Traitement de la hernie intervertébrale sans chirurgie

Ecchymoses

La hernie discale est une maladie qui survient généralement soudainement. Mouvement maladroit, soulèvement d'objets lourds, l'hypothermie peut provoquer une maladie chez une personne apparemment en bonne santé. Ensuite, la douleur aigue ne permet pas de bouger normalement, le patient ne peut pas se baisser ni se retourner le cou. Une personne se rend à l'hôpital où on lui diagnostique une hernie intervertébrale.

Beaucoup de gens qui sont confrontés pour la première fois à la maladie croient que celle-ci ne peut être guérie que par la chirurgie. Cependant, ce n'est pas le cas. Le traitement de la hernie de la colonne vertébrale sans chirurgie réussit assez bien si le patient demande de l'aide à temps. Il existe de nombreuses méthodes de traitement qu'il est recommandé d'utiliser en association afin d'éliminer rapidement les symptômes désagréables et d'accélérer le rétablissement.

Caractéristiques de la maladie

Une hernie discale est la formation qui résulte de la destruction ou de la rupture complète de l'anneau fibreux (gaine externe) et du déplacement du noyau pulpeux (contenu gélatineux du disque). Si la saillie se déplace sous l'influence de facteurs négatifs (par exemple, une charge excessive), il existe un risque de compression des racines nerveuses de la moelle épinière.

Les principales causes des lésions discales et de la hernie spinale sont les suivantes:

  • mode de vie passif en raison de laquelle ostéochondrose, scoliose, etc.
  • charge excessive sur la colonne vertébrale (sport professionnel, travail physique pénible);
  • surpoids;
  • mauvaise nutrition, manque de minéraux;
  • anomalies congénitales de la colonne vertébrale;
  • dommages osseux dus à des infections.

Le traitement de la hernie vertébrale n’est effectué qu’après avoir identifié les causes de son apparition.

Les médecins distinguent les stades suivants de la maladie, qui se manifestent par de tels symptômes:

  • Étape 1 Une saillie pouvant atteindre 3 mm apparaît, la membrane fibreuse commence à s’effondrer. L'éducation irrite les ligaments, provoque un gonflement, perturbe la circulation sanguine. Les dommages aux racines nerveuses peuvent causer des douleurs à la colonne vertébrale et des spasmes musculaires autour de la zone endommagée.
  • Étape 2 La hernie mesure environ 15 cm et la douleur devient sourde et irradie vers d'autres parties du corps. La douleur augmente lorsque la saillie resserre les racines nerveuses.
  • Étape 3 Sur la zone touchée apparaissent des ostéophytes, qui limitent la mobilité, compressent les racines nerveuses.
  • Étape 4. Les racines des nerfs rachidiens et les tissus environnants s’atrophient. De ce fait, un engourdissement se produit, le travail de la région attachée au nerf est perturbé.

La maladie se manifeste par des douleurs, un engourdissement du dos, des jambes, de l'aine, une maitrise de la miction et de la défécation, des problèmes de puissance chez l'homme, des sauts de pression, etc. Lorsque la colonne cervicale est endommagée, des douleurs apparaissent aux épaules, aux bras, aux vertiges (vertiges) augmentation de la pression, engourdissement des doigts des membres supérieurs.

Principes de la thérapie conservatrice

Pour guérir une hernie vertébrale sans chirurgie, les méthodes thérapeutiques suivantes doivent être combinées:

  • les médicaments utilisés pour réduire le processus inflammatoire, l'œdème, la douleur;
  • les méthodes efficaces comprennent l'électrophorèse (administration de médicaments par la peau), la thérapie magnétique et d'autres procédures de physiothérapie, la traction de la colonne vertébrale, la thérapie par l'exercice;
  • Une bonne nutrition aidera à réduire le poids, ce qui augmente la charge sur la colonne vertébrale. De plus, le régime alimentaire vous permet de saturer le corps en substances bénéfiques nécessaires aux structures osseuses.
  • thérapie manuelle, massage, acupuncture, blocages anesthésiques permettent de restaurer la fonctionnalité de la colonne vertébrale touchée. Avec leur aide, la circulation sanguine et le trophisme (nutrition) sont normalisés, la mobilité est restaurée.

Dans la thérapie complexe peut inclure des remèdes populaires.

Comme vous pouvez le constater, la réponse à la question de savoir si une hernie vertébrale peut être guérie est affirmative. Mais pour réussir, vous devez commencer à traiter la pathologie dès l'apparition des premiers symptômes. Ce n'est que dans ce cas qu'il sera possible d'éviter les interventions chirurgicales.

L'aide Les méthodes de traitement conservatrices ne permettront pas de remplacer le noyau pulpeux, elles sont utilisées pour empêcher la formation de séquestreurs (tissu mort de la partie séparée du corps gélatineux).

Traitement de la toxicomanie

Pour éliminer les symptômes désagréables de la hernie discale, on prescrit au patient les médicaments suivants:

  • Les AINS aideront à se débarrasser de l'inflammation, de la douleur, des rougeurs et des gonflements. L’indométhacine, le métindol, le diclac, le voltarène, le zérodol, le piroxicam, etc. sont utilisés à cette fin.
  • Les relaxants musculaires réduisent la douleur, détendent les muscles spastiques. Les patients se voient prescrire du baclofène, de la tizanidine et de la tolpérisone.
  • Les analgésiques ne sont pas aussi efficaces que les AINS. Les patients sont prescrits des pilules, des injections, des blocages avec l'utilisation de médicaments de ce groupe, par exemple, Tempalgin, Baralgin, Pentalgin. En cas de douleur intense, des narcotiques sont utilisés, comme le tramadol.
  • Les stéroïdes aident à arrêter l'inflammation. Introduisez-les dans l'espace d'une coquille solide de la moelle épinière et du périoste des vertèbres.
  • Les biostimulants normalisent les processus métaboliques dans la zone touchée. Pour ce faire, vous pouvez appliquer l'extrait d'aloès, placenta, gumizol.
  • Les médicaments psychotropes (Prozac, Diazepam, Aminazin) renforcent l’effet thérapeutique des AINS, des analgésiques et des relaxants musculaires. Ils ne peuvent pas être pris pendant une longue période, car cela augmente le risque de réactions négatives.
  • Les chondroprotecteurs à base de chondroïtine, la glucosamine, accélèrent la régénération du cartilage et du tissu osseux, ont un effet anti-inflammatoire. Appliquer à cette fin Terafleks, Struktum, Don, Elbon, etc.

Les préparations sous forme de pommades et de gels aideront à affecter la hernie intervertébrale de l'extérieur. Les patients peuvent utiliser Kapsikam, Nikofleks, Apizatron, Ketoprofen, Diclofenac, etc. Ces médicaments ne guériront pas la maladie, mais réduiront l'inflammation, la douleur, le gonflement et amélioreront les processus métaboliques.

La décision concernant la nomination des médicaments est prise par le médecin traitant.

Thérapie manuelle

Le traitement non chirurgical implique une traction de la colonne vertébrale. Cette technique aidera à éliminer la pression de la hernie sur les faisceaux nerveux.

Il existe 2 types de traction vertébrale:

  • sec La procédure est effectuée en position horizontale et verticale. Dans le premier cas, des méthodes manuelles sont utilisées et dans le second, le poids du patient ou des charges particulières;
  • sous l'eau. Ce type d'étirement est différent en ce sens qu'il est effectué dans l'eau. Le patient est allongé dans de l’eau douce ou minérale chaude avec des additifs au sel. Cette méthode de traction est plus douce car elle provoque moins de gêne.

Effectuer la traction est interdit dans de tels cas:

  • douleur aiguë;
  • fragilité osseuse due à une carence en calcium;
  • maladies oncologiques et cardiovasculaires;
  • la présence de calculs rénaux.

Après l’étirement, le patient doit porter un corset et effectuer des exercices physiques pour renforcer les muscles du dos.
Un massage est également proposé en cas de hernie vertébrale, ce qui aide à soulager les spasmes ou à améliorer le tonus musculaire. Cependant, pour ne pas nuire au patient, le spécialiste doit connaître l'emplacement exact de la protrusion.

La thérapie manuelle avec la réalisation des manipulations d'étirement et de déplacement aidera à libérer le nerf du pincement. Cette technique permet d’arrêter rapidement le syndrome douloureux. Cela ne va pas aider à guérir la maladie, mais un spécialiste expérimenté sera capable de libérer le nerf. Pour éviter toute recompression, le patient doit suivre scrupuleusement les recommandations du médecin.

Gymnastique thérapeutique

De nombreux patients se débarrassent de leurs maux de dos avec la thérapie par l'exercice Cependant, les exercices pour la colonne cervicale, thoracique et lombaire diffèrent.

Gymnastique thérapeutique pour la hernie de la colonne cervicale:

  • Tenez-vous droit, déplacez vos épaules de haut en bas, puis en avant. L'exercice peut être fait en position assise. Répétez 10 fois.
  • Saisissez le poignet gauche avec votre main droite. Abaissez progressivement la tête du côté droit, tenez la main gauche, verrouillez-la pendant 3 secondes. Le patient devrait ressentir un étirement des muscles. Courez 10 fois de chaque côté.
  • Mettez vos mains sur l'arrière de votre tête, inclinez votre tête en arrière, en essayant de surmonter la résistance de vos mains, verrouillez. Courez 10 fois.
  • Reposez vos doigts sur le front, inclinez la tête pour vaincre leur résistance. Fixation - 3 secondes, répéter 10 fois.
  • Tenez votre main contre la tempe, inclinez la tête dans cette direction, surmontant la résistance de vos doigts. Fixation - 3 secondes, répéter 10 fois.
  • La main est toujours sur la tempe, essayez de regarder dans la direction de la main qui la soutient, en surmontant la résistance. Fix, répétez 10 fois.

Complexe efficace pour la hernie de la région thoracique:

  • Asseyez-vous sur une chaise, joignez vos mains derrière votre tête, pliez votre dos pour toucher le dos ou le mur du mollet. Répétez 5 fois.
  • Allongez-vous, placez une serviette pliée sous les omoplates, placez vos mains derrière votre tête, pliez le dos, puis allongez-vous à nouveau. Courez 5 fois.
  • Asseyez-vous, pliez vos jambes au niveau des genoux, appuyez-les sur votre poitrine, croisez vos bras, pompez d'avant en arrière. Bouge lentement. Répétez 10 fois.
  • Allongez-vous sur le dos, pliez les jambes, appuyez-vous sur les mains, soulevez le bassin aussi haut que possible, fixez-vous puis abaissez-vous.
  • Les éléments de yoga sont également utiles pour les hernies thoraciques. Le patient peut prendre la pose de fœtus ou de cobra et s’allonger en sentant l’étirement des muscles.
  • Allongez-vous sur le dos, pliez les jambes, appuyez sur la poitrine. Tirez doucement la tête jusqu'aux genoux, allongez-vous à nouveau. Répétez 10 fois.

Le traitement de la hernie intervertébrale de la colonne lombaire peut être complété par une série d'exercices simples mais efficaces:

  • Mettez votre pied sur la colline (banc) devant vous, penchez-vous en avant, essayez de le toucher avec vos doigts.
  • Tenez-vous à quatre pattes, étirez votre bras droit en avant et votre jambe gauche en arrière, verrouillez-vous, sentez la tension des muscles, puis abaissez les membres. Répétez l'opération pour la main gauche et le pied droit.
  • Roulez sur votre dos, placez votre pied droit sur votre genou gauche, puis soulevez votre membre droit en le mettant de côté aussi loin que possible. Déplacer en douceur. Répétez pour l'autre côté.
  • Tenez-vous à quatre pattes, pliez le dos en abaissant la tête entre vos mains, puis baissez-le au maximum en levant la tête.
  • Roulez sur le dos, pliez les jambes, soulevez doucement le bassin, fixez-vous puis abaissez-vous.
  • Ne changez pas de pose, arrachez lentement la tête et les épaules du sol, tendez les mains vers l’avant, puis allongez-vous.
  • Roulez sur le ventre, assemblez vos jambes, appuyez-vous sur vos avant-bras, soulevez votre tête, soulevez votre poitrine du sol, puis abaissez-vous à nouveau.
  • Allongez-vous sur le côté, appuyez-vous sur votre bras, posez un membre sur sa ceinture. Soulevez le bassin en fixant pendant quelques secondes, puis abaissez-le.

Ces exercices efficaces aideront à renforcer les muscles de la colonne vertébrale lombo-sacrée.

En cas de douleur aiguë, arrêtez de faire de l'exercice et consultez un médecin.

Physiothérapie

Le traitement non chirurgical implique la physiothérapie. Ceci est facultatif, mais fortement recommandé. Des techniques efficaces aideront à réduire les symptômes désagréables, à rendre le dos plus mobile et à accélérer le rétablissement.

Procédures de physiothérapie dans le traitement de la hernie intervertébrale:

  • L'électrophorèse est une procédure au cours de laquelle des solutions médicamenteuses (AINS, analgésiques) sont injectées dans la zone endommagée à travers la peau à l'aide d'une impulsion électrique.
  • La thérapie magnétique est l'effet sur le foyer pathologique par un champ magnétique. Cette technique aide à détendre les muscles et à accélérer la guérison des tissus endommagés.
  • thérapie au laser - traitement avec un flux laser. Les processus de régénération sont accélérés, le risque de pénétration de microbes pathogènes dans le corps est réduit;
  • traitement par ultrasons accélère les processus métaboliques dans le cartilage et les os, aide à se débarrasser des "dépôts de sel";
  • thérapie à ultra haute fréquence - effet sur la zone touchée avec chaleur sèche. Après plusieurs interventions, le tissu cartilagineux endommagé des disques est restauré et leur trophisme s’améliore.

La physiothérapie seule ne permettra pas de supprimer une hernie, mais il est tout à fait possible d’améliorer l’état du patient et d’accélérer son rétablissement.

Remèdes populaires

À la maison, les patients peuvent appliquer des recettes de médecine traditionnelle qui, dans le cadre d’une thérapie combinée, aideront à éliminer la douleur, à restaurer le disque intervertébral et à prévenir son déplacement ultérieur.

Remèdes populaires pour le traitement de la hernie vertébrale:

  • Remplissez 100 g de racine sèche avec 1 litre d'alcool (40%). Laissez-le pendant 3 semaines dans un endroit sombre. Dissolvez ensuite 1 cuillère de teinture dans 70 ml d’eau. Le médicament peut être utilisé comme un frottement. Pour ce faire, la solution est mélangée avec 1 bouteille de Dimexidum (10%), chauffée puis frottée sur la zone douloureuse.
  • Écrasez 500 g de racine de consoude fraîche, mélangez-le à 350 g de graisse de porc bouillie, faites chauffer à feu doux, laissez mijoter pendant 40 minutes en remuant. Ajoutez ensuite à la masse de 300 ml d’alcool (40%), mélangez, laissez. Au bout de 4 heures, les masses sont à nouveau chauffées, versées dans un bocal en verre et envoyées sur l'étagère inférieure du réfrigérateur. La plaie est traitée avec une épaisse couche de pommade, recouverte de papier d'aluminium, chauffée avec un chiffon de laine. Après cela, vous devez vous allonger et après 40 minutes, nettoyez les fonds restants.
  • Mélangez le jus d'aloès, le miel et l'alcool dans un rapport de 1: 2: 3. Mélange insister jour, puis mettre dans le réfrigérateur. La gaze est imprégnée de l'agent, appliquée sur la zone touchée, en la fixant avec un film et un chiffon. Après 60 minutes, rincer.

Les remèdes populaires ne peuvent être utilisés qu'après approbation d'un médecin.

Les avis

De nombreux patients s'intéressent à la question de savoir qui a guéri une hernie intervertébrale sans chirurgie et si cela est possible. La plupart des patients qui ont correctement approché le traitement affirment qu'il est possible de guérir la maladie avec des méthodes conservatrices. L'essentiel est de demander de l'aide médicale à temps, de suivre strictement les recommandations du médecin et de ne pas se livrer à des activités indépendantes.

Le plus important

Comme vous pouvez le constater, le traitement de la hernie intervertébrale doit être instauré à un stade précoce, les chances de guérison étant alors beaucoup plus grandes. Le traitement de la pathologie doit être complexe: médicaments, traction de la colonne vertébrale, thérapie par l'exercice, physiothérapie. Vous pouvez ajouter une thérapie avec des remèdes populaires. Il n'est pas nécessaire de s'auto-traiter, car de nombreux médicaments et procédures de traitement de la hernie spinale peuvent aggraver la situation.

Traitement non chirurgical de la hernie lombaire

La hernie intervertébrale est une pathologie du monde moderne qui commence à rajeunir chaque année. La hernie lombaire est le type de maladie le plus répandu. Le traitement de la hernie est effectué par des méthodes conservatrices. Si la situation ne peut pas être traitée, le patient se voit prescrire une intervention chirurgicale - très rarement.

Un mois de soins intensifs aide le patient à se débarrasser des symptômes désagréables de la maladie et, six mois plus tard, presque tous les patients oublient cette pathologie. Le patient est seulement tenu de consulter un spécialiste en temps opportun et de commencer le traitement.

Qu'est-ce qu'une hernie de la colonne lombaire?

La hernie intervertébrale de la colonne lombaire est due au déplacement du noyau discal, accompagné de la rupture de l'anneau fibreux. Il se produit à la suite d'une charge intense sur les disques intervertébraux. Dans cette section, les disques ont une grande hauteur, raison pour laquelle ce phénomène se produit.

En outre, la hernie intervertébrale de la colonne lombaire peut être due au fait que les ligaments longitudinaux sont trop étroits et trop faibles, incapables de supporter une certaine charge.

Cette pathologie est accompagnée de symptômes sévères. Dans les cas graves, une hernie de la colonne vertébrale peut provoquer un dysfonctionnement des organes pelviens et, par conséquent, une opération peut être prescrite au patient.

Symptômes de la hernie lombaire

Cette pathologie résulte d'un mode de vie sédentaire ou trop actif. Dans toutes les situations, l'activité locomotrice doit être modérée, si la charge est insuffisante, la nutrition des disques est perturbée, ce qui entraîne une diminution de leur force et de l'apparition de pathologies rachidiennes de natures diverses.

La hernie intervertébrale de la colonne lombaire se manifeste par les symptômes suivants:

  1. La douleur est localisée dans la zone touchée et peut augmenter avec des mouvements mineurs.
  2. Sensations douloureuses qui donnent aux fesses et à l'extérieur, l'arrière de la cuisse.
  3. L'innervation se produit dans la zone touchée.
  4. La sensibilité des membres inférieurs est altérée.
  5. Altération de la performance des organes pelviens.

Histoires de nos lecteurs!
"J’ai soigné moi-même mon dos. Cela fait 2 mois que j’avais oublié mon mal de dos. Oh, j’avais tellement souffert, mon dos et mes genoux me faisaient mal, je ne pouvais vraiment pas marcher normalement. Combien de fois j’ai été dans des seuls des comprimés et des onguents coûteux ont été prescrits, et ils ne sont d'aucune utilité.

Et maintenant, la 7ème semaine est passée, les articulations arrière ne sont pas un peu perturbées. En une journée, je vais au travail pour la datcha et je marche à 3 km du bus, alors je vais facilement! Tout cela grâce à cet article. Toute personne qui a mal au dos est une lecture incontournable! "

Prévention

Pour empêcher cette pathologie de perturber, il est nécessaire de surveiller régulièrement la santé de la colonne vertébrale. Il est recommandé de faire des mouvements de flexion et d'extenseur, de forcer les muscles fessiers, de resserrer l'abdomen et de arrondir le dos.

Quand une personne est assise, vous devez vous pencher sur le dos de la chaise et garder le dos droit, vos jambes doivent atteindre le sol. Si le lit est mou, il est recommandé de dormir sur le ventre. Cependant, en tant que prophylaxie de la hernie, les experts conseillent de dormir sur une surface plus rigide.

Pour ce faire, vous pouvez acheter un matelas orthopédique spécial, qui s'adaptera à l'axe de la colonne vertébrale et réduira le risque de prolapsus du disque intervertébral.

En outre, la prévention de la hernie intervertébrale comprend une alimentation correcte et équilibrée, qui exclut les aliments gras du régime alimentaire du patient. Vous devez manger en petites portions plusieurs fois par jour. Les aliments doivent contenir la bonne quantité d'oligo-éléments, de vitamines, de protéines et de glucides.

Un métabolisme stable dans le corps vous permet de sauvegarder la mobilité des vertèbres. Également avec de la nourriture dans le corps devrait recevoir la quantité optimale de calcium et de vitamine C. Dans une telle situation, il est nécessaire d'abandonner l'utilisation de conservateurs. Ne buvez pas de café, il est préférable de le remplacer par du thé. Il est nécessaire d'abandonner les mauvaises habitudes, un excès de sucre dans le régime et l'utilisation d'aliments épicés et épicés.

En outre, les experts recommandent:

  1. Refuser de fumer.
  2. Assistez à la piscine.
  3. Être engagé dans le massage médical et la culture physique.
  4. Surveiller l'état du foie.
  5. Augmenter l'immunité.
  6. Éliminer les situations stressantes.
  7. Donner des mesures prophylactiques de la scoliose de la colonne vertébrale.

En cas de manque de vitamines dans les aliments, vous devez prendre des complexes multivitaminiques comme additifs alimentaires. Assurez-vous de porter des chaussures appropriées, stables, confortables et confortables. Il faut également faire attention au sommeil, qui dure au moins huit heures. L'état des disques intervertébraux s'améliore pendant ce temps, le disque revient à sa hauteur précédente.

Traitement sans chirurgie

Le traitement de cette pathologie rachidienne est dans la plupart des cas effectué de manière conservatrice, il suffit parfois de se débarrasser d'une hernie. La tâche principale du traitement conservateur est de soulager le patient de la douleur au cours de la période aiguë de la maladie, puis de prévenir sa réapparition.

Dans la période aiguë de la maladie, il est recommandé d'adhérer au repos au lit, de prendre des analgésiques et des anti-inflammatoires. En outre, dans la plupart des cas, le patient se voit imposer un blocus médical. Il est nécessaire de prendre en compte le fait que les médicaments sont sélectionnés individuellement pour chaque patient, en tenant compte de toutes les indications et contre-indications.

Les médicaments sont réduits en quantité une fois que la douleur commence à s'estomper progressivement. Ensuite, un accent particulier est mis sur la gymnastique thérapeutique, le massage et les procédures physiothérapeutiques. Ils aident à améliorer l'état des muscles et des ligaments. Nous avons écrit sur la gymnastique pour la hernie de la colonne vertébrale lombo-sacrée ici.

La douleur et le resserrement du dos au fil du temps peuvent avoir des conséquences désastreuses - limitation locale ou complète des mouvements, voire handicap.

Les personnes ayant une expérience amère ont recours aux remèdes naturels recommandés par les orthopédistes pour soigner leur dos et leurs articulations.

Traitement médicamenteux

Les préparations pour la hernie intervertébrale de la colonne lombaire effectuent les tâches suivantes:

  1. Réduisez la douleur et l'inflammation dans cette région de la colonne vertébrale.
  2. Enlevez les poches des racines vertébrales étranglées.
  3. Restaurer le tissu nerveux.

Pour réduire la douleur et réduire l'inflammation, des médicaments anti-inflammatoires et des glucocorticoïdes sont prescrits au patient:

  1. Diclofenac, Meloxicam, Ketorolac, Ibuprofen, Nimesulide. Les médicaments les plus populaires qui sont considérés comme les plus efficaces et les plus sûrs. Aide à se débarrasser de la douleur et à réduire l'inflammation, afin de restaurer le fonctionnement normal de la colonne vertébrale. Ont leurs propres effets secondaires et contre-indications à prendre en compte lors de la prescription.
  2. Prednisolone, méthylprednisolone, triamcinolone, dexaméthasone. Avoir un fort soulagement de la douleur. Ont également des effets secondaires et des contre-indications.

Parallèlement, des pommades et des gels peuvent être prescrits pour un usage externe, pour une administration intramusculaire et intraveineuse - injections et blocages.

Pour se débarrasser de l'œdème des racines spinales étranglées, il est nécessaire d'utiliser des médicaments diurétiques, qu'il est recommandé de prendre pendant une courte période et uniquement en cas d'exacerbation de la maladie. Il ne peut être pris sans ordonnance médicale, car il est possible de provoquer des complications graves.

Pour restaurer le tissu nerveux, vous devez prendre:

  1. Les médicaments qui améliorent la microcirculation des vaisseaux sanguins.
  2. Les médicaments qui améliorent l'état de ce tissu.

Méthodes traditionnelles de traitement

La médecine traditionnelle est riche en conseils et en recettes, mais quant à la hernie intervertébrale de la colonne lombaire, elle recommande de réchauffer uniquement la zone touchée du corps. Cette procédure aidera le patient à réduire la douleur due à une amélioration du flux sanguin, mais seulement pendant un certain temps.

Il convient également de noter le fait qu’une telle méthode de traitement traditionnel n’aide pas toujours et peut provoquer une aggravation de la situation en raison de l’augmentation du tissu oedémateux.

Exercise, massage, physiothérapie, réflexologie

Le traitement repose non seulement sur les médicaments correctement choisis, mais également sur la gymnastique, les exercices et les massages. Quant au massage, il peut être fait à la fois indépendamment et en séance professionnelle. La procédure est effectuée avec un certain soin et une certaine précision.

Si les douleurs des massages commencent à s'intensifier, la procédure est interrompue. Vous devez d'abord consulter un spécialiste vous-même sur la tactique correcte de la procédure, afin de ne pas nuire au corps.

La réflexologie aide le patient à se détendre, à rétablir les muscles et les ligaments, à soulager les tensions et à les tonifier. Pour être tenu avec un spécialiste, et plus tard à la maison.

La thérapie physique est utilisée à la fois comme traitement et comme méthode de rééducation après un traitement conservateur ou chirurgical.

Le patient peut être assigné à des procédures telles que:

  • Procédures thermiques;
  • L'acupuncture;
  • Électrophorèse.

L'électrophorèse est une méthode courante de traitement de cette pathologie, elle permet d'influencer les zones enflammées avec un certain courant. En conséquence, a un effet positif. Aide à se débarrasser de la douleur, corrige la déficience fonctionnelle. En outre, l'électrophorèse contribue à la délivrance du médicament directement dans la région affectée de la colonne vertébrale. Après cela, la formation devient douce, la douleur disparaît, les disques deviennent jeunes. Ici, nous avons écrit en détail sur les ampoules Caripazim: traitement par électrophorèse pour la hernie spinale.

Renforcer les muscles, soutenir la colonne vertébrale dans la région lombaire aide à la thérapie physique. Gymnastique - ensemble d'exercices exécutés à un rythme lent et mesuré, sans mouvements brusques. Si le patient présente un stade d'exacerbation de la maladie, les exercices sont effectués en position couchée

Traction rachidienne

La traction de la colonne vertébrale ou la traction est effectuée par un médecin ou en utilisant un appareil de traction spécial. Il a un résultat positif après la première utilisation pour la hernie cervicale. Dans le traitement de la hernie lombaire, cette méthode est moins efficace.

En outre, la traction n'a pas d'effet positif si le patient est diagnostiqué avec un prolapsus du noyau de la pulpe. Il est nécessaire de prendre en compte le fait que l'étirement de la colonne vertébrale est recommandé uniquement au stade initial de la maladie - dans les premiers mois de la manifestation. Il est également pris en compte que si, après quelques procédures, le résultat souhaité n’est pas atteint, un étirement supplémentaire est inapproprié.

Thérapie manuelle

La thérapie manuelle n’est efficace dans cette pathologie que si la hernie est associée au déplacement des articulations intervertébrales. Dans une telle situation a un effet positif. Parfois, cela peut prendre de deux à sept séances de relaxation combinée. De nombreux patients signalent une amélioration après la première ou la deuxième visite. Le reste de la procédure contribuera à renforcer et à améliorer la position obtenue.

Kinésithérapie

La kinésithérapie vous permet de travailler avec des patients de tout degré de pathologie, de forme physique et de groupe d’âge. Aide à corriger la posture, améliore la condition musculaire.

Il est recommandé d'utiliser la kinésithérapie de force pour la hernie intervertébrale de la colonne lombaire:

  1. Améliore le flux sanguin dans le corps et dans la zone touchée.
  2. Aide à la production d'endorphine, qui a un effet analgésique.
  3. Améliore la condition physique et psychologique.
  4. Privé de carences.
  5. Aide à adapter le corps au stress.
  6. Stimule les systèmes du corps.
  7. Élimination des effets de la hernie intervertébrale.

Etapes et objectifs de la kinésithérapie:

  1. La première étape du traitement de la hernie intervertébrale. Il aide à se débarrasser de la douleur, à éliminer les spasmes, à l'hypertonicité des muscles, à restaurer le corset musculaire de la colonne vertébrale, à améliorer le flux sanguin de la moelle épinière et des racines nerveuses.
  2. La deuxième étape du traitement de la hernie intervertébrale. Il aide à renforcer les muscles du dos, à augmenter l'endurance musculaire, à corriger la posture, à restaurer la mobilité de toutes les parties de la colonne vertébrale.

Thérapie au laser

La thérapie au laser aide les patients atteints de hernie intervertébrale dans presque toutes les situations. La thérapie au laser active le flux sanguin local et améliore les processus «résorbables». Cette méthode est considérée comme absolument sûre.

Conclusion

La hernie intervertébrale de la colonne lombaire - une pathologie qui assomme une personne du rythme de vie habituel, provoque une gêne et une douleur. Nécessite une sélection soigneuse du traitement complexe. Parallèlement, vous devez prendre des médicaments prescrits par un spécialiste.

Dans la plupart des cas, un traitement bien choisi aide à obtenir un résultat positif dans les plus brefs délais.

La douleur et le resserrement du dos au fil du temps peuvent avoir des conséquences désastreuses - limitation locale ou complète des mouvements, voire handicap.

Les personnes ayant une expérience amère ont recours aux remèdes naturels recommandés par les orthopédistes pour soigner leur dos et leurs articulations.

Traitement de la hernie de la colonne lombaire sans chirurgie

La hernie spinale est une affection assez commune. Son traitement est long, pas difficile. Par exemple, il est possible d'effectuer un traitement de la hernie intervertébrale de la colonne lombaire sans chirurgie, mais des diagnostics rapides sont nécessaires ici. Si la hernie est détectée à un stade précoce, la maladie peut être vaincue sans intervention chirurgicale et avec des complications minimes pour le patient.

Thérapie non chirurgicale

La méthode thérapeutique utilisée pour éliminer les complications résultantes sur la colonne vertébrale est sélectionnée en fonction des signes de la maladie, du bien-être du patient et de la présence d'autres anomalies du système squelettique. Lorsque les premiers symptômes de la maladie apparaissent, le traitement de la pathologie de la colonne lombaire commence par la prise en compte des actions suivantes:

  • Il est nécessaire de prévoir du repos sous forme de repos au lit, des charges limitées. Dans la position couchée, le corps devrait être dans une position cruelle, il est donc recommandé d'utiliser des meubles spécialisés. Il y a eu des cas où, après restriction de mouvement, la hernie a été résolue indépendamment. Un corset est appliqué sur le dos à volonté, ce qui peut être facilement fabriqué à partir des feuilles. Vous pouvez ainsi immobiliser les vertèbres et prévenir l’augmentation de la douleur. Également être traité avec des médicaments.
  • Des températures froides et chaudes sont utilisées. Lorsque le syndrome douloureux devient perceptible, un coussin chauffant ou du sel enveloppé dans un chiffon est appliqué sur la zone de mise au point. En alternant chaleur et froid, vous éliminerez les crampes qui contribueront à réduire la douleur.
  • Il est recommandé d'utiliser des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ils préviennent la propagation du processus inflammatoire et ont un effet analgésique (diclofénac).
  • Vous pouvez utiliser des stéroïdes, soulager l'inflammation: ne supprimez pas l'inflammation près des nerfs. Mais ils ne devraient être utilisés qu'avec des syndromes douloureux forts et des cures courtes (Medrol).
  • Pour soulager la douleur, vous pouvez utiliser des analgésiques. S'il existe une preuve raisonnable, un analgésique narcotique est prescrit par un médecin.
  • L'introduction de stéroïdes dans l'espace épidural. Les médicaments sont injectés directement dans la zone touchée, ce qui aide à éliminer instantanément la douleur et l'inflammation.
  • Dans certains cas, le médecin prescrit une série d'exercices physiques pour renforcer le cadre musculaire. Ne les cueillez pas vous-même, vous pouvez pincer le nerf.
  • En utilisant une thérapie manuelle, il est possible de libérer les racines nerveuses pincées et de traiter la colonne vertébrale sans intervention chirurgicale, rétablissant ainsi l'apport sanguin aux zones touchées.

Le traitement conservateur est long et peut durer jusqu'à 3 mois. Si une tendance positive n'apparaît pas pendant cette période, une intervention chirurgicale sera prescrite.

Traitement des remèdes populaires

Avant de commencer le traitement de la hernie, les remèdes traditionnels doivent consulter un médecin. Les conseils folkloriques ne contribueront pas à atténuer les processus inflammatoires et les syndromes de douleur prononcés, et si vous retardez l'utilisation de médicaments, vous pouvez aggraver l'état du patient. Dans la plupart des cas, les recettes traditionnelles aident à atténuer les symptômes de la maladie et à accélérer le processus de guérison. La technique folklorique identifie les options de traitement suivantes.

  • Le miel est considéré comme le remède le plus efficace.

Il stimule l'hémodynamique dans la colonne vertébrale. Le produit est appliqué sous forme de compresse ou utilisé pour le massage de la hernie de la colonne lombaire. Il y a eu des cas où des piqûres d'abeilles étaient pratiquées dans la zone enflammée. La consommation de pollen et de gelée royale aidera à lutter contre la hernie lombaire. Ils améliorent les propriétés protectrices du corps, normalisent les processus métaboliques et empêchent la mort prématurée des cellules.

  • Un remède prouvé est le mumiyo.

Le mélange peut être préparé comme suit: prenez 100 grammes. huile de sapin, le même miel et 1 gr. Mumiyo Le mélange obtenu doit être appliqué sur la zone enflammée pendant 30 minutes, en couvrant avec un chiffon chaud. Après avoir retiré la compresse, essuyez la peau avec un chiffon imbibé d'alcool et étendez la zone touchée avec une pommade chauffante en enroulant une ceinture de fourrure autour de la zone traitée. Appliquer pendant au moins un mois.

  • L'utilisation de la graisse de cheval a un effet bénéfique sur la circulation sanguine dans la région lombaire.

La graisse doit être tendue avec les mains, placée dans un emballage alimentaire et fixée au bas du dos avec une ceinture chaude. Une telle compresse peut être portée pendant 2 jours. Après l'avoir retiré, essuyez la peau avec une lingette imbibée d'alcool. L'effet de la recette augmentera si vous prenez simultanément la teinture de sabelnik, composée d'un litre de vodka et de 300 grammes. herbe sèche peu profonde.

  • Vous pouvez faire un frottement de guérison en utilisant des feuilles de bouleau et de l'huile de maïs.

Les feuilles fraîches doivent être écrasées et remplies avec un récipient en verre, verser de l'huile et laisser pendant 14 jours sur la fenêtre. Appliquez une pommade 3 à 4 fois par jour en frottant, en utilisant les remèdes populaires pour obtenir le résultat souhaité, limitez l'activité physique. Évitez les poids, alternez travail et repos, ne restez pas longtemps dans la même position.

Exercice

Les exercices thérapeutiques sont destinés à la période de récupération après le traitement de la hernie lombaire. Mais ils contribuent également au cours aigu de la maladie et soulagent considérablement les syndromes douloureux, à condition que les règles de base de l'exercice soient suivies. Les exercices arbitraires peuvent aggraver la situation et entraîner une intervention chirurgicale.

Pour le traitement de la hernie sans chirurgie, la gymnastique doit renforcer les muscles, réduire les tensions et normaliser leur travail. En faisant de l'exercice quotidiennement, vous augmenterez l'apport sanguin au dos, les tissus mangeront mieux et les risques de pincements nerveux diminueront. Au cours des exercices, vous engagez non seulement le bas du dos, mais aussi les abdominaux.

Le renforcement des parois thoraciques assurera la formation normale de la structure musculaire près de la zone souhaitée. Les exercices ne sont prescrits que par un médecin, car le patient peut présenter des comorbidités du système squelettique et des exercices simples des contre-indications.

Une attention particulière doit être portée à la hernie formée lors d’une blessure. La gymnastique présentant cette pathologie n’est choisie que par un médecin.

Après avoir défini le complexe, vous devez vous rappeler:

  • Dans les intervalles entre les exécutions, la colonne vertébrale a besoin de mobilité;
  • Si vous restez longtemps dans la même position, faites une pause toutes les 60 minutes.
  • Allez nager: dans l’eau, vous améliorez la position de votre dos et réduisez la tension de votre colonne vertébrale. L'eau chaude soulage la douleur et réduit l'inflammation.
  • Prenez le temps de marcher tous les jours, mais dans une chaussure confortable.

Application de yoga

Dans les centres de rééducation, il est suggéré de traiter une hernie intervertébrale à l'aide du yoga. En effet, vous pouvez vous débarrasser des problèmes de dos, mais lorsque vous choisissez cette méthode, tenez compte des points suivants:

  • Le yoga n'est pas simplement une variété de postures, c'est un système complet de travail avec le corps;
  • Dans la forme aiguë de la maladie, le yoga est contre-indiqué.
  • Au stade initial de la formation, les exercices doivent être effectués sous la supervision d'un maître.

Le système de professions est capable de produire un effet positif, en éliminant complètement la douleur et en rendant le corps humain en bonne santé, mais sous la condition d'achèvement complet du cours dans un centre spécialisé.

Massages

Le massage agit sur les points principaux du corps humain, ce qui entraîne le réchauffement des muscles et des tissus adipeux sous-cutanés.

Le massage herniaire est nécessaire pour:

  • Soulager la tension musculaire;
  • Circulation sanguine accrue dans les tissus;
  • Restaurez l'élasticité des tissus musculaires et prévenez leur atrophie;
  • Prévenir la conversion d'un stade de hernie en stade chronique.

Avec le passage d'un cycle complet de la mobilité musculaire est restaurée, ils deviennent plus forts. Un résultat positif notable est obtenu lors de l'apparition d'une hernie pour la première fois. Si la maladie réapparaît, le massage n'aura pas d'effet thérapeutique notable. Par conséquent, en cas de maladie primaire, essayez d'appliquer les techniques suggérées par le médecin à temps pour éviter les complications. Le massage est contre-indiqué dans le cas d’exacerbations douloureuses: il ne peut être pratiqué qu’après leur retrait.

Acupuncture

Acupuncture - une méthode ancienne des Chinois basée sur l'influence des aiguilles sur certains points du corps. Un tel impact a un effet positif sur le foyer de la maladie et l'état général du corps. Les professionnels font de l’acupuncture un outil sérieux pour le traitement de la hernie intervertébrale. Cela vous permet de:

  • Arrêtez la douleur qui accompagne la maladie.
  • Éliminez les spasmes musculaires qui soutiennent les vertèbres.
  • Éliminer les processus inflammatoires et les nerfs pincés.
  • Activer les processus métaboliques et améliorer l'immunité.

Il est important de mener l’acupuncture en parallèle avec d’autres procédures pour suivre l’évolution de la maladie et ajuster le traitement au besoin.

L'acupuncture ne devrait pas causer d'inconvénient: au contraire, après son achèvement, le patient devrait se sentir détendu, sentir l'afflux de chaleur dans la zone d'inflammation. À la fin de la thérapie, reposez-vous une heure et demie, puis enfilez un corset et évitez les efforts physiques excessifs.

Environ cinq séances d’acupuncture, en alternance avec d’autres techniques, produiront un soulagement notable, confirmé à près de 100% au cours de l’étude.

Il existe de nombreuses façons de traiter une maladie sans chirurgie. Mais toute méthode doit être convenue avec le médecin. Savoir: la hernie intervertébrale de la colonne lombaire n'est pas une phrase. Après avoir consacré du temps à la maladie et avoir terminé tous les rendez-vous d'un neurologue, vous pourrez facilement sortir victorieux de la lutte contre le mal affligé.

La saillie du disque circulaire, de quoi s'agit-il?

Traitement de la hernie intervertébrale avec des méthodes non invasives

Plus de la moitié de la population mondiale souffre de maladies des articulations et de la colonne vertébrale, et ces chiffres ne font qu'augmenter chaque année. Les médecins disent que ces maladies affectent de plus en plus la jeune génération, ce qui indique un pronostic défavorable pour la propagation de ces maladies dans le futur. Pour commencer, nous allons comprendre ce qu'est une hernie intervertébrale et quelles sont les principales méthodes de traitement, puis nous détaillerons les moyens de se débarrasser de la maladie sans chirurgie.

La hernie intervertébrale est un défaut du disque intervertébral qui se développe en raison de la rupture de l'anneau fibreux et de la saillie d'une partie du noyau située au centre du disque intervertébral. Ce renflement peut pincer les racines nerveuses et, en fonction de la taille du défaut, avoir de graves conséquences sur la santé.

Le développement de la maladie a de nombreuses raisons. On peut négliger les formes d'ostéochondrose, les blessures et les maladies spécifiques du tissu conjonctif qui contribuent au développement d'une hernie. Étant donné que la colonne lombaire est la plus sollicitée, la hernie intervertébrale est souvent localisée dans cette section. Dans le même temps, les hommes et les femmes âgés de 30 à 55 ans sont également à risque. Une hernie intervertébrale survient très rarement chez l'enfant, il s'agit généralement d'une pathologie congénitale. Chez les personnes âgées, le risque de développer la maladie diminue avec l’âge, en raison de la perte d’élasticité du disque intervertébral, ce qui entraîne naturellement une diminution de la fonction motrice de la colonne vertébrale.

Le traitement non chirurgical de la hernie intervertébrale, est-ce possible?

Comme le montre la pratique médicale, le traitement chirurgical de la hernie intervertébrale n’est démontré que dans 5% des cas; dans le reste, il est parfaitement traité avec des méthodes conservatrices. Nous les détaillerons plus en détail. Comme toute autre maladie, la hernie d’un disque intervertébral comporte une période d’exacerbation et une période de rémission. Au cours de la phase aiguë, on observe une douleur intense causée par un œdème grave des nerfs piégés par le défaut de hernie. Le traitement vise principalement à éliminer le syndrome douloureux local et le processus inflammatoire.

Les médicaments recommandés dans ce cas sont les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les relaxants musculaires, qui soulagent les spasmes musculaires locaux, réduisant ainsi la douleur et le gonflement locaux. Bien aider à soulager la douleur Novocain blocus, leur seul point négatif, ils n'ont pas d'effet durable (la douleur disparaît que pendant 30-45 minutes). Dans les cas particulièrement graves, les stéroïdes sont prescrits. Il est toujours recommandé d'utiliser des vitamines, en particulier le groupe B. Etant donné la spécificité du développement du processus herniaire, il est conseillé d'assigner des chondroprotecteurs, ils aident à éliminer les processus dégénératifs dans les tissus. Les médicaments appartenant au groupe des antioxydants améliorent l’état des fibres nerveuses dans la zone des pincements ont un effet positif.

Méthodes de traitement non chirurgicales

Il faut se rappeler que tout type de traitement doit être instauré immédiatement après le passage de la phase aiguë de la maladie, lorsque le syndrome douloureux est complètement éliminé. Consultez toujours un médecin qualifié pour un examen complet et un diagnostic précis. Toute mesure incompétente peut entraîner des complications de la maladie. Un traitement illicitement prescrit peut entraîner une intervention chirurgicale, seule option possible.

Acupuncture

Les méthodes traditionnelles de la médecine chinoise sont appelées acupuncture, dans lesquelles des aiguilles spéciales sont utilisées pour influencer le corps humain. L'acupuncture est considérée comme l'un des traitements efficaces contre la hernie vertébrale. Le principe de son fonctionnement est d’accélérer le processus de récupération par une stimulation ponctuelle avec des aiguilles de certaines zones du corps. Cette technique est activement utilisée depuis plusieurs millénaires, mais il est important d’aborder avec la plus grande attention l’activation des réserves internes du corps. Les méthodes modernes d’acupuncture sont très diverses et doivent donc être sélectionnées exclusivement par un spécialiste. Aujourd'hui, l'acupuncture est utilisée avec succès en combinaison avec l'utilisation de médicaments pharmacologiques. L'acupuncture au laser est une autre méthode éprouvée qui permet d'utiliser le faisceau laser pour effectuer les points biologiques du corps sans endommager la peau.

Thérapie par ultrasons

Cette technique a des propriétés uniques qui vous permettent d’augmenter la température corporelle dans la zone d’utilisation, ce qui aide à réduire le gonflement des tissus et l’effet des puissantes ondes ultrasonores sur le tissu musculaire accélère les processus métaboliques. Tout cela ensemble donne un grand résultat positif, en l'absence de la phase aiguë de la maladie.

Thérapie manuelle

La thérapie manuelle gagne en popularité dans notre pays, cependant, elle n’est pas montrée à tout le monde. Cela ne peut être fait qu'après un examen approfondi et une prise en compte de tous les risques et complications possibles. Sur la base des résultats obtenus, un thérapeute manuel qualifié peut soulager le patient de douleurs périodiques, corriger le déplacement partiel des vertèbres et réduire la pression du liquide céphalo-rachidien (liquide céphalo-rachidien).

Massages

La procédure de massage est indiquée exclusivement en dehors de la phase aiguë, dans le but d'améliorer la circulation sanguine locale et d'améliorer le métabolisme des tissus, ce qui contribue à la relaxation musculaire au niveau du pincement des racines nerveuses, d'une réduction significative de l'inflammation et du soulagement de la douleur. Il existe aujourd'hui plusieurs types de massage efficaces: classiques, ponctuels, en boîte, réflexes et autres. L’opportunité de l’utilisation de tout type est déterminée par le médecin.

Traction rachidienne

La traction de la colonne vertébrale est considérée comme une méthode assez ancienne. Cependant, au fil des années d'utilisation réussie, il n'a pas perdu de sa pertinence. L'essence de la technique réside dans la création artificielle d'une poussée dans la colonne vertébrale, éliminant ainsi les spasmes musculaires, le déplacement du disque et la douleur. La méthode la plus douce et la plus efficace est considérée comme une version sous-marine de l’extension, l’eau contribuant à un relâchement musculaire supplémentaire, ce qui donne un effet plus prononcé. La procédure est effectuée non seulement avec l'utilisation d'eau ordinaire, parfois utilisée pour ce bain aux eaux minérales. L'effet thérapeutique maximum de cette méthode peut avoir sur la colonne lombaire.

Physiothérapie

Le traitement non chirurgical de la colonne vertébrale est impossible sans un complexe de thérapie physique, choisi individuellement par le patient, en tenant compte des caractéristiques de l'évolution de la maladie et uniquement pendant la rémission de la maladie. La nage est optimale pour cet usage, elle n’est soumise à aucune restriction d’âge et élimine parfaitement les spasmes musculaires de la colonne vertébrale, détend les structures nerveuses et élimine le processus inflammatoire local. Pour la nomination d'un ensemble d'exercices personnalisés, il est préférable d'appliquer aux centres de réadaptation. Ils se spécialisent dans ces problèmes, ce qui signifie qu’ils disposent d’une variété d’équipements modernes et de spécialistes hautement qualifiés, capables non seulement de choisir un cours particulier, mais aussi de montrer comment les mener à bien.

Hirudothérapie

Le traitement des sangsues à usage médical peut éliminer le symptôme inflammatoire aigu. L'hirudine, contenue dans la salive de la sangsue, contribue à l'effet anticoagulant naturel. Un tel traitement permet de renforcer la régénération des tissus locaux, d’améliorer l’immunité, de soulager le syndrome inflammatoire et douloureux. L'hirudine favorise la saturation active du sang en oxygène, ce qui augmente le métabolisme dans les tissus et réduit leur gonflement.

Remèdes populaires

La médecine traditionnelle ne donne pas d'effet rapide, surtout si elle est utilisée comme traitement indépendant, mais en combinaison avec diverses techniques, elle peut faire des merveilles. Fondamentalement, les remèdes populaires sont appliqués par voie topique, sous forme de lotions, de pommades et de compresses.

  1. Kalanchoe Degremona possède d’excellentes propriétés curatives. La plante se caractérise par sa capacité à soulager l'inflammation tissulaire au site de la hernie. Pour l'application, prenez un dépliant, retirez le film supérieur et placez-le sur la zone de la colonne vertébrale où se trouve la hernie. D'en haut, la plante doit être recouverte de cellophane et fixée avec un pansement, il est préférable de le faire la nuit.
  2. L’huile de sapin associée au miel mélangé à de la momie aidera à éliminer les symptômes de la maladie. Au début, vous devriez faire un petit massage à l’huile de sapin, cela vous permettra d’accroître localement la circulation sanguine. Ensuite, vous devez frotter la partie affectée du mélange de colonne vertébrale de miel et de momie, si nécessaire, ajoutez de l’eau au mélange.
  3. Bon effet thérapeutique donne l'utilisation de la graisse de cheval. Tout d'abord, vous devez bien couper le gras. Ensuite, appliquez-le sur la zone touchée, couvrez-le d'un film alimentaire ou de cellophane, puis fixez-le avec un pansement et un bandage si nécessaire. Gardez la compresse pendant deux jours.

Pendant la période d'exacerbation de la maladie, un repos au lit strict sera un moyen efficace, il est préférable d'acheter un matelas orthopédique spécial à cet effet. En outre, il est recommandé de porter un corset ou un bandage, ce qui permettra de fixer la colonne vertébrale dans la position correcte, ce qui permettra de soulager la tension musculaire et, partant, le syndrome douloureux. Lorsque l'exacerbation est surmontée avec succès, vous devez utiliser un traitement complet, qui associe diverses méthodes. Seule cette méthode peut vous éviter une intervention chirurgicale.

Traitement non chirurgical de la hernie spinale: quand et comment est-il pratiqué?

La hernie intervertébrale est une maladie caractérisée par sa soudaineté.

Il peut se développer dans le contexte d'autres pathologies (scoliose, ostéochondrose, lordose excessive ou cyphose), de lésions de la colonne vertébrale, ainsi que de troubles de l'alimentation des disques.

Avec un traitement opportun chez le médecin pour se débarrasser de la pathologie, vous pouvez utiliser un traitement conservateur, c.-à-d. sans chirurgie.

Avant de traiter avec des traitements non invasifs contre la hernie, il est utile de comprendre en quoi consiste la maladie.

Qu'est-ce que la hernie intervertébrale cervicale, thoracique, lombaire?

Pour répondre à la question "Qu'est-ce qu'une hernie intervertébrale?", Vous devez vous tourner vers l'anatomie. Les disques intervertébraux sont des plaquettes, situées entre les vertèbres, donnant souplesse et force à la colonne vertébrale.

Exemple schématique de la formation de hernie intervertébrale

Chaque disque est constitué d’un anneau fibreux (coque dure) et d’un noyau pulpeux (substance semi-liquide). Parfois, pour casser un anneau fibreux, un seul mouvement insouciant suffit. Dans de tels cas, le fluide s'écoule hors du noyau, ce qui conduit à un pincement des terminaisons nerveuses de la moelle épinière et à une saillie du disque dans différentes directions. C'est ainsi que survient la hernie intervertébrale.

Il existe trois types de hernie spinale:

La hernie est formée dans toutes les parties de la colonne vertébrale.

À quel stade de la hernie spinale pouvez-vous vous passer de la chirurgie?

Le traitement non chirurgical d'une hernie peut être efficace, à condition que le patient ait consulté un médecin à un stade précoce de la maladie (premier ou second). Dans ce cas, le médecin effectue un certain nombre de mesures de diagnostic et prescrit un traitement conservateur. Si cette thérapie ne donne pas de résultats positifs, le seul moyen de sortir de la situation est la chirurgie.

Vidéo: "Formation de hernie intervertébrale"

Traitement conservateur de la hernie spinale dans la période aiguë

La période aiguë de la maladie s'accompagne de douleurs intenses au site de hernie, d'inflammation, de gonflement, de motricité limitée et de spasmes musculaires.

Dans certains cas, la douleur s'étend aux membres (avec une hernie du segment cervical - à la ceinture scapulaire; avec une hernie de la région lombaire - à l'arrière des jambes, des fesses et du sacrum). Si la formation serre les vaisseaux sanguins ou les terminaisons nerveuses, elle peut provoquer des picotements ou un engourdissement, une perte de sensation, une sensation de froid.

Des médicaments

Les médicaments suivants aident à se débarrasser de la douleur lors de l’exacerbation de la maladie:

  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Soulage le gonflement des tissus mous et l'inflammation, ce qui améliore la circulation sanguine et le flux lymphatique dans la zone touchée.
  • Anesthésiques locaux (lidocaïne ou blocage novocainique). Contribue à éliminer non seulement la douleur, mais aussi les spasmes musculaires.
  • Anesthésiques généraux.
  • Myorelaxants. Détendre et lisser les fibres musculaires, neutraliser les spasmes, réduire la douleur (en particulier de nature spastique).
  • Chondroprotekotry. Contribuer à la restauration des articulations endommagées. Jouent souvent un rôle de soutien en anesthésie. L'utilisation de chondroprotecteurs permet de réduire les dosages d'autres médicaments.

Si nécessaire, des antidépresseurs, des vitamines du groupe B, des complexes de minéraux et de vitamines sont prescrits aux personnes souffrant de hernie intervertébrale. Ces médicaments peuvent améliorer l'état général et psychologique des patients.

Faites attention! Les pilules antidouleurs et anti-inflammatoires nuisent à l'état du tractus gastro-intestinal, vous ne devez donc pas vous laisser emporter par un tel traitement.

Médecine populaire

Pour soulager son état lors d'une exacerbation, le patient peut se tourner vers la médecine traditionnelle:

Si l’apparence de douleur est causée par un nerf pincé, prenez une décoction de cônes de houblon, de feuilles d’airelles et de thym.

Traitement conservateur de la hernie spinale en rémission

Certains patients pensent qu’à la fin de la période aiguë (quand la douleur a disparu et que la mobilité des articulations a repris), vous pouvez revenir à la vie normale et arrêter le traitement. Mais ce n’est pas le cas, car la raison qui a provoqué l’apparition de la douleur n’a disparu nulle part. Même si l'état de santé s'est nettement amélioré, la maladie réapparaîtra tôt ou tard si elle n'est pas traitée.

Des médicaments

Pendant la rémission, les médicaments suivants sont habituellement prescrits:

  • Sirdalud
  • Mydocalm
  • Neurovitan
  • Neuromultivite (Neyrobion)
  • Neurobex
  • Alflutop
  • Chondroxyde
  • Teraflex
  • Karipain
  • Pentoxifylline
  • Actovegin

Médecine populaire

Pendant la rémission, vous pouvez utiliser les recettes suivantes de la médecine traditionnelle:

  1. Prenez 500 ml d’huile végétale, versez 60 g de racines de consoude. Exigez des médicaments pendant une semaine, puis prenez oralement. Après avoir pris cet outil, il est recommandé de faire un massage.
  2. Mélanger 1 cuillère à soupe. blé et la même quantité de son de seigle, versez 200 ml d'eau, laissez bouillir pendant 30 minutes. Boire la décoction jusqu'à cinq fois par jour sous forme de chaleur.

Les patients qui ont maîtrisé les bases du massage thérapeutique, vous pouvez faire un massage au miel. Cette procédure vous permet de disperser le sang, d'augmenter la flexibilité, d'empêcher le développement de processus stagnants dans la colonne vertébrale, d'accélérer la régénération du tissu cartilagineux.

Physiothérapie pour la hernie spinale

Les procédures de physiothérapie pour la hernie intervertébrale sont utilisées pour:

  • préserver la performance musculaire;
  • réduire le stress physique et émotionnel;
  • renforcer le système immunitaire;
  • améliorer les processus de régénération;
  • réduire le nombre de médicaments utilisés;
  • élimination rapide de la douleur.

La gymnastique thérapeutique pour la hernie intervertébrale a pour tâche principale de renforcer le système musculaire du dos. Lorsque vous effectuez des exercices, évitez les secousses et les sauts, un état de malaise et des charges lourdes. L'amplitude et la charge doivent être augmentées progressivement.

Le plus souvent, une hernie survient entre des vertèbres hyperactives.

Par conséquent, les tâches de la thérapie physique sont les suivantes:

  • renforcer les muscles du dos pour surmonter l'hyper-mobilité des vertèbres;
  • élimination des spasmes musculaires pour protéger le corps contre les influences négatives.

Thérapie manuelle

À l'aide d'une thérapie manuelle, le spécialiste étire la colonne vertébrale en réduisant la pression exercée par les vertèbres sur la hernie, ainsi que dans le traitement non chirurgical de la hernie. Cela comprend la réalisation des étirements et autres manipulations favorisant la libération de la hernie nerveuse pincée.

Souvent, une thérapie manuelle est prescrite pour les exacerbations de la maladie afin d'éliminer la douleur.

Les avantages de la méthode incluent:

  • réduction rapide de la douleur;
  • haute efficacité (une session suffit parfois pour améliorer le bien-être);
  • pas besoin de prendre des AINS, des relaxants musculaires et des SVP, nocifs pour la santé.

Sois attentif! La thérapie manuelle peut être effectuée dans des cliniques spécialisées avec des professionnels expérimentés. De plus, ce type de traitement ne convient pas à tous les patients.

Massages

Le massage est une place importante dans le traitement de la hernie intervertébrale. Il affecte les muscles en les relaxant ou en les tonifiant.

Pour éviter les effets négatifs du massage, vous devez:

  • connaître l'emplacement exact de la hernie;
  • confier l'exécution des manipulations à des spécialistes ayant une vaste expérience.

Physiothérapie (électro, magnétothérapie, etc.)

La physiothérapie est l’un des principaux moyens de traitement non invasif de la hernie. Les procédures effectuées dans le cadre de la physiothérapie sont décrites ci-dessous.

Électrothérapie

C'est une sorte de traitement physiothérapeutique basé sur la transmission du courant électrique à travers les tissus pour un effet stimulant sur les muscles et les tissus nerveux. L'intensité de l'électrothérapie peut varier en fonction du seuil d'excitabilité. Cette approche fournit un excellent effet thérapeutique et une bonne tolérance de la procédure.

L'électrothérapie a plusieurs effets thérapeutiques:

  • soulage la douleur;
  • détend les muscles, soulage les spasmes (syndrome musculo-tonique);
  • a un effet trophique;
  • soulage l'enflure.

Thérapie magnétique

Le champ magnétique a un effet bénéfique sur les fluides tissulaires et le sang, les mécanismes intracellulaires, l'activité des tissus cellulaires. Il en résulte une meilleure absorption des nutriments, l'oxygénation des tissus, une amélioration de la microcirculation sanguine et des processus de régénération, ainsi qu'un retrait actif des scories accumulées dans la lymphe et le sang.

Sous l'influence d'un champ magnétique, le processus inflammatoire est éliminé dans les tissus endommagés, les poches sont éliminées. Cette méthode de traitement a un effet sédatif et analgésique sur la colonne vertébrale.

Physiothérapie La thérapie au laser revêt une importance particulière dans le traitement de la hernie de la colonne vertébrale.

L'utilisation de la thérapie au laser pour la hernie intervertébrale conduit à une augmentation des capacités de régénération. Les tissus et cellules affectés se rétablissent plus rapidement, l'état général s'améliore, la mobilité augmente.

Ce type de physiothérapie contribue à:

  • l'élimination de la douleur;
  • normalisation du drainage lymphatique;
  • réduction des processus inflammatoires;
  • accélérer la circulation sanguine et les processus métaboliques;
  • renforcer le statut immunitaire.

Conclusion

Ainsi, un traitement non chirurgical de la hernie intervertébrale est possible, mais seulement dans les premiers stades de la maladie. C'est pourquoi il est important de consulter un médecin dès l'apparition des premiers symptômes de la maladie, jusqu'à ce que le processus pathologique soit passé dans la catégorie des processus négligés.

Généralement, la thérapie a lieu dans un complexe pendant la période aiguë et au moment de la rémission. Cela inclut la prise de médicaments et la physiothérapie: thérapie par l'exercice, massage, thérapie manuelle.