Arthrite de hanche réactive chez les enfants: caractéristiques, symptômes et traitement

Ecchymoses

L'arthrite peut survenir non seulement chez les adultes, mais aussi chez les enfants. L'arthrite réactive de l'articulation de la hanche est courante. La maladie touche principalement les enfants de moins de 14 ans. Les médecins ont considéré cette pathologie spéciale. La vraie cause n'a pas pu être déterminée jusqu'à présent.

Au début, certains ont laissé entendre que ce type d'arthrite est de nature allergique, mais ils ne se sont pas matérialisés. Aujourd'hui, la maladie est assez commune. C'est pourquoi les parents doivent connaître les premiers symptômes de la maladie pour pouvoir montrer l'enfant au médecin à temps.

Selon les médecins, tous les enfants ne souffrent pas d'arthrite réactive. L'hérédité joue un grand rôle. Si le bébé a une prédisposition à développer la maladie, l'infection se propage dans l'organisme très rapidement. La production d'anticorps se produit. En raison de cette réaction corporelle, le système immunitaire s'affaiblit et les structures de l'articulation de la hanche sont détruites.

En outre, la pathologie peut être innée et se développer dans l'utérus. Bien que l'arthrite réactionnelle de la hanche soit congénitale, des signes cliniques peuvent apparaître plusieurs années plus tard. Cela se produit généralement avec une diminution de la défense immunitaire.

Raisons

Les médecins suggèrent que les facteurs suivants jouent un rôle important dans le développement de la maladie:

  1. Infections urinaires.
  2. Empoisonnement
  3. Pathologie du tube digestif.
  4. Entorses, blessures.
  5. Les rhumes.

Outre les principaux facteurs, il existe des facteurs mineurs:

  • Mauvaises conditions de vie.
  • Le stress.
  • Protection immunitaire réduite.
  • Nutrition déséquilibrée.
  • L'hypothermie

Tableau clinique

L'arthrite réactionnelle de la hanche chez l'enfant se développe assez rapidement. L'inflammation est le principal symptôme clinique de la maladie. Cependant, il existe d'autres signes caractéristiques de l'arthrite réactive.

Changements dans la peau et les muqueuses

Il faut faire attention à la peau et aux muqueuses. Une conjonctivite peut apparaître, une érosion de la bouche. Le système urogénital en souffre également. Cela se manifeste en présence de cystite, urétrite, balanite. Aussi sur la peau peut être observé une éruption cutanée, ce qui conduit à la kératinisation de la couverture.

Dommages musculaires et syndrome articulaire

L'arthrite réactive affecte l'articulation de la hanche d'un seul membre. Au cours du développement de la maladie, un processus inflammatoire apparaît souvent dans les tissus environnants, souvent dans les muscles. Cela se manifeste par les symptômes suivants:

  1. Douleur dans l'aine et la région pelvienne.
  2. Irradiation des maux de dos et des fesses.
  3. La boiterie

Si un enfant se plaint de tels symptômes, il est nécessaire de consulter un enfant avec un médecin pour un diagnostic.

Syndrome de Reiter

Il est observé chez la plupart des enfants atteints d'arthrite réactive. Comprend les manifestations suivantes:

Le plus souvent, le syndrome se manifeste après les infections transférées. Elle se caractérise par une photophobie, des ulcères sur la cornée du globe oculaire, une vidange douloureuse.

Parfois, les parents et même les médecins confondent ces symptômes avec une réaction allergique. C'est pourquoi un grand nombre de cas diagnostiqués assez tardivement.

Manifestations systématiques

Il existe également un certain nombre d'autres symptômes totalement inappropriés pour le tableau clinique de l'arthrite typique. Ceux-ci comprennent:

  1. Ganglions lymphatiques enflés dans l'aine.
  2. Violations du système cardiovasculaire.
  3. Pleurésie.
  4. Glomérulonéphrite.
  5. Perte d'appétit.
  6. Perte de poids.
  7. La fièvre
  8. Fatigue

Certains parents attribuent cela à un surmenage commun ou à un rhume.

Méthodes de diagnostic

À la maison, la maladie peut être suspectée en présence d'un tableau clinique approprié, ainsi que si l'enfant a eu une maladie infectieuse peu de temps auparavant. Si des symptômes sont présents, l'enfant devrait être montré au médecin.

L'autodiagnostic et le traitement n'en valent pas la peine, car ils peuvent aggraver l'état de l'enfant. Un diagnostic précis ne peut être posé qu’après une recherche prescrite par un rhumatologue. Premièrement, l'anamnèse est collectée et examinée. D'autres études sont menées:

  1. Analyse générale du sang et de l'urine.
  2. Tests Revm.
  3. Frottis de l'urètre.
  4. Semer des matières fécales.
  5. Examen sérologique.
  6. Analyse du liquide synovial.
  7. Recherche sur la présence de l'antigène HLA-B
  8. Rayons X.
  9. CT et IRM.
  10. Arthroscopie

Il est nécessaire de consulter d'urgence un médecin si:

  • L'enfant a une hyperémie de la peau dans la région de l'articulation et il y a une élévation locale de la température.
  • Les plaintes de douleur insupportable dans l'articulation.
  • La fièvre

Méthodes de traitement

Dans le traitement de l'arthrite réactive de l'articulation de la hanche, on utilise:

  • Thérapie antibactérienne. L'élimination de l'agent infectieux est la tâche principale du traitement. Le médecin choisit quel antibiotique spécifique sera utilisé en fonction de la cause de la maladie. Vous devez également prendre en compte les caractéristiques du corps de l'enfant.
  • AINS. Utilisé pour éliminer la douleur. Pour les enfants, appliquer: Diclofenac, Meloxicam. L'utilisation à long terme de ces médicaments n'est pas recommandée, car ils ont un grand nombre d'effets secondaires.
  • Corticostéroïdes. Les drogues sont injectées dans l'articulation. Appliquer s'il n'y a pas d'efficacité des AINS. Les médicaments hormonaux peuvent réduire l'inflammation et éliminer la douleur en peu de temps.
  • Immunomodulateurs. Utilisé avec un long cours de la maladie pour renforcer le système immunitaire. Polyoxidonium et Taktivin sont efficaces.
  • Après élimination du processus aigu, la physiothérapie est prescrite: électrophorèse avec anesthésiques, thérapie magnétique, thérapie au laser.
  • Thérapie par l'exercice - améliore la mobilité de l'articulation de la hanche.

Nécessite un traitement complet. L'utilisation de plusieurs méthodes améliore considérablement l'état de l'enfant.

Prévention

Il n'y a pas de prophylaxie spécifique pour l'arthrite réactive de la hanche. Cependant, certaines mesures aident parfois à prévenir la maladie. Pour ce faire, procédez comme suit:

  1. L'enfant et ses parents mènent une vie saine, mangent bien.
  2. Apprendre à l'enfant à observer les règles d'hygiène personnelle.
  3. Traiter les maladies en temps opportun.
  4. Les parents devraient être traités pour la chlamydia si présents.
  5. Lors de la planification d'une grossesse, les deux parents doivent faire l'objet d'un dépistage de la présence du gène HLA-B

Ces mesures ne garantiront pas que l'enfant ne souffrira pas d'arthrite. Cependant, cela peut réduire le risque de développer une pathologie.

Arthrite de la hanche chez les enfants - symptômes et traitement

L'inflammation des articulations est une pathologie qui n'est pas caractéristique de l'enfance. La polyarthrite rhumatoïde juvénile et l'arthrite réactive sont observées le plus souvent chez les enfants. La maladie survient chez les enfants ainsi que chez les adultes. Cependant, il y a quelques caractéristiques. Tout d'abord, ils sont associés à des complications et à des déformations des membres plus rapides et plus développées. Ceci explique la nécessité d'un traitement précoce.

Raisons

La polyarthrite rhumatoïde juvénile se développe chez les enfants âgés de 3 à 12 ans, et les garçons tombent plus souvent malades. La principale cause de la maladie est la prédisposition héréditaire. Les facteurs suivants peuvent provoquer un processus inflammatoire:

  • Hypothermie fréquente;
  • Dysplasie articulaire;
  • Blessure;
  • Régime irrationnel et exercice.

Pris ensemble, les raisons énumérées ci-dessus conduisent au fait que le corps commence à produire des anticorps dirigés contre ses propres tissus articulaires. Ces anticorps détruisent progressivement l'articulation, provoquant un processus inflammatoire auto-immunitaire.

L'arthrite réactive est la conséquence d'un processus infectieux dans le corps. La cause de l'arthrite articulaire de la hanche chez les enfants est une infection à chlamydia ou mycoplasme, initialement localisée dans les voies urinaires. En réponse aux bactéries, le corps produit des anticorps qui peuvent se déposer dans les tissus et provoquer une inflammation.

Les manifestations

La polyarthrite rhumatoïde juvénile de la hanche chez un enfant commence soudainement. L'enfant se plaint de douleurs dans les jambes qui apparaissent en courant ou en marchant. Au début, il n'y a pas d'autres manifestations de la maladie. Extérieurement, les hanches ne sont pas modifiées. Au fur et à mesure que la maladie progresse, des douleurs apparaissent chez le bébé et au repos. Ils sont douloureux dans la nature, d'intensité moyenne. Les articulations de la hanche peuvent sembler légèrement enflées, la peau rougit et devient chaude au toucher.

Dans la plupart des cas, l'arthrite se caractérise par une évolution symptomatique faible, le diagnostic est donc posé tardivement.

Un signe typique de la polyarthrite rhumatoïde est la raideur matinale, qui dure plus d'une demi-heure. L'enfant ne peut pas complètement s'accroupir, soulever ou déplacer la cuisse de côté. Caractérisé par la fatigue pendant l'exercice.

La maladie se caractérise par un cours progressif. Il est chronique et conduit à un changement de la forme de l'articulation. En raison de la déformation, la démarche de l'enfant change. Elle devient un pied bot, le bébé marche, se dandinant d'un côté à l'autre.

L'arthrite réactive de l'articulation de la hanche chez l'enfant se développe dans les 2-3 semaines suivant l'apparition des symptômes de l'infection urogénitale. La maladie a des symptômes assez prononcés. Des douleurs aiguës se produisent. La taille de l'articulation augmente en raison d'un œdème inflammatoire, la peau au-dessus devient rouge et devient chaude. Les tentatives de mouvements dans l'articulation provoquent une douleur accrue.

L'arthrite réactive dans la plupart des cas est unilatérale, ce qui constitue un signe distinctif de la polyarthrite rhumatoïde, où la lésion des articulations est généralement symétrique.

La maladie se caractérise par un cours aigu et se termine dans les 10 à 14 jours.

Diagnostics

Les pédiatres et les orthopédistes établissent le diagnostic d'arthrite de la hanche. Pour ce faire, utilisez le tableau clinique caractéristique et les données de diagnostics de laboratoire et de diagnostic instrumental.

A partir d'études en laboratoire, les méthodes suivantes sont informatives:

  • Test sanguin général et biochimique, où des signes d'inflammation sont détectés;
  • Examen sérologique du sang. Le facteur rhumatoïde est détecté dans 70% des cas;
  • L'étude du fluide articulaire.

Un examen radiologique avec une inflammation réactive révèle un œdème des tissus périarticulaires, la présence de liquide dans la poche articulaire.

Dans le développement de la polyarthrite rhumatoïde, il existe plusieurs étapes, qui sont déterminées par un examen aux rayons X:

  • À la première étape, il n'y a pas de changements marqués. Détecter l'œdème des tissus périarticulaires, une légère diminution de l'espace articulaire;
  • Dans la deuxième étape, des érosions simples apparaissent sur le tissu osseux, appelé Uzuras. Il y a un rétrécissement progressif de l'espace articulaire;
  • La troisième étape est caractérisée par une augmentation du nombre d'usur. L'écart commun disparaît pratiquement;
  • Au quatrième stade, des modifications irréversibles de l'articulation de la hanche se forment. Cliniquement, cette étape est synonyme d’invalidité.

Des méthodes de diagnostic supplémentaires sont l’échographie et la tomodensitométrie de la hanche.

Méthodes de traitement

Pour le traitement de l'arthrite articulaire de la hanche chez les enfants, un ensemble de médicaments et de méthodes non médicamenteuses est utilisé.

Mode et régime

Pendant la période d'exacerbation, l'enfant reçoit un repos au lit, nécessaire pour assurer le repos des articulations de la hanche. Cela continue jusqu'à ce que la douleur disparaisse.

Dans le régime alimentaire devrait prévaloir les fruits et légumes, la viande bouillie, le poisson maigre. Il est recommandé d’exclure les viandes grasses, les viandes fumées et les conserves.

Traitement de la toxicomanie

La polyarthrite rhumatoïde réactive et sont traités avec différents groupes de médicaments. Pour supprimer l'inflammation réactive, il est nécessaire d'éliminer le processus infectieux systémique. À cette fin, le traitement est effectué des médicaments antibactériens du groupe des macrolides - Rovamycine, Clarbact. La durée du traitement est de trois semaines; la posologie quotidienne est déterminée en fonction de l'âge et du poids corporel de l'enfant. Pour supprimer le processus inflammatoire en utilisant des médicaments du groupe des AINS - l'ibuprofène, le diclofénac. Ils aident également à réduire la douleur. Le traitement est effectué pendant plusieurs mois.

La polyarthrite rhumatoïde est traitée selon un schéma appelé traitement de base. L’essence de la technique consiste en la prescription séquentielle de médicaments appartenant à différents groupes pharmacologiques:

  • AINS;
  • Les corticostéroïdes;
  • Cytostatiques;
  • Immunosuppresseurs;
  • Préparations d'or.

Le traitement étant associé à l'apparition d'un grand nombre d'effets secondaires, le changement de groupe de médicaments s'effectue conformément à des indications strictes.

Méthodes supplémentaires

La thérapie complexe comprend des méthodes telles que la gymnastique corrective, le massage et la physiothérapie. Ils améliorent l'apport sanguin aux tissus, augmentant l'efficacité du traitement médicamenteux. La mise en place d'exercices de gymnastique thérapeutique ralentit le développement des déformations.

Prévisions

L'arthrite réactive chez les enfants bénéficiant d'un traitement opportun et complet se termine par la restauration complète des articulations de la hanche. Parmi les complications les plus souvent observées arthrite purulente, résultant de la pénétration de l'infection dans la cavité articulaire.

La polyarthrite rhumatoïde des articulations de la hanche chez les enfants peut également entraîner une guérison spontanée, même sans traitement. La forme chronique de la maladie avec le développement de déformations irréversibles est rarement observée.

L'arthrite des articulations est un processus inflammatoire qui se développe dans le sac articulaire. Progressivement, cela conduit à la déformation de l'articulation et à la violation de sa fonction. La défaite de l'articulation de la hanche dans l'enfance menace de devenir handicapée. Par conséquent, le traitement doit être effectué immédiatement après le diagnostic.

Arthropathie de la hanche chez l'enfant: traitement

Selon les statistiques, la maladie est détectée chez chaque millième enfant, ce sont des articulations des jambes larges (hanche, genou). Souvent, la cause de l'arthropathie provient de maladies infectieuses transmises qui, à première vue, disparaissent sans laisser de trace. Si vous remarquez des douleurs à la jambe, un changement de démarche, consultez immédiatement un médecin pour éviter les effets irréversibles.

Qu'est-ce que l'arthropathie de la hanche chez l'enfant?

L'arthropathie ou arthrite réactive est une inflammation des articulations qui survient après une maladie. Il provoque des réactions allergiques ou divers types d'agents infectieux. Il est habituel de distinguer 4 stades d'arthrite:

  • Les changements initiaux dus au processus inflammatoire sont que le cartilage s'amincit.
  • Le processus d'amincissement se produit dans le tissu osseux avec le développement de l'érosion. Le gonflement de l'articulation se forme en raison de l'accumulation de grandes quantités de liquide synovial.
  • La déformation de l'articulation avec atrophie des muscles fémoraux et fessiers se poursuit. Les kystes et l'érosion se forment.
  • Changements irréversibles se manifestant par une immobilisation complète et une fusion des surfaces articulaires.

Dans la classification internationale moderne des maladies (CIM-10), les arthropathies constituant un groupe important de lésions articulaires ont de nombreux diagnostics et sont désignées par un code de M 00 à M 25. Les principales sont:

  • M 02 - inflammation réactive;
  • M 02.0 - arthropathie accompagnant le shunt intestinal;
  • M 02.1 - le résultat d'une infection dysentérique;
  • M 02.2 - post-immunisation;
  • M 02.3 - maladie de Reiter;
  • M 02.8 - autres arthropathies;
  • M 02.9 - non spécifié.

Causes de l'arthropathie de la hanche chez l'enfant

Légère à première vue, la maladie peut provoquer le développement d'arthropathie avec des changements irréversibles. L'inflammation de l'articulation de la hanche chez un enfant peut survenir lorsque des virus, des bactéries et des champignons sont activés. Les raisons les plus courantes sont:

"3 plantes qui pénètrent dans les articulations et restaurent le cartilage 20 fois mieux que la chimie du chimiste!"? Lire plus loin.

  • Infections du tractus gastro-intestinal causées par l'ingestion de Campylobacter, Salmonella, Yersinia, Shigella.
  • Infections du système urogénital dues à l’influence de chlamydia, ureaplasmas, mycoplasmas.
  • Maladies de l'appareil respiratoire résultant de pneumocoques, streptocoques, grippe, staphylocoques.
  • Infections virales: herpès, hépatite, oreillons et rougeole.
  • Dysplasie congénitale des articulations de la hanche (anomalie du développement).
  • Maladies systémiques, auto-immunes et héréditaires (maladie de Crohn, lupus érythémateux, psoriasis).
  • Blessure ou chirurgie.
  • Échec génétique chez les personnes ayant un antigène sanguin du leucocyte B27 humain. Pendant longtemps, l'arthropathie causée par ce facteur étiologique se présente sous une forme latente latente et ne se manifeste que par une nette diminution de l'immunité. La gravité de cette maladie dépend de la santé du corps de l’enfant.

Formes et symptômes de l'arthropathie de la hanche

Pendant longtemps, le processus inflammatoire secondaire est asymptomatique. Dans le même temps, le patient peut détecter des infections urogénitales, une conjonctivite grave ou des maladies intestinales accompagnées d'indigestion. Les symptômes communs communs incluent:

  • syndrome douloureux qui survient lors d'un mouvement brusque de la jambe;
  • irradiation de l'inconfort dans l'aine ou la région fessière;
  • raideur des mouvements le matin après un long sommeil et repos;
  • zone lésée enflée;
  • l'inflammation est asymétrique.

Avec forme allergique

L'arthrite de la hanche chez un enfant résulte de l'ingestion d'un allergène étranger, pour lequel le corps réagit avec un tableau clinique prononcé. Pendant longtemps, une lésion articulaire peut ne pas apparaître (en moyenne 2 à 3 jours), puis survient:

  • éruption cutanée de nature différente (vésicules, nodules, papules, etc.);
  • fièvre atteignant 38 ° C;
  • obstruction bronchique, se manifestant par une difficulté à respirer et une respiration sifflante;
  • les ganglions lymphatiques situés dans la région de l'articulation touchée peuvent être élargis.

Très souvent, une forme d'arthropathie allergique chez l'enfant se produit dans le contexte d'une intolérance à certains médicaments ou d'allergies alimentaires sévères. L'histoire de cette maladie décrit l'évolution de la maladie après une vaccination de routine, mais de tels cas sont enregistrés très rarement. Ils ne sont donc pas entièrement prouvés.

Symptômes d'arthropathie dans les infections intestinales

Les microorganismes parasites qui se multiplient dans l’intestin sont à l’origine de cette maladie. La salmonellose transférée, la dysenterie et la yersiniose sont les principales maladies à l'origine de l'arthrite de la hanche chez les enfants. Principales manifestations cliniques:

  • diarrhée prolongée (durée moyenne de 5 à 7 jours);
  • vomissements fréquents;
  • nausée persistante;
  • diminution ou perte totale de l'appétit;
  • crampes, douleurs abdominales;
  • augmentation de la formation de gaz (flatulences).

Avec le syndrome de Reiter

Pour ce syndrome, il existe un tableau clinique caractéristique avec une triple lésion: vision, système urogénital, articulations. Les difficultés de diagnostic sont associées à un flou des symptômes des deux premières phases du développement. Le cours de la maladie:

  1. infection génito-urinaire (chlamydia);
  2. lésions de la muqueuse oculaire: conjonctivite, iritis, kératite;
  3. lésion secondaire des articulations (se manifestant 1 à 2 mois après la maladie des yeux).

Étiologie virale

La défaite du corps de l’enfant avec différents types de virus s’accompagne d’un large tableau clinique, mais le plus souvent effacée ou absente. Cette forme d'arthropathie peut se développer après une infection par la varicelle, la mononucléose, la rubéole. Les articulations sont légèrement douloureuses, il n'y a pas de modifications externes de la peau et les symptômes apparaissent 7 jours après la maladie sous-jacente. Principales manifestations:

  • péricardite infectieuse;
  • syndrome de douleur instable;
  • inflammation migratoire;
  • fatigue

Origine endocrinienne

L'arthrite de hanche chez l'enfant peut survenir dans le contexte de divers troubles hormonaux entraînant de graves perturbations du fonctionnement normal des systèmes de l'organisme. L'hypothyroïdie, l'hyperparathyroïdie, le diabète sucré, le syndrome de Cushing (hypercorticisme) et d'autres provoquent une arthropathie. Principaux symptômes:

  • crunch articulaire permanent;
  • syndrome douloureux prononcé;
  • raideur matinale des mouvements de l'articulation.

Diagnostics

Les principales mesures diagnostiques commencent par une enquête sur le patient, la collecte de l'anamnèse et un examen externe du patient. Dans le même temps, une attention particulière est accordée aux articulations et aux muqueuses atteintes, et l’historique médical de maladies antérieures, en particulier de maladies infectieuses, est étudié. Les plus informatifs sont les indicateurs de laboratoire:

  • sang (augmentation du nombre de leucocytes, ESR, hémoglobine et présence de la protéine C-réactive);
  • l'urine (éventuellement une quantité accrue de protéines et de globules blancs);
  • les matières fécales (détection d'une infection intestinale pouvant provoquer une inflammation secondaire des articulations);
  • antigène B27 de leucocytes humains (on le trouve chez les personnes en bonne santé (environ 7%) ou chez les patients atteints de UC (colite ulcéreuse) et de la maladie de Crohn).

Les méthodes de diagnostic sérologique permettant de déterminer les anticorps spécifiques dirigés contre des agents pathogènes spécifiques revêtent une grande importance. Dans l’étude du liquide synovial, vous pouvez préciser la nature de la lésion et parfois déterminer le type d’infection à l’origine de la maladie. Les arthropathies réactives chez les enfants sont détectées par radiographie, échographie des articulations, arthroscopie. Ces méthodes détermineront avec précision le degré de dommage et d'activité du processus pathologique. Avec un diagnostic complet, vous pouvez identifier un foyer d'inflammation de la hanche.

Traitement de l'arthropathie de la hanche chez l'enfant

Le traitement de cette maladie dépend de la forme et de la gravité de l’arthrite. Il doit donc être exhaustif et viser à éliminer les symptômes et les causes, ainsi qu’à prévenir les complications et à restaurer la fonction de l’articulation touchée. Deux options de traitement sont possibles: conservatrice et chirurgicale. Dans le traitement médicamenteux est utilisé:

  • les médicaments étiotropes agissant sur la cause de la maladie (virus, bactéries, allergènes);
  • médicaments pathogéniques qui détruisent le mécanisme des réactions pathologiques dans le corps;
  • médicaments symptomatiques qui éliminent la manifestation clinique de la maladie et améliorent l'état général du corps.

Traitement médicamenteux

Tous les médicaments doivent être prescrits individuellement par le médecin traitant pour chaque cas spécifique de la maladie, en fonction de l'état de santé du patient. L'auto-traitement est dangereux pour la santé humaine. L'arthropathie de l'articulation de la hanche chez l'enfant doit être traitée de manière globale. Pour ce faire, utilisez les groupes de médicaments suivants:

1. Antibiotiques qui détruisent les agents pathogènes. Parmi ces médicaments émettent:

  • les macrolides (spiramycine, clarithromycine);
  • les tétracyclines (doxycycline, olémorfocycline, minocycline);
  • fluoroquinolones (Ciprofloxacine, Ofloxacine).

2. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés pour réduire le taux de développement du processus pathologique et éliminer la douleur dans l'articulation. Lorsque vous prenez ces médicaments, vous devez protéger la membrane muqueuse de l'estomac en raison du risque de gastrite ou d'ulcère gastroduodénal. Les représentants les plus populaires des AINS:

3. Les glucocorticoïdes sont prescrits dans le cas d’une forme grave de maladie des articulations. Ils ont un fort effet immunorégulateur, réduisent le nombre, un bon effet anti-inflammatoire et augmentent l'adaptation du corps. Les immunosuppresseurs comprennent:

  • La bétaméthasone;
  • Triamcinolone;
  • Méthylprednisolone;
  • Prednisolone.

Traitement des remèdes populaires

L'utilisation de la médecine traditionnelle ne remplace pas le traitement principal prescrit par un spécialiste. Avant utilisation, vous devez consulter un médecin afin de réduire les risques pour la santé. Les prescriptions les plus courantes pour le traitement de l'arthropathie à domicile:

  1. Chauffer la cire d'abeille dans un bain-marie, puis bien mélanger et ajouter le jaune d'oeuf, le miel. Mettez le mélange fini sur le tissu, faites une compresse sur le joint affecté. Pour un effet optimal, placez une couche chauffante sur le tissu. Pour faire cette procédure 1 fois par jour.
  2. Besoin 500 grammes de bourgeons de bouleau verser dans un bocal en verre d'huile végétale. Laisser reposer 48 heures dans un endroit sec et sombre. Le gel résultant est filtré et utilisé comme frottement.
  3. Il est nécessaire de mélanger les fleurs de tilleul et de sureau noir dans les mêmes proportions. Prendre 2 c. le mélange obtenu, versez un verre d’eau bouillie chaude. Couvrir et laisser infuser pendant 20 minutes. Boire une infusion 3 fois par jour pendant une demi-tasse.
  4. Faites fondre la paraffine au bain-marie, ajoutez 200 grammes de moutarde sèche et 300 grammes de sel. La masse obtenue est mélangée, mise en forme et laissée pendant 36 heures dans un endroit sec et sombre. Après cela, retirez soigneusement le gâteau à la paraffine et appliquez-le sur le joint douloureux.
  5. 30 grammes de fleurs de marronnier ajoutent 0,5 litre d'alcool à 50% dilué. Laisser infuser pendant 14 jours, puis appliquer par frottement dans la région de l'articulation touchée.

Lors du traitement des remèdes populaires, il est recommandé d’ajouter des produits à l’alimentation pour aider à faire face à la maladie. Pour renforcer votre corps, vous devez boire des jus de fruits: pomme, grenade, chou, betterave rouge, carotte ou concombre. Vous pouvez utiliser du miel s'il n'y a aucune tendance aux allergies. Pour soulager les douleurs articulaires, vous pouvez utiliser un cocktail de kéfir et de tubercule de pomme de terre crue râpé. Avant d'utiliser des pommades et des perfusions de votre propre production, vous devez consulter votre médecin.

Prévention

Pour prévenir le développement de la maladie doivent prendre diverses mesures préventives. Principes de base:

  • une alimentation saine riche en micro et macro éléments sains, des vitamines de différents groupes;
  • activité physique (gymnastique thérapeutique ou éducation physique);
  • prévenir l'hypothermie du corps, y compris les articulations;
  • des chaussures correctes avec une semelle orthopédique réduiront la charge sur l'articulation de la hanche;
  • alternance de travail et de repos;
  • maintenir un mode de vie sain (tempérer l'enfant, marcher complètement et dormir sainement pendant 8 à 10 heures);
  • niveau optimal d'activité quotidienne.

Arthropathie de la hanche dans le traitement des enfants

Les réponses les plus complètes aux questions sur le sujet: "Arthropathie de la hanche chez les enfants traités."

Pas moins que les adultes, les enfants sont sujets aux maladies articulaires. La coxite ou l'arthrite de la hanche chez l'enfant se développe généralement à la suite d'un processus infectieux, d'un traumatisme ou d'une défaillance immunitaire. La maladie survient en dehors de la limite d'âge de l'enfant. En outre, l'inflammation des articulations chez les enfants est caractérisée par un développement aigu et rapide, accompagné de complications des capacités visuelles. Les méthodes de traitement sont sélectionnées en fonction de l'étiologie du processus inflammatoire et le processus thérapeutique est progressif et complexe. À la fin du traitement, la réadaptation est nécessaire.

Variétés de l'arthrite de la hanche

La coxite chez l'enfant peut se développer sous plusieurs formes, souvent en fonction de la cause du processus pathologique.

Coxarthrite purulente

Il est caractérisé par la faiblesse et la fièvre. Les tissus enflammés gonflent, deviennent rouges et de l'exsudat purulent s'y accumule, menaçant le développement de l'intoxication. Des manifestations générales apparaissent, telles que maux de tête et jaunissement de la peau, hyper-stabilité. Une légère pression sur l'articulation de la hanche est accompagnée d'une douleur aiguë.

Arthrite rhumatismale de la hanche

Elle est considérée comme la forme la plus courante, caractérisée par une rigidité motrice et un gonflement des tissus. Cette inflammation se développe généralement en raison de rhumatismes aigus à la base de toute maladie à streptocoque infectieuse telle que la pharyngite, la scarlatine ou l'amygdalite. La coxarthrite commence à se développer sur le fond d'une hyperthermie prononcée et est souvent symétrique, couvrant les deux articulations de la hanche.

Inflammation psoriasique de la hanche

Développé en raison du psoriasis. Elle se caractérise par une lésion articulaire asymétrique, la peau recouvrant l'articulation atteinte acquiert une teinte bleue et la douleur de l'articulation de la hanche irradie vers la colonne vertébrale.

Coxarthrite goutteuse

Il se caractérise par de longues sensations douloureuses. La région articulaire devient enflammée et rougie et sa mobilité est altérée.

Spondylarthrite

Elle se caractérise par l'apparition soudaine de douleurs dans l'articulation de la hanche, puis par l'enflure progressive des tissus affectés et le matin, l'enfant est dérangé par une raideur motrice qui prend environ une demi-heure. Cette forme de coxarthrite peut survenir en association avec des lésions oculaires telles que l'uvéite, caractérisée par la présence d'une inflammation de la membrane oculaire, de larmoiement, de photophobie et de rougeur des yeux.

La principale manifestation de l'inflammation articulaire chez l'enfant est la douleur, d'origine locale. L'articulation enflammée devient rouge et enflée. Chez les jeunes enfants, on observe un comportement agité. En se déplaçant, il y a une douleur qui cause des pleurs chez les petits enfants. L'enfant essaie de ne pas bouger la jambe affectée, n'ajoute pas assez de poids, il a de la fièvre et perd le désir de manger.

L'arthrite de l'articulation de la hanche chez les enfants plus âgés a des manifestations similaires et est complétée par une réticence à participer à des jeux de plein air. Pour les enfants plus âgés, des symptômes similaires à ceux d'un adulte sont typiques. Si les mesures thérapeutiques ne sont pas prises, les symptômes déjà énumérés sont complétés par une malformation articulaire, un resserrement, une contracture, conduisant à de graves troubles de la mobilité. Dans cette situation, l’atrophie des tissus musculaires adjacents commence, la nutrition cellulaire des tissus enflammés est perturbée et le risque de processus purulents augmente.

Chez les enfants, l'arthrite de la hanche se caractérise par le développement de la foudre, de nouveaux symptômes apparaissent chaque jour et les manifestations existantes deviennent plus prononcées.

Particularités de l'arthrite de la hanche chez l'enfant

La coxarthrite infantile se caractérise par le fait que le syndrome douloureux se résorbe progressivement au cours de l'activité motrice et qu'il se rappelle au repos. Si, pendant la journée, l’enfant se comporte de façon modérément active, la morbidité peut disparaître complètement le soir. Cette caractéristique est différente de la ruse, car en raison de la nature périodique de la douleur, elle est expliquée par d’autres raisons et n’est pas pressée par l’enquête.

Le matin, l'articulation semble tenir, de l'enflure et une hyperhémie apparaissent dans la région de la hanche côté lésion. Puisque l'articulation de la hanche est considérée comme la plus grande de toutes les articulations articulaires et cartilagineuses, son inflammation affecte tout le corps, se manifestant par des manifestations d'intoxication générales telles que des maux, des maux de tête, un manque d'appétit, une chaleur intense, une faiblesse, etc.

Causes de la coxarthrite infantile

Le développement de la coxarthrite pédiatrique est favorisé pour diverses raisons:

  1. Maladies rhumatismales auto-immunes;
  2. Vrais échecs de change;
  3. Surtension périodique de l'articulation de la hanche;
  4. Complications de processus infectieux;
  5. Mauvaise alimentation;
  6. Activité du système neural altérée;
  7. Allergénicité accrue;
  8. Conditionnement génétique;
  9. Facteurs environnementaux défavorables;
  10. Stress fréquent;
  11. Vie hypodynamique, etc.

Le plus souvent, la coxarthrite se développe dans le contexte d'une arthrite réactionnelle ou d'un processus infectieux purulent de la tuberculose. L'inflammation de l'articulation de la hanche résultant d'une étiologie tuberculeuse est plus fréquente dans la population pédiatrique que chez les patients adultes.

Techniques de diagnostic réelles

Les diagnostics reposent sur des tests de laboratoire traditionnels sur l'urine et le sang. Il est en outre nécessaire d'analyser le sang pour détecter la présence éventuelle d'anticorps. La présence d'anticorps anti-chlamydia indique la nature réactive de la coxarthrite, tandis que les anticorps anti-streptocoque indiquent la présence d'une inflammation rhumatismale articulaire. Parmi les procédures du matériel, la radiographie, l'échographie des tissus articulaires de la hanche, la tomodensitométrie ou l'IRM, etc. sont effectuées.

L'approche thérapeutique est basée sur les données étiologiques de la coxarthrite. Les anti-inflammatoires rhumatismaux sont associés au repos au lit pendant toute la période concernée par la température élevée et, après sa normalisation, à un mois. Ils utilisent des médicaments tels que l'amidopirine, l'aspirine, l'ibuprofène, etc. Lorsque ces médicaments ne sont pas suffisamment efficaces, des médicaments hormonaux tels que la prednisolone sont prescrits. En cas de lésion streptococcique, une antibiothérapie à l'érythromycine ou à la pénicilline, etc. est indiquée.

Le traitement de l'inflammation réactive des articulations de la hanche repose sur un traitement anti-inflammatoire et l'élimination des facteurs infectieux. L'inflammation est traitée avec du diclofénac ou de l'ibuprofène, et un traitement antimicrobien avec du Vilprafen, de l'Azithromycine, etc. est indiqué pour éliminer l'infection à Chlamydia.

Les préparations à action chondroprotectrice contenant des composants du cartilage et contribuant à la restauration des fonctions cartilagineuses articulaires ont un excellent effet thérapeutique, stoppant le processus pathologique.

Si un enfant souffre d'arthrite infectieuse de la hanche, un traitement urgent est nécessaire, sans quoi des processus pathologiques peuvent être fatals. Dans l'inflammation septique, une hospitalisation obligatoire est indiquée, dans laquelle une antibiothérapie est prescrite. Le choix du médicament dépend de l'agent infectieux à l'origine de l'inflammation de l'articulation de la hanche. En règle générale, un traitement antibiotique dure environ 3 à 4 semaines. Parfois, les patients subissent une intervention chirurgicale qui consiste à ouvrir et à laver l'articulation avec une solution antibiotique.

Pour le traitement de la spondylarthropathie de la hanche, le traitement anti-inflammatoire traditionnel est utilisé en association avec des médicaments antirhumatismaux et des produits biologiques tels que Humira, Etanercept, Infliximab, etc. Pour ce faire, l'enfant reçoit une ponction intra-articulaire, puis un médicament est injecté dans l'articulation. La répétition de la ponction est effectuée dans la journée, après quoi un traitement de renforcement, une physiothérapie et une thérapie par l'exercice sont prescrits.

L'ajustement nutritionnel est un élément important du processus thérapeutique. Il est nécessaire d'éviter la consommation d'aliments gras, de grandes quantités de sel, de produits à base de cholestérol. Les repas doivent être à base de légumes, d’aliments protéinés et de fruits. Une alimentation diététique est nécessaire pour les personnes obèses, car ces kilos en trop créent un fardeau supplémentaire pour les articulations de la hanche.

Malheureusement, non seulement les adultes sont sensibles à l'arthrite et il est important de connaître l'arthrite de la hanche, ses symptômes et son traitement chez les enfants. De plus, le développement de la maladie chez un enfant se produit de manière aiguë, aiguë et s'accompagne d'une détérioration de la vision, quel que soit son âge.

Causes de la maladie

L'arthrite, ou comme on l'appelle aussi coxite, est une maladie caractérisée par une inflammation de l'articulation, se manifestant par un gonflement et une douleur, associées à une restriction des mouvements dans la zone touchée.

Le développement de la coxite chez les enfants a les causes suivantes:

  1. En raison de la présence d'infections dans le corps. Par exemple, Staphylococcus aureus. Chez les enfants à naître uniquement, une coxite peut survenir en raison d'infections transmises par la mère, telles que le streptocoque ou le gonocoque.
  2. Blessure et surcharge constante des articulations.
  3. Mauvais fonctionnement du système immunitaire, qui a commencé à attaquer le tissu articulaire.
  4. Malnutrition, entraînant des troubles métaboliques.
  5. Tendance héréditaire à la maladie.
  6. Infection purulente tuberculeuse. Dans l'enfance, l'inflammation tuberculeuse des composés peut être trouvée beaucoup plus souvent que chez les adultes.

L'écologie médiocre et un mode de vie sédentaire sont un ajout important à ces raisons.

Pour référence! Hanche - la plus grande des articulations du corps humain. Et son processus inflammatoire s'accompagne de symptômes d'intoxication générale, tels que fièvre, perte d'appétit.

Variétés d'arthrite

L'arthrite de hanche pour enfants est divisée en six variétés. Fondamentalement, le nom peut déterminer la cause de la maladie.

Arthrite rhumatismale

C'est l'un des plus communs. Sert en conséquence de rhumatismes aigus causés par une infection à streptocoque, comme un mal de gorge. Il se caractérise par une raideur et un gonflement.

Purulent

Le type de coxite le plus dangereux. Il se caractérise par des frissons et une faiblesse. L'articulation enflammée gonfle et rougit. Dans le même temps, du pus se forme à l'intérieur, ce qui peut provoquer un empoisonnement de tout l'organisme. Même une légère pression sur l'articulation douloureuse provoque une douleur aiguë. Ce type de coxite s'accompagne de maux de tête et d'hyper-longévité, dont le compagnon constant est le changement de la peau en teinte jaunâtre.

Arthrite psoriasique

C'est une conséquence du psoriasis. Au-dessus de la zone touchée, la peau devient bleue, la douleur se propage à la colonne vertébrale. Il affecte l'articulation de la hanche de manière asymétrique.

Gouty

C'est une conséquence de la goutte. Cause une douleur intense et prolongée. La zone de l'articulation enflammée devient rouge, la mobilité est réduite.

Spondylarthrite ou spondylarthrite ankylosante

Pour la spondylarthrite ankylosante se caractérise par l'apparition soudaine de douleur, gonflement des tissus. L'enfant se sent très raide le matin, ce qui lui prend moins d'une heure. Ce type d'arthrite peut être accompagné d'uvéite, une inflammation de la choroïde. Pour uevita se caractérise par une rougeur des yeux, des larmoiements.

Réactif

L'arthrite réactionnelle de la hanche survient chez les enfants en raison de maladies virales ou infectieuses. Une manifestation ponctuelle de symptômes d'infection du système génito-urinaire et de lésions oculaires est le principal symptôme de l'arthrite réactive. Il y a aussi de la douleur, de la raideur après le réveil. En marchant, l'enfant peut boiter.

Les symptômes de l'une ou l'autre de ces variétés se développent progressivement à mesure que la maladie progresse. Parmi les premiers symptômes figurent la raideur des mouvements et la douleur.

Les symptômes augmentent au cours de la progression de la maladie. La fonctionnalité de l'articulation est sévèrement limitée. Il y a un gonflement et une douleur intense lors du déplacement. En l'absence de traitement approprié, le flux sanguin est perturbé en raison du processus inflammatoire, ce qui entraîne un manque de liquide synovial, car il n'est pas produit en quantité suffisante. En conséquence, l'articulation est déformée et un resserrement apparaît. Le risque d'inflammation purulente augmente. Des taches ou des ulcères peuvent apparaître en raison d'une perturbation de la nutrition cellulaire.

C'est important! Si le traitement n'est pas efficace, la coxite peut se transformer en la forme la plus difficile: l'articulation perd complètement sa mobilité et l'enfant ne peut plus se déplacer de manière autonome.

Diagnostics

Dès les premiers signes d'un processus inflammatoire, vous devez immédiatement consulter un médecin et réussir tous les examens nécessaires.

  1. Test de sang et d'urine. Cela aidera à identifier les signes d'inflammation et la résistance à la bactérie streptocoque. Un test sanguin pour ASLO permettra de déterminer la présence de rhumatismes.
  2. Échographie. La méthode de diagnostic la plus abordable et la plus sûre. Cela aidera à identifier la cause de la maladie. Partir des blessures et finir avec des changements dégénératifs.
  3. L'IRM vous permet d'étudier l'état des vaisseaux sanguins, des muscles. Identifier les troubles circulatoires, les processus inflammatoires.

Si nécessaire, le médecin peut prescrire des tests supplémentaires, par exemple, faire une ponction pour effectuer une étude microbiologique.

Traitement

Quelle que soit la variété de coxite qui ne frappe pas, la douleur sera dans tous les cas. Par conséquent, le médecin doit d'abord soulager son patient de son inconfort, puis commencer le traitement.

  1. Soulagement de la douleur
  2. Lutte contre l'inflammation.
  3. Rendre la santé.
  4. Traitement des causes profondes de la coxite.

Avant de commencer le traitement dans la période aiguë, l'articulation de la hanche est d'abord immobilisée avec une longue ou du gypse. Et seulement après cela procéder au traitement:

  1. Acceptation des anti-inflammatoires non stéroïdiens.
  2. Si nécessaire, une antibiothérapie et un antirhumatismal.
  3. Chondroprotecteurs de réception pour restaurer les fonctions du cartilage articulaire.
  4. Physiothérapie
  5. Exercice thérapeutique.

Les régimes amaigrissants jouent un rôle important. Le régime alimentaire quotidien du patient doit être rempli de vitamines B, C, E et d’antioxydants. Assurez-vous d'utiliser du poisson gras, du son. En plus des légumes et des fruits, les protéines doivent être présentes dans l'alimentation. Dans le même temps, il est nécessaire de minimiser la quantité de sel et de graisse.

Dans le cas d'une forme négligée de la maladie, il est nécessaire de recourir à la chirurgie, au cours de laquelle on remplace la hanche touchée par une jambe artificielle.

Beaucoup de gens reportent inconsciemment leur traitement à plus tard, inconsciemment, sans même avoir conscience de la possibilité de développer une coxite dans leur enfance. Cependant, cela peut entraîner la boiterie de l’enfant et augmenter le risque de devenir invalide. Les parents doivent seulement être attentifs à leurs enfants et surveiller de près l'état et l'activité de leur progéniture. Plus la maladie est détectée tôt, plus grande est la chance de la guérir.

On considère que les personnes âgées sont sujettes à une maladie des articulations. Mais parfois, les enfants souffrent également de maladies articulaires.

L'arthrite de la hanche chez les enfants survient à la suite d'un traumatisme, d'une infection ou d'une défaillance du système immunitaire. La maladie ne dépend pas de l'âge de l'enfant, mais son évolution chez l'enfant se produit plus rapidement. Le traitement est effectué par étapes, est complexe et dépend de la complexité de la maladie.

Types d'arthrite chez les enfants

L'arthrite de la hanche chez les enfants (coxite) peut se manifester sous différentes formes, en fonction des causes du développement de la maladie.

Coxarthrite purulente

Les symptômes de ce type d'arthrite sont la faiblesse et la fièvre. Le processus inflammatoire commence dans les tissus, le pus est collecté. Avec un traitement inadéquat, l'intoxication du corps est possible.

  • maux de tête graves;
  • peau à teinte jaune;
  • transpiration accrue.

En appuyant sur l'articulation de la hanche, une douleur aiguë se produit.

Cette forme d'arthrite est la plus courante, elle se caractérise par l'apparition d'un gonflement dans les tissus et par une diminution de l'activité motrice due à la rigidité.

Il existe une maladie à la suite d'une maladie à streptocoque - angine de poitrine, scarlatine, pharyngite. La cause de l'arthrite peut être un rhumatisme aigu. La polyarthrite rhumatoïde couvre souvent les deux articulations.

Se produit chez les patients atteints de psoriasis. La peau bleue manifestée, la douleur de l'articulation touchée redonne à la colonne vertébrale. Il se caractérise par des dommages asymétriques aux articulations.

Le premier signe est une douleur intense dans la région pelvienne. Il y a un processus inflammatoire, une rougeur apparaît. La mobilité de l'articulation de la hanche est réduite.

Lorsque la maladie apparaît comme une douleur intense, il y a gonflement des tissus périarticulaires. Après le sommeil, il y a une certaine raideur dans l'articulation, qui passe rapidement.

Dans cette forme d'arthrite, l'uvéite, l'inflammation de la muqueuse de l'œil, un larmoiement accru et d'autres lésions de l'organe visuel peuvent être une maladie concomitante.

Le symptôme principal de la maladie chez les enfants est une douleur aiguë au niveau de l'articulation. La surface de l'articulation devient rouge, un gonflement apparaît. Les petits enfants remarquent un comportement agité. En se déplaçant, il y a une douleur à laquelle les jeunes enfants réagissent en pleurant. L'enfant bouge moins, ne prend pas de poids, l'appétit disparaît, la fièvre apparaît.

Les enfants plus âgés ont des symptômes similaires. L'enfant refuse de participer à des jeux actifs, essayant de se reposer davantage. Les symptômes ressemblent à ceux de l'arthrite chez l'adulte. Avec un traitement tardif, une déformation articulaire peut survenir. Il y a contracture, il y a un resserrement caractéristique lors du déplacement. Ces facteurs affectent l'activité motrice de l'enfant.

Avec de telles manifestations de la maladie, une atrophie des muscles, une perturbation des processus métaboliques, un apport insuffisant de nutriments dans les tissus est donc possible. Il y a un processus inflammatoire.

C'est important! L'arthrite infantile se développe très rapidement. Chaque jour, de nouveaux symptômes apparaissent, ceux qui existent deviennent plus prononcés.

Caractéristiques de l'arthrite chez les enfants

La coxarthrite infantile se manifeste par une diminution de la douleur pendant le mouvement, puis elle réapparaît. Si un enfant ne bouge pas beaucoup pendant la journée, la douleur disparaît le soir. Beaucoup de parents ne sont pas pressés de se faire tester, espérant que ce phénomène sera temporaire.

Au cours des premières heures qui suivent le sommeil, la raideur, l’œdème et l’hyperémie apparaissent dans la région pelvienne. Considérant que l'articulation de la hanche est la plus grande du corps humain, les processus pathogènes recouvrent tout le corps. Il y a une intoxication générale, le patient s'inquiète des maux de tête, de la fièvre, de la faiblesse et de la perte d'appétit.

La coxarthrite survient pour diverses raisons:

  • stress transféré;
  • sensibilité aux allergènes;
  • régime alimentaire malsain;
  • troubles métaboliques;
  • surcharge articulaire;
  • infections passées;
  • prédisposition génétique;
  • mode de vie sédentaire;
  • perturbation du système nerveux;
  • écologie défavorable, etc.

L'arthrite résultant de processus tuberculeux purulents est fréquente chez les enfants.

La première étape consiste à passer des tests de laboratoire, à donner du sang et de l’urine. De plus, le sang est testé pour la présence d'anticorps. Si des anticorps anti-chlamydia sont détectés dans le sang, cela indique une arthrite réactionnelle. Les anticorps contre les streptocoques parlent d'inflammation rhumatismale des articulations.

Les méthodes suivantes sont utilisées pour les diagnostics:

Les méthodes thérapeutiques de traitement sont basées sur les données d’études étiologiques. Dans l'inflammation rhumatismale prescrits des médicaments pour soulager l'inflammation. Il est recommandé au patient de rester au lit pendant toute la durée du traitement et après un mois.

  • Acide acétylsalicylique;
  • L'ibuprofène;
  • Amidopyrine.

Si les moyens ci-dessus ne donnent pas le résultat souhaité, des préparations hormonales sont également prescrites. La pénicilline, l'érythromycine, etc., sont prescrits pour le traitement des infections à streptocoques. L'inflammation réactive est soulagée par les anti-inflammatoires et le traitement d'une maladie infectieuse causant l'arthrite.

Pour le traitement, les chondroprotecteurs, préparations favorisant la réparation du cartilage, sont activement utilisés. Les médicaments contiennent des composants du cartilage qui arrêtent le processus pathogène.

En cas d'arthrite infectieuse, le traitement doit être démarré immédiatement. L'absence de traitement peut avoir des conséquences graves, voire mortelles.

La spondylarthrite est traitée avec des anti-inflammatoires, des rhumatismaux et des produits biologiques. En cas d'arthrite purulente, un rinçage du pus de la cavité articulaire de la hanche est effectué. La procédure implique une ponction à l'intérieur du joint et l'introduction d'un outil spécial, elle est répétée un jour plus tard. Pour un traitement ultérieur utilisant des méthodes de physiothérapie et une thérapie physique.

Pour le traitement réussi de l'arthrite chez les enfants devrait examiner les aliments. Il faut refuser les aliments gras et trop salés, les aliments riches en cholestérol. Il est nécessaire de compléter le régime avec des fruits et des légumes frais, des aliments riches en protéines. Si vous faites de l'embonpoint, vous devriez suivre un régime et vous battre avec des kilos en trop pour réduire la charge sur l'articulation douloureuse.

L'articulation de la hanche parmi toutes les articulations du corps humain est peut-être la plus forte et attire l'attention des scientifiques en raison de ses propriétés. Mais hélas, il ne se passe pas de ses maladies et de ses inflammations.

L’arthrite de la hanche chez l’enfant peut apparaître en raison de maladies virales passées ou peut être la réaction du corps à n’importe quel type d’allergie.

En règle générale, l'inflammation s'étend d'abord aux tissus et à la membrane synoviale, puis l'inflammation de l'articulation de la hanche elle-même survient.

Causes de l'inflammation

Il y a plusieurs raisons, les plus fréquentes sont portées à votre attention:

  1. Tout d'abord, l'inflammation de la hanche peut commencer chez les personnes en surpoids. L'inflammation est due au fait que l'articulation ne peut pas supporter la charge qui lui est appliquée tous les jours.
  2. Le processus inflammatoire peut commencer à la suite de tout processus métabolique dans le corps humain.
  3. Une autre cause de cette maladie peut être un problème du système immunitaire. En règle générale, l’immunité d’une personne commence à réagir aux substances inoffensives, en les détruisant.
  4. Il convient de mentionner le composant du gène. Les processus inflammatoires peuvent hanter les gens pendant des générations.
  5. En parlant de la charge supplémentaire, vous ne devriez pas parler uniquement de poids excessif. Les athlètes subissent souvent des surcharges articulaires, ils sont donc également à risque.
  6. La présence de toutes les maladies chroniques. La cause de l'inflammation de l'articulation de la hanche peut aussi être une maladie infectieuse récente.

En présence de ces symptômes chez une personne malade - il est recommandé de consulter d'urgence un médecin.

Symptomatologie

Cette maladie ne présente pas beaucoup de symptômes et il n'est donc pas difficile de s'en souvenir:

  1. La première chose qui apparaît chez une personne malade est une douleur dans la région pelvienne;
  2. Le prochain symptôme sera - la présence d'un œdème dans la zone infectée du corps;
  3. Il est possible l'apparition de température élevée;
  4. En marchant, une personne malade ressentira une douleur aiguë à la hanche.

Il convient de rappeler que les symptômes se manifestent différemment selon le type de maladie. Il a trois types d'évolution possible de la maladie:

Les formes aiguës et subaiguës sont caractérisées par le fait que, au cours de l'évolution de la maladie chez ces espèces, la douleur et les symptômes sont plus prononcés.
Avec un cours chronique de la maladie - il aura un caractère plus subtil et lissé.

Arthrite de la hanche chez les enfants

En règle générale, chez l'adulte, l'arthrite commence à se développer à l'âge adulte et, en règle générale, elle est dégénérative, c'est-à-dire que les articulations commencent à se décomposer d'elles-mêmes. Mais dans une situation avec des enfants, la maladie est exclusivement un processus inflammatoire, c'est le plus dangereux, car cela peut causer un préjudice grave à l'enfant.

L'arthrite de l'articulation de la hanche chez l'enfant se manifeste sous une forme plus grave que chez l'adulte. Cela est dû au travail du jeune système immunitaire, qui jusqu'à présent ne fonctionne pas très bien.

Le résultat le plus dangereux pour ce type d'inflammation est fatal. C'est pourquoi, à la moindre manifestation de la maladie chez l'enfant, il est recommandé de consulter un médecin.

Tous les parents doivent savoir que l'apparition d'une arthrite de la hanche chez un enfant peut être le résultat de la réponse de l'organisme au vaccin. Si l'arthrite se forme dans le contexte d'une autre maladie, vous devez d'abord traiter le foyer de la maladie, qui a provoqué l'arthrite.

À l'heure actuelle, il existe plusieurs variétés d'arthrite de la hanche:

  1. Arthrite non spécifique. Ce type de maladie a un deuxième nom, appelé arthrite purulente.
  2. Formulaire spécifique. Il est également connu sous le nom de tuberculose.
  3. Arthrite psoriasique.
  4. À l'heure actuelle, un type assez dangereux de cette maladie est connu - la maladie de Bechterew. Ce type d'arthrite est très dangereux car il provoque la croissance des os dans le corps, ce qui peut entraîner une invalidité ou la mort.
  5. Maladie de Perthes. Cela représente également un danger non seulement pour le corps d’un enfant, mais également pour les adultes. Cette maladie provoque la destruction du cartilage. Il est à noter que la tête de la cuisse est constituée de cartilage.

En savoir plus sur le traitement de l'arthrite purulente >>

Maladie de Stilla chez les enfants

Dans la pratique médicale, il y avait des cas où les enfants avaient l'une des formes les plus dangereuses d'arthrite de la hanche, appelée maladie de Stille. Cette maladie a reçu son nom du médecin qui l'a découverte.

Cette maladie est une forme d'arthrite particulière qui peut affecter les cellules sanguines et les rendre infectées.

Cette forme d'arthrite est très dangereuse pour les enfants car il est impossible de la guérir complètement. Après cela, l'enfant ne pourra plus attraper un rhume ni être soumis à des efforts physiques tout au long de sa vie, car le risque de maladie du sang est très élevé.

Signes de la maladie de Still

Cette maladie est observée chez les enfants de 2 à 16 ans et peut être accompagnée des symptômes suivants:

  1. Les éruptions cutanées commencent à apparaître sur le corps de l'enfant. Ils auront une couleur rouge et seront accompagnés de démangeaisons sur une partie malade du corps.
  2. Le processus d'infection sera accompagné par la présence d'une douleur intense dans l'articulation de la hanche. En raison de la forte douleur chez un enfant, il est possible de pleurer fortement. L'enfant arrêtera de marcher pendant un moment.
  3. Changer les tests sanguins. Il y aura un changement dans la composition du liquide synovial.
  4. Le bébé malade peut se réveiller au milieu de la nuit, c'est normal. Le processus d'éveil se produira parce que pendant le mouvement, l'enfant rêve dans un rêve.

Diagnostics

Le processus de diagnostic de l'arthrite de la hanche implique la prise d'une radiographie d'une partie malade du corps. Le traitement dépend de la rapidité et de la précision de la prise de vue.

Une fois le cliché pris, la personne malade doit laisser la partie malade du corps malade et essayer de ne pas marcher pour ne pas causer d’effets néfastes.

En plus d'une radiographie, les médecins peuvent perforer le patient. Il est nécessaire pour obtenir des informations plus précises sur la maladie et l'état de la zone infectée.

Processus de traitement

Le traitement de l'arthrite de la hanche doit être abordé avec un soin particulier, car l'auto-traitement et d'autres actions effectuées à l'insu du médecin peuvent vous laisser dans un fauteuil roulant. Cependant, des médicaments bien choisis ne suffisent pas pour permettre à une personne de se rétablir.

Un rôle non négligeable dans le processus de guérison joue un régime bien choisi. Le médecin traitant doit prescrire au patient une gymnastique spéciale et une routine quotidienne. Si vous faites tout ce que le médecin vous a prescrit, vous pourrez bientôt oublier la douleur à la hanche.

Laisse moi me présenter. Je m'appelle Vasily. Je travaille comme masseur et chiropraticien depuis plus de 8 ans. Je pense être un professionnel dans mon domaine et je souhaite aider tous les visiteurs du site à résoudre leurs problèmes. Toutes les données du site ont été collectées et traitées avec soin pour fournir toutes les informations requises sous une forme accessible. Avant l'utilisation décrite sur le site est toujours nécessaire, la consultation OBLIGATOIRE avec votre spécialiste.