Tendon d'Achille

La goutte

Beaucoup de gens savent que l'un des éléments importants du système musculo-squelettique du corps humain est l'appareil tendineux, qui lie les fibres musculaires aux articulations. L'un des tendons les plus puissants et les plus volumineux est le talon, appelé légendaire guerrier grec Achille. Bien qu'il s'agisse du ligament le plus fort du corps, il est souvent susceptible de subir divers types de dommages (la blessure la plus courante est l'étirement du tendon d'Achille, qui survient souvent chez les athlètes professionnels).

La fonction principale du tendon d’Achille est d’assurer la mobilité de l’articulation de la cheville lors des mouvements de jambe, ainsi que la fonction d’absorption des chocs.

Causes de blessures

À la maison, le tendon d’Achille peut être tendu lors d’entorses ou de subluxations. Parmi les athlètes, la principale cause des étirements est une forte charge ou une contraction très forte des muscles de la cheville. De plus, les étirements sont souvent dus à un coup porté précisément sur le tendon.

Par exemple, l'étirement survient souvent lorsqu'un pied glisse dans un escalier ou un trottoir. Très souvent, cette blessure survient chez les femmes qui, à la recherche de la beauté, portent des talons hauts et dont la jambe présente une flexion latérale pathologique (la cheville est déviée vers l'extérieur et le pied replié à l'intérieur).

En plus des facteurs ci-dessus, vous pouvez en sélectionner quelques-uns:

  • Différents changements et déformations du calcanéum;
  • Voûte plantaire haute du pied;
  • Étirement faiblement développé du système musculaire de la jambe (incluant les muscles postérieur fémoral et gastrocnémien);
  • Courbure congénitale ou acquise, en forme de O des jambes;
  • Mauvaise marche avec marcher sur les talons;
  • Eversion forte ou sévère du pied à l'intérieur;
  • Raideur accrue du tendon du talon.

Symptômes d'étirement

Vous ne pouvez pas ignorer les signes qui se produisent lors de l’étirement du tendon d’Achille. Le tableau clinique de la blessure peut évoluer de différentes manières, en fonction du degré de la blessure.

La manifestation des symptômes peut apparaître immédiatement - dans le contexte d'une blessure aiguë à une grande partie du tendon, ou progressivement - à condition de créer une petite zone de blessure. Si une personne tarde à faire attention aux signes développés de lésion de la veine, la blessure se complique avec le temps et les symptômes deviennent plus brillants et plus graves (il y a une inflammation et une mobilité nettement réduite de l'articulation de la cheville).

La forme négligée d'étirement chronique du tendon d'Achille, apparue à la suite d'une blessure, pourrait à l'avenir conduire à une perte d'élasticité et à la capacité d'exercer une fonction d'amortissement. Ce schéma est souvent observé lors du remplacement des fibres endommagées dans le tendon, le tissu cicatriciel conjonctif (son élasticité est insuffisante, ce qui pourrait assurer la veine de sa fonctionnalité physiologique). En fin de compte, cela conduit à une augmentation de la probabilité de discontinuités.

Les premiers signes sur lesquels on peut suspecter un étirement du tendon d’Achille:

  • Douleur vive et aiguë qui se produit dans la jambe, juste au-dessus du talon;
  • Gonflement des tissus mous autour de la cheville;
  • Les tentatives de flexion du pied ou des orteils causent de la douleur ou sont totalement impossibles.

Les personnes âgées de 25 à 45 ans courent un risque accru d'étirement ou de lésion du tendon d'Achille. En cas de signes et de symptômes ci-dessus, vous devez contacter un traumatologue spécialiste qui vous prescrira une radiographie de l'articulation de la cheville afin d'éliminer les fissures ou les fractures des os de la partie articulaire. En raison du fait que l'étirement ne peut pas être vu sur l'image R-graphic, on prescrit au patient une échographie ou un scanner pour la partie qui aidera le médecin à évaluer l'étendue de la blessure.

Traitement

Développer une technique thérapeutique spécifique, utilisée par de nombreux médecins. Il vise à traiter les patients qui ont eu une entorse au talon. L'ensemble du traitement comprend deux étapes principales: la thérapie primaire et la rééducation (récupération).

Le traitement par étirement consiste à appliquer ces thérapies:

  • Au cours des premières 24 à 36 heures, la zone lésée est refroidie avec des sacs de glace;
  • Pendant les trois jours suivants, ils chauffent la compresse;
  • Pour soulager le patient de douleurs à la jambe, vous pouvez utiliser des anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène, baralgin, ortofène et bien d’autres);
  • Bandage serré et imposition de restrictions à la pratique d'activité physique pendant 2-3 mois;

La deuxième partie du traitement (rééducation) vise à éviter les cas de lésions à la veine. Le médecin choisit des chaussures orthopédiques spéciales pour le patient, explique les règles de répartition correcte de la charge physique sur la jambe et prescrit un traitement de physiothérapie. En outre, lors de la convalescence, le patient a besoin d’un massage thérapeutique et de l’utilisation de méthodes de traitement non traditionnelles (par exemple, l’acupuncture). Un ensemble de mesures de rééducation correctement compilées permet d'éviter le développement de cicatrices et de contractures à l'avenir, qui affectent négativement la capacité motrice de la cheville.

Prévention des entorses

Pour vous protéger des dommages au tendon d’Achille, vous devez suivre quelques règles simples:

  • En cas d'attaque douloureuse dans la veine du talon, vous devez immédiatement cesser toute charge à la cheville;
  • Besoin de porter les bonnes chaussures pour les démarches quotidiennes. Par exemple, lors du choix de chaussures de sport, l’accent est mis sur la flexibilité de la partie avant;
  • Si vous ressentez un inconfort au niveau du talon de la cheville, demandez conseil à un traumatologue.

Entorse du tendon d'Achille: symptômes et traitement. Différences de l'écart

Le tendon d'Achille est un lien entre le calcanéum et les muscles du mollet. Grâce à ce puissant brin de tissu conjonctif, la mobilité de la cheville est assurée. Il aide le joint à résister à des charges statiques et dynamiques intenses. Mais lorsque la limite de résistance est dépassée, l’intégrité des fibres est rompue et le tendon d’Achille perd sa capacité à stabiliser le pied. Le principal symptôme d'étirement est une douleur aiguë, pénétrante, puis un gonflement et un hématome étendu se forment sur la région lésée.

Pour diagnostiquer les dommages, des méthodes instrumentales sont utilisées - IRM ou échographie. Si une fracture ou une luxation est suspectée, une radiographie est réalisée. Le traitement de l’étirement du tendon d’Achille peut être à la fois conservateur et chirurgical. Avec un accès opportun à un traumatologue, le pronostic pour un rétablissement complet est favorable.

Caractéristiques de la blessure

Important à savoir! Les médecins sont sous le choc: «Il existe un remède efficace et abordable pour les douleurs articulaires.» Pour en savoir plus.

Tendon d'Achille - la structure est solide, mais pas élastique, elle ne peut donc pas s'étirer. Les fibres du fil de liaison se cassent et, dans les cas graves, elles sont complètement détachées de la base osseuse. Ces lésions sont plus souvent diagnostiquées chez les patients de 30 à 50 ans qui pratiquent un sport.

Le tendon d’Achille est le plus important du système musculo-squelettique humain et ses muscles soléaires et gastrocnémiens se forment. La fonction principale du talon est de soulever le talon pendant le mouvement. Il participe également à l'abaissement de l'avant-pied. Si ce n'était pas le cas, une personne ne pourrait pas:

  • courir partout;
  • monter les escaliers;
  • debout sur tes orteils.

La principale raison de la rupture de ce fort fil est une réduction marquée des muscles gastrocnémien et soléaire. Cette situation se produit lors d'un saut ou d'une course au départ, lors d'une chute due à une forte flexion du pied par l'arrière. Les fibres se rompent à la suite d'une blessure directe, telle qu'un coup de pied ou un objet lourd.

Les athlètes non professionnels endommagent souvent le tendon car ils ne réchauffent pas les muscles avant un effort physique intense. Il existe un soi-disant «démarrage à froid» - un début de mouvement soudain au cours duquel un fil subit des charges dépassant ses limites de résistance. Les personnes qui ont été activement impliquées dans le sport ou la danse ont souvent souffert d’entorses. Pendant l'entraînement, des microtraumatismes étaient constamment présents, ce qui entraînait une diminution significative de l'activité fonctionnelle de la structure du tissu conjonctif. Et maintenant, une petite charge suffit pour casser l’intégrité des fibres.

Dans la vie de tous les jours, les blessures surviennent lors d'un freinage brusque, d'une chute, d'un effort physique intense et du glissement du pied d'une marche ou d'une bordure. Les femmes qui préfèrent les chaussures à talons hauts sont endommagées lorsque le pied est replié vers l’intérieur.

Tableau clinique

La gravité des symptômes dépend du degré de blessure. Mais la douleur à l'arrière de la cheville au moment de la blessure survient toujours. Elle est si forte que la victime peut perdre conscience. Si la majeure partie du brin du tissu conjonctif s'est rompue, la douleur ne s'atténue pas, elle est aggravée par le gonflement inflammatoire des terminaisons nerveuses sensibles. Les dommages sont accompagnés d'un craquement, ressemblant au son de casser des branches sèches. Les symptômes suivants sont caractéristiques de l'étirement du tendon d'Achille:

  • petite hémorragie ou hématome étendu qui se forme en quelques heures;
  • gonflement, d'abord formé derrière la cheville, puis s'étendant à la cheville et au pied;
  • «Défaillance» à la localisation du tendon d’Achille, indiquant souvent sa séparation complète de la base osseuse;
  • impossibilité de plier le pied en raison de douleurs aiguës et de la perte de cette fonction par le poids du tissu conjonctif.

Lors de l'examen du patient, le médecin produit une flexion passive et une rotation du pied. Ces mouvements sont douloureux, mais ils aident à évaluer rapidement l’état de la cheville.

Même les problèmes "négligés" avec les articulations peuvent être guéries à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour.

Premiers secours

Immédiatement, vous devez amener la victime à la salle d'urgence ou appeler la brigade des ambulances. Dans l’attente d’un médecin ou d’un moyen de transport, il est nécessaire de réduire la douleur au minimum pour arrêter l’œdème inflammatoire. Si les premiers soins sont correctement administrés à la victime, cela accélérera considérablement son rétablissement. Il est nécessaire de poser une personne sur une surface dure et d’immobiliser la jambe blessée à l’aide d’un pneu placé à l’équin («orteil tendu»). En l'absence de telles compétences, fixez la cheville avec un bandage élastique et soulevez le membre de 30 à 40 cm en plaçant un rouleau dense en dessous. Comment éliminer la douleur en étirant le tendon d'Achille:

  • Donnez un comprimé d'anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) à la personne concernée. Ce sont Nise, Ketorol, Ibuprofen, Diclofenac, Nurofen. S'il n'y a pas de tels médicaments dans la trousse de premiers soins à domicile, vous pouvez les remplacer par de l'analgin ou du paracétamol ordinaires. Les traumatologues recommandent de prendre un comprimé d'antihistaminique - Cetrin, Tavegil, Suprastin, Loratadin. L'utilisation de médicaments antiallergiques soulage de manière fiable l'œdème inflammatoire;
  • appliquer une compresse froide sur l'articulation de la cheville. C'est le nom d'une bouteille d'eau chaude avec de l'eau glacée ou d'un sac en plastique rempli de glace pilée. Il est important d’envelopper tous ces articles avec plusieurs couches de tissu épais, sinon des engelures pourraient se produire. La durée de la procédure médicale est de 10 à 15 minutes toutes les heures.

Si, au cours d'une blessure, l'intégrité de la peau est brisée, seuls les bords de la plaie doivent être traités avec une solution alcoolique d'iode. Le saignement sera arrêté avec un bandage stérile pour arrêter le saignement.

Il arrive souvent que, après avoir soulagé la douleur, la victime refuse les soins médicaux, en particulier quand une petite quantité de fibres tendineuses est déchirée. Cela conduit à leur non-union, réduisant l'activité fonctionnelle de toute la cheville. Augmente de manière significative le risque de contraction (limitation de la mobilité du pied), les changements de démarche et même le développement de l'arthrose - pathologie articulaire progressive dégénérative.

Il est strictement interdit d'utiliser des remèdes populaires pour les premiers secours, en particulier avec un effet chauffant. L’utilisation d’alcool ou de teintures à l’huile, de pommades d’étirement faites à la maison aggravera considérablement l’état du tendon blessé.

Diagnostics

Le diagnostic est posé sur la base d'un examen de la jambe blessée par un traumatologue. L'examen aux rayons X du tendon d'Achille n'est pas informatif, car les structures du tissu conjonctif sont mal visualisées dans les images obtenues. La radiographie est réalisée uniquement si une fracture ou une luxation intra-articulaire concomitante est suspectée. Si nécessaire, on prescrit à la victime une IRM ou un scanner pour évaluer l’état du tendon d’Achille, des tissus mous situés à proximité, des nerfs et des vaisseaux sanguins.

Réhabilitation

La durée de la rééducation dépend à la fois de la gravité de la blessure et des efforts du patient. Après l'immobilisation, le port obligatoire d'appareils orthopédiques - orthèses dures est montré. Ils sont fabriqués sous la forme de bottes munies d’un talon d’une hauteur d’environ 3 cm, ce qui contribue à améliorer la circulation sanguine à l’arrière de la cheville en raison de charges statiques mineures.

Dans le souci de préserver les sensations douloureuses, les traumatologues prescrivent des médicaments à utiliser en externe avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Ce sont les gels Voltaren, Nurofen, Nise, Dolgit, Artrozilen. Les AINS éliminent la douleur, le gonflement et normalisent la microcirculation dans les tissus. Pour améliorer la circulation sanguine et accélérer la récupération des fibres, des pommades aux effets de régénération chauffants, irritants et stimulants sont utilisées. La meilleure efficacité thérapeutique est constatée lors de l’utilisation de Dolodene, Nayatoks, Viprosala, Apizartron.

Une thérapie physique est nécessaire tout au long de la période de rééducation. Déjà pendant le port de l'orthèse, on montre aux patients des exercices statiques - tension et relaxation des muscles de la cheville. L'intensité des entraînements quotidiens augmente constamment. La thérapie par l'exercice chez le médecin comprend une variété d'exercices pour le développement de la cheville - marche sur les orteils, puis sur les talons, rotation du pied, squats.

Tendon d'Achille et traitement de son étirement

Les articulations et les fibres musculaires du corps humain sont reliées par un système tendineux. Le plus puissant et le plus durable de tous est le tendon d’Achille (talon), situé entre la jambe et le pied. Il relie le calcanéum aux muscles du mollet. Le tendon d'Achille assure la mobilité de l'articulation de la cheville et supporte toute la charge lors de la marche, de la course et du saut. Par conséquent, il est souvent sujet à des étirements.

Les athlètes et les danseurs sont particulièrement touchés par les blessures de cette région de la jambe. Cependant, les personnes des autres professions ne sont pas assurées contre ce type de problèmes. L'étirement du tendon du talon est une blessure domestique assez commune qui survient du fait que la jambe glisse d'une marche ou d'une bordure d'échelle, d'un freinage brusque, d'une chute ou d'un effort physique intense. Chez les femmes, la cause de la blessure devient souvent une blessure au pied quand on porte des chaussures à talons hauts.

Signes d'étirement du tendon du talon

Lorsque vous étirez le tendon d'Achille, des symptômes caractéristiques apparaissent. Ils sont difficiles à confondre avec des signes de toute autre blessure. Ils peuvent se produire de manière abrupte (avec de graves dommages) et augmenter progressivement (avec une blessure mineure).

Si vous n'attachez pas d'importance aux premiers signes d'étirement et ne prenez aucune mesure, un processus inflammatoire grave peut survenir chez une personne se trouvant dans la zone lésée, ce qui entraînera une restriction de la mobilité de l'articulation de la cheville. Non traité dans le temps, l'étirement menace la rupture du tendon d'Achille. Le fait est qu’en l’absence de soins médicaux, les fibres du tendon commenceront à se cicatriser progressivement, ce qui réduira considérablement leur élasticité et leur capacité d’amortissement, ce qui peut entraîner une rupture du tendon.

Les symptômes suivants accompagnent des dommages au tendon calcanéen:

  • douleur coupante intense à l'arrière de la cheville;
  • gonflement croissant du pied;
  • douleur accrue et restriction de mouvement lorsque vous essayez de vous lever sur des chaussettes;
  • l'apparition d'un cliquetis dans le pied lors de la flexion, si, en même temps que l'étirement, la gaine des tissus mous est endommagée, ce qui facilite le glissement du tendon le long de l'os.

Comment replier la jambe et abîmer les tendons

Le plus souvent, l'entorse au tendon du talon est diagnostiquée chez les personnes actives âgées de 25 à 45 ans. Ce type de dommage peut être accompagné de fractures ou de fractures osseuses. Par conséquent, lors du diagnostic, le médecin (chirurgien orthopédique ou traumatologue) dirige le patient vers une radiographie. Cependant, l'étirement lui-même ne peut pas être vu sur la radiographie.

Si le médecin doit déterminer la gravité de la blessure et exclure toute possibilité de rupture, il sera en outre recommandé au patient de subir une échographie ou une tomographie du tendon endommagé.

Méthodes traditionnelles d'aide pour endommager le tendon

La règle la plus importante dans le traitement de l'étirement est de fournir au pied du patient un maximum de repos. Cela est nécessaire pour ne pas étirer ou blesser encore plus le tendon du talon. En l'absence de rupture du tendon d'Achille et en l'absence de fracture ou de fracture osseuse, il est recommandé de fournir des soins thérapeutiques au patient.

Le traitement pour l'étirement est comme suit:

  1. Une cheville endommagée doit être munie d'une immobilité complète et être solidement fixée à l'aide d'un bandage élastique.
  2. Immédiatement après la blessure et pendant un jour et demi après, il faut appliquer de la glace sur le point sensible.
  3. Après 36 heures, les procédures de refroidissement doivent être remplacées par des compresses chauffantes, à effectuer dans les 3 jours.
  4. En cas de douleur intense, il est recommandé de prendre des médicaments non stéroïdiens ayant des effets anti-inflammatoires (ibuprofène, baralgin).
  5. Pour réduire la douleur, les experts conseillent l’utilisation d’analgésiques, de baumes anti-inflammatoires et de pommades à action locale (Fastum Gel, Troxevasin et autres).
  6. Pendant 3 mois après la blessure, le patient doit éviter tout effort physique grave.

En aucun cas, un pas sur la jambe blessée en marchant. Lors de la réduction de la douleur, le médecin peut permettre au patient de bouger en s’appuyant sur la baguette. Le non respect des consignes de sécurité peut entraîner une augmentation de la douleur et même une rupture du tendon.

Méthodes de traitement de la médecine traditionnelle

Traiter les blessures au tendon peut et les méthodes populaires. Pour réduire les poches, une feuille de chou fraîche peut être attachée à la plaie, fixée dessus avec un bandage serré et enveloppée avec un foulard ou une serviette chaude. Il est recommandé de changer les feuilles de chou toutes les heures. Il est souhaitable de répéter ce traitement jusqu'à ce que le gonflement du pied diminue.

Le traitement de l'étirement peut être effectué à l'aide de feuilles de plantain, qui possèdent des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes. Rincer les feuilles de la plante sous l'eau courante et sécher avec une serviette en papier, puis couper en bouillie. Imposer la masse résultante sur la région du tendon d’Achille et fixer avec un bandage. Gardez la compresse pendant au moins 30 minutes. Le pied devrait être au repos.

Utile pour étirer le jus d'aloès frais du tendon d'Achille. Ils doivent faire tremper de la gaze et se fixer sur le site de la blessure pendant 30 minutes. Compressez le bandage élastique. Aloe a un puissant effet de guérison et accélère la guérison.

Pour rétablir la circulation sanguine dans le membre blessé et en soulager l'excès de tension, vous pouvez utiliser une compresse de pomme de terre. Il est préparé comme suit: les pommes de terre crues sont pelées, puis coupées en fines tranches.

Sur la région du tendon d’Achille, appliquez une gaze propre, étalez-la à partir des pommes de terre préparées du haut et enroulez bien la jambe avec un chiffon épais (vous pouvez prendre une serviette). Compresse laissé pour une demi-heure. Pendant la procédure, vous devez vous allonger.

Pour que le traitement d'étirement se déroule plus rapidement, le patient doit inclure des aliments contenant du calcium dans son alimentation. Cet élément macro contribue à renforcer non seulement les os, mais aussi les tendons. Pour un rétablissement rapide après une blessure, les guérisseurs traditionnels recommandent de boire du lait de chèvre frais avec du miel (une demi-tasse au déjeuner et avant le coucher).

Après sa guérison complète, le patient doit suivre les recommandations médicales qui aideront à éviter les blessures récurrentes au tendon et à limiter la mobilité de la cheville. Ces mesures comprennent la thérapie physique et les massages, ainsi que le port de chaussures orthopédiques, contribuant à la fixation du pied dans la position correcte.

Tendon d'Achille

Entorse du tendon d’Achille ou entorse d’Achille est une atteinte des structures des fibres du ligament due à une résistance excessive à la traction. Le tendon d’Achille est le ligament le plus fort et le plus fort du corps humain, mais il ne l’empêche pas d’être traumatisé. Le tendon sert de connecteur pour les muscles de la jambe et du pied. Ainsi, cette structure fournit la capacité motrice de l'articulation de la cheville. En se déplaçant, le tendon prend toute la charge de cette articulation sur lui-même.

Participant à chaque mouvement du pied, le tendon est souvent sujet à des blessures. Dans la plupart des cas, la tension appliquée au faisceau d’Achille est compensée. Cependant, il existe de nombreuses situations dans lesquelles la pression sur le tendon est excessive et ce dernier peut être étiré.

Les athlètes sont sensibles à ce type de blessure, en particulier ceux qui pratiquent des sports dans lesquels le bas du corps est principalement impliqué dans les mouvements. Les danseurs sont également sujets à des blessures. En plus des facteurs provoquants directs, il existe des causes indirectes d'entorses:

  1. Pathologie du calcanéum;
  2. Assez haute voûte du pied;
  3. Étirement médiocre et plus difficile des muscles de la cuisse et de la jambe;
  4. Jambes tordues.

Les symptômes

Des signes d'étirement apparaissent brusquement et permettent à la personne de connaître l'emplacement de la lésion. Individuellement, la douleur peut se développer progressivement et lentement. Le préjudice se manifeste comme suit:

  • Douleur locale sévère dans la région du tendon, pouvant se propager plus haut jusqu'aux muscles du mollet;
  • Apparition d'œdème;
  • Restriction des mouvements actifs: il est difficile pour la victime de plier le pied. Même en essayant de le faire bouger, la douleur augmente.

Ignorer ces signes peut entraîner le développement de processus inflammatoires dans la zone endommagée du tissu. À l'avenir, cela conduira probablement à la perte des propriétés élastiques du tendon: les fibres sont remplacées par du tissu conjonctif, c'est-à-dire, par du tissu cicatriciel.

Premiers secours

Les premiers soins doivent commencer par la fixation et l’immobilisation du ligament affecté. Si c'est un entraînement, arrêtez de faire de l'exercice. Il est nécessaire d'appliquer froid sur le site du ligament, réduisant ainsi les sensations de gonflement et de douleur. Le froid doit être appliqué sur la zone endommagée pendant une demi-heure en moyenne toutes les deux heures.

Ne pas ignorer le point sensible. En cas d’apparition de symptômes, les étirements doivent être référés à la salle d’urgence. Avant cela, il est nécessaire de prendre des analgésiques et des agents réduisant l'enflure, tels que l'ibuprofène.

Traitement

Le traitement des entorses est l'application et l'imposition de la fixation langetki. Dans certains cas, appliquez un plâtre, appliqué pendant un mois. En outre, le traitement implique la mise en œuvre de tels éléments:

  1. Le premier jour, appliquer à froid;
  2. Du deuxième au cinquième jour, utilisez des compresses chauffantes;
  3. Si la victime s'inquiète de douleurs aiguës - il faut prescrire des agents anesthésiques ayant un effet anti-inflammatoire - ibuprofène, analgine, baralgin ou ortofen.

Pour la période de traitement, l'exercice sur la jambe affectée est limité. Le patient a besoin de paix. La deuxième étape du traitement implique des méthodes de réadaptation, qui incluent une activité physique progressive et uniforme non seulement sur la jambe, mais également sur tout le corps.

La victime doit prendre des chaussures orthopédiques spéciales et confortables. En outre, l'ensemble des procédures de restauration comprend un massage et un auto-massage, ainsi que diverses options de kinésithérapie. L'exécution diligente des ordonnances du médecin évitera les conséquences et permettra au paquet de rétablir plus rapidement l'état antérieur.

Les substances en crème sont avancées dans le traitement de l'étirement du tendon d'Achille. L'action de la pommade vise à:

  • anesthésie du ligament endommagé;
  • élimination de l'œdème;
  • élimination de l'inflammation;
  • récupération rapide de la zone touchée.

L'effet de ce groupe de médicaments est déterminé par l'ingrédient actif:

  1. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ces médicaments inhibent le développement de processus inflammatoires;
  2. Hormones stéroïdes. Stimulant la libération de la sécrétion des glandes surrénales, SG élimine également l'inflammation et soulage le gonflement.

Remèdes populaires

La médecine alternative implique l'utilisation de telles recettes:

  • Mettre le caillé de pommes de terre;
  • Mettre de l'argile liquide avec de la crème sure au tendon;
  • Obmazyvany ligaments un morceau de feuille d'aloès.

Exercices d'étirement du tendon d'Achille

Une fois les exercices de rééducation pour étirement terminés avec succès, vous devez faire de l’éducation physique légère et des exercices simples. Un moyen populaire consiste à utiliser une serviette: en position assise, vous devez faire une boucle avec une serviette qui adhère au pied.

Lentement et progressivement, la serviette doit être attirée par elle-même. Ainsi, le ligament est progressivement étiré.

Symptômes et traitement des étirements Achilles

Le tendon d'Achille est une grosse formation qui attache le muscle du mollet au calcanéum. Il est souvent exposé à des agents traumatiques. L'étirement du tendon d'Achille se manifeste par les microtraumatismes des fibres du tissu conjonctif. Cette condition nécessite des premiers soins et un traitement adéquat pour que la fonction du membre se rétablisse complètement.

Signes d'étirement achille

Le tableau clinique de cette blessure apparaît assez clairement. Les symptômes de la tension du tendon d’Achille sont les suivants:

    La douleur apparaît immédiatement après l'étirement. Il peut être d'intensité différente selon le degré d'endommagement des fibres du tissu conjonctif. Avec des dommages mineurs aux fibres, la douleur est modérée;

Mesures de diagnostic

Le diagnostic est établi par un traumatologue sur la base des données suivantes;

  • Plaintes du patient et l'historique de la blessure;
  • Examen externe de la zone lésée;
  • Palpation (palpation) du membre affecté.

Dans certains cas, le médecin peut avoir besoin de données supplémentaires. Ceci est nécessaire quand on soupçonne le développement des pathologies suivantes:

  • Trauma au calcanéum;
  • Pathologie de l'articulation de la cheville;
  • Fracture des os de la jambe;
  • Rupture du tendon et du muscle de la jambe.

Les méthodes de recherche supplémentaires pour les dommages au tendon d’Achille comprennent:

  • Rayons X. Cette méthode est utilisée le plus souvent. C'est très simple et pas cher.
  • Échographie. Nommé lorsque la radiographie de données non informative;
  • L'IRM (thérapie par résonance magnétique) est rarement prescrite dans les cas graves.

Comment traiter la souche de tendon d'Achille

Le traitement de l'étirement de l'Achille peut être effectué de deux manières: conservatrice et chirurgicale. La première méthode est utilisée uniquement avec un léger étirement et, dans tous les autres cas, les traumatologues préfèrent la chirurgie. Le traitement conservateur des lésions du tendon d’Achille comprend les manipulations suivantes:

  • Assurer le reste du membre;
  • Immobilisation du membre à l'aide d'un bandage serré de dispositifs orthopédiques spéciaux. Le port d'un tel pansement devrait être long (30 à 60 jours);
  • Soulagement de la douleur avec des analgésiques (Analgin, Tempalgin, Baralgin). Utilisé sous forme de comprimé et de solution injectable;
  • Les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) peuvent aider à réduire l'inflammation. Les relaxants musculaires sont également utilisés pour soulager les spasmes des muscles du mollet.

Une rupture partielle et complète du tendon nécessite un traitement chirurgical consistant à coudre des parties déconnectées. En postopératoire, le membre est immobilisé. Une analgésie adéquate est également réalisée. Pour renforcer le corps montre l'apport de vitamines et de minéraux, ainsi que la fourniture de nutrition.

Traitement médicamenteux

Les onguents sont utilisés dans le traitement de l'étirement des lésions pulmonaires au tendon d'Achille, lorsqu'il y a une légère douleur, un gonflement et une raideur de mouvement. Dans les cas graves, cette forme posologique est inefficace. L'utilisation de pommades contenant les ingrédients actifs suivants est indiquée: AINS, analgésiques et hormones.

Les pommades sont utilisées pour éliminer ces symptômes pathologiques:

  • Élimination de la douleur;
  • Réduction des poches;
  • Amélioration de la circulation sanguine sur le site de la blessure;
  • Élimination de l'inflammation dans le tendon et les tissus mous adjacents;
  • Stimulation des processus de régénération (récupération).

Traitement des remèdes populaires

Il existe de nombreuses recettes de médecine traditionnelle promettant d’éliminer la maladie qui s’est produite, elles ne peuvent être utilisées que comme traitement adjuvant (le traitement principal ne doit pas être exclu) et après consultation d’un spécialiste.

Recettes populaires populaires pour étirer le tendon d'Achille:

  • Aloe Gruau. Pour sa préparation, vous devez prendre quelques feuilles charnues de la plante, faites-les tremper dans le réfrigérateur. Puis broyer en bouillie avec un mélangeur ou un autre appareil. Appliquez de la bouillie réfrigérée sur un point sensible. Il a un effet de refroidissement, ce qui réduit l'enflure et réduit la douleur;
  • Pommes de terre crues Les pommes de terre refroidir, peler et râper. Appliquez la masse résultante sur le tendon. Le gonflement est réduit;
  • Pour le renforcement global du corps, il est recommandé de boire un bouillon de hanches.

Que faire lorsque l'on tend le tendon d'Achille

Après une blessure, les premiers soins doivent être fournis à la victime. En cas de douleur, d'enflure et de difficulté à bouger les membres, il est nécessaire d'emmener le patient dans un centre de traumatologie aussi rapidement que possible. Pour ce faire, vous pouvez appeler une ambulance ou transporter vous-même la victime. Si une personne tire une colline, vous devez procéder comme suit:

  • Assurer le reste du membre. Il doit être placé sur une surface douce (vous pouvez placer un oreiller dessous) et être immobilisé;
  • Fixez froid au membre affecté. Cela pourrait être un sac de glace, une bouteille d’eau froide ou d’autres produits du congélateur. Les récipients contenant du froid doivent d’abord être enveloppés dans une serviette, puis appliqués sur le corps;
  • Donnez un analgésique pour réduire la douleur.

Complications possibles

Les complications de cette pathologie sont assez courantes, notamment:

  • Ligament déchiré. Cela se produit soit au moment de la blessure, lorsqu'une force de traction importante est exercée. Ou si les recommandations ne sont pas suivies et que l'activité physique continue après la blessure;
  • Inflammation du tendon;
  • L'inflammation des tissus environnants survient lors d'étirements graves non traités.

Des complications peuvent également survenir après la chirurgie:

  • Infection de la plaie Il se produit lorsque le traitement des plaies de mauvaise qualité, violation des principes d'asepsie et d'antisepsie. Dans ce cas, une divergence de couture peut se produire;
  • Lésion du nerf gastrocnémien;
  • Nécrose (mort) du tissu de la plaie postopératoire;
  • La formation de cicatrices postopératoires chéloïdes grossières. Ils peuvent provoquer un inconfort, irriter les terminaisons nerveuses et causer des douleurs.

Combien de guérir entorse guérir

La durée de la cicatrisation lors de l’étirement du tendon d’Achille dépend de plusieurs raisons:

  • Degré de dommage au tendon;
  • Rapidité des premiers secours et des traitements;
  • L'adéquation du traitement;
  • L'âge du patient;
  • Etat général du corps.

La durée de la guérison, en fonction du degré de lésion du tendon:

  • Dégâts mineurs causés par les fibres - de 14 à 21 jours;
  • Étirement des dommages modérés à un grand nombre de fibres - de 1 à 1,5 mois;
  • Étirement sévère, compliqué par une rupture du tendon - jusqu'à 60 jours.

Victor Sistemov - Expert du site 1Travmpunkt

Comment traiter et quoi faire quand on tend le tendon d'Achille

Un tendon est un cordon de tissu conjonctif qui attache un muscle à un os. Le tendon d’Achille (le talon) est le plus puissant du corps humain et peut supporter des charges jusqu’à 350 kg, même s’il est souvent traumatisé. L'une des blessures les plus fréquentes chez les athlètes - l'étirement du tendon d'Achille. La rupture dite partielle est une lésion traumatique des tissus du système musculo-squelettique.

Causes de l'étirement

Le plus souvent, le tendon du talon est endommagé chez les coureurs des athlètes. La raison peut être un échauffement insuffisant avant l'exercice.

Les personnes présentant une anomalie congénitale ou une faiblesse du système musculo-squelettique sont sujettes à des étirements. Il y a un écart au début, quand une personne pousse brutalement avec son pied. Les tissus sont soumis à une charge de coupe importante, qui parfois ne peut tout simplement pas tenir. Il en résulte une pause partielle et parfois complète.

Souvent, une telle blessure est plus grave chez les hommes que chez les femmes. Si une femme a tiré le tendon d'Achille, cela est souvent la conséquence du manque de forme physique de l'appareil musculo-ligamentaire.

Chez les hommes, les blessures sportives sont plus courantes en raison de charges excessives.

Classification

Il y a 3 degrés de rupture:

  • Les fibres du tendon sont partiellement cassées, mais l'intégrité globale est préservée. Cette étape s'appelle l'étirement. Souvent, le traitement de l'étirement du tendon d'Achille prend 2-3 semaines.
  • La plupart des tissus mous sont endommagés, mais l'intégrité partielle est préservée. Ce type de blessure nécessite un traitement pouvant aller jusqu'à 6 semaines.
  • Rupture complète du tendon. Accompagné par de fortes poches et des ecchymoses. Le traitement prend plus de 2 mois.

Les symptômes

L'entorse du tendon d'Achille est toujours accompagnée d'une douleur de gravité variable et d'une restriction des mouvements articulaires. La douleur lors de l'étirement de l'achille est localisée exactement dans la zone de la blessure - entre le talon et le muscle gastrocnémien.

Selon la profondeur de la lésion, la douleur peut être vive ou légère. Un symptôme supplémentaire d'étirement du tendon d'Achille est une formation de type tumeur dans la région du ligament.

Avec une pause complète, une personne ne peut pas "rester debout sur les chaussettes". Également au moment de la blessure, vous pouvez entendre un clic ou une pop.

Un type particulier de pathologie est l'étirement chronique du tendon d'Achille. Il se développe si, après l’étirement du ligament d’Achille, aucune assistance médicale qualifiée n’a été fournie.

Diagnostics

Souvent, pour diagnostiquer l'étirement de l'achille peut être basé sur les symptômes et les données historiques. Les patients remarquent une douleur aiguë lorsqu'ils marchent, après avoir effectué des exercices physiques avec l'utilisation des jambes.

Pour confirmer le diagnostic, il existe des tests cliniques que seul un traumatologue peut effectuer. Après une réaction positive après le test, a confirmé l'étirement du tendon d'Achille.

Vous pouvez également avoir besoin de méthodes de recherche instrumentales supplémentaires. Ceux-ci comprennent:

  • radiographie;
  • échographie;
  • imagerie par résonance magnétique.

Lorsque le diagnostic tardif et l'absence de traitement d'étirement du ligament d'Achille, il devient chronique.

Le diagnostic différentiel est réalisé avec des maladies telles que:

  • rupture du groupe musculaire postérieur de jambe;
  • dommages au calcanéum;
  • peretendit;
  • thrombose veineuse profonde.

Premiers secours

Pour commencer, il est important de garantir un repos complet à la jambe blessée. Il est conseillé de placer quelque chose de doux en dessous pour minimiser la charge.

Ensuite, vous devez attacher de la glace à la zone touchée, cela réduira l’enflure et la douleur. Il est nécessaire d'éviter l'exposition directe à la glace sur la peau, envelopper celle-ci avec un chiffon sec.

En cas de dommages mécaniques, arrêtez d'abord le saignement et nettoyez la plaie. Les étirements sont accompagnés de douleurs intenses. La victime doit donc prendre tous les analgésiques disponibles.

Si une personne a tiré son tendon d'Achille, elle devrait être emmenée au centre médical le plus proche dans les meilleurs délais. Avant de transporter la victime au pied, vous devez mettre un pneu.

Tout étirement du tendon d'Achille nécessite un traitement par un spécialiste, l'auto-traitement peut entraîner un processus chronique!

Comment traiter la souche de tendon d'Achille

Il y a une mise en conserve et un traitement chirurgical. La méthode conservatrice est considérée comme inefficace et est rarement utilisée. L'essence de la méthode - l'imposition de gypse sur la jambe endommagée. Puis prescrire une pommade, une physiothérapie et une thérapie physique.

Le traitement conservateur étant pratiquement inutile, les entorses d'Achille sont souvent traitées chirurgicalement. L'intervention est réalisée sous anesthésie locale ou générale.

Lors d'une intervention chirurgicale, le médecin coud mécaniquement les tissus déchirés les uns des autres. Il existe deux types d'accès pour effectuer une opération:

Lorsque l'incision est faite, le chirurgien voit une image complète des dommages et coudra les tissus déchirés, mais après la chirurgie, la peau restera un défaut esthétique. On peut éviter de percer une cicatrice, mais le risque d'appariement incomplet des tissus est plus grand qu'avec la première méthode.

En cas d'étirement chronique des achilles, une opération est prescrite. Son objectif est de restaurer l’anatomie normale du tendon, d’enlever les cicatrices et les tissus endommagés.

La guérison prend de 2 semaines à 6 mois, en fonction de la gravité de la blessure, mais la victime ressentira de temps à autre des douleurs persistantes.

La méthode de traitement de la lésion d'Achille est choisie par le médecin en tenant compte du tableau clinique et de l'état de santé du patient.

Avec des blessures mineures et un traitement rapide, le pronostic est favorable, la blessure passe généralement sans conséquences. Si le fossé était énorme et qu'il n'était pas immédiatement possible d'aller chez le médecin, des complications allant jusqu'à l'invalidité sont possibles, sans possibilité de rétablissement complet de la fonction du membre affecté.

Prévention

Prévention des blessures au tendon d’Achille - porter des chaussures confortables, mesurer l’activité physique, renforcer l’appareil ligamento-musculaire. Si vous ressentez de la douleur lorsque vous effectuez des mouvements ou que vous vous entraînez, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Plus le traitement est commencé tôt, plus les chances d'obtenir un résultat favorable sont élevées.

Étirement du tendon d'Achille: options de traitement

Étirer l’Achille est un problème auquel les athlètes et les citoyens ordinaires sont confrontés dans des situations de tous les jours. Selon les statistiques, les patients âgés de 25 à 50 ans souffrent le plus souvent d'une blessure spécifique.

Raisons

La pathogénie des lésions ligamentaires est basée sur une diminution du nombre de fibres de collagène dans la structure tendineuse ou sur leur étirement dans le contexte de l'influence d'un facteur provoquant.

Dans l'environnement domestique, la cause du problème peut être:

  • Chute lorsque vous portez des talons avec rotation du pied sur le côté.
  • Glissant de la marche.
  • Tomber du trottoir.

Dans tous les cas, il existe un effet mécanique excessif excessif sur les différentes fibres du tendon d'Achille, en violation de leur intégrité. Le résultat est une augmentation du tableau clinique.

Facteurs provocateurs:

  • Prédisposition génétique.
  • Anomalies du développement du système musculo-squelettique.
  • Blessures fréquentes
  • En surpoids.

Chez les athlètes, la pathologie est causée par une contrainte chronique sur le tendon, ce qui conduit à un amincissement progressif de la structure. En l'absence de traitement prophylactique, toute formation sans échauffement adéquat peut provoquer des étirements.

Les symptômes

Les symptômes d'étirement des fibres du tendon d'Achille restent non spécifiques, en raison du mécanisme standard de blessure. La gravité des signes de pathologie dépend du degré de lésion du ligament, du mécanisme du problème ainsi que des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Symptômes d'étirement du tendon d'Achille:

  • Douleur aiguë à la surface arrière du talon, pouvant migrer vers le pied et remonter à travers le muscle gastrocnémien.
  • Gonflement local.
  • La détérioration de la fonction jusqu'à ce qu'il soit impossible de faire un pas normal.

De plus, la peau peut rougir sur la structure affectée et la température corporelle locale augmenter. Les deux symptômes sont associés à l'afflux de sang neuf.

Classification

La classification de l'étirement des tendons est basée sur le degré d'endommagement des faisceaux de collagène, qui fournissent les fonctions de base de la structure correspondante. Selon la gravité de la pathologie, le traitement et la réadaptation du patient seront différents.

Degrés:

  1. Les fibres individuelles du faisceau sont endommagées, ce qui entraîne l'apparition de douleur, mais répond bien au traitement.
  2. Environ la moitié des fibres du tendon sont détruites, tandis que l’articulation entre ses bords est conservée.
  3. Rupture complète du ligament. Nécessite une intervention chirurgicale.

L'étirement, en tant que tel, constitue la première étape de la progression du problème correspondant. La pathologie répond bien au traitement et ne nécessite pas de chirurgie.

Premiers secours

Premiers soins pour étirer tout tendon, y compris le tendon d’Achille, consiste à immobiliser (immobiliser) la zone touchée, à appliquer du froid et à prendre des analgésiques.

L'exclusion de l'activité motrice aide à prévenir la progression de la rupture des fibres. Le froid local inhibe l'afflux de nouvelles portions de sang, ce qui ne permet pas des poches prononcées.

Quel médecin traite une entorse du tendon d'Achille?

L'étirement du tendon décrit est traité à la fois en consultation externe et à l'hôpital. 50 à 60% des patients ne vont pas du tout chez le médecin, conduisant un traitement à domicile. Cependant, vous devez comprendre qu'ignorer les symptômes lors de l'utilisation de remèdes purement folkloriques est lourd de conséquences pour la détérioration de l'état du patient. Les étirements peuvent être effectués par un médecin de famille, un traumatologue ou un orthopédiste.

Diagnostics

La détection de la pathologie n'est pas difficile. Le médecin lors de la visite du patient recueille l'anamnèse, clarifie le mécanisme de la blessure, effectue un examen de la zone touchée.

Sur la base des plaintes et des changements visuels dans le domaine de la pathologie (œdème, rougeur, subluxation), un diagnostic préliminaire est établi.

Pour clarifier la présence d'étirement du ligament d'Achille, vous pouvez également utiliser les procédures de diagnostic suivantes:

  • Analyse générale et biochimique du sang.
  • Radiographie de la zone touchée. La raison - la nécessité d’exclure d’autres pathologies du système musculo-squelettique.
  • Diagnostic échographique. À l'aide de l'échographie, le médecin examine en outre l'état des articulations proches et détermine la présence de liquide libre.

Si nécessaire, le médecin peut prescrire des examens supplémentaires pour surveiller le fonctionnement d'autres organes et systèmes.

Traitement

La récupération du patient vise à améliorer la microcirculation dans la zone touchée et à soulager la douleur. Outre les méthodes décrites ci-dessus pour stabiliser l’état d’un patient aux premiers stades de la pathologie, une personne a besoin d’un ensemble de mesures thérapeutiques.

Principes de traitement de l'étirement du tendon d'Achille:

  • Élimination de l'activité physique. Deux ou trois semaines, le patient se promène dans un plâtre.
  • Soulagement de la douleur. L'élimination de la gêne se fait à l'aide d'ibuprofène, de diclofénac, de baralgin et d'autres médicaments.
  • Réchauffement des zones touchées. Les procédures thermiques ne sont montrées qu'après 72 heures à partir du moment de la blessure.
  • Utilisation de fonds pour améliorer la microcirculation (Actovegin, Tivortin).

La physiothérapie et la physiothérapie jouent un rôle important dans le rétablissement des patients. À l'aide d'exercices bien choisis, d'un traitement par ultrasons et magnétique, il est possible de normaliser l'état des patients et d'accélérer leur rétablissement complet.

Thérapie populaire

La médecine traditionnelle peut être utilisée pour étirer légèrement le tendon d’Achille, mais seulement comme méthode auxiliaire de guérison.

Les fonds non traditionnels visent un effet lent mais sûr. Par conséquent, dans des conditions de douleur aiguë, la médecine traditionnelle ne garantit pas toujours la réalisation du résultat souhaité.

Recettes possibles:

  • Compresse de feuilles de chou.
  • Essuyez l'alcool.
  • Réception interne du bouillon d'ortie.
  • Réchauffement local avec du sel sec.

Avant d'utiliser l'un de ces outils, consultez un médecin.

Prévention

La prévention de l'étirement du tendon d'Achille repose sur l'exclusion de l'influence des facteurs provoquants. Il est recommandé de pratiquer un sport avec modération, de se soumettre régulièrement à des examens préventifs, de bien manger.

Étirer le ligament d’Achille est un problème qui peut toucher toute personne. Le repos et le traitement adéquat des pieds douloureux permettent d’accélérer le processus de réhabilitation avec la restauration de la structure endommagée.

Tendon d'Achille

L'appareil tendineux du corps humain est un lien entre les fibres musculaires et les articulations. Le tendon du talon a la plus grande force et l'endurance, qui s'appelle également Achille. Il participe au processus d’assurance de la mobilité de la cheville lors de la marche, de la course, des sauts en hauteur et en longueur. La capacité d'absorption de moteur et d'absorption de choc de cette articulation ligamentaire est distinguée. Dans la vie de tous les jours, l’étirement du tendon d’Achille se produit principalement sur le fond de la subluxation lorsque le pied est mal positionné au cours d’un mouvement brusque avec une charge physique importante. Cela peut être un glissement du pied depuis un échelon, une bordure de trottoir et une flexion latérale pathologique lors de la marche à talons hauts (le pied basculant vers l’intérieur et la cheville déviée vers l’extérieur).

Chez les athlètes professionnels, l’étirement du tendon d’Achille est dû à l’amincissement des fibres ligamentaires avec un effort physique constant. Pour prévenir ce type de blessure sportive, seule une thérapie de guérison permanente, qui vise à renforcer le tendon et l’appareil ligamentaire, ne peut être permanente. Nécessite des massages, des effets d'acupuncture et une régulation du régime alimentaire de l'athlète.

Les causes les plus courantes d'entorse au tendon du talon sont les suivantes:

  • amincissement et dégénérescence des ligaments;
  • contraction maximale soudaine des fibres musculaires;
  • coup
  • position non naturelle du pied en combinaison avec un effort physique sur celui-ci;
  • Tendons léthargiques (inflammation du tendon à la suite de nombreuses lésions microscopiques).

Les facteurs de risque incluent une formation incorrecte de la voûte plantaire ou du calcanéum (peut apparaître à tout âge en portant des chaussures à talons hauts), une courbure des jambes, une atrophie partielle des fibres musculaires du groupe du muscle gastrocnémien et un appareil ligamentaire (dus à un exercice insuffisant).

Symptômes d'étirement du tendon d'Achille

Les symptômes d'étirement du tendon d'Achille peuvent survenir brutalement (avec une blessure massive) ou se développer progressivement si la zone de dommage est insignifiante. Si nous ignorons les premiers signes mineurs, un tableau clinique du processus inflammatoire et une mobilité limitée de la cheville peuvent se développer.

De plus, dans un processus chronique négligé, les fibres du tendon sont remplacées progressivement par du tissu conjonctif cicatriciel, qui ne possède ni l'élasticité ni la capacité de résister aux charges d'amortissement. En conséquence, des conditions préalables à la rupture du tendon d’Achille peuvent se former.

Les premiers signes d'étirement:

  1. douleur aiguë avec sensation de coupure dans la zone située au-dessus du talon;
  2. le gonflement croissant des tissus environnants autour de la cheville;
  3. mouvements de flexion avec arrêt au pied lorsque vous essayez de lever les doigts vers le bas de la jambe.

Le site d'étirement le plus fréquent est à une distance de 50 mm de la cavité du calcanéum. Parmi les patients dominés par les personnes âgées de 25 à 45 ans. Pour exclure les fractures osseuses des fissures dans la partie articulaire, la radiographie est nécessaire. La radiographie du tendon d’Achille n’est pas visible. Si nécessaire, l'étendue de la lésion peut être évaluée à l'aide d'études échographiques et tomographiques.

Méthodes de traitement de la souche de tendon d'Achille

Au stade initial du traitement de l'étirement du tendon d'Achille, les mesures suivantes sont prises:

  • immobilisation de la cheville à l'exception de toute mobilité dans celle-ci;
  • froid dans les 36 premières heures, réchauffement chaud compresse après ce temps pendant 72 heures;
  • prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens pour réduire la douleur (ortofen, baralgin, ibuprofen);
  • bandage serré et exclusion de l'activité physique pendant 2 à 3 mois à compter de la date de la blessure.

À l’avenir, un cours de rééducation est nécessaire pour éviter les blessures récurrentes et l’étirement du tendon d’Achille. Cela nécessitera la sélection de chaussures orthopédiques confortables, le respect des règles de répartition de l'activité physique et la pratique de la thérapie physique spéciale. Spécialiste de la thérapie manuelle peut recommander un massage thérapeutique, l'acupuncture, des exercices spéciaux. Tout cela contribuera à éviter le développement de contractures (mobilité limitée) et le développement de tissu cicatriciel à partir du tissu conjonctif.

Consultation avec un médecin gratuitement. Vous ne savez pas à quel médecin vous appelez, appelez le +7 (495) 505-30-40 nous le dirons.