilement éliminée si vous la prenez systématiquement et la transformez en jeu. En s'asseyant près de l'ordinateur, le bureau devrait être organisé correctement.

    Un rôle énorme dans la formation de la colonne vertébrale est un matelas sur lequel une personne dort. Pour un enfant qui a des problèmes de posture, un matelas orthopédique spécial est nécessaire.

    Même les enfants qui n'ont pas de courbure évidente de la colonne vertébrale, à l'âge de douze ans, devraient être emmenés chez un chirurgien orthopédiste pour un examen. Si la maladie est diagnostiquée à un stade précoce, tout peut être résolu en gymnastique médicale en prenant des vitamines et d'autres méthodes indolores.

    Dans cette vidéo, les professionnels discuteront en détail de la maladie de Scheuermann-Mau.

    Conclusion

    Les adolescents chez qui on a diagnostiqué la maladie de Scheuermann Mau devront abandonner les sports qui fatiguent la colonne vertébrale. Il est extrêmement important de renforcer le système musculaire qui soutient la colonne vertébrale. Très utile pour les personnes souffrant de maladies du dos ou localisées à leur apparence, la natation.

    Au moindre signe de symptômes de la maladie de Scheuermann-Mau et de changements négatifs dans la posture de l’enfant, il est très important de consulter un orthopédiste. En aucun cas, ne peuvent être traités indépendamment.

    Même du calcium inoffensif à un certain stade de développement de cette maladie peut aggraver la situation. Tous les rendez-vous doivent être pris par un orthopédiste, guidé par toute une gamme d'examens.

    Maladie de Scheuermann Mau

    Maladie de Scheuermann-Mau - pathologie de la colonne vertébrale, caractérisée par sa courbure arrière. Le processus est localisé dans la région thoracique, autrement appelée cyphose dorsale de la jeunesse. Le début du développement se situe au moment de la croissance active du corps (10-14 ans). Rarement diagnostiqué, seulement 1 à 3% des adolescents. Dans les premiers stades de la maladie n'est pas dangereux, lorsque les conditions de fonctionnement, le travail des organes internes est perturbé et la capacité de travail se détériore.

    Caractéristique de la maladie

    Normalement, l’angle de courbure de la colonne vertébrale thoracique n’est pas supérieur à 40-45 degrés. Si les chiffres sont dépassés, on diagnostique une cyphose chez le patient.

    La maladie de la colonne vertébrale Scheuermann-Mau progresse parallèlement à la croissance d'un adolescent. Cette condition est caractérisée par un changement en forme de coin de plusieurs vertèbres dans une rangée, une déformation du cartilage, la formation de hernies de Schmorl. De plus, le ligament longitudinal antérieur s'épaissit. De nombreux experts pensent que c'est la cause première de la maladie.

    Causes de la pathologie

    Plusieurs facteurs contribuent au développement de la maladie de Scheuermann Mau:

    • Prédisposition génétique. La majorité des patients qui ont demandé de l'aide ont un ou deux parents ayant des antécédents de courbure de la colonne vertébrale kyphotique.
    • Traumatisme Un traumatisme aux os et au cartilage peut entraîner une courbure pathologique de la colonne vertébrale.
    • Échec d'approvisionnement en sang. Les pathologies du système vasculaire, caractérisées par un apport sanguin artériel altéré à la colonne vertébrale, peuvent provoquer un développement anormal des vertèbres et des disques, leur nécrotisation, la formation de vertèbres en forme de coin.
    • L'ostéoporose Cette pathologie est caractérisée par des modifications destructrices des os et du tissu cartilagineux. Dans ce contexte, leur force et leur capacité d'absorption sont réduites, ce qui entraîne le développement de micro-fractures, ce qui entraîne une déformation de la colonne vertébrale.
    • Anomalies de développement. La violation de la formation correcte des vertèbres, du cartilage, des muscles et des ligaments lors de la croissance de l'enfant entraîne le développement ultérieur de la cyphose.

    Le facteur psychologique est une autre raison du développement de la cyphose juvénile. Cela concerne davantage les adolescentes qui sont plus grandes que leurs pairs et qui ont une poitrine plus grande. Dans ce cas, elles sont obligées de rester affalées en essayant de cacher leurs seins ou de paraître plus courtes.

    Symptômes de la maladie de Scheuermann-Mau

    La principale plainte selon laquelle les patients demandent de l'aide pour la cyphose juvénile est un changement de la forme de la colonne vertébrale, à savoir l'apparition d'un penchant avec la formation ultérieure d'une bosse. À l'examen radiologique, l'angle de courbure est de 45 à 70 degrés.

    Même avant l'apparition des premiers changements visuels, l'enfant peut se plaindre de douleurs au dos, principalement dans la région située entre les omoplates, et d'une fatigabilité rapide. Les sensations désagréables augmentent après un long séjour en position verticale ou après un exercice.

    Lorsque la formation d'une courbure pathologique a déjà commencé, le patient se plaint des difficultés de flexion (à la fois en avant et en arrière) et de rotation du corps.

    Chez plus de 30% des enfants, les formes scoliotiques et la courbure kyphotique, principalement dans la région lombaire.

    Lorsque prononcé, des malformations rejoignent des violations des organes internes. La maladie de Scheuermann-Mau affecte la fonctionnalité des systèmes respiratoire et circulatoire, leurs organes principaux étant situés directement dans la poitrine. En outre, il existe des anomalies neurologiques associées à la compression des racines et de la moelle épinière.

    La progression de la maladie de Scheuermann-Mau se fait en trois étapes, en fonction de l’intensité des symptômes:

    1. Latent. Il est diagnostiqué chez les enfants âgés de 8 à 14 ans. C'est presque asymptomatique. Au repos, l'enfant ne se plaint pas, après un effort physique prolongé, il peut y avoir une gêne dans le dos. À l'examen et aux rayons X, une déformation de la colonne thoracique présentant un léger angle de déviation est détectée. Mouvement difficile du corps.
    2. Tôt. Diagnostiqué dans 15-20 ans. Symptômes prononcés. La douleur inquiète constamment, indépendamment de l'effort physique. Le changement de la forme de la colonne vertébrale est prononcé, le dos du patient ne fonctionne pas tout seul. Le mouvement du corps est considérablement limité. A ce stade, les symptômes neurologiques se rejoignent, comme la formation de hernie, l'étranglement nerveux, la compression de la moelle épinière est possible.
    3. En retard. Le diagnostic concerne les patients âgés de plus de 20 ans. En plus de la courbure de la colonne vertébrale et des symptômes ci-dessus, un patient est atteint d'ostéochondrose, de spondyloarthrose, de hernie, de spondylose, de ligamentose. Les pathologies sont accompagnées de douleur intense, de perte de sensibilité et d'invalidité des membres supérieurs. Cette étape peut conduire à une invalidité du patient.

    Selon le site de localisation, il existe deux formes de cyphose dorsale:

    • Thoracique - le processus de déformation est localisé uniquement dans la colonne vertébrale thoracique;
    • thoraco-lombaire - des changements se produisent dans la partie inférieure de la poitrine et dans la région lombaire supérieure.

    Diagnostic de la maladie

    Si vous découvrez des symptômes pouvant être suspectés de la maladie de Scheuermann-Mau, vous devez contacter d'urgence un médecin orthopédiste dans un établissement médical.

    La première chose concerne l'histoire de la vie du patient. Cela inclut les plaintes, l'âge, le style de vie, les blessures éventuelles et la présence de cyphose chez les proches parents. Ensuite, le patient est examiné, l'état de la colonne vertébrale est évalué visuellement, la zone pathologique est palpée et des tests de réflexe sont effectués.

    Pour confirmer le diagnostic prescrit:

    • radiographie de la colonne vertébrale en deux projections;
    • Scanner;
    • IRM
    • électromyographie.

    Comment traiter une maladie

    Si un patient est diagnostiqué avec la maladie de Scheuermann-Mau, le traitement doit être effectué exclusivement par un médecin. Le processus de récupération est long et requiert des efforts et de la patience de la part du patient. Principalement utilisé en thérapie conservatrice, consistant en une thérapie par l'exercice, un massage, une physiothérapie.

    Gymnastique thérapeutique

    La physiothérapie joue un rôle majeur dans le traitement conservateur de la maladie de Scheuermann-Mau. J'aimerais noter que la thérapie par l'exercice produira des résultats uniquement si les cours ont lieu tous les jours pendant deux mois. Vous pourrez alors vous exercer tous les deux jours.

    Les tâches principales de la thérapie physique:

    • renforcer les muscles du dos et des fesses;
    • détend les muscles pectoraux et lombaires;
    • étirer les muscles de la poitrine;
    • exercices de respiration.

    La sélection des exercices est effectuée par un médecin en tenant compte de toutes les caractéristiques du corps. Les exercices de culture physique et de natation sont également utiles pour la cyphose. En nageant, il est recommandé de choisir un style dans lequel les muscles de la poitrine et du dos sont impliqués simultanément.

    Les effets négatifs sur le corps ont:

    • levage de poids;
    • des sauts;
    • gonflement des muscles pectoraux.

    Massages

    Sans massage thérapeutique, le traitement de la cyphose sera inefficace. La procédure ne doit être effectuée que par un spécialiste, des performances inappropriées peuvent être nocives pour le corps.

    Les objectifs principaux du massage:

    • améliorer la circulation sanguine;
    • renforcer les processus métaboliques;
    • renforcer les muscles du dos thoracique;
    • relâchez les muscles de la ceinture scapulaire et du bas du dos.

    Pour obtenir un bon résultat du massage, il est nécessaire de suivre 2 cours de 10 séances par an.

    Physiothérapie

    Les procédures physiothérapeutiques jouent un rôle important, avec les massages et la thérapie physique. Les patients peuvent être assignés:

    • électrophorèse;
    • amplipulse;
    • électrostimulation.

    Les procédures physiques améliorent la circulation sanguine, détendent les tensions et stimulent les muscles détendus. Le type de manipulation est choisi par le médecin.

    En plus des procédures ci-dessus, il est recommandé:

    • porter des corsets spéciaux qui maintiennent la colonne vertébrale dans la forme correcte;
    • dormir sur le bon lit;
    • sélection de chaises confortables pour le travail.

    Prévisions

    Si la cyphose dorsale juvénile est diagnostiquée à un stade précoce et que des mesures appropriées sont prises pour l'éliminer, le pronostic est généralement favorable.

    Si le temps n'arrête pas la maladie de Scheuermann-Mau, les conséquences seront terribles. Outre le défaut externe, l'invalidité, l'innervation des membres supérieurs, le travail des organes internes est altéré. Le patient peut faire face à un handicap.

    Prévention des maladies

    Afin de vous protéger autant que possible du développement de la maladie de Scheuermann-Mau, vous devez suivre ces règles:

    • bien manger, y compris tous les groupes d'aliments;
    • mener une vie active;
    • éliminer les charges lourdes;
    • éviter les traumatismes à la colonne vertébrale;
    • pendant que vous étudiez (travaillez) pour vous asseoir correctement, ne vous affalez pas;
    • pour dormir, choisissez des matelas orthopédiques.

    De plus, il est nécessaire de passer des examens annuels chez le chirurgien orthopédiste afin de ne pas rater le stade initial du développement de la pathologie. Le syndrome de Kyphotic Scheuermann-Mau a tendance à progresser, aggravant ainsi le bien-être du patient. Par conséquent, il est plus facile de prévenir la maladie que de la combattre.

    Manifestation de la maladie de Scheuermann-Mau et ses méthodes de traitement

    La pathologie du système musculo-squelettique inclut la maladie de Scheuermann Mau. Sinon, on parle de cyphose pathologique. La colonne vertébrale est impliquée dans le processus. Cette pathologie est diagnostiquée principalement chez les adolescents. En l'absence de traitement approprié, des complications sont possibles sous la forme d'une compression des organes internes et de troubles de la sensibilité.

    Que se passe-t-il dans la maladie de Scheuermann Mau?

    La colonne vertébrale d'une personne en bonne santé est indirecte. Il a des courbes physiologiques. Il y en a 4. Il y a 2 cyphoses (thoracique et sacrée) et 2 lordose (cervicale et lombaire). Dans le premier cas, la colonne vertébrale est penchée en avant et dans le second - en arrière. Ceci fournit un amorti et une mobilité maximum. Normalement, l'amplitude des coudes ne dépasse pas 40º.

    La maladie de Scheuermann Mau est appelée pathologie non infectieuse, caractérisée par une courbure de la colonne vertébrale dans la zone de la cyphose. Ceci est un type de dorsopathies. Les garçons et les filles sont principalement malades. Cette pathologie est associée à une scoliose chez une personne sur trois. À l'adolescence, la prévalence de cette maladie atteint 1%. Ce problème est pertinent du fait que la cyphose pathologique peut provoquer un dysfonctionnement des organes vitaux (cœur, poumons).

    En cas de maladie de Scheuermann Mau, l'angle de flexion de la colonne vertébrale thoracique augmente. Il peut faire 45–75º. Avec cette pathologie, la forme de plusieurs vertèbres change. Le dos d'une personne prend une forme ronde. Avec un traitement retardé, la formation d'une hernie intervertébrale est possible. Progressivement, la forme de la poitrine d'un malade est en train de changer.

    Causes de la maladie

    Les causes exactes de la maladie de la colonne vertébrale de Scheuermann Mau n’ont pas été établies. Il y a plusieurs théories. Les facteurs prédisposants possibles sont:

    • l'ostéoporose;
    • régime alimentaire malsain;
    • dommages mécaniques à la colonne vertébrale;
    • malformations congénitales;
    • prédisposition génétique;
    • développement anormal des muscles du dos;
    • troubles hormonaux;
    • changements nécrotiques des plaques de commutation;
    • violation du métabolisme des minéraux.

    scoliose détectée. Cette pathologie est acquise. La dorsopathie se développe chez des écoliers âgés de 8 à 18 ans. C'est durant cette période que l'on observe une croissance osseuse intense. Lorsque des facteurs défavorables modifient la forme des vertèbres. Ils deviennent comme un coin. Il y a une redistribution de la charge sur la colonne vertébrale.

    Manifestations cliniques de la maladie

    Les symptômes de la maladie de Scheuermann Mau dans les premiers stades sont légers. Les plaintes peuvent être totalement absentes. Le seul signe est un inconfort dans la colonne vertébrale thoracique pendant le travail physique. Il n'y a pas de douleur au repos. Au fil du temps, la colonne vertébrale est déformée. Les changements sont trouvés à l'examen externe du patient et à une analyse aux rayons X.

    Chez ces personnes, la cyphose thoracique et la lordose lombaire augmentent. Tout le monde n'a pas vu les photos des patients. Dans certains cas, la dorsopathie se manifeste par une restriction des mouvements. Il est observé lorsque le corps se penche en avant. Les patients ne peuvent pas atteindre les pieds avec leurs mains lorsque le corps est redressé. C'est le stade latent.

    En quelques années, l'état des patients s'aggrave. À un stade avancé, des hernies peuvent se former. Se produire des douleurs périodiques ou persistantes. Ils se font sentir à la poitrine et à la taille. Dans les cas graves, la moelle épinière est comprimée. La myélopathie se développe. Les symptômes suivants en témoignent:

    • faiblesse des membres inférieurs;
    • augmentation du tonus musculaire;
    • paresthésie;
    • parésie des jambes.

    En présence de ces signes, il est nécessaire d'exclure les tumeurs et les pathologies infectieuses. Il y a souvent une violation de la sensibilité. Le stade avancé de la maladie de Scheuermann Mau se caractérise par des modifications dégénératives-dégénératives de la colonne vertébrale. Les conséquences les plus fréquentes sont l'ostéochondrose, la spondylarthrose et la ligamentose. Protrusion et atteinte possibles de la hernie.

    En l'absence de traitement, la maladie de Scheuermann Mau entraîne un dysfonctionnement des poumons et du cœur. La raison - la déformation de la poitrine. Ces patients peuvent ressentir des interruptions dans le travail du cœur et un essoufflement. Le stade tardif de cette pathologie se développe le plus souvent après 20 ans. Du début de la maladie aux complications, cela peut prendre plus de 10 ans. Beaucoup s’intéressent à la question de savoir si les jeunes atteints de cette forme de dorsopathie sont intégrés à l’armée. L'exemption de service est possible avec une déformation sévère et le développement de complications.

    Plan d'examen du patient

    Avant de traiter les patients, ils doivent être examinés. Nécessairement consulter un neurologue. Pour clarifier le diagnostic, il faudra les études suivantes:

    • imagerie par résonance calculée ou magnétique;
    • radiographie;
    • électromyographie.

    En cas de troubles de la sensibilité et de restriction des mouvements, un examen neurologique est effectué. La méthode de diagnostic la plus simple et la plus accessible est l'examen aux rayons X. Sur la photo, vous pouvez voir:

    • remodeler 3 vertèbres ou plus;
    • cyphose thoracique sévère;
    • signes de hernie.

    Une grande valeur a une histoire correctement collectée. Au cours de l'enquête, le médecin identifie les principales plaintes du patient, le moment d'apparition des premiers symptômes, le lien entre la douleur et l'exercice et les facteurs de risque possibles de dorsopathie.

    Méthodes de traitement

    L'évolution favorable de la maladie est possible avec une approche intégrée du traitement. Dans cette forme de dorsopathie, le traitement est effectué avec la participation d'un orthopédiste. Les principaux aspects du traitement sont:

    • exercice thérapeutique;
    • prendre des médicaments;
    • massage du dos;
    • physiothérapie;
    • limitation de l'activité physique.

    La plus grande importance est la thérapie par l'exercice. La charge devrait être modérée. La musculation est contre-indiquée. Les objectifs principaux de la gymnastique sont:

    • renforcement des muscles des fesses et thoraciques;
    • relaxation musculaire dans la région lombaire et le cou;
    • normalisation de la respiration;
    • posture de récupération.

    Les exercices doivent être effectués en permanence. Pendant les 2-3 premiers mois, des cours quotidiens sont nécessaires. L'ensemble des exercices est sélectionné par un instructeur en thérapie par l'exercice. La nage la plus utile, la marche longue et rapide, le balancement de la presse et le cyclisme. Lors du choix des exercices, les points suivants sont pris en compte:

    • contre-indications;
    • l'âge;
    • présence de comorbidités.

    La gymnastique médicale ne doit pas viser à entraîner les muscles pectoraux, car ils peuvent étouffer la colonne vertébrale. Chaque jour, vous devez faire environ 1 heure. L'utilisation de barres et d'haltères est interdite. Les exercices suivants peuvent être effectués:

    • s'accroupit avec un bâton dans le dos;
    • lever les chaussettes avec les mains levées;
    • tombant de la tête avec un bâton placé dans le dos;
    • marcher à quatre pattes avec la poitrine penchée en avant;
    • le dos se cambre en décubitus dorsal;
    • en serrant les mains tendues derrière la tête en décubitus dorsal;
    • élévation de la tête en position couchée.

    Le yoga aide certains patients. En plus de la gymnastique en cas de maladie de Scheuermann Mau, un massage est offert. Il vaut mieux confier les professionnels. Le massage assure la circulation sanguine, détend les muscles et améliore les processus métaboliques dans les tissus.

    Il est recommandé aux patients de se reposer dans des sanatoriums. Des bains de boue sont possibles là-bas.

    Autres aspects de la thérapie

    Avec une forte déformation et la formation de hernie peuvent être prescrits des médicaments. La myocalcitonine et l'alostine sont les plus couramment utilisées. Ils contiennent du calcium, ce qui renforce le tissu osseux. Vous pouvez recevoir des compléments alimentaires et des vitamines. En cas de syndrome douloureux prononcé, les AINS sont prescrits sous forme de gélules, de comprimés ou de pommades.

    Tous les patients doivent changer leur mode de vie:

    • refuser de pratiquer le basketball, le football et d'autres sports de saut d'obstacles;
    • arrêter de fumer;
    • bien manger;
    • prendre des vitamines;
    • dormir sur des meubles spéciaux (orthopédiques);
    • porter un corset.

    Les types de travail interdits sont connus de tous les médecins expérimentés. La maladie de Scheuermann Mau peut être une raison pour assigner une personne d'un groupe de handicap s'il y a des violations marquées de la formation du squelette. Avec la hernie de Schmorl, aucun traitement chirurgical n'est effectué. Il est nécessaire de réduire la charge sur la colonne vertébrale.

    L'opération est effectuée selon des indications strictes. Ceux-ci comprennent:

    • angle de cyphose thoracique supérieur à 45 °;
    • syndrome douloureux prononcé;
    • myélopathie de compression;
    • hernie intervertébrale;
    • dysfonctionnement des poumons et du coeur.

    Lorsqu'une hernie intervertébrale est formée, des interventions telles que la laminectomie, la discétomie, la microdiscectomie, la fixation vertébrale, la vaporisation au laser et l'implantation d'implant peuvent être effectuées. Dans la maladie de Scheuermann Mau, le plus souvent, des vis, des tiges ou des crochets en métal spéciaux sont installés. Grâce à eux, la colonne vertébrale est alignée. Une opération urgente est nécessaire pour le développement de la myélopathie de compression. Facétomie, laminectomie et retrait des excroissances osseuses peuvent être effectués.

    Pronostic et méthodes de prévention

    Le pronostic de cette pathologie avec un traitement adéquat et complet est favorable. Il s'aggrave lors de la compression chronique de la moelle épinière. Dans ce cas, il y a des changements irréversibles dans les tissus. Changements destructeurs observés. Atrophie des muscles. Troubles moteurs et sensoriels possibles.

    En l'absence de traitement approprié, une personne peut devenir invalide. Il n'y a pas de prévention spécifique des maladies. Pour réduire le risque de dorsopathies, il est nécessaire de:

    • faire de l'exercice;
    • ne faites pas d'haltérophilie;
    • bien manger;
    • prendre des suppléments de vitamines et de minéraux;
    • renforcer les muscles de la paroi abdominale antérieure;
    • faire de la gymnastique;
    • utiliser la piscine;
    • normaliser la posture;
    • organiser le lieu de travail correctement;
    • abandonner les sports traumatiques;
    • dormir sur une surface dure.

    Ainsi, la maladie de Scheuermann Mau est plus fréquente chez les enfants. Cette pathologie progresse régulièrement et nécessite un traitement rapide.

    Maladie de Scheuermann Mau

    Environ 1% des enfants de la période de croissance active ont observé une difformité pathologique de la colonne vertébrale thoracique - cyphose progressive ou maladie de Scheuermann-Mau. En l'absence de traitement opportun, la maladie devient grave, provoque le développement de complications graves et ne se prête presque pas aux méthodes conservatrices. Pourquoi cette pathologie se pose-t-elle et comment la reconnaître à un stade précoce?

    Caractéristique de la maladie

    La cyphose juvénile est le plus souvent diagnostiquée chez les enfants âgés de 8 à 15 ans, les garçons et les filles étant également touchés par la maladie. Près du tiers des patients atteints de cyphose thoracique se combinent avec une scoliose, ce qui a un effet beaucoup plus fort sur l'état de la colonne vertébrale et s'accompagne de nombreuses complications. La pathologie se caractérise par une modification de la forme des vertèbres, une diminution de leur hauteur dans la partie antérieure, ce qui entraîne une courbure de la colonne vertébrale supérieure à 45 degrés et une forme de bosse chez l'homme.

    La déformation de la vertèbre entraîne une mauvaise répartition de la charge et les disques intervertébraux sont ceux qui en souffrent le plus. Sous la pression des vertèbres, les disques détruisent la plaque d'extrémité et une partie du noyau pulpaire pénètre dans le tissu osseux - c'est ainsi que se forme la hernie de Schmorl. Les ligaments qui maintiennent la colonne vertébrale s'épaississent à la suite de cet impact et affectent la croissance des vertèbres: ils inhibent le développement de la partie antérieure de la structure, tandis que la partie postérieure se développe excessivement. Progressivement, cela modifie la forme non seulement de la colonne vertébrale, mais de la totalité de la poitrine.

    La maladie est classée en fonction de la localisation des lésions vertébrales et du stade de développement de la pathologie. Selon la localisation, il existe deux types de maladies:

    • Thoracique - des modifications saisissent les vertèbres thoraciques moyennes et inférieures (principalement de 6 à 10, le plus souvent 7, 8 et 9 vertèbres sont touchées);
    • lombo-thoracique - la lésion couvre les vertèbres inférieures de la thoracique et la lombaire supérieure. Il survient généralement sous une forme plus sévère et se caractérise par la présence de multiples hernies verticales dans la région lombaire.

    La colonne cervicale n'affecte pas cette pathologie et, en général, la cyphose cervicale est un phénomène très rare. Les deux types de la maladie ont plusieurs stades de développement, différant par le degré de manifestations cliniques.

    Tableau Étapes de la maladie de Scheuermann Mau

    C'est important! Avec une détection tardive, les chances de guérison complète sont très faibles et même la chirurgie vise principalement à éliminer les symptômes de la maladie et à améliorer la qualité de vie du patient. C'est pourquoi il est si important d'identifier la maladie à un stade précoce, alors que les lésions sont minimes et ne posent aucun risque pour la santé.

    Causes de la pathologie

    Malgré le fait que la maladie de Scheuermann-Mau est bien étudiée, les experts ne peuvent pas dire exactement pourquoi elle se produit. La cause la plus probable est la prédisposition génétique, car la plupart des enfants avec ce diagnostic avaient au moins un des parents également.

    Les facteurs à l'origine du développement de la maladie de Scheuermann Mau comprennent également:

    • anomalies congénitales de la formation des os et du tissu conjonctif;
    • altération de l'apport sanguin au cartilage en raison de blessures, d'infections de la colonne vertébrale ou de malnutrition;
    • pathologie musculaire;
    • perturbations hormonales pendant la période pubertaire.

    Les violations de la posture causant une déformation des vertèbres ne sont pas, mais contribuent à son renforcement, ainsi qu'un mode de vie sédentaire ou à l'obésité. La combinaison de plusieurs de ces facteurs pendant la période de croissance active de l’enfant est particulièrement dangereuse.

    Symptômes de la maladie de Scheuermann-Mau

    Les premiers signes de la maladie apparaissent généralement au début de la puberté. Extérieurement, elles se traduisent par une augmentation de la rigidité, une violation de la posture et aucune plainte pour la détérioration de la santé. Les modifications apportées aux vertèbres elles-mêmes sont clairement visibles sur les images radiologiques. Par conséquent, si les parents remarquent à temps la détérioration de leur posture et s’adressent à un médecin, la courbure peut être facilement éliminée. Si les premiers signes sont ignorés, la maladie progresse et de nouveaux symptômes apparaissent, dont la gravité ne fait qu'augmenter avec le temps.

    Les symptômes typiques de la maladie de Scheuermann-Mau incluent:

    • inconfort au niveau des omoplates;
    • douleurs dans le dos, aggravées par un effort physique et un séjour prolongé dans une posture statique;
    • détérioration progressive de la mobilité de la colonne vertébrale;
    • attaques de douleur aiguë causées par pincement des racines;
    • fatigue
    • faiblesse dans les muscles du dos;
    • violation de la sensibilité.

    Plus la maladie progresse, plus les manifestations externes sont fortes: le penchement augmente, la tête fait saillie, la bosse se forme sur le dos, la démarche change. En cas de malformations graves, les organes thoraciques sont comprimés, déplacés et cessent de fonctionner correctement, ce qui se traduit par des symptômes supplémentaires - essoufflement, douleur cardiaque, problèmes de pression. S'il y a plusieurs hernies et qu'elles serrent la moelle épinière chez un patient, il existe une parésie des extrémités, de graves vertiges et des troubles des fonctions excrétrices.

    Méthodes de diagnostic

    La méthode principale de diagnostic de la maladie de Scheuermann-Mau est l'examen aux rayons X. Les images de la colonne montrent clairement l'angle de courbure, la forme en coin de la vertèbre thoracique, la hernie de Schmorl. En cas de déformations importantes et de lésions des racines nerveuses, on prescrit à la patiente une tomodensitométrie ou une IRM, méthodes plus précises permettant d'évaluer l'état du tissu osseux et des structures paravertébrales. Une électromyographie est effectuée pour vérifier l'état fonctionnel des muscles et des fibres nerveuses.

    Si vous souhaitez connaître plus en détail le déroulement de la procédure IRM de la colonne vertébrale et également savoir quand l'imagerie par résonance magnétique est affichée, vous pouvez en lire un article sur notre portail.

    En outre, d'autres spécialistes peuvent être prescrits, par exemple un pneumologue ou un cardiologue, un neurochirurgien. Tout dépend de l'ampleur des dommages causés aux organes et aux systèmes.

    Comment traiter une maladie

    Les orthopédistes et les vertébrologues sont spécialisés dans le traitement de cette pathologie. Il convient de noter que dans la plupart des cas, le processus de traitement est très long et nécessite le strict respect des mesures prescrites par le médecin. En règle générale, on utilise des méthodes conservatrices dont les principales sont la thérapie par l'exercice, le massage thérapeutique et la physiothérapie. L'intervention chirurgicale n'est indiquée que dans les cas extrêmes, lorsque le traitement conservateur ne produit aucun résultat et que l'état du patient se dégrade considérablement.

    Gymnastique thérapeutique

    Seuls les exercices réguliers donnent un effet positif: au cours des 2-3 premiers mois, les exercices doivent être effectués tous les jours, plus tard - 3 fois par semaine. Une série d'exercices est sélectionnée séparément pour chaque patient en tenant compte du stade de la maladie et de l'état général du corps. La gymnastique a pour but de travailler les muscles du dos et du cou, dont le ton est perturbé en raison d'une charge mal répartie. Le complexe comprend également des exercices de respiration contribuant à la normalisation du travail des organes thoraciques, à l'oxygénation des tissus et à l'amélioration de la santé.

    Vidéo - Exercices pour la déformation de la colonne thoracique

    Certains types d’activité physique dans la maladie de Scheuermann-Mau sont contre-indiqués. Tout d’abord, il s’agit d’exercices de musculation, de musculation, de gonflement des muscles de la poitrine. Il est également interdit de pratiquer l'acrobatie, le saut d'obstacles et tout sport traumatisant. Mais la natation et la marche récréative seront un complément très utile à la thérapie par l'exercice, quel que soit le stade de la maladie.

    Massages

    Les massages en cyphose doivent être effectués exclusivement par un spécialiste, car les vertèbres déformées et les tissus paravertébraux affectés nécessitent l’impact le plus prudent. En l'absence d'expérience, il est peu probable qu'il soit possible de masser correctement les zones les plus vulnérables, mais il est facile de provoquer le déplacement des vertèbres ou la compression des terminaisons nerveuses. Habituellement, le massage est prescrit par cours de 8 à 10 séances environ deux fois par an, sous surveillance régulière du médecin traitant.

    Physiothérapie

    Favoriser la réparation des tissus et la physiothérapie. En plus des massages, ils sont nommés par cours avec des intervalles de 3 mois à six mois. Ces procédures comprennent le traitement par ultrasons, l'électrophorèse, les enveloppements de boue, les applications de réchauffement La physiothérapie a ses propres contre-indications, de sorte que le patient ne peut pas choisir le type de procédure à sa discrétion. Tous les rendez-vous sont pris par le médecin traitant après un examen approfondi du patient. Un autre traitement efficace est l'étirement de la colonne vertébrale, qui est effectué dans l'eau. La procédure est absolument sans douleur et avec une performance appropriée ne donne aucun effet secondaire, contrairement à l'étirement à sec.

    En plus de ces techniques sont souvent assignés à porter un corset. La fixation de la colonne vertébrale dans la position correcte vous permet d’ajuster la croissance osseuse et d’éliminer les déformations existantes. En règle générale, un corset ne peut être utilisé que quelques heures par jour, car lors de l'usure prolongée, une atrophie des muscles de la colonne vertébrale se développe, ce qui ne fait qu'aggraver l'état du patient. Quant à la pharmacothérapie, son utilisation est limitée aux analgésiques et aux anti-inflammatoires en présence du syndrome douloureux persistant. Si la douleur est légère ou absente, aucun médicament n'est prescrit au patient.

    S'il est impossible d'arrêter la progression de la maladie avec de telles méthodes et si l'angle de flexion dépasse 70 degrés, une chirurgie de la colonne vertébrale est indiquée. En outre, une intervention chirurgicale est justifiée en cas de syndrome douloureux persistant, de troubles circulatoires graves, d'une détérioration marquée du travail des organes respiratoires. L'alignement des vertèbres est dû à l'implantation de structures métalliques spéciales.

    Prévention des maladies

    Les mesures préventives contre la maladie de Scheuermann-Mau sont les mêmes que pour d'autres pathologies du système musculo-squelettique. L'accent est mis sur l'activité physique: des charges régulières modérées sont utiles pour renforcer le cadre musculaire et les ligaments et pour normaliser les processus métaboliques dans le corps. La surveillance constante de la posture est très importante et dépend beaucoup des parents. Si un enfant est habitué dès le début à corriger sa posture, le risque de problèmes de colonne vertébrale à l'adolescence est minime.

    De plus, il est important de savoir dans quelles conditions l'enfant est engagé et passe ses loisirs. Il est recommandé d'acheter des chaises pour enfants orthopédiques, conçues pour répondre aux facteurs anatomiques. La table d’entraînement doit avoir la bonne hauteur et être aussi confortable que possible. Il en va de même pour l'organisation du lit: le lit ou le canapé doit être choisi en tenant compte de la croissance de l'enfant, le matelas et l'oreiller doivent être achetés orthopédiques.

    Maladie de Scheuermann Mau (cyphose juvénile)

    La maladie de Scheuermann Mau est une maladie caractérisée par une courbure kyphotique progressive de la colonne vertébrale. Il se produit à la puberté, également chez les garçons et les filles. Au début, les symptômes sont effacés. Par la suite, apparaissent une douleur et une déformation visible de la colonne vertébrale: dos arrondi, bosse possible dans les cas graves. Dans certains cas, développez des complications neurologiques. Pour confirmer le diagnostic, une radiographie, une tomodensitométrie et une IRM sont effectuées. Le traitement est généralement conservateur et comporte de sévères malformations chirurgicales.

    CIM-10

    Informations générales

    La maladie de Scheuermann-Mau (cyphose juvénile) est une augmentation progressive de la cyphose thoracique. Chez 30% des patients associés à une scoliose. Les premières manifestations surviennent chez les adolescents, au stade de la croissance la plus active de l'enfant. Une pathologie assez commune, détectée chez 1% des enfants de 8 à 12 ans, affecte également les filles et les garçons. Dans les cas graves, la courbure de la colonne vertébrale peut devenir la cause du développement de complications neurologiques, compliquer le travail des poumons et du cœur.

    Raisons

    Les causes exactes de la maladie de Scheuermann-Mau sont inconnues. La plupart des experts pensent qu'il existe une prédisposition génétique au développement de cette maladie. Parallèlement à cela, les blessures pendant la période de croissance intensive, l'ostéoporose des vertèbres, le développement excessif du tissu osseux dans la partie postérieure des vertèbres, la nécrose des plaques de blocage vertébral et le développement retardé des muscles du dos sont considérés comme des points de départ. Les facteurs prédisposants sont des modifications inégales de l'équilibre hormonal et du métabolisme au cours de la période pubère.

    Pathologie

    La colonne vertébrale humaine présente quatre courbes naturelles: les sections lombaire et cervicale sont courbées vers l’avant (lordose), les parties sacrée et thoracique (cyphose). Ces courbures sont apparues à la suite d'une adaptation à la position verticale du corps. Ils transforment la colonne vertébrale en une sorte de ressort et lui permettent de transférer diverses charges dynamiques et statiques sans subir de dommages. Les angles de pliage sont normalement de 20 à 40 degrés. La colonne vertébrale est composée de nombreux os individuels (vertèbres), entre lesquels se trouvent des disques intervertébraux résilients. Les vertèbres sont composées du corps, de l'arc et des processus. Le corps massif prend la charge, l'arc est impliqué dans la formation du canal rachidien et les processus relient les vertèbres les unes aux autres.

    Normalement, les corps vertébraux ont une forme presque rectangulaire, leurs sections postérieure et antérieure sont à peu près égales en hauteur. Dans la maladie de Scheuermann-Mau, plusieurs vertèbres thoraciques diminuent en hauteur dans les sections antérieures et acquièrent une forme en forme de coin. L'angle de la courbe de la poitrine augmente à 45-75 degrés. Le dos devient rond. La charge sur le dos est redistribuée. Le tissu du disque intervertébral "pousse" la plaque d'extrémité et se gonfle dans le corps de la vertèbre inférieure ou sus-jacente, une hernie de Schmorl est formée. Les ligaments qui maintiennent les vertèbres s'épaississent de manière compensatoire, ce qui rend plus difficile la restauration et la croissance normale des vertèbres. La forme de la poitrine change, ce qui peut entraîner une compression des organes internes.

    Classification

    En traumatologie et en orthopédie, on distingue les stades suivants de la maladie de Scheuermann-Mau:

    • Latent. Les enfants âgés de 8 à 14 ans souffrent. Symptomatologie effacée. Au repos, le syndrome douloureux est absent ou léger. Il peut y avoir une gêne ou une douleur au bas du dos après un exercice. La déformation de la colonne vertébrale progresse progressivement. À l'examen, on détecte une augmentation de l'angle de la cyphose thoracique ou un dos plat avec une lordose lombaire trop prononcée. Peut-être une légère limitation de la mobilité - se pencher en avant, le patient ne peut pas atteindre avec ses bras tendus aux pieds. La cyphose excessive ne disparaît pas, même lorsque vous essayez de redresser votre dos autant que possible.
    • Tôt. Observé chez les patients de 15 à 20 ans. Préoccupé par la douleur récurrente ou persistante dans la colonne vertébrale inférieure thoracique ou lombaire. Parfois, une hernie discale. Dans certains cas, une compression de la moelle épinière peut survenir.
    • En retard. Détecté chez les patients âgés de plus de 20 ans. Une ostéochondrose, une hernie, une spondylose déformante, une spondylarthrose et une ligamentose ossifiante se développent. Les lésions dystrophiques de la colonne vertébrale deviennent souvent une cause de compression des racines nerveuses, ce qui peut perturber la sensibilité et les mouvements des membres.

    Compte tenu du niveau des lésions on distingue:

    • Forme thoracique. La lésion des vertèbres thoraciques inférieures et moyennes est révélée.
    • Forme lombaire et thoracique. Les vertèbres lombaires et thoraciques supérieures sont touchées.

    Les symptômes

    Les premières manifestations de la maladie de Scheuermann-Mau apparaissent à la puberté. En règle générale, le patient au cours de cette période n'a pas de plaintes. La pathologie est découverte par hasard lorsque les parents remarquent que l'enfant a commencé à s'affaisser et que sa posture s'est détériorée. À peu près à ce moment, le patient commence à remarquer une gêne dans le dos après une position assise prolongée. Parfois, il existe une douleur de faible intensité entre les omoplates. La mobilité de la colonne vertébrale est progressivement limitée.

    Au fil du temps, la déformation de la colonne vertébrale devient plus visible. Il y a un abaissement prononcé, dans les cas graves, une bosse. L'intensité du syndrome douloureux augmente, l'enfant note la gravité et la fatigue constantes du dos pendant l'exercice. Les douleurs s’intensifient le soir et lorsqu’on soulève des poids. Avec une courbure importante de la colonne vertébrale peut être une violation des fonctions des poumons et du coeur. Dans certains cas, il existe une compression subaiguë ou aiguë de la moelle épinière, accompagnée de paresthésie, d'une sensibilité altérée et de mouvements des membres.

    Diagnostics

    Le médecin interroge le patient soupçonné d'être atteint de la maladie de Scheuermann-Mau, découvrant des plaintes, l'historique du développement d'une pathologie et les antécédents familiaux (existait-il des cas de la maladie dans la famille). La principale méthode de diagnostic instrumental est la radiographie spinale. Sur les radiographies, une image caractéristique est déterminée: augmentation de l'angle de la cyphose thoracique de plus de 45 degrés, déformation en coin de trois vertèbres thoraciques ou plus et de la hernie de Schmorl. Pour identifier les troubles neurologiques, consultez un neurologue. En présence de tels troubles, le patient est dirigé vers une IRM de la colonne vertébrale et un tomodensitomètre de la colonne vertébrale pour une évaluation plus précise de l'état de l'os et des structures des tissus mous. L'électromyographie peut également être attribuée. La hernie intervertébrale est une indication pour la consultation d'un neurochirurgien. Si vous suspectez un dysfonctionnement de la poitrine, il est nécessaire de consulter un pneumologue et un cardiologue.

    Traitement de la maladie de Scheuermann Mau

    Les médecins orthopédistes et les vertébrologues sont engagés dans le traitement. Le traitement est long, complexe et comprend des exercices de thérapie par l'exercice, des massages et des activités de physiothérapie. Dans le même temps, des exercices thérapeutiques spéciaux sont essentiels pour rétablir une posture normale. Au cours des 2-3 premiers mois d’exercice, vous devez faire tous les jours, et plus tard, tous les deux jours. Effectuer une série d'exercices prend 40 minutes. jusqu'à 1,5 heure. Il faut se rappeler qu'avec des poursuites irrégulières l'effet de guérison est fortement réduit.

    L’exercice thérapeutique visant à éliminer la cyphose et à rétablir la posture comprend 5 blocs: renforcement des muscles de la colonne vertébrale thoracique, renforcement des muscles des fesses, décontraction des muscles du bas du dos et du cou (avec la cyphose, ces muscles sont constamment tonifiés), étirement des muscles pectoraux, exercices de respiration. Les professions correspondant à la culture physique habituelle sont également utiles. Toutefois, l'activité physique doit être résolue, prendre en compte les contre-indications et les conséquences possibles.

    Ainsi, en cas de maladie de Scheuermann-Mau, les classes avec des charges supérieures à 3 kg pour les femmes et à plus de 5 kg pour les hommes sont contre-indiquées. Il n'est pas recommandé de gonfler les muscles pectoraux, car ils commencent à «resserrer» les épaules vers l'avant. Vous ne pouvez pas pratiquer de sports «sauteurs» (basketball, volleyball, sauts longs, etc.), car une charge intense ponctuelle sur le dos peut provoquer la formation de hernies de Schmorl. La natation est utile avec une technique appropriée (lorsque les muscles sont utilisés non seulement à la poitrine, mais également au dos), il est donc préférable de prendre quelques leçons de l'instructeur.

    Un bon résultat fournit un massage professionnel. Il améliore la circulation sanguine dans les muscles du dos, active le métabolisme dans le tissu musculaire et rend les muscles plus plastiques. Les patients atteints de cyphose sont invités à suivre au moins deux cours de massage pour une période de 8 à 10 séances par an. Un effet thérapeutique similaire est observé dans la boue thérapeutique. Des cours de thérapie par la boue sont également organisés deux fois par an, un cours comprenant 15 à 20 interventions.

    En outre, il est recommandé aux patients atteints de la maladie de Scheuermann-Mau de choisir le bon mobilier pour le travail, le sommeil et le repos. Parfois, vous devez porter un corset. Un traitement médicamenteux n'est généralement pas nécessaire. La prise de médicaments pour renforcer le squelette (calcitonine) est montrée dans des cas extrêmes - avec une déformation sévère des vertèbres et une grande hernie de Schmorl. Il convient de garder à l’esprit que ces médicaments ont une liste assez longue de contre-indications (y compris l’âge), peuvent provoquer une calcification des ligaments et la formation de calculs rénaux, de sorte qu’ils ne doivent être pris que sur ordonnance du médecin.

    Les indications chirurgicales pour la maladie de Scheuermann-Mau sont un angle de cyphose supérieur à 75 degrés, une douleur persistante, un dysfonctionnement des organes respiratoires et circulatoires. Pendant l'opération, des structures métalliques (vis, crochets) sont implantées dans les vertèbres, ce qui permet d'aligner la colonne vertébrale avec des tiges spéciales.