Pourquoi le tendon fait-il mal au talon?

Luxation

Les muscles de la jambe avec le talon sont reliés au moyen du tendon du talon (achille). Il est responsable de la capacité de marcher, sauter, courir, se lever en chaussettes. Dommage, la maladie d’Achille entraîne des difficultés de mobilité, une douleur constante au talon.

Les risques de blessure liés aux blessures du tendon d'Achille, sont soumis, en premier lieu, aux athlètes professionnels. Le pied d'athlète subit régulièrement des efforts physiques.

Qu'est-ce que le "talon d'Achille"?

Tendon d'Achille - l'un des plus forts du corps humain, situé au-dessus du talon. Attache le triceps au calcanéum. En dépit de sa force, la colline est souvent blessée.

Douleur du tendon du talon causée par:

  • effort physique excessif;
  • mauvaise position du pied pour faire du sport;
  • porter inconfortable, mal, pour le sport, chaussures;
  • élasticité réduite (manifeste après 40 ans).

Souvent, les athlètes débutants, ignorant la douleur et les rougeurs, continuent à s’entraîner. Cela affecte négativement l'état du corps, la capacité de s'entraîner.

Lésions possibles du tendon calcanéen, les symptômes généraux de la maladie.

Les inflammations du tendon d’Achille ne sont pas de nature infectieuse, elles résultent de microtraumatismes, de ruptures, d’entorses.

Avec des sports professionnels réguliers, Achille éprouve un effort physique excessif, la jambe n’a pas le temps de récupérer. En conséquence, le tissu conjonctif est souvent affecté. L’inflammation d’Achille est accompagnée d’une douleur aiguë et tirante, il devient difficile de courir et de marcher. L’homme remarque que le talon à la base est enflé et rouge. La douleur est ressentie au-dessus du talon, se propageant le long de la jambe jusqu'à la cuisse.

Dommage au tendon du talon:

  • achillobursite;
  • une tendinite;
  • la paratendonite;
  • tendinose;
  • rupture complète du tendon.

Avant de décrire les causes des blessures, examinons la structure anatomique des muscles et des ligaments de la jambe. La jambe humaine a un triceps formé de deux muscles - le gastrocnémien et le soléaire. Chaque tendon et ligament du corps humain possède un sac synovial (tendon) rempli d'un liquide spécial. Le sac est situé parmi les tissus denses - os, ligaments, tendons. Le liquide synovial réduit la force de friction du noyau sur l'os, le muscle.

Achillobursite

Avec l'achillobursite, la poche synoviale située près du calcanéum est enflammée. Le liquide synovial cesse de lubrifier le tendon d’Achille, augmente le frottement du tendon contre le calcanéum. La personne malade ressent une douleur au niveau du talon, tandis que la marche et la course à pied sont douloureuses et inconfortables. L'inflammation du sac synovial est causée par une micro-fracture, due à une rotation anormale ou abrupte du pied pendant l'exercice.

Tendinite

Tendon d'Achille tendinite traumatisme commun. Il existe des micro-fractures du ligament dues à un travail physique ou à un entraînement intensif. La cause de la tendinite est même un saut infructueux quand une personne atterrit sur les orteils. Le poids corporel sert de force de choc agissant à la base du triceps, ce qui entraîne une tension du tendon d'Achille.

Les douleurs à la tendinite surviennent après une stagnation des muscles, pendant un exercice ou un échauffement. Après repos, la douleur disparaît, elle est ressentie à la palpation de l'achille. Lorsque l'entraînement reprend, les sensations de douleur réapparaissent avec une nouvelle force. Elles se font sentir dans tous les muscles de la jambe, de la cuisse au talon, indiquant des micro-fractures des ligaments.

Si la maladie n’est pas traitée, elle revêt une forme chronique, dans laquelle la douleur persistante et persistante ne disparaît pas. Il est difficile pour une personne de grimper, de descendre en pente, la douleur du matin se fait sentir au-dessus du talon et des genoux.

Dans l'inflammation chronique, les symptômes sont les suivants:

  • le tendon devient dense;
  • la douleur s'étend à la surface des muscles de la jambe, du talon à la cuisse;
  • pieds difficiles à plier;
  • fait mal au talon;
  • les mouvements sont accompagnés de craquements, de cliquetis;
  • il y a une rougeur de la peau sur la zone touchée;
  • il y a une tension dans le muscle gastrocnémien;
  • la mobilité de la cheville diminue;
  • le tendon sur le talon gonfle.

Paratendonite

Le tendon et les tissus conjonctifs autour, le sac tendineux, situé sur le site de fixation des achilles au talon, sont enflammés. Il se produit en raison de chaussures inconfortables et à l'étroit, conduit à des changements dégénératifs dans les faisceaux.

Le tendon est constitué de microfibres, étroitement liées, comme une corde. De nombreux microtraumatismes affectent l'état des ligaments avec des déchirures en microfibres. La veine devient plus fine, devient rugueuse, il y a une diminution de l'élasticité, un risque accru de blessure.

Tendinose

Sur le site d'Achilles microtraumas, le tissu cicatriciel se développe, le tendon se densifie, des excroissances et des irrégularités se produisent, il fait mal au talon. La tendinose est un facteur conduisant à la rupture complète du tendon d’Achille.

Rupture du tendon d'Achille

Avec des charges constantes et des microtraumatismes dans la jambe de l'athlète, il se produit une rupture complète du tendon du talon. Les hommes d'âge moyen sont sujets à des blessures s'ils commencent à s'entraîner et non à «réchauffer» leurs muscles. Une blessure survient lorsque la tendinite est ignorée. À la suite de la maladie, des changements dégénératifs dans les ligaments se développent, entraînant une diminution de la capacité d'étirement.

Lors de la rupture d'Achille, l'hospitalisation est inévitable, de même que la limitation ultérieure de la formation.

Comment traiter?

Pour le traitement, consultez un médecin qui vous prescrira des tests. Une tendinite peut aider à identifier le diagnostic de radiation, l'examen à l'échographie et l'IRM.

Au premier stade, il faut interrompre le sport, appliquer froid sur le lieu de l'inflammation de l'articulation, appeler une ambulance. Afin d'éviter des blessures graves, la jambe blessée doit rester au repos. Mettez une attelle sur votre jambe douloureuse.

Le médecin établira un plan de traitement pour le patient. Les causes peuvent varier, le traitement est choisi pour un cas spécifique de la maladie. Dans les cas graves, la chirurgie est possible.

L'essentiel est de consulter un médecin dès les premiers symptômes de la maladie! Si le talon fait mal, la peau devient rouge, le tendon au-dessus du talon est gonflé - consultez un médecin. La douleur ne peut être ignorée, afin de ne pas provoquer une forme chronique de la maladie.

Que faire lorsque les premières manifestations de la maladie du talon d'Achille

  1. Réduire ou abandonner l'effort physique.
  2. Assurez la paix des articulations. Attachez une jambe à cet endroit avec un bandage élastique.
  3. Évitez de courir et de marcher rapidement.
  4. Consultez un médecin.
  5. Utilisez des gels ou des pommades qui réduisent la douleur. C'est possible après avoir consulté un médecin.

Prévention

Comme vous le savez, la maladie est plus facile à prévenir qu'à guérir. Par conséquent, les personnes menant une vie active, il est recommandé de suivre des règles simples.

  • Avant de vous entraîner, faites de l'exercice, escaladez la montagne, prenez le temps de réchauffer votre corps. Ceci s'applique à tous les groupes musculaires et tendons.
  • Masser régulièrement les pieds, les muscles du mollet et les achilles avec des onguents et des crèmes.
  • Examinez le docteur à temps.
  • Ne pas ignorer la douleur sur le talon.

Maladie du tendon d'Achille

Le tendon d'Achille est considéré comme le plus gros de tout le corps humain. C'est aussi le plus fort: capable de supporter des fringales allant jusqu'à 300 kg. Cette structure a également un autre nom - talon. Cela est dû à son anatomie: le tendon d’Achille se fixe à son extrémité au calcanéum. Certains l'appellent Achilles, ce qui n'est pas le nom correct.

Cette formation est située entre la surface arrière du calcanéum et les muscles de la jambe. Le tendon d'Achille est formé par la fusion de deux tendons plats: le muscle gastrocnémien et le muscle soléaire. Avec la réduction des données musculaires et le travail du tendon d’Achille, il se produit une flexion du pied qui permet à la personne d’adopter la position correcte du membre inférieur pour divers mouvements. Avec un pied tendu, la forme du tendon d’Achille ressemble à une ceinture tendue.

Bien que le tendon d’Achille soit le plus fort, il est en même temps considéré comme le plus blessé. Je ne peux pas dire exactement pourquoi. Cela est probablement dû au fait que la plupart des gens ignorent les raisons pour lesquelles le tendon peut être endommagé:

  • mauvaises chaussures;
  • long temps d'exécution;
  • échauffement insuffisant des muscles de la jambe et du pied avant l'effort;
  • effectuer des exercices sur une surface dure;
  • blessure immédiate au tendon (plus souvent au moment de la tension du pied).

Symptômes de dommages

En règle générale, il existe deux types de maladies associées au "tendon d'Achille": il s'agit de la rupture et de la ténopathie. L'écart peut être ouvert et fermé. Les symptômes cliniques dépendront de la nature du dommage: micro-déchirures, rupture complète, rupture partielle. Toujours caractérisé par une douleur intense, comme si quelqu'un frappait le talon. Après un gonflement croissant et une rougeur de la fente. Compte tenu de la fonction de cette formation, un autre symptôme est une perturbation de la forme de boiterie due au manque de capacité à étirer le pied. Si le trou est plein, vous pouvez même voir le lieu des dommages - ce sera sous la forme de "trous" à la surface de la peau.

La ténopathie du tendon d’Achille se caractérise par un effort excessif. Étant donné que la ténopathie est de nature plus dégénérative, l’apparition de la maladie sera progressive et non aiguë. Au repos, le site de la blessure ne fait pas mal, mais la douleur survient nécessairement lors d'un effort physique. En fonction de la durée du processus avec la sensation, vous pouvez sentir l'épaississement du site de la blessure. Si le processus est prolongé, un gonflement peut se produire, une rougeur sur le site de la blessure.

Diagnostics

Si vous soupçonnez une blessure, vous devez contacter un traumatologue. Le diagnostic est facile. Un traumatologue ne peut vous renvoyer à une échographie ou à une imagerie par résonance magnétique que dans des cas difficiles. Les diagnostics par rayons X ne sont pas effectués, car ils renseignent sur les os et les cavités aériennes, mais pas sur les tissus mous.

Traitement

S'il existe une blessure aussi grave qu'une rupture du tendon d'Achille ouverte, le patient doit être hospitalisé pour un traitement chirurgical - cousant l'écart. Ensuite, appliquez un plâtre pendant 4-6 semaines.

S'il s'agit d'une blessure fermée, comme une tendinite, il n'est pas nécessaire de la traiter rapidement. Le patient doit être traité avec des analgésiques et des anti-inflammatoires. Au lieu de la blessure rapidement revenue à la normale, il est fixé avec un pneu ou un plâtre.

Pour assurer un rétablissement rapide du patient, un effort physique intense pendant 3 mois doit être exclu. Si l'activité du patient est associée à un mouvement ou à une charge active (athlètes, danseurs), l'activité physique pour le traitement du tendon d'Achille est exclue jusqu'à la guérison complète. Après la guérison du tendon d’Achille, des exercices de physiothérapie sont prescrits pour une adaptation progressive au stress. Si cela n'est pas fait, l'écart peut se reproduire. Une attention particulière devrait être accordée à l'étirement.

Vous pouvez appliquer une méthode telle que le scotch - l’imposition d’un ruban adhésif spécial, du ruban adhésif, sur la zone endommagée. Cette bande est conçue pour "décharger" le tendon. Utile pour ceux qui s'inquiètent de la douleur.

Pour détendre les muscles avec lesquels le tendon est associé, un massage spécial est recommandé. Non seulement l'inconfort diminuera-t-il, mais le métabolisme local s'accélérera également, ce qui contribuera au rétablissement rapide et à l'amélioration de l'efficacité du traitement.

Nous ne devons pas oublier les bonnes chaussures. Choisissez vos chaussures avec le bon ajustement. Assurez-vous que le matériau du tendon d’Achille n’est pas trop dur. Chaussures orthopédiques spéciales les mieux adaptées.

Le meilleur traitement contre les blessures est la prévention. Par conséquent, ne pas oublier l'échauffement avant l'effort physique, mener une vie saine. Si vous ressentez des douleurs dans la région du talon ou dans la région de la jambe, arrêtez l’entraînement et consultez un traumatologue.

Traitement de l'inflammation du tendon d'Achille

Le tendon d'Achille a le deuxième nom du tendon du talon, c'est le tendon le plus fort du corps humain, car il peut supporter une charge allant jusqu'à 400 kg sans se rompre. Cependant, malgré ce fait, il s’agit du tendon le plus fréquemment blessé.

Inflammation du tendon d'Achille (comment cela se produit, quelles en sont les causes)

Dans la plupart des cas, la cause de l'inflammation du tendon d'Achille est de porter des chaussures inconfortables pendant une longue période. Le plus souvent, le processus inflammatoire se produit chez les athlètes et les danseurs, dont les pieds ont une charge importante.

Une autre cause d'inflammation peut être une altération du métabolisme. En raison du fait qu'il y a une grande quantité de graisse et de cholestérol dans le sang, ainsi qu'en cas de goutte, un processus inflammatoire aigu peut se développer en raison de l'accumulation de microcristaux dans les tissus corporels.

En outre, des douleurs aux tendons peuvent survenir lors de maladies des os ou des articulations, en présence d'éperons de talon ou d'inflammations de la voûte plantaire.

Parmi les facteurs pouvant entraîner une inflammation, on peut identifier:

Microtrauma Maladies chroniques du système musculo-squelettique. Tendon mal formé. Changements d'âge. Flatfoot, qui se caractérise par la présence d'une hyperpronation. Chaussures inconvenantes.

Symptômes du processus inflammatoire, localisé dans le tendon d'Achille

Le symptôme principal du processus inflammatoire dans le tendon d'Achille est la présence de douleur dans la région du talon ou sous le mollet. Dans la plupart des cas, la douleur survient après un long repos, c'est-à-dire après le sommeil, quand une personne se lève et commence à marcher. Cela s'explique par le fait que pendant le sommeil, le tendon se détend et que la douleur diminue, mais lorsque la charge apparaît, la douleur se manifeste et ne donne pas un pas normal. En outre, il peut y avoir d'autres symptômes:

Dans la région du tendon peut être trouvé un épaississement et une rougeur de la peau. Hyperthermie locale. Léger gonflement. Son clair

L'apparition de douleurs dans les os, dans la région du tendon d'Achille, peut indiquer le développement non seulement d'une tendinite d'Achille, mais aussi d'autres maladies, telles que la bursite ou l'arthrose du pied.

Comment l'accumulation de liquide dans le tendon d'Achille

Les symptômes suivants peuvent apparaître dans le liquide du tendon d’Achille:

Douleur dans la région du tendon. Des rougeurs Puffiness dans la région du talon. Les mouvements de la cheville et de la cheville sont considérablement entravés.

Comment traiter l'inflammation du tendon d'Achille

Comment traiter le tendon d'Achille? Lors de l'identification du processus inflammatoire, vous devez tout d'abord faire:

Éliminer la charge sur le tendon. Appliquez des compresses froides pendant la journée pendant 10 minutes. Restreindre le mouvement dans le tendon. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un bandage élastique et porter des chaussures à talons bas.

quels médicaments sont utilisés pour soulager et soulager l'inflammation dans le traitement du talon d'Achille

Tout d’abord, après avoir examiné le patient, le médecin vous prescrit une radiographie dans laquelle vous pouvez voir s’il existe une inflammation du tendon d’Achille. En cas d'inflammation, le médecin peut prescrire:

Antidouleurs. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Dans certains cas, des antibiotiques peuvent être prescrits.

Les médicaments peuvent être administrés sous forme de comprimés ou d'injections, qui sont injectés directement à proximité du tendon.

méthodes de traitement traditionnelles

Comment traiter l'inflammation de l'articulation du talon d'Achille avec la médecine traditionnelle? Essayez de guérir l'inflammation du tendon d'Achille peut être avec l'aide de la médecine traditionnelle. Cependant, avant d'utiliser des méthodes, il est nécessaire de consulter un médecin, car l'auto-traitement est nocif pour le corps. Parmi les méthodes de traitement folklorique peuvent être identifiés:

L'assaisonnement à la curcumine est un antibiotique, un antioxydant et un anti-inflammatoire naturels. Il devrait être consommé environ 0,5 g par jour. Teinture de cloisons en noyer sur vodka. Pour sa préparation, vous devez prendre 0,5 litre de vodka et 1 tasse de cloisons en noyer. Mélangez et insistez pendant 20 jours. Après cela, cet outil peut être pris 2 fois par jour pendant 1 c. Solution huileuse de résine de montagne Mumie. Cet outil peut être frotté dans la zone du tendon, ainsi que pris à l'intérieur de 0,1-0,5 g de résine, qui est dissoute dans du lait chaud. Cela peut être fait dans les 2 semaines, après quoi il faut 10 jours de pause. Bain de sel de conifères pour les pieds. Massage sur glace. Pour ce faire, utilisez des morceaux de glace pour masser la région du tendon.

Quelles méthodes physiothérapeutiques peuvent être utilisées dans le traitement de l'inflammation du tendon d'Achille

En association avec un traitement médicamenteux, le processus inflammatoire peut être traité à l'aide de la physiothérapie, qui comprend les méthodes suivantes:

Magnétothérapie. Thérapie au laser. Thérapie par ultrasons. Thérapie par ondes de choc. Électrophorèse avec lidazoy. Applications de boue.

Prévention du développement de la maladie

Afin d'éviter l'inflammation du tendon, il est nécessaire de prévenir la maladie:

Il est nécessaire de pétrir le tendon avant de faire des exercices lourds. Il est nécessaire de pomper périodiquement les muscles du mollet et d'augmenter la charge avec le temps. Il est nécessaire de faire des sauts, ce qui garantira l’élasticité non seulement du tendon d’Achille, mais aussi des tendons des jambes. Après les charges, il est nécessaire d’étirer le mollet.

Conclusion

En conclusion, je voudrais dire que, malgré le fait que le tendon d’Achille soit le tendon le plus fort, il se prête souvent au stress et peut être blessé. Par conséquent, avant de faire des exercices, vous devez faire un peu d'échauffement et de prévention.

La tendinite ou tendinopathie d'Achille est un processus dégénératif (inflammation ou lésion tissulaire) qui se produit dans le tendon calcanéen.

Chez les adultes après 40 ans, cette pathologie est due à une diminution de l'élasticité et de l'étirement du tissu conjonctif. Cependant, cette affection est plus fréquente chez les athlètes et les personnes dont l'activité principale est associée à un effort physique excessif.

Une visite opportune chez le médecin vous permet de restaurer rapidement le tissu tendineux endommagé. L'absence de traitement et de prévention peut entraîner une tendinite chronique.

Comment est-ce? Formes de la maladie Causes d'apparition Symptômes et signes Méthodes de diagnostic Comment traiter? Prévention

Comment est-ce? ↑

Les tendons d'Achille sont l'un des tendons les plus forts du corps humain:

La partie supérieure du tendon est située à la confluence des muscles gastrocnémien et soléaire; La partie inférieure est attachée au tubercule calcanéen (sa surface arrière); Le muscle du mollet, ainsi que le tendon du talon, soulève le talon lorsque vous soulevez la jambe et poussez les orteils du sol, et abaissez l'avant du pied après que le talon a touché le sol.

En montée et en descente, en courant sur une surface inégale et inclinée, ainsi qu'en choisissant les mauvaises chaussures avec une semelle dure et un talon souple, ce tendon est haut et inégalement chargé, c'est pourquoi il est le plus souvent soumis à des blessures.

Les lésions sur le site d'attache du tendon à l'os résultent d'une surcharge. La charge sur le tendon d'égale force et intensité dans un cas peut conduire à son adaptation et à son renforcement réussis, et dans l'autre cas, à la réduction de sa force, contribuant ainsi à la survenue de changements dystrophiques. Tout dépend de l'état des tissus au moment de l'exercice.

Diverses violations de la conductivité des tissus peuvent entraîner une détérioration du métabolisme et un assèchement du tissu conjonctif en raison de la perte d'eau.

Les produits d'échange sont peu dérivés, il se produit une accumulation de sel, ce qui réduit considérablement l'élasticité des fibres de collagène et leur extensibilité.

La résistance à la traction du tendon se détériore et diverses micro-ruptures peuvent survenir lors de mouvements brusques.

Des processus similaires se produisent à l'âge de 40 ans et plus.

Mais chez les athlètes et les personnes engagées dans un travail physique, le vieillissement des tissus dans les tendons est accéléré par une surcharge constante et des blessures périodiques aux niveaux cellulaire et tissulaire.

Les experts appellent les tendinites principalement des blessures sportives causées par un stress accru et l’absence de récupération complète normale entre les séances d’entraînement.

De fortes charges exercées sur un muscle peu extensible entraînent une inflammation ou des lésions du tissu conjonctif du tendon d'Achille. Par conséquent, tout mouvement du pied (course, marche, saut) provoque une douleur intense.

En l'absence de mesures adéquates, le tendon peut se détacher du calcanéum ou se rompre.

La survenue de blessures au tendon d’Achille indique une charge importante, entreprise dans le cadre d’une vie sédentaire sans formation préalable, ou une violation du régime d’entraînement et de la surcharge.

Les dommages peuvent être de nature mécanique sans déclencher le processus inflammatoire, mais dans certains cas, une tendinite est associée à une inflammation.

Les tissus micronisés et fissurés guérissent avec le temps, mais deviennent moins élastiques avec de nombreuses cicatrices microscopiques.

Le traitement de l'inflammation dans les tissus du tendon est effectué rapidement avec l'utilisation d'anti-inflammatoires. Les dommages mécaniques nécessitent un traitement à long terme et un entraînement spécial jusqu'à la récupération complète des tissus et à l'endurance du tendon.

Formes de la maladie ↑

Il existe 3 formes d’achillotendinite:

Péritendinite - inflammation du tissu tendineux environnant. Il peut être accompagné d'une dégénérescence des tissus. Tendinite - inflammation et lésion du tendon. Le tissu environnant n'est pas impliqué dans le processus. Enthésopathie - dégénérescence et inflammation du tendon à la place de son attachement à l'os. Parfois accompagné du développement d'éperons ou de calcifications.

Le début du traitement pour chacune de ces formes est similaire.

Au début, une douleur aiguë apparaît et le tendon est stressé.

Sans traitement approprié, la douleur peut disparaître pendant un certain temps, puis revenir et devenir chronique, au pire il y a une rupture complète du tendon.

Causes ↑

Les raisons pour lesquelles des problèmes avec le tendon d’Achille peuvent être différentes.

Changements d'âge

Le tendon est constitué de fibres de collagène et d’élastine: le premier lui confère de la résistance et le second en traction.

Normalement, le tendon d’Achille peut s’étirer sur 5% de sa longueur initiale, ce qui permet à la jambe de faire des mouvements élancés, c’est-à-dire que le tendon remplit une fonction d’amortissement.

Mais avec l’âge, l’étirement du tendon diminue et les charges peuvent endommager les fibres et provoquer des micro-ruptures.

C'est pourquoi, après 35 ans, il n'est pas recommandé aux personnes non formées de commencer un entraînement de quelque type que ce soit sans avoir préalablement réchauffé les muscles et échauffé.

Il convient d'accorder une grande attention à cet avertissement aux personnes souffrant de douleurs au tendon du talon et à celles qui en ont déjà souffert.

Surcharge

Même les athlètes professionnels et les personnes entraînées peuvent avoir des problèmes avec le tendon du talon.

Cela se produit à la suite d'entraînements excessifs et de tensions excessives au niveau des tendons.

Sans le repos nécessaire, les tissus n’ont pas le temps de récupérer et perdent leur capacité à se détendre.

Très souvent, les athlètes ignorent l'apparition de la maladie.

L'inflammation qui en résulte commence à causer une légère douleur - cela peut indiquer que des micro-aiguilles se sont produites dans les tissus et qu'il est nécessaire de refuser temporairement l'entraînement ou d'affaiblir le mode d'exercice.

Mais pour diverses raisons, l’athlète ne le fait pas et la course à pied ou même une inflammation chronique et des lésions tissulaires peuvent conduire à une rupture complète du tendon.

Par conséquent, vous avez besoin de temps pour traiter les tendinites, et le moment où vous pouvez retourner aux cours détermine le médecin.

Hyperpronation Pieds plats

L'hyperpronation du pied a appelé son effondrement physiologique à l'intérieur.

Dans cette position, le tendon, lorsqu’il marche et sous d’autres charges, est soumis à des étirements excessifs et est blessé.

Porter des chaussures inconfortables

Des chaussures inadéquates peuvent contribuer au développement d'une tendinite:

L'utilisation de chaussures de sport mal sélectionnées pendant les séances d'entraînement a un impact significatif sur la répartition de la charge sur les jambes et peut même l'augmenter. Les femmes qui portent des chaussures à talons hauts toute la journée ont mal au tendon du talon et aux muscles du mollet lorsqu'elles se rendent à la semelle plate. Cela est dû au fait que les muscles et les tendons ont été raccourcis toute la journée et que, le soir, ils essaient de s'étirer, ils «protestent».

Déformation de Haglund

Il s’agit d’une sorte de croissance osseuse sur le calcanéum, non loin de l’endroit où le tendon est attaché - elle ressemble à une bulle sur le talon.

En raison de cette croissance, le tendon doit s'étirer encore plus sous diverses charges.

Photo: Haglund Warp

Selon qu'il s'agisse d'une inflammation du sac du tendon ou d'un gonflement des tissus, cette croissance peut être molle ou dure.

Les infections

La cause du processus inflammatoire dans le tendon peut être une variété d'infections aiguës et chroniques.

Symptômes et signes

La tendinite d'Achille peut survenir sous une forme aiguë ou chronique.

La forme aiguë est caractérisée par une augmentation progressive:

Premièrement, le patient ressent de la douleur au début d'un entraînement ou une charge après un échauffement, la douleur diminue et le repos élimine complètement toute douleur. La palpation peut provoquer un certain inconfort.

La douleur s'atténue après une respiration et une exacerbation en marchant du fait du fait que pendant un long repos toutes les microfractures se développent ensemble et avec le nouveau mouvement elles sont à nouveau blessées.

L'absence de traitement pour ce symptôme provoque rapidement le développement d'une tendinite chronique.

Avec la tendinite d'Achille chronique, la douleur augmente progressivement sur plusieurs mois ou plusieurs semaines:

pendant l'exercice, il augmente et même après l'échauffement et les étirements ne passent pas; un long repos n'apporte pas de soulagement - la douleur peut se manifester même le matin après le sommeil; la montée et la descente des escaliers ou de la surface inclinée provoquent l'apparition de douleurs.

Dans les deux cas, on peut également observer:

épaississement du tendon; sensation de tension dans le muscle gastrocnémien; rougeur et hyperthermie de la peau; mobilité limitée au niveau de la cheville. douleur - peut être localisée sur tout le tendon ou plus près du talon; un œdème peut survenir à une hauteur de 2 à 6 cm; il est difficile de faire la flexion dorsale du pied et de se tenir sur les orteils; parfois - un craquement caractéristique lorsque l'articulation se déplace dans la cheville.

Comment détecter de manière fiable la spondylarthrite ankylosante? Comment cela se réalise

diagnostic de spondylarthrite ankylosante

, Vous pouvez apprendre de notre article.

Pourquoi la colonne vertébrale se crispe dans la région cervicale? Vous trouverez la réponse ici.

Est-il possible de traiter la synovite du genou par des remèdes populaires? Lire ici

Méthodes de diagnostic ↑

Les méthodes d'examen suivantes sont utilisées pour le diagnostic:

recherche physique; diagnostic radiologique; imagerie par résonance magnétique; échographie.

Le plus souvent, le diagnostic repose sur une conversation avec le patient et un examen physique: lors de la palpation, le médecin détermine les points où la douleur est le plus localisée.

Une tendinite du tendon calcanéen se caractérise par le fait que lors de la mise en place du mouvement du pied et lors de la palpation ultérieure, la douleur se déplace légèrement, du fait de l'étirement du tendon et des muscles.

Avec une attention particulière est examinée pour la présence de lacunes.

L'examen radiographique peut révéler la présence d'inflammation ou de modifications dégénératives uniquement s'il existe des foyers de calcification.

S'il n'y a pas de calcifications, le diagnostic par radiation ne facilitera pas le diagnostic.

L'IRM et les échographies peuvent déterminer s'il y a des déchirures et si une intervention chirurgicale est nécessaire.

Comment traiter? ↑

Avec un seul événement de sensations douloureuses mineures dans le tendon du talon, les jambes ont besoin de repos.

Toutes les charges devraient être limitées pendant un moment. Pour éliminer l'enflure et les rougeurs, vous pouvez attacher de la glace et pour faire face à la douleur, vous devez appliquer un bandage de bandage élastique sur la zone douloureuse.

Si la douleur est très forte, elle ne disparaît pas, même après le repos. Au cours de l'effort, elle augmente, en cas de suspicion de rupture du tendon, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Il procédera à une inspection et, si nécessaire, ordonnera un examen supplémentaire.

Pour le traitement de l'inflammation, il peut prescrire des médicaments spéciaux, conseiller les remèdes populaires et élaborer un plan de rééducation. Peut nécessiter une immobilisation, partielle ou complète ou une opération.

Remèdes populaires

Le traitement de la tendinite à l'aide de la médecine traditionnelle ne peut être convenu qu'avec le médecin:

Avec la curcumine, un antibiotique naturel, un antioxydant et un agent anti-inflammatoire, l’inflammation des tendons peut être traitée. Pour cela, vous devez manger un demi-gramme de cet outil par jour. Vous pouvez préparer une teinture de partitions de noix sur la vodka. Sur un verre de cloisons en noyer, vous devez prendre 0,5 litre de vodka et insister environ 20 jours. Prendre 2 fois par jour et 1 cuillère à café. S'il y a des problèmes dans le travail de la glande thyroïde, vous devriez alors consulter votre médecin avant de prendre. Une solution huileuse de résine de montagne Mumie peut être appliquée sur la zone touchée, tout en ingérant environ 0,1 à 0,5 g de résine dissoute dans du lait chaud. Ces cours de deux semaines peuvent être répétés avec une pause de 10 jours. Vous pouvez faire des bains de sel de conifères pour les pieds. Un massage sur glace à l'aide de morceaux de glace aide à réduire la douleur. Les morceaux de glace doivent être massés zone douloureuse pendant 20 minutes.

Vous ressentez une vive douleur au genou? De notre article, vous pouvez apprendre quoi faire si

mon genou me fait mal

Comment traiter l'épicondylite du coude? Découvrez ici.

Exercice

À l'aide d'exercices spéciaux, il est possible de traiter l'achillotendinite, de récupérer après un traitement médical et chirurgical, de soulager l'état du tissu conjonctif, de l'étirer et de le réduire, ainsi que de prévenir cette maladie.

Donc, avec une tendinite est recommandée:

L'exercice le plus important et le plus simple est la marche. Elle doit être réalisée dans des chaussures confortables, en respectant une technique particulière: un roulement doux du talon aux orteils, sans tourner excessivement les orteils. Au cours de la rééducation après l'opération, la longueur de la marche, le temps de marche et la force de la charge augmentent progressivement. Il est utile de s'accroupir sur les chaussettes, de lever les chaussettes et de revenir à la position de départ, de courir, mais cela doit être fait après un léger échauffement et des exercices d'étirement des muscles et des tendons. Les exercices dans l'eau sont également utiles. Le corps humain dans l'eau perd la majeure partie de son poids, c'est donc dans l'eau que l'on peut commencer à effectuer tous les exercices recommandés par l'instructeur. Les plus difficiles d'entre eux lors d'un entraînement à sec peuvent être effectués 1 à 2 semaines plus tard que dans l'eau.

Exercice pour l’étirement des muscles du mollet et du tendon d’Achille:

Faites face au mur et placez vos mains dessus. Tirez en arrière et posez votre pied sur l'orteil, les tissus que vous voulez étirer, et pliez légèrement l'autre jambe au niveau du genou. Conservez cette position pendant environ 30 secondes, puis revenez à la position de départ. Vous devez le répéter 3 à 5 fois.

Exercice pour améliorer la force et l'élasticité du tendon d'Achille:

Devenez des talons au bord d’une petite élévation ou d’une plate-forme spéciale et accroupissez-vous. Il est nécessaire de faire 3 campagnes sur 12 squats par jour. Sur la même plate-forme, devenez chaussettes sur le bord et descendez, montez et descendez.

Ces deux exercices sont excentriques, visent simultanément à étirer et à tendre les tissus et sont excellents pour restaurer le tendon du talon.

Cependant, les erreurs de performance peuvent être dangereuses et il est donc initialement souhaitable de dispenser une formation sous la supervision d'un instructeur.

Lorsque vous effectuez un exercice, vous devez vous rappeler que le rétablissement de l'activité physique doit se faire progressivement.

Pour retourner au sport, danser ou retrouver votre effort physique habituel n'est pas nécessaire immédiatement, augmentant lentement l'intensité.

Pour que les muscles ne perdent pas en force et que les ligaments ne perdent pas leur mobilité, il existe différents types d'exercices de fête, les exercices étant effectués en position couchée ou assise.

Traitement de la toxicomanie

La première chose à faire avant de commencer le traitement est de réduire la charge sur le tendon.

Vous pouvez immobiliser le pied dans cette zone de différentes manières:

chevauchement des pneus; le gypse; utilisation de béquilles; bandage de bandage élastique; l'enregistrement sur bande; imposition d'orthèses qui limitent totalement ou partiellement le mouvement.

Photo: Orthèse d'immobilisation

Dans la plupart des cas, cette maladie est traitée avec le traitement suivant:

les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés - Nimesil, Naklofen, etc. dans les cas les plus difficiles, peut prescrire un traitement antibiotique; grâce aux ultrasons, vous pouvez injecter Voltaren, le gel Dolobene et la pommade Solcoseryl dans la zone touchée; Pour soulager un symptôme douloureux la nuit, vous pouvez mettre une compresse d’Analgin, Novocain et de Dexaméthasone à parts égales ou faire des injections anesthésiques par voie intramusculaire.

Après avoir éliminé la douleur, il est recommandé d’effectuer un massage et de commencer des exercices de rééducation et de renforcement.

Opération

Si les traitements conservateurs n'apportent pas le résultat souhaité, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Pendant l'opération, une incision est faite et les zones touchées sont excisées, puis le tendon est cousu; dans le cas de la souche Haglund, la croissance osseuse est supprimée.

Fig.: Récupération chirurgicale du tendon d'Achille

Après l'opération, le patient porte une botte spéciale pendant environ 6 semaines.

Au fil du temps, après 2-3 semaines, vous pouvez déjà marcher sur la jambe opérée et après avoir retiré l'orthèse d'immobilisation, un cours de rééducation est effectué pour la restaurer, qui dure de 1 à 3 mois.

Prévention ↑

Afin d'éviter la nécessité de suivre certaines règles:

l'exercice doit être effectué avec une augmentation progressive; Avant tout effort physique, il est conseillé de réchauffer les muscles et les tendons et de faire des exercices d'étirement. pour la formation et le port quotidien, vous devez choisir des chaussures confortables; Si vous ressentez de la douleur, vous devez arrêter de vous entraîner.

La tendinite d’Achille - une maladie qui affecte les athlètes, les personnes qui effectuent un travail physique pénible et les femmes qui préfèrent porter des chaussures à talons hauts - est très efficace et se traite facilement à un stade précoce.

Mais si elle commence, des complications peuvent survenir sous la forme d'une rupture du tendon ou d'une inflammation chronique.

Toute une série de mesures sont appliquées au traitement: exercices spéciaux, pharmacothérapie et immobilisation de la zone douloureuse de différentes manières.

Indépendamment de toutes ces activités, il est impossible de le faire. En cas de douleur au tendon d'Achille, il est recommandé de faire appel à un spécialiste.

Blessures au tendon d'Achille et leur traitement

Le tendon d'Achille, ou talon, est dans notre corps le plus durable et le plus durable. Cela représente tout le poids d'une personne quand elle marche, court ou est occupée d'activités physiques. Ce tendon est souvent étiré, enflammé ou déchiré, surtout si l'intensité de la tension augmente. Si les ligaments perdent leur élasticité, le tendon peut devenir enflammé. Une tendinite, une périthendinite ou une enthésopathie se développe. Des déchirures et des fissures peuvent apparaître.

Les pathologies se développent en raison des caractéristiques d'âge de l'organisme, de la présence d'infections ou de maladies, de charges excessives ou pour d'autres raisons. L'inflammation se manifeste par une douleur dans la région du tendon au-dessus du talon. Nous pouvons également ressentir une faiblesse, une hausse des températures, une mobilité limitée, un resserrement ou une rougeur.

Pour le diagnostic, une palpation, une échographie, une radiographie ou une IRM sont effectuées. En tenant compte du type de pathologie, les médecins prescrivent au patient la fixation de la région du tendon, la médication, la thérapie physique ou une intervention chirurgicale. Pour une rééducation rapide, vous pouvez vous faire masser par LKF. Le port de chaussures confortables, la répartition adéquate de la charge, le traitement des maladies chroniques et une nutrition adéquate aident à éviter l’inflammation du tendon.

Quel est le tendon d'Achille

Tendon d'Achille est plus correct d'appeler Achilles. Il est situé à la base de la jambe, où les muscles du talon et de la jambe se confondent. Il est extrêmement mobile et durable en raison des particularités de la connexion. Il y a beaucoup de liquide autour de celui-ci - du mucus qui offre une flexibilité et réduit les frictions Le tendon d’Achille est fixé de telle sorte qu’à un rythme de mouvement silencieux, il supporte une tension équivalente à quatre cents kilogrammes. C'est quatre fois le poids d'une personne.

Les ligaments interosseux de la cheville et du talon devraient mettre le pied en mouvement. Le mécanisme est assez simple. Le triceps du mollet se contracte et tire le talon à travers le tendon. Le pied tombe. La structure de tous les muscles, ligaments et tendons situés près du talon permet au système de se contracter et de s’étirer sous n’importe quelle charge, de se rétablir et de revenir à la normale assez rapidement.

Augmentation du stress, des effets négatifs externes peuvent perturber le fonctionnement du tendon d’Achille. Il est très important de le surveiller et de le traiter à temps. Les symptômes de toute anomalie sont généralement évidents, le diagnostic n’est pas difficile.

Formes de la maladie

Avec l'âge, les ligaments deviennent moins tendus et élastiques, le tendon d'Achille peut devenir enflammé. Cette violation est plus fréquente chez les personnes engagées dans des travaux physiques pénibles. Il a plusieurs formes:

  • tendinite, ou inflammation de la achille, n'affectant pas les tissus adjacents;
  • la péritendinite, un processus impliquant des tissus adjacents;
  • Enthésopathie s'étendant à l'os du talon, provoquant des éperons et une calcification.

Dans ce cas, le traitement rapide des achilles est généralement court. L'essentiel - prévenir le processus chronique.

Les longues déchirures et une rééducation sérieuse nécessitent des déchirures mécaniques avec des fissures - jusqu'à la réparation complète des tissus. Si l'évolution devient chronique, la douleur s'intensifiera et le processus durera des semaines, voire des mois.

Les causes

Le tendon d'Achille est constitué de fibres de collagène et d'élastine torsadées en spirale. La protéine est forte et n’est pas sujette à l’étirement. L'élastine est capable de s'allonger au besoin et de retrouver son état d'origine. Les causes de tendinopathie et de douleur au tendon d’Achille sont des troubles articulaires et l’intégrité des fibres élastiques.

Les principales raisons de l'apparition de la maladie sont les suivantes:

  • imperfections physiologiques du pied telles que pied bot et pied plat;
  • changements de fibres liés à l'âge;
  • charges et surtensions excessives;
  • problèmes de santé (infections, métabolisme);
  • porter des chaussures inappropriées.

Le tendon d'Achille blesse surtout les athlètes après la course et d'autres charges. Si les ligaments se contractent trop longtemps et trop durs, ils n’ont pas le temps de se détendre et de récupérer. Si vous courez le problème, ils cassent.

Avec le temps, en particulier après quarante ans, l’élasticité de tous les ligaments diminue. En conséquence, leurs fibres sont endommagées et creusées au microscope, une douleur au tendon apparaît au-dessus du talon. Une attention particulière mérite la douleur ressentie pendant la marche. Les microtraumatismes réguliers sont accompagnés d'un certain nombre d'anomalies physiologiques, telles que l'effondrement lors de la marche à l'intérieur du pied.

La sélection et la combinaison de chaussures utilisées au cours de la journée sont tout aussi importantes. La douleur dans le tendon et le talon peut survenir si, par exemple, le talon est haut pendant la journée et que des baskets sont chaussées le soir. Dans les chaussures, les muscles avec ligaments sont dans un état raccourci. Avec la transition vers les pantoufles, ils sont obligés de s'étirer.

Une luxation et une entorse au niveau du talon peuvent survenir si elles sont fortement chargées par une personne menant une vie sédentaire. C'est aussi le résultat d'une violation du régime d'activité physique par une personne active. Les fissures et les larmes dans les tissus guérissent. Cependant, de nombreuses cicatrices apparaissent et les tissus perdent leur élasticité. Cela peut entraîner une autre blessure.

Symptomatologie

Premier et principal symptôme désagréable d'inflammation ou de blessure: le tendon fait mal au talon, au point de transition des os du mollet. La nature de la douleur et l'intensité peuvent varier. Si les sensations sont aiguës, fortes, pratiquement insupportables, il existe un processus aigu de dégénérescence inflammatoire dans les tissus conjonctifs:

  • effectivement dans le tendon;
  • au point de fixation à l'os du talon;
  • ou dans le tissu conjonctif mou le plus proche.

Si le tendon d’Achille fait mal lorsqu’on marche, il est impossible de s’appuyer sur la jambe, cela signifie que la blessure est très grave. La gêne causée par un traumatisme disparaît parfois d'elle-même. Mais cela ne fait pas disparaître la raison principale de leur origine. Après une exacerbation, l'inflammation disparaît, acquérant une forme chronique et revenant ensuite avec un inconfort encore plus grand.

Les douleurs dans le tendon d’Achille entraînent des blessures moins graves. Cela se produit également avec une surcharge prolongée ou des troubles chroniques. Donne du talon ou du pied et n'interfère pas avec la marche. Les activités physiques plus sérieuses ne sont plus disponibles. Il n'apparaît pas nécessairement immédiatement après une blessure - il augmente parfois par vagues et par passes.

Lorsque le tendon d’Achille est endommagé, il n’ya pas que de la douleur en marchant. Par exemple, avec l’intoxication, vous pouvez marcher sans douleur, mais d’autres signes apparaissent:

  • hausse de la température (localement et dans son ensemble);
  • maux de tête;
  • faiblesse

Faites également attention au gonflement douloureux de la zone touchée, certains gonflements. Alarmants et de telles manifestations:

  • muscle tendu (gastrocnémien);
  • limitations de mobilité;
  • rougeur au dessus du talon;
  • trou dans la région du tendon avec tubercule plus haut;
  • grincement, craquement de l'articulation lors du déplacement.

En présence d'un complexe de ces symptômes dans le tendon d'Achille, il convient d'examiner comment le traiter, même si les signes ne sont pas accompagnés de douleur.

Diagnostics

Si le tendon du talon est gravement blessé, inflammation complexe, le diagnostic d'un médecin compétent n'est pas difficile. L'achillotendinite, qui se manifeste sous différentes formes, est beaucoup plus difficile à diagnostiquer.

Avec le ligament cubano-calcaire plantaire, sept formations de connexion fonctionnent. Les médecins vérifient les blessures dans ces muscles. Déterminez la zone de douleur au talon, examinez et palpez cet endroit et effectuez également plusieurs tests:

  • compression de la jambe détendue (elle n'est pas endommagée si la jambe s'étire);
  • flexion de l'articulation du genou (le pied de la jambe blessée pendra plus bas que celui en bonne santé);
  • l'introduction d'une aiguille médicale entre le tendon et le muscle gastrocnémien, suivie d'un contrôle de sa déviation;
  • mettre un tensiomètre - un brassard spécial qui détermine la pression lors des mouvements.

Ils vérifient également l'articulation sous-talienne du ligament interosseux thoraco-calcanéen. Toujours dans les cas difficiles, conduisez:

Traitement des pathologies

La douleur au tendon d’Achille est traitée rapidement ou de manière conservatrice (fixation, physiothérapie, médicaments). L'une ou l'autre méthode choisie par le médecin en tenant compte de:

  • caractéristiques de traumatisme;
  • type de processus inflammatoire dégénératif;
  • santé de la victime.

Un traitement chirurgical radical de la douleur au tendon d’Achille est indiqué s’il est déchiré en raison de lésions mécaniques ou d’une exacerbation de l’inflammation. On y recourt aussi si:

  • blessure ouverte d'un choc violent de l'extérieur;
  • il s'accompagne de fractures ligamenteuses, de fractures osseuses;
  • il y a une inflammation aiguë, la suppuration.

Si le tendon d’Achille pour une raison ou une autre ne fait que faire mal, utilisez des méthodes conservatrices, des méthodes traditionnelles de traitement. Les médecins prescrivent des médicaments contre les spasmes, la douleur, les inflammations, la fièvre, pour améliorer la circulation sanguine.

Aussi souvent montré massage tendon d'Achille, thérapie d'exercice, traitement avec de la boue ou de la paraffine, ozocérite. Si le tendon d’Achille vous fait mal lorsque vous marchez peu, utilisez les onguents cicatrisants. La pommade est le traitement optimal dans la plupart des cas. Il est important d'immobiliser le pied, de ne pas le charger pendant la récupération et de suivre strictement les recommandations du médecin. La charge sur le tendon augmente progressivement.

Prévention

La prévention de l'inflammation et des blessures du tendon d'Achille est simple. La fréquence et l'intensité de l'entraînement doivent être uniformes, leur renforcement progressif. Échauffez-vous avant les cours. Les pièces et les articulations chargées nécessitent un repos après tout exercice.

La clé du succès réside dans la détection et le traitement rapides de toutes les maladies aiguës et chroniques. Vous devez marcher dans des chaussures confortables, anatomiques, sans pression. Vous ne devriez pas aller tous les jours en talons hauts, en chargeant l’attache du tendon d’Achille.

Une attention particulière mérite le mode de vie correct avec un régime, une alimentation équilibrée, le rejet des mauvaises habitudes, du stress et des surcharges. L'excès de poids est inacceptable, et un style de vie modérément actif, les exercices d'étirement n'en seront que bénéfiques.

Pour éviter les blessures du pied, les ligaments, achille n'est pas toujours obtenue. La mauvaise hérédité, ainsi que les circonstances extérieures ne peuvent être exclues. Cependant, vous pouvez faire tous les efforts possibles pour réduire les risques.

Blessures majeures du tendon d'Achille et leur traitement

Le tendon d’Achille est capable, sans se déchirer, de supporter une charge de plus de 400 kg, aucun des tendons du corps humain ne pouvant «se vanter» de plus de. Mais l’anatomie humaine est tellement paradoxale que, malgré sa force, ce tendon est blessé beaucoup plus souvent que d’autres.

Anatomie du tendon d'Achille

Un tendon est un matériau articulaire qui maintient les muscles fermement sur les os du squelette. Les tendons sont constitués de très forts faisceaux de fibres de collagène, divisés entre eux par des rangées de tendiocytes. Comme tout autre tendon, son objectif principal est de s’attacher. Plus spécifiquement: attachez le triceps au calcanéum.

Tendon d'Achille ou, pour faire court, achille - tyazh extrêmement durable.

L'anatomie du corps humain est telle que le muscle à trois têtes, composé de deux muscles - le gastrocnémien et le soléus - est impliqué dans presque tous les mouvements du pied lors de la marche, de la course, du saut, etc. Ce muscle est si fort qu'il soulève et maintient facilement notre corps nous devons nous tenir sur la pointe des pieds.

Le mécanisme même de mise du pied en mouvement est extrêmement simple. Contracté, le muscle triceps tire le talon vers le haut à travers les cordons de l’Achille, puis le pied s’abaisse. Afin de protéger les tissus denses de notre corps (tendons, muscles, os) des dommages causés par des mouvements intensifs, des poches synoviales remplies d'un fluide spécial les séparent. La tâche principale de ces sacs est de réduire considérablement la force de friction entre les articulations en mouvement. Le tendon d'Achille n'échappe pas à la règle générale. Il est également protégé des frottements excessifs par un sac contenant du liquide synovial situé dans la région du calcanéum.

Principales maladies

La cause fondamentale des lésions du tendon d’Achille - une charge physique importante sur les jambes entraînant une réduction excessive du muscle triceps. Par conséquent, le plus souvent, les achilles sont endommagés par des athlètes qui ont une charge régulière, ainsi que par des personnes qui mènent une vie active ou qui effectuent un travail physique pénible. Le plus souvent, les médecins diagnostiquent de telles lésions de l'Achille:

L'acillobursite est causée par une inflammation du sac synovial. Les symptômes de l'achénomatite sont une rougeur et un gonflement de la région du talon, une douleur persistante dans la région d'Achille, aggravée lorsque vous essayez de vous lever après un sommeil prolongé ou un repos prolongé, ainsi que certaines difficultés lors du mouvement de la cheville.

L'achillotendinite est également une maladie inflammatoire, mais elle survient pour des raisons autres que l'achillobursite. Elle est causée par le micro-traumatisme constant (chronique) d’Achilus, c’est-à-dire par les micro-fractures souvent répétées de fibres de collagène individuelles. En soi, ces micro-ruptures sont inévitables et, dans la très grande majorité des cas, pratiquement imperceptibles, mais elles ont tendance à cicatriser dans les lieux d'impulsion, ce qui augmente l'épaisseur des fibres. Et lorsque le nombre de cicatrices dans un certain endroit de l’Achille atteint une valeur critique, l’Achille s’enflamme.

Les symptômes de l'achilotendénite sont presque identiques à ceux de l'achillobursite. Le principal indicateur est la douleur qui palpite constamment au bas de la cheville, ce qui est nettement pire lorsque vous essayez de bouger le pied.

Les deux processus inflammatoires, achillobursite et achillotendinite, sont souvent liés: une poche synoviale enflammée peut provoquer une inflammation des microtraumatismes cicatrisées et inversement.

Lacune et autres blessures

La rupture d'Achille est la plus dangereuse des blessures. Une telle blessure hante souvent les personnes impliquées dans la pratique de sports: football, handball, basket-ball, tennis, etc. La principale raison en est une préparation inadéquate du corps pour l'exercice. En d’autres termes, si une personne commence à faire de l’exercice sans chauffer correctement ses muscles, les problèmes d’Achille lui sont fournis. Et avec l'âge, la probabilité de leur apparition augmente plusieurs fois.

Le traumatisme est indiqué par une douleur intense apparaissant soudainement dans la région de l'achille, ce qui ne permet pas de se tenir sur le talon ou l'orteil, ou un gonflement dans la région du talon. L'écart est de deux types.